Portail:Saguenay–Lac-Saint-Jean

Le portail Index thématique L'arborescence Le projet Discussion

Bleuets
1 065 articles sont actuellement liés
au portail Saguenay–Lac-Saint-Jean
voir les dernières modifications
.

Le Saguenay–Lac-Saint-Jean, parfois appelé « Sagamie » ou anciennement « Royaume du Saguenay », est la troisième région administrative du Québec en termes de superficie avec 95 893 km2 et la dixième en termes de population avec 273 434 habitants (chiffres de 2007). Elle est composée de quatre municipalités régionales de comté (MRC) et de 49 municipalités locales. Son chef-lieu et métropole est Saguenay.

Bien que la région constitue un immense territoire au nord du fleuve Saint-Laurent, les Saguenéens et les Jeannois sont concentrés principalement dans une immense vallée du bouclier canadien, le long de la rivière Saguenay et autour du Lac Saint-Jean. La forêt et surtout l’eau sont les principales ressources naturelles de la région. L'immense potentiel hydro-électrique des rivières du Saguenay-Lac-Saint-Jean est principalement exploité par des alumineries. En tout, 8 % de la production mondiale d'aluminium provient de la région [1].


modifier 
 Icône Lumière
Image du Canadian Illustrated News, 25 juin 1870

Le Grand feu du Saguenay–Lac-Saint-Jean est un incendie qui s'est propagé au cours du printemps 1870 sur environ 3 800 km2 de la région.

Probablement provoqué par des abattis, le feu débuta près de la rivière à l'Ours à Saint-Félicien vers onze heures le pour s'étendre jusqu'à Baie des Ha! Ha!, à 120 kilomètres, en 2 heures.

Les habitants se réfugient dans des caveaux ou dans des cours d'eau. Le soir, vers six heures, tout se calme.

Bilan : 555 familles sans logis et ayant tout perdu (ferme, animaux, récolte…) et 146 avec des pertes importantes. Ces 700 familles représentaient 30% de la population. 5 personnes perdirent la vie.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Municipalité
Le boulevard Sacré-Coeur à Saint-Félicien en juin 2008

Saint-Félicien est une ville du Québec située dans la MRC du Domaine-du-Roy. La nouvelle ville de Saint-Félicien est née le 12 juin 1996, à la suite du regroupement de la ville de Saint-Félicien et de la municipalité de Saint-Méthode. Le recensement de 2006 y dénombre 10 477 habitants.

Saint-Félicien est située à quelques kilomètres en amont de l'embouchure de la rivière Ashuapmushuan. La route 169, qui fait le tour du lac Saint-Jean, la traverse, et la route 167 qui mène à Chibougamau et au lac Albanel y débute. Le chemin de fer la dessert depuis 1917.

Autrefois, la rivière Ashuapmushuan, était utilisée par les Amérindiens et les coureurs des bois comme voie de transport vers la baie d'Hudson et le lac Mistassini. Les premiers colons sont venus s'installer en 1864 et la colonie de Saint-Félicien a été fondée en 1865.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Image
Un pêcheur à la mouche avec sa ouananiche
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Évènements
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Le saviez-vous ?
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Articles promus
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Panorama
Ferme d'Eusebe Simard, Hébertville, Lac Saint-Jean, QC, vers 1906
Ferme d'Eusebe Simard, Hébertville, Lac Saint-Jean, QC, vers 1906
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Citation
Left pointing double angle quotation mark sh3.svg
De la large cuvette du lac Saint-Jean, aux formes planes et douces, aux contours souvent mous, nous passons à la rainure étroite et profonde du Saguenay, une fissure à travers un plateau élevé; deux murailles et un gouffre.
Right pointing double angle quotation mark sh3.svg Raoul Blanchard
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Portails connexes
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif