Isaac Makwala

athlète botswanais

Isaac Makwala
Image illustrative de l’article Isaac Makwala
Isaac Makwala en 2015.
Informations
Disciplines 200 m, 400 m
Nationalité Botswanais
Naissance (35 ans)
Lieu de naissance Tutume
Taille 1,83 m
Entraîneur Justice Dipeba
Records
Ancien détenteur du record d'Afrique du 400 m (43 s 72, 2015)
Palmarès
Jeux olympiques - - 1
Relais mondiaux - 1 1
Jeux du Commonwealth 1 - -
Jeux africains 2 1 1
Championnats d'Afrique 3 3 -

Isaac Makwala est un athlète botswanais spécialiste du 200 et du 400 mètres, né le à Tutume.

BiographieModifier

En 2007, Isaac Makwala remporte la médaille d'or du relais 4 × 400 m lors des Jeux africains d'Alger, après avoir atteint les demi-finales sur 400 mètres[1]. En 2008, il remporte la médaille d'argent sur 400 m lors des championnats d'Afrique d'Addis-Abeba, où il établit un nouveau record personnel en 45 s 64. Il n'est cependant pas retenu pour les Jeux olympiques de 2008[1]. Auteur de 20 s 73 sur 200 mètres en 2009, il participe aux championnats du monde de Berlin où il s'incline dès les séries. En 2010, il remporte la médaille d'argent du 4 × 400 m aux championnats d'Afrique de Nairobi.

Entraîné désormais par Justice Dipeba, un ancien sprinteur botswanais ayant participé aux Jeux olympiques de 1996[1], il se distingue en 2012 en devenant champion d'Afrique du 400 m à Porto-Novo au Bénin, devant les Sud-africains Oscar Pistorius et Willem de Beer, dans le temps de 45 s 25[2]. Il s'entraîne à Kingston en Jamaïque afin de se préparer pour les Jeux olympiques de 2012[3] où il s'incline dès les séries.

Le , au cours du meeting de La Chaux-de-Fonds, en Suisse en altitude, Isaac Makwala établit un nouveau record d'Afrique du 400 m en parcourant la distance en 44 s 01, améliorant de neuf centièmes de seconde l'ancienne meilleure marque continentale détenue depuis 2006 par le Congolais Gary Kikaya[4]. Lors de ce même meeting, le Botswanais descend pour la première fois de sa carrière sous les 20 secondes sur 200 m en établissant la marque de 19 s 96[5] (-0,4 m/s).

Lors des championnats d'Afrique 2014 se déroulant à Marrakech au Maroc, Makwala conserve son titre continental sur 400 m en établissant un nouveau record des championnats en 44 s 23[6]. Il remporte par ailleurs la médaille d'argent du 200 m derrière l'Ivoirien Wilfried Koffi, et s'adjuge la médaille d'or du relais 4 × 400 m en compagnie de Pako Seribe, Nijel Amos et Leaname Maotoanong. L'équipe du Botswana établit à cette occasion un nouveau record du Botswana en min 1 s 89. Sélectionné dans l'équipe d'Afrique lors de la 2e coupe continentale, à Marrakech, il se classe deuxième du 400 m, derrière l'Américain LaShawn Merritt, et remporte l'épreuve du relais 4 × 400 m.

43 s 72 sur 400 m (2015)Modifier

Le , à La Chaux-de-Fonds, en profitant de l'altitude de la piste (supérieure à 1 000 m) Isaac Makwala établit un nouveau record d'Afrique en 43 s 72, devenant le cinquième meilleur performeur de tous les temps après les Américains Michael Johnson, Harry Butch Reynolds, Jeremy Wariner et Quincy Watts , battu depuis par le Sud-Africain Wayde van Niekerk[7],[8]. En septembre il remporte le 400 m aux Jeux africains.

Aux Jeux olympiques de 2016 à Rio de Janeiro, il est éliminé en demi-finale du 400 m avec le 22e temps, puis termine 5e en finale du relais 4 × 400 m.

Le , à Madrid, Isaac Makwala remporte le 200 m en établissant la meilleure performance mondiale de l'année à 19 s 77 (0,0 m/s), améliorant son record personnel de 19 s 96 établi en 2014, nouveau record du Botswana. Lors de cette même compétition, il remporte l'épreuve du 400 m et réalise son deuxième meilleur temps de sa carrière en 43 s 92.

Controverse aux Championnats du monde de Londres 2017Modifier

Lors des Championnats du monde de Londres, Isaac Makwala passe facilement le cap des séries en 44 s 55[9] et de la demi-finale en 44 s 30 du 400 m, confirmant ainsi être le grand rival du Sud-Africain Wayde van Niekerk[10]. Le lendemain, il ne se présente pas aux séries du 200 m, épreuve où il détient le meilleur temps mondial de l'année, et ce à cause d'une intoxication alimentaire[11]. On apprend par la suite que cela concerne une trentaine d'athlètes de l'hôtel où est logé le Botswanais[11]. Malheureusement, il est obligé de déclarer forfait pour la finale du 400 m qui se déroule le jour suivant[12],[13],[14]. En effet, une loi britannique empêche un sportif de concourir si celui-ci est contagieux : il doit être placé en quarantaine afin d'éviter tout risque[15]. L'IAAF publie un communiqué le soir même () sur la décision de retirer le Botswanais de la finale, à la suite de tests médicaux[16]. Pourtant, le président de la Botswana Athletics Association nie ces propos et précise sur le plateau de la BBC qu'aucun test n'a été effectué et qu'aucun docteur n'est venu l'examiner Isaac Makwala[17]. La Fédération et l'athlète crient au complot, considérant que « quelque chose de louche se passe ici »[18].

Finalement, le lendemain, l'IAAF organise une série spéciale pour l'athlète au 200 m, et exige qu'il coure en 20 s 53 ou mieux pour rejoindre les demi-finales : Isaac Makwala court à 18h40, sous une pluie battante, en 20 s 20[19]. Deux heures plus tard, il participe aux demi-finales où, au couloir 1, il termine 2e en 20 s 14 et se qualifie pour la finale[20], où il termine 6e après avoir craqué à 50 mètres de la ligne d'arrivée (20 s 44)[21].

Le , lors du Weltklasse Zürich, étape finale de la Ligue de diamant et dans une nouvelle formule où le vainqueur de la finale remporte le trophée, il décroche le titre en s'imposant en 43 s 95.

2021 : Relais mondiaux et Jeux olympiques de TokyoModifier

Il est médaillé de bronze du relais 4 × 400 mètres aux Relais mondiaux 2021 avec Boitumelo Masilo, Ditiro Nzamani et Leungo Scotch.

Lors des Jeux olympiques de 2020 à Tokyo, il s'adjuge la médaille de bronze du relais 4 × 400 mètres aux côtés de Bayapo Ndori, Baboloki Thebe et Zibane Ngozi en établissant un nouveau record d'Afrique en min 57 s 27[22].

PalmarèsModifier

Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2007 Jeux africains Alger 1er 4 × 400 m 3 min 03 s 16
2008 Championnats d'Afrique Addis-Abeba 2e 400 m 45 s 64
2010 Championnats d'Afrique Nairobi 2e 4 × 400 m 3 min 05 s 16
2011 Jeux africains Maputo 3e 4 × 400 m 3 min 05 s 92
2012 Championnats d'Afrique Porto-Novo 1er 400 m 45 s 25
2014 Championnats d'Afrique Marrakech 1er 400 m 44 s 23
2e 200 m 20 s 51
1er 4 × 400 m min 1 s 89
Coupe continentale Marrakech 6e 200 m 20 s 49
2e 400 m 44 s 84
1re 4 × 400 m 3 min 0 s 02
Ligue de diamant 3e 400 m détails
2015 Relais mondiaux de l'IAAF Nassau 8e 4 × 400 m 3 min 03 s 73
Championnats du monde Pékin 5e 400 m 44 s 63
Jeux africains Brazzaville 1er 400 m 44 s 35
2e 4 × 400 m 3 min 00 s 95
2016 Championnats d'Afrique Durban 4e 400 m 46 s 58
Jeux olympiques Rio de Janeiro 5e 4 × 400 m 2 min 59 s 06
Ligue de diamant 3e 400 m détails
2017 Relais mondiaux de l'IAAF Nassau 2e 4 × 400 m 3 min 02 s 28
Championnats du monde Londres 6e 200 m 20 s 44
finale 400 m DNS
Ligue de diamant 1er 400 m 43 s 95
2018 Jeux du Commonwealth Gold Coast 1er 400 m 44 s 35
1er 4 × 400 m min 1 s 78
2021 Relais mondiaux Chorzów 3e 4 × 400 m min 4 s 77
Jeux olympiques Tokyo 7e 400 m 44 s 94
3e 4 × 400 m min 57 s 27

RecordsModifier

Épreuve Performance Lieu Date
100 mètres 10 s 20   Gaborone
200 mètres 19 s 77 (NR)   Madrid
300 mètres 31 s 44 (NR)   Ostrava
400 mètres 43 s 72 (NR)   La Chaux-de-Fonds

Meilleures performances par annéeModifier

200 m (plein air)
Année Temps Date Lieu Rang Mondial
2009 20 s 73   Bamako 137
2010 21 s 33   Bamako 740
2011 21 s 17   Kingston 530
2012 20 s 87   Rhede 281
2013 20 s 21   La Chaux-de-Fonds 17
2014 19 s 96   La Chaux-de-Fonds 5
2015 20 s 77   Zagreb 226
2016 20 s 42   Potchefstroom 77
2017 19 s 77   Madrid 1
2018 19 s 96   Osaka 10
2019 - - - -
2020 - - - -
2021 20 s 06   Nairobi 13
400 m (plein air)
Année Temps Date Lieu Rang Mondial
2007 46 s 48   Eindhoven 237
2008 45 s 64   Addis-Abeba 60
2009 45 s 56   Bamako 48
2010 46 s 07   Nancy 131
2011 45 s 63   Orapa 67
2012 45 s 25   Porto-Novo 40
2013 45 s 86   La Chaux-de-Fonds 97
2014 44 s 01   La Chaux-de-Fonds 3
2015 43 s 72   La Chaux-de-Fonds 3
2016 44 s 85   Rome 23
2017 43 s 84   Monaco 3
2018 44 s 23   Shanghai 7
2019 45 s 43   Francistown 59
2020 46 s 14   Gaborone 51
2021 44 s 47   Chorzów 9

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) IAAF, « Focus on athlete - Isaac Makwala », sur iaaf.org, (consulté le )
  2. (en) « Montsho and Makwala take 400m titles in Porto-Novo – African champs, Day 3 », sur IAAF,
  3. (en) « Makwala seeks better fortunes in Kingston Jamaica », African Athletics,
  4. (en) Jon Mulkeen, « Makwala breaks African 400m record with stunning one-day sprint double in La Chaux-de-Fonds », sur iaaf.org,
  5. « Isaac Makwala illumine le Résisprint », sur rtn.ch, (consulté le )
  6. (en) « Redemption for Makwala at African Championships », sur iaaf.org,
  7. (en) « Makwala regains African 400m record with 43.72 », sur iaaf.org,
  8. « MPM et record d'Afrique du 400m pour Isaac Makwala en 43"72 », sur lequipe.fr,
  9. « IAAF: 400 Metres Result | IAAF World Championships London 2017 | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le )
  10. « IAAF: 400 Metres Result | IAAF World Championships London 2017 | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le )
  11. a et b Rédaction, « Isaac Makwala et plusieurs athlètes logés dans le même hôtel victimes d'une gastro-entérite », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. « Le duel Van Niekerk - Makwala n'aura finalement pas lieu », Orange Sports,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. Rédaction, « 400m : Isaac Makwala privé de finale aux Mondiaux », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. « Mondiaux de Londres : Malade, Isaac Makwala est contraint de déclarer forfait pour la finale du 400m », Eurosport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  15. Rédaction, « 400m : Isaac Makwala privé de finale aux Mondiaux », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le )
  16. « IAAF: IAAF statement Isaac Makwala », sur iaaf.org (consulté le )
  17. A. Ba. avec AFP, « L'IAAF s'explique sur le retrait d'Isaac Makwala », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le )
  18. A. Ba. avec AFP, « L'IAAF s'explique sur le retrait d'Isaac Makwala », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le )
  19. « VIDÉO - Mondiaux d’athlétisme : Makwala en demi-finales du 200 m après avoir couru… tout seul ! », europe1,‎ (lire en ligne, consulté le )
  20. « Mondiaux d’athlétisme: la saga Makwala se poursuit, sur 200m », RFI,‎ (lire en ligne, consulté le )
  21. avec S.K. à Londres, « Championnats du monde : Le titre pour Ramil Guliyev sur 200m, Wayde van Niekerk deuxième », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le )
  22. « Tokyo 2021: le relais 4x400m masculin du Botswana s'offre la médaille de bronze », sur www.rfi.fr, (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :