Athlétisme aux Jeux olympiques d'été de 2020

Athlétisme aux Jeux olympiques d'été de 2020
Description de l'image Athletics pictogram.svg. Description de l'image Logo JO d'été - Tokyo 2020.svg.
Généralités
Sport Athlétisme
Organisateur(s) CIO
Édition 29e
Lieu(x) Tokyo et Sapporo
Date du 31 juillet au
du 30 juillet au
Nations 196
Participants 2057[1] (1079 hommes, 978 femmes)
Épreuves 48
Site(s) Stade olympique national (piste)
Parc Ōdōri (Marathon et marche athlétique)
Site web officiel (fr) tokyo2020.org

Navigation

1896 1900 1904 1908 1912 1920 1924 1928 1932 1936 1948 1952 1956 1960 1964 1968 1972 1976 1980 1984 1988 1992 1996 2000 2004 2008 2012 2016 2020

Les épreuves d'athlétisme lors des Jeux olympiques d'été de 2020 se tiennent à Tokyo, au Japon. Initialement prévu du 31 juillet au , les épreuves subissent le report des Jeux en 2021 en raison de la pandémie de Covid-19 et sont reprogrammées du 30 juillet au . Les épreuves sur piste se déroulent au sein du Stade olympique national, pendant que les épreuves sur route (marathon et marche athlétique) ont finalement été délocalisées dans le parc Ōdōri de Sapporo en raison des conditions climatiques. Quarante-huit finales figurent au programme de cette compétition (24 masculines, 23 féminines et une mixte), soit une de plus que lors de la précédente édition des Jeux à Rio de Janeiro avec l'ajout du relais 4 × 400 mètres mixte.

Les épreuves qui se déroulent sans spectateurs, sont notamment marquées en sprint par le « double doublé » d'Elaine Thompson-Herah qui est la première femme à conserver les titres du 100 m et du 200 m et s'adjuge à Tokyo une troisième médaille d'or avec le relais 4 x 100 m jamaïcain. Chez les hommes, l'Italie crée la sensation avec la victoire de Marcell Jacobs en finale du 100 m (9 s 80, record d'Europe), avant que ce dernier et ses coéquipiers n'offrent à l'Italie la première médaille d'or de son histoire dans le relais 4 x 100 m. Trois records du monde sont battus, par le Norvégien Karsten Warholm (45 s 94) et l'Américaine Sydney McLaughlin (51 s 46) sur 400 m haies, et la Vénézuélienne Yulimar Rojas (15,67 m) au triple saut. Allyson Felix, médaillée de bronze sur 400 m et d'or au 4 x 400 m, devient la femme la plus décorée en athlétisme dans l'histoire des Jeux olympiques avec un total de onze médailles depuis 2004, seul Paavo Nurmi est encore devant elle avec douze podiums. La Néerlandaise Sifan Hassan réalise un exploit rare en remportant les titres du 5.000 m et du 10.000 m et en terminant troisième du 1500 m. Neeraj Chopra vainqueur au javelot, apporte à l'Inde son tout premier sacre olympique en athlétisme. Le Kenyan Eliud Kipchoge est le troisième marathonien à réussir à conserver son titre aux Jeux.

Les États-Unis dominent largement les épreuves à Tokyo 2020 avec un total de 26 médailles dont sept titres. L'Italie est la deuxième nation de l'athlétisme avec cinq médailles, toutes en or.

OrganisationModifier

Sites des compétitionsModifier

Stade olympiqueModifier

Le Nouveau stade olympique national, situé dans l'arrondissement de Shinjuku dans la banlieue sud-ouest de Tokyo, est construit spécialement pour ces Jeux olympiques de 2020 en lieu et place du Stade olympique national construit en 1958 qui avait accueilli les compétitions d'athlétisme des Jeux de 1964. Inauguré en décembre 2019, il dispose d'une piste de neuf couloirs et d'une piste d'échauffement de 80 mètres située sous les gradins principaux. La piste, considérée comme très rapide par les spécialistes, est faite dans un matériau préfabriqué produit en Italie par l'entreprise Mondo[2].

Le Stade olympique dispose d'une capacité de 68 000 spectateurs assis et bénéficie de nombreux accès simplifiés pour les personnes handicapées. Afin de réduire la température au sein de l'enceinte, le stade est équipé de plus de 185 grands ventilateurs et de huit brumisateurs[3].

Épreuves sur routeModifier

Initialement prévues dans les rues du centre-ville de Tokyo et les jardins du palais impérial de Kōkyo, les épreuves sur route (marathon et marche athlétique) ont été délocalisées au Parc Ōdōri de Sapporo, ville hôte des Jeux olympiques d'hiver de 1972, à près de 800 km au nord de la capitale nippone. En effet le 16 octobre 2019, le Comité d'organisation des Jeux annonce envisager de déplacer les épreuves sur route car l'été Tokyo connaît de fortes chaleurs et un grand taux d'humidité mais également en raison de l'échec des championnats du monde de 2019 à Doha où ces épreuves ont connu des abandons massifs malgré des horaires nocturnes[4]. Le 1er novembre 2019, Yuriko Koike, gouverneur de Tokyo, accepte la délocalisation des épreuves malgré sa volonté initialement contraire[5].

Le trajet du marathon consiste en une première grande boucle d'environ 22 km, suivie par une autre boucle d'environ 10 km parcourue à deux reprises. Il passe par de nombreux monuments de la ville, tels que la tour de télévision de Sapporo, la rivière Toyohira ou encore l'Université de Hokkaidō[6]. Le parcours ne diffère que très légèrement de celui du semi-marathon de Sapporo, et notamment par son arrivée qui se situe au sein du Parc Ōdōri et non dans le Maruyama Baseball Stadium[7].

Pour ce qui est des épreuves de marche, le parcours consiste en une boucle de 1 km pour l'épreuve du 20 km et de 2 km pour celle du 50 km longeant l’avenue Sapporo Ekimae-dori[6].

CalendrierModifier

Q Qualifications S Séries TP Tours préliminaires ½ Demi-finales F Finale
Calendrier des épreuves masculines[8]
Date → 30 31 1 2 3 4 5 6 7 8
Épreuve ↓ M S M S M S M S M S M S M S M S M S M S
100 m TP S ½ F
200 m S ½ F
400 m S ½ F
800 m S ½ F
1 500 m S ½ F
5 000 m S F
10 000 m F
Marathon F
110 m haies S ½ F
400 m haies S ½ F
3 000 m steeple S F
4 × 100 m S F
4 × 400 m S F
20 km marche F
50 km marche F
Saut en hauteur Q F
Saut à la perche Q F
Saut en longueur Q F
Triple saut Q F
Lancer du poids Q F
Lancer du disque Q F
Lancer du marteau Q F
Lancer du javelot Q F
Décathlon F
M = session le matin, S = session en soirée
Calendrier des épreuves féminines et mixtes[8]
Date → 30 31 1 2 3 4 5 6 7 8
Épreuve ↓ M S M S M S M S M S M S M S M S M S M S
100 m S ½ F
200 m S ½ F
400 m S ½ F
800 m S ½ F
1 500 m S ½ F
5 000 m S F
10 000 m F
Marathon F
100 m haies S ½ F
400 m haies S ½ F
3 000 m steeple S F
4 × 100 m S F
4 × 400 m S F
20 km marche F
Saut en hauteur Q F
Saut à la perche Q F
Saut en longueur Q F
Triple saut Q F
Lancer du poids Q F
Lancer du disque Q F
Lancer du marteau Q F
Lancer du javelot Q F
Heptathlon F
4 × 400 m mixte S F
M = session le matin, S = session en soirée

ParticipationModifier

Critères de qualificationModifier

Alors que près de 2 200 athlètes participaient aux épreuves d'athlétisme en 2016, le CIO a pris la décision de réduire sensiblement le nombre total de participants à 1 900 athlètes tout en respectant une répartition hommes-femmes égalitaire. Le 31 juillet 2018 en réaction à cette mesure, l'IAAF instaure un nouveau système de qualification permettant aux athlètes de se qualifier soit sur la base du classement mondial, soit sur la base d'un résultat obtenu pendant la période de qualification offrant une chance de plus aux athlètes incapables de se qualifier via le classement mondial malgré des bonnes performances[9].

Pour chaque épreuve, une fédération peut engager trois athlètes à condition qu'ils aient réussi chacun les minima de qualification. Les minima de qualification doivent être réalisés entre le et le pour l'ensemble des épreuves sauf pour le 10 000 m, le marathon, la marche et les épreuves combinées (décathlon et heptathlon) pour lesquels la période de qualification commence dès le . Pour les relais, seules les huit meilleures équipes nationales lors des Championnats du monde 2019 ainsi que les huit nations suivantes finalistes lors des Relais mondiaux 2021, puis complétées en fonction du classement mondial au 29 juin 2021 sont qualifiées; pour un total de 16 équipes par épreuve.

Un Comité national olympique dont aucun athlète n'a réussi ces minima dans aucune discipline, a néanmoins la possibilité d'engager son meilleur représentant (masculin et féminin) sur une épreuve, à l'exception du 10 000 m, du 3 000 m steeple et des épreuves combinées.

Minima et quota olympiques
Hommes Femmes
Épreuve Minima Quota[9] Épreuve Minima Quota[9]
100 m 10 s 05 56 100 m 11 s 15 56
200 m 20 s 24 56 200 m 22 s 80 56
400 m 44 s 90 48 400 m 51 s 35 48
800 m min 45 s 20 48 800 m min 59 s 50 48
1 500 m min 35 s 0 45 1 500 m min 4 s 20 45
5 000 m 13 min 13 s 50 42 5 000 m 15 min 10 s 0 42
10 000 m 27 min 28 s 0 27 10 000 m 31 min 25 s 0 27
Marathon h 11 min 30 s 80 Marathon h 29 min 30 s 80
110 m haies 13 s 32 40 100 m haies 12 s 84 40
400 m haies 48 s 90 40 400 m haies 55 s 40 40
3 000 m steeple min 22 s 0 45 3 000 m steeple min 30 s 0 45
4 × 100 m NC 8 + 8 4 × 100 m NC 8 + 8
4 × 400 m NC 8 + 8 4 × 400 m NC 8 + 8
20 km marche h 21 min 0 s 60 20 km marche h 31 min 0 s 60
50 km marche h 50 min 0 s 60 NC
Saut en hauteur 2,33 m 32 Saut en hauteur 1,96 m 32
Saut à la perche 5,80 m 32 Saut à la perche 4,70 m 32
Saut en longueur 8,22 m 32 Saut en longueur 6,82 m 32
Triple saut 17,14 m 32 Triple saut 14,32 m 32
Lancer du poids 21,10 m 32 Lancer du poids 18,50 m 32
Lancer du disque 66,00 m 32 Lancer du disque 63,50 m 32
Lancer du marteau 77,50 m 32 Lancer du marteau 72,50 m 32
Lancer du javelot 85,00 m 32 Lancer du javelot 64,00 m 32
Décathlon 8 350 points 24 Heptathlon 6 420 points 24

ParticipantsModifier

CompétitionModifier

Nouvelle épreuveModifier

Pour la première fois depuis les Jeux de 2008 et l'intégration du 3 000 mètres steeple féminin, une nouvelle épreuve est ajoutée au programme olympique d'athlétisme. Il s'agit du relais 4 × 400 mètres mixte au sein duquel concourent deux hommes et deux femmes dont l'ordre de départ est totalement libre[10]. Cet ajout s'inscrit dans la volonté du CIO de promouvoir l'égalité et la parité entre les hommes et les femmes comme en témoigne la création d'épreuves mixtes notamment en biathlon, natation et triathlon[11].

Par ailleurs, le 50 kilomètres marche se dispute pour la dernière fois dans le cadre des Jeux olympiques[12],[13].

RésultatsModifier

HommesModifier

Résultats des épreuves masculines d'athlétisme
Épreuves   Or   Argent   Bronze
100 m
détails
  Marcell Jacobs (ITA)
s 80 (AR)
  Fred Kerley (USA)
s 84 (PB)
  Andre De Grasse (CAN)
s 89 (PB)
200 m
détails
  Andre De Grasse (CAN)
19 s 62 (NR)
  Kenneth Bednarek (USA)
19 s 68 (PB)
  Noah Lyles (USA)
19 s 74 (SB)
400 m
détails
  Steven Gardiner (BAH)
43 s 85 (SB)
  Anthony Zambrano (COL)
44 s 08
  Kirani James (GRN)
44 s 19
800 m
détails
  Emmanuel Korir (KEN)
min 45 s 06
  Ferguson Rotich (KEN)
min 45 s 23
  Patryk Dobek (POL)
min 45 s 39
1 500 m
détails
  Jakob Ingebrigtsen (NOR)
min 28 s 32 (OR)
  Timothy Cheruiyot (KEN)
min 29 s 01
  Josh Kerr (GBR)
min 29 s 05 (PB)
5 000 m
détails
  Joshua Cheptegei (UGA)
12 min 58 s 15
  Mohammed Ahmed (CAN)
12 min 58 s 61
  Paul Chelimo (USA)
12 min 59 s 05 (SB)
10 000 m
détails
  Selemon Barega (ETH)
27 min 43 s 22
  Joshua Cheptegei (UGA)
27 min 43 s 63 (SB)
  Jacob Kiplimo (UGA)
27 min 43 s 88
Marathon
détails
  Eliud Kipchoge (KEN)
h 8 min 38 s
  Abdi Nageeye (NED)
h 9 min 58 s (SB)
  Bashir Abdi (BEL)
h 10 min 0 s (SB)
110 m haies
détails
  Hansle Parchment (JAM)
13 s 04 (SB)
  Grant Holloway (USA)
13 s 09
  Ronald Levy (JAM)
13 s 10
400 m haies
détails
  Karsten Warholm (NOR)
45 s 94 (WR)
  Rai Benjamin (USA)
46 s 17 (AR)
  Alison dos Santos (BRA)
46 s 72 (AR)
3 000 m steeple
détails
  Soufiane el-Bakkali (MAR)
min 8 s 90
  Lamecha Girma (ETH)
min 10 s 38
  Benjamin Kigen (KEN)
min 11 s 45
4 × 100 m
détails
  Italie
Lorenzo Patta
Marcell Jacobs
Eseosa Desalu
Filippo Tortu
37 s 50 (NR)
  Grande-Bretagne
Chijindu Ujah
Zharnel Hughes
Richard Kilty
Nethaneel Mitchell-Blake
37 s 51 (SB)
  Canada
Aaron Brown
Jerome Blake
Brendon Rodney
Andre De Grasse
37 s 70 (SB)
4 × 400 m
détails
  États-Unis
Michael Cherry
Michael Norman
Bryce Deadmon
Rai Benjamin
min 55 s 70 (SB)

Participation aux séries[note 1] :
Trevor Stewart
Randolph Ross
Vernon Norwood

  Pays-Bas
Liemarvin Bonevacia
Terrence Agard
Tony van Diepen
Ramsey Angela
min 57 s 18 (NR)

Participation aux séries[note 1] :
Jochem Dobber

  Botswana
Isaac Makwala
Baboloki Thebe
Zibane Ngozi
Bayapo Ndori
min 57 s 27 (AR)
20 km marche
détails
  Massimo Stano (ITA)
h 21 min 5 s
  Kōki Ikeda (JPN)
h 21 min 14 s
  Toshikazu Yamanishi (JPN)
h 21 min 28 s
50 km marche
détails
  Dawid Tomala (POL)
h 50 min 8 s
  Jonathan Hilbert (GER)
h 50 min 44 s
  Evan Dunfee (CAN)
h 50 min 59 s (SB)
Saut en hauteur
détails
  Mutaz Essa Barshim (QAT)
2,37 m (SB)
Non attribuée   Maksim Nedasekau (BLR)
2,37 m (=NR)
  Gianmarco Tamberi (ITA)
2,37 m (SB)
Saut à la perche
détails
  Armand Duplantis (SWE)
6,02 m
  Chris Nilsen (USA)
5,97 m (PB)
  Thiago Braz da Silva (BRA)
5,87 m (SB)
Saut en longueur
détails
  Miltiádis Tedóglou (GRE)
8,41 m
  Juan Miguel Echevarría (CUB)
8,41 m
  Maykel Massó (CUB)
8,21 m
Triple saut
détails
  Pedro Pichardo (POR)
17,98 m (NR)
  Zhu Yaming (CHN)
17,57 m (PB)
  Hugues Fabrice Zango (BUR)
17,47 m
Lancer du poids
détails
  Ryan Crouser (USA)
23,30 m (OR)
  Joe Kovacs (USA)
22,65 m
  Tomas Walsh (NZL)
22,47 m (SB)
Lancer du disque
détails
  Daniel Ståhl (SWE)
68,90 m
  Simon Pettersson (SWE)
67,39 m
  Lukas Weißhaidinger (AUT)
67,07 m
Lancer du marteau
détails
  Wojciech Nowicki (POL)
82,52 m (PB)
  Eivind Henriksen (NOR)
81,58 m (NR)
  Paweł Fajdek (POL)
81,53 m
Lancer du javelot
détails
  Neeraj Chopra (IND)
87,58 m
  Jakub Vadlejch (CZE)
86,67 m (SB)
  Vítězslav Veselý (CZE)
85,44 m (SB)
Décathlon
détails
  Damian Warner (CAN)
9 018 points (OR)
  Kevin Mayer (FRA)
8 726 points (SB)
  Ashley Moloney (AUS)
8 649 points (AR)

FemmesModifier

Résultats des épreuves féminines d'athlétisme
Épreuves   Or   Argent   Bronze
100 m
détails
  Elaine Thompson-Herah (JAM)
10 s 61 (OR)
  Shelly-Ann Fraser-Pryce (JAM)
10 s 74
  Shericka Jackson (JAM)
10 s 76 (PB)
200 m
détails
  Elaine Thompson-Herah (JAM)
21 s 53 (NR)
  Christine Mboma (NAM)
21 s 81 (WJR)
  Gabrielle Thomas (USA)
21 s 87
400 m
détails
  Shaunae Miller-Uibo (BAH)
48 s 36 (AR)
  Marileidy Paulino (DOM)
49 s 20 (NR)
  Allyson Felix (USA)
49 s 46 (SB)
800 m
détails
  Athing Mu (USA)
min 55 s 21 (NR)
  Keely Hodgkinson (GBR)
min 55 s 88 (NR)
  Raevyn Rogers (USA)
min 56 s 81 (PB)
1 500 m
détails
  Faith Kipyegon (KEN)
min 53 s 11 (OR)
  Laura Muir (GBR)
min 54 s 50 (NR)
  Sifan Hassan (NED)
min 55 s 86
5 000 m
détails
  Sifan Hassan (NED)
14 min 36 s 79
  Hellen Obiri (KEN)
14 min 38 s 36
  Gudaf Tsegay (ETH)
14 min 38 s 87
10 000 m
détails
  Sifan Hassan (NED)
29 min 55 s 32
  Kalkidan Gezahegne (BRN)
29 min 56 s 18
  Letesenbet Gidey (ETH)
30 min 1 s 72
Marathon
détails
  Peres Jepchirchir (KEN)
h 27 min 20 s (SB)
  Brigid Kosgei (KEN)
h 27 min 36 s (SB)
  Molly Seidel (USA)
h 27 min 46 s (SB)
100 m haies
détails
  Jasmine Camacho-Quinn (PUR)
12 s 37
  Kendra Harrison (USA)
12 s 52
  Megan Tapper (JAM)
12 s 55
400 m haies
détails
  Sydney McLaughlin (USA)
51 s 46 (WR)
  Dalilah Muhammad (USA)
51 s 58 (PB)
  Femke Bol (NED)
52 s 03 (AR)
3 000 m steeple
détails
  Peruth Chemutai (UGA)
min 1 s 45 (NR)
  Courtney Frerichs (USA)
min 4 s 79 (SB)
  Hyvin Kiyeng (KEN)
min 5 s 39
4 × 100 m
détails
  Jamaïque
Briana Williams
Elaine Thompson-Herah
Shelly-Ann Fraser-Pryce
Shericka Jackson
41 s 02 (NR)

Participation aux séries[note 1] :
Natasha Morrison
Remona Burchell

  États-Unis
Javianne Oliver
Teahna Daniels
Jenna Prandini
Gabrielle Thomas
41 s 45 (SB)

Participation aux séries[note 1] :
English Gardner
Aleia Hobbs

  Grande-Bretagne
Asha Philip
Imani Lansiquot
Dina Asher-Smith
Daryll Neita
41 s 88
4 × 400 m
détails
  États-Unis
Sydney McLaughlin
Allyson Felix
Dalilah Muhammad
Athing Mu
min 16 s 85 (SB)

Participation aux séries[note 1] :
Kaylin Whitney
Wadeline Jonathas
Kendall Ellis
Lynna Irby

  Pologne
Natalia Kaczmarek
Iga Baumgart-Witan
Małgorzata Hołub-Kowalik
Justyna Święty-Ersetic
min 20 s 53 (NR)

Participation aux séries[note 1] :
Anna Kiełbasińska

  Jamaïque
Roneisha McGregor
Janieve Russell
Shericka Jackson
Candice McLeod
min 21 s 24 (SB)

Participation aux séries[note 1] :
Junelle Bromfield
Stacey-Ann Williams

20 km marche
détails
  Antonella Palmisano (ITA)
h 29 min 12 s
  Sandra Arenas (COL)
h 29 min 37 s
  Liu Hong (CHN)
h 29 min 57 s
Saut en hauteur
détails
  Mariya Lasitskene (ROC)
2,04 m (SB)
  Nicola McDermott (AUS)
2,02 m (AR)
  Yaroslava Mahuchikh (UKR)
2,00 m
Saut à la perche
détails
  Katie Nageotte (USA)
4,90 m
  Anzhelika Sidorova (ROC)
4,85 m
  Holly Bradshaw (GBR)
4,85 m
Saut en longueur
détails
  Malaika Mihambo (GER)
7,00 m (SB)
  Brittney Reese (USA)
6,97 m
  Ese Brume (NGR)
6,97 m
Triple saut
détails
  Yulimar Rojas (VEN)
15,67 m (WR)
  Patrícia Mamona (POR)
15,01 m (NR)
  Ana Peleteiro (ESP)
14,87 m (NR)
Lancer du poids
détails
  Gong Lijiao (CHN)
20,58 m (PB)
  Raven Saunders (USA)
19,79 m
  Valerie Adams (NZL)
19,62 m
Lancer du disque
détails
  Valarie Allman (USA)
68,98 m
  Kristin Pudenz (GER)
66,86 m (PB)
  Yaimé Pérez (CUB)
65,72 m
Lancer du marteau
détails
  Anita Włodarczyk (POL)
78,48 m (SB)
  Wang Zheng (CHN)
77,03 m (SB)
  Malwina Kopron (POL)
75,49 m (SB)
Lancer du javelot
détails
  Liu Shiying (CHN)
66,34 m (SB)
  Maria Andrejczyk (POL)
64,61 m
  Kelsey-Lee Barber (AUS)
64,56 m (SB)
Heptathlon
détails
  Nafissatou Thiam (BEL)
6 791 pts
  Anouk Vetter (NED)
6 689 pts
  Emma Oosterwegel (NED)
6 590 pts

MixteModifier

Résultats des épreuves mixtes d'athlétisme
Épreuves   Or   Argent   Bronze
4 × 400 m
détails
  Pologne
Karol Zalewski
Natalia Kaczmarek
Justyna Święty-Ersetic
Kajetan Duszyński
min 9 s 87 (OR)

Participation aux séries[note 1] :
Dariusz Kowaluk
Iga Baumgart-Witan
Małgorzata Hołub-Kowalik

  République dominicaine
Lidio Andrés Feliz
Marileidy Paulino
Anabel Medina
Alexander Ogando
min 10 s 21 (NR)

Participation aux séries[note 1] :
Luguelín Santos

  États-Unis
Trevor Stewart
Kendall Ellis
Kaylin Whitney
Vernon Norwood
min 10 s 22 (SB)

Participation aux séries[note 1] :
Elija Godwin
Lynna Irby
Taylor Manson
Bryce Deadmon

MédaillesModifier

Tableau des médaillesModifier

Le tableau des médailles décernées en athlétisme figure ci-après[14].

Le nombre total de médailles de chaque métal diffère car au saut en hauteur masculin, deux médailles d'or et une de bronze ont été distribuées[15],[16].

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   États-Unis 7 12 7 26
2   Italie 5 0 0 5
3   Kenya 4 4 2 10
4   Pologne 4 2 3 9
5   Jamaïque 4 1 4 9
6   Pays-Bas 2 3 3 8
7   Chine 2 2 1 5
8   Canada 2 1 3 6
9   Ouganda 2 1 1 4
10   Suède 2 1 0 3
  Norvège 2 1 0 3
12   Bahamas 2 0 0 2
13   Allemagne 1 2 0 3
14   Éthiopie 1 1 2 4
15   Portugal 1 1 0 2
  ROC 1 1 0 2
17   Belgique 1 0 1 2
18   Qatar 1 0 0 1
  Venezuela 1 0 0 1
  Grèce 1 0 0 1
  Porto Rico 1 0 0 1
  Maroc 1 0 0 1
  Inde 1 0 0 1
24   Grande-Bretagne 0 3 3 6
25   Colombie 0 2 0 2
  République dominicaine 0 2 0 2
27   Australie 0 1 2 3
  Cuba 0 1 2 3
29   Tchéquie 0 1 1 2
  Japon 0 1 1 2
31   Namibie 0 1 0 1
  France 0 1 0 1
  Bahreïn 0 1 0 1
34   Brésil 0 0 2 2
  Nouvelle-Zélande 0 0 2 2
36   Autriche 0 0 1 1
  Biélorussie 0 0 1 1
  Botswana 0 0 1 1
  Nigeria 0 0 1 1
  Burkina Faso 0 0 1 1
  Espagne 0 0 1 1
  Grenade 0 0 1 1
  Ukraine 0 0 1 1
Total 49 47 48 144

RecordsModifier

Records du mondeModifier

Records du monde battus
Date Épreuve Athlète(s) Performance
1er août 2021 Triple saut féminin   Yulimar Rojas 15,67 m
3 août 2021 400 mètres haies masculin   Karsten Warholm 45 s 94
4 août 2021 400 mètres haies féminin   Sydney McLaughlin 51 s 46

Records olympiquesModifier

Records olympiques battus
Date Épreuve Athlète(s) Performance
31 juillet 2021 Relais 4 × 400 mètres mixte   Pologne
Karol Zalewski
Natalia Kaczmarek
Justyna Święty-Ersetic
Kajetan Duszyński
min 9 s 87
1er août 2021 100 mètres haies   Jasmine Camacho-Quinn 12 s 26
100 mètres féminin   Elaine Thompson-Herah 10 s 61
5 août 2021 Lancer du poids masculin   Ryan Crouser 22,83 m
22,93 m
23,30 m
1 500 mètres masculin   Abel Kipsang min 31 s 65
Décathlon   Damian Warner 9 018 points
6 août 2021 1 500 mètres féminin   Faith Kipyegon min 53 s 11
7 août 2021 1 500 mètres masculin   Jakob Ingebrigtsen min 28 s 32

LégendeModifier

Records et Performances

  AR : Record continental (area record)
  CR : Record des championnats (championship record)
  MR : Record du meeting (meet record)
  NR : Record national (national record)
  OR : Record olympique (olympic record)
  PB : Record personnel (personal best)
  SB : Meilleure performance personnelle de la saison (season's best)
  WL : Meilleure performance mondiale de l'année (world leader)
WJR : Record du monde junior (world junior record)
  WR : Record du monde (world record)

Circonstances et Conditions

DNF : N'a pas terminé (did not finish)
DNS : N'a pas pris le départ (did not start)
  DQ : Disqualification (disqualification)
    Q : Qualifié « directement » au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au classement ou à la réalisation des minima (automatic qualifier)
    q : Qualifié au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au repêchage ou à la réalisation de l'une des meilleures performances parmi celles des « non qualifiés directement » (grâce au meilleur temps ou à la meilleure distance par exemple) (secondary qualifier)


Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. a b c d e f g h i et j Les athlètes ayant participé aux séries des relais sont également médaillés.

RéférencesModifier

  1. [1]
  2. « Une visite en photos du Stade Olympique qui accueillera les JO de Tokyo 2021 », sur nippon.com, .
  3. « JO 2020 : le stade olympique de Tokyo est enfin prêt », sur leparisien.fr, .
  4. (en) « IOC confirm decision to move Tokyo 2020 marathon and race walks is final », sur insidethegames.biz, .
  5. (en) « Cool runnings: After heated dispute, Tokyo agrees to shift Olympic marathons to more clement climes », sur washingtonpost.com, .
  6. a et b « Le nouveau parcours du marathon de Tokyo 2020 approuvé », sur olympic.org, .
  7. « JO 2020 : le parcours du marathon déplacé à Sapporo a été dévoilé », sur lequipe.fr, .
  8. a et b (en) « Athletics timetable for Tokyo 2020 Olympic Games released », sur worldathletics.org, .
  9. a b et c (en) « Qualification system for Tokyo 2020 Olympics published by IAAF », sur insidethegame.biz, .
  10. « Place à la tactique au relais mixte d’athlétisme ! », sur olympic.org, .
  11. « JO 2024. Un relais mixte 4 x 400 m en athlétisme en nouvelle épreuve », sur ouest-france.fr, .
  12. « Le 50 km marche hommes remplacé par «une épreuve mixte» à définir », sur sport24.lefigaro.fr,
  13. « Athlétisme. Le 50 km, pour une dernière marche, une dernière virée », sur humanite.fr,
  14. (en) « Medal table », sur worldathletics.org (consulté le )
  15. « St olympique - saut en haut A - 1 août - 19:10 - Officiel », sur olympics.com/tokyo-2020 (consulté le )
  16. « JO Tokyo 2020 - Gianmarco Tamberi revient sur le choix de partager l'Or : "Ne pas lui donner, c'était enlever son rêve" », sur www.eurosport.fr, (consulté le )

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier