Ouvrir le menu principal

Armée du NordModifier

1er corps d'infanterieModifier

  • Effectif de l'infanterie : 33 bataillons pour une force de 16 885 hommes ;
  • Effectif de la cavalerie : 11 escadrons pour une force de 1 506 hommes ;
  • Effectif l'artillerie, du génie… : 1 548 hommes ;
  • Effectif total : 19 939 hommes.

Organisation :

ainsi que :

  • Génie, équipages militaires, etc.

2e corps d'infanterieModifier

  • Effectif infanterie : 40 bataillons pour un total de 20 635 hommes
  • Effectif cavalerie : 15 escadrons pour un total de 1 865 hommes
  • Effectif artillerie, génie... : 1 861 hommes
  • Effectif total : 24 361 hommes

Organisation:

  • Génie : 5 compagnies.

3e corps d'infanterieModifier

(Ne participe pas à Waterloo, affecté au corps de Grouchy après Ligny, sauf la division de cavalerie du général Domon)

  • Effectif infanterie : 34 bataillons pour 16 851 hommes
  • Effectif cavalerie : 10 escadrons pour 1 017 hommes
  • Effectif artillerie, génie… : 1 292 hommes dont trois compagnies du génie
  • Effectif total : 19 160 hommes

Organisation :

 
Plaque commémorative du bataillon Stoffel sur le Pont du Christ à Wavre (Belgique)
  • Génie : 3 compagnies.

4e corps d'infanterieModifier

(Ne participe pas à Waterloo, affecté au corps de Grouchy après Ligny)

  • Effectif infanterie : 26 bataillons pour 12 800 hommes
  • Effectif cavalerie : 14 escadrons pour 1 628 hommes
  • Effectif artillerie, génie, etc. : 1 567 hommes (dont 4 compagnies du génie)
  • Effectif total : 15 995 hommes

Organisation :

  • Génie: 4 compagnies.

5e corps d'infanterieModifier

Il n'intervint pas en Belgique et resta pour surveiller la frontière du Rhin, il fut nommé parfois Armée du Rhin.

organisation :

  • Commandant : Lieutenant général Rapp
  • effectif total :20 000 hommes

15e Division d'infanterie : commandée par le général de division Henri Rottembourg

16e Division d'infanterie : commandée par le général de division Joseph Jean-Baptiste Albert

17e Division d'infanterie : commandée par le général de division Charles Louis Dieudonné Grandjean

8e Division de Cavalerie : commandée par le général de division Antoine Merlin de Thionville

6e corps d'infanterieModifier

  • Effectif infanterie : 21 bataillons pour 9 218 hommes
  • Effectif artillerie, génie... : 1 247 hommes
  • Effectif total : 10 465 hommes

Organisation :

  • Génie : 3 compagnies.

1er corps de cavalerieModifier

(Ne participe pas à Waterloo, affecté au corps de Grouchy après Ligny, sauf la division de cavalerie du général Subervie).

  • Effectif cavalerie: 17escadrons pour 2 717 hommes
  • Effectif artillerie, train, ...: 329 hommes
  • Effectif total: 3 046 hommes

Organisation:

2e corps de cavalerieModifier

(Ne participe pas à Waterloo, affecté au corps de Grouchy après Ligny)

  • Effectif cavalerie : 25 escadrons pour 3 220 hommes
  • Effectif artillerie, train... : 295 hommes
  • Effectif total : 3 515 hommes

Organisation :

3e corps de cavalerieModifier

  • Effectif cavalerie : 25 escadrons pour 3 360 hommes
  • Effectif artillerie, train... : 350 hommes
  • Effectif total : 3 679 hommes

Organisation :

4e corps de cavalerieModifier

  • Effectif cavalerie : 26 escadrons pour 3 194 hommes
  • Effectif artillerie, train... : 350 hommes
  • Effectif total : 3 544 hommes

Organisation :

Garde ImpérialeModifier

  • Effectif infanterie: 24 bataillons pour 13 026 hommes
  • Effectif cavalerie: 3 795 hommes
  • Effectif artillerie, génie et marins, équipages, etc: 4 063 hommes
  • Effectif total: 20 884 hommes

Corps des grenadiers à pied de la Vieille GardeModifier

Corps des chasseurs à pied de la Vieille GardeModifier

Commandant (colonel en premier): général de division Charles Antoine Morand.

Jeune GardeModifier

commandée par le général de division Philibert Guillaume Duhesme.

CavalerieModifier

Artillerie de réserveModifier

Liens externesModifier