Ouvrir le menu principal
110 mètres haies
Description de cette image, également commentée ci-après
Arrivée d'une course de 110 m haies.
Caractéristiques
Catégorie Course de haies
Genre Masculin
Surface Piste extérieure
Hauteur haies 1,067 m
Apparition JO 1896
Records masculins
Record du monde 12 s 80 :
Aries Merritt (2012)
Record olympique 12 s 91 :
Liu Xiang (2004)
Champions en titre
Jeux olympiques Omar McLeod (2016)
Championnats du monde Grant Holloway (2019)

Le 110 mètres haies est une épreuve d'athlétisme, courue en ligne droite et réservée aux hommes ; l'épreuve équivalente pour les femmes est le 100 mètres haies. Elle consiste à parcourir à une vitesse maximale, la distance de 110 mètres en franchissant dix haies d'une hauteur de 1,067 m distantes entre elles de 9,14 m. Inspirée des courses hippiques de steeple-chase, la discipline voit le jour au milieu du XIXe siècle au sein d'universités britanniques sous la forme d'un 140yards. Présent dès les premiers Jeux de l'ère moderne en 1896, le 110 m haies a toujours fait partie du programme olympique. Le record du monde de l'épreuve est actuellement la propriété de l'américain Aries Merritt, auteur de 12 s 80 le lors du meeting Mémorial Van Damme de Bruxelles.

Les originesModifier

Dès 1850, les étudiants d'Oxford organisaient, parmi leurs épreuves sportives, une course de 140 yards (128,01 m) entravée par 10 haies. Cette association de course et de sauts s'inspirait des rencontres hippiques. En 1864, Oxford et Cambridge fixèrent la distance à 120 yards (109,72 m) avec 10 obstacles de 3,5 pieds de hauteur (1,067 m), des intervalles de 10 yards (9,144 m) entre 2 haies, 15 yards (13,72 m) du départ à la première haie et de la dernière à l’arrivée. Les claies primitives ont progressivement été remplacées par des haies de bois plus légères. En 1888, la France ajouta environ 28 centimètres à la distance, du côté de l'arrivée : le 120 yards devenait le 110 m haies avec toujours 10 obstacles.

Il est à noter cependant que lors des premiers Jeux olympiques de 1896, la course ne fut disputée qu'avec neuf obstacles.

Les premiers experts de la discipline furent Alvin Kraenzlein (États-Unis), qui le premier jeta la jambe en avant pour franchir la haie, et Earl Thomson (Canada) qui fut, en 1920, le premier coureur en moins de 15 secondes.

L'épreuve moderneModifier

Une course de 110 m haies lors de l'Athletissima 2012

L'essentiel des règles actuelles date de 1935. La haie en L, pouvant basculer vers l'avant, a été adoptée pour la sécurité des athlètes. La règle de l'élimination pour trois haies renversées a été quant à elle supprimée, à condition que le coureur ne gêne pas un de ses deux adversaires sur ses côtés.

La hauteur de haies de 1,067 m (pour les seniors et espoirs)[1] n'a pas été modifiée de même que l'intervalle de 13,72 m entre le départ et la première haie. L'écartement entre les haies est de 9,14 m, ce qui laisse 14,02 m entre la dernière haie à la ligne d'arrivée[2].

L'espacement entre 2 haies a été calculé dès l'origine pour être parcouru en 3 foulées entre la réception d'un saut et l'élan du saut suivant. Ce nombre impair permet d'aborder chaque haie avec le même pied d'appel. Les hurdleurs actuels qui ont une foulée avoisinant les 2,3 m sur le plat sont contraints de réduire celle-ci entre les haies. En effet le franchissement de la haie se réalisant par un saut pouvant dépasser les 3 m, ils ne disposent que d'à peine 6 m pour les 3 foulées.

Le 110 m haies a été inclus dès l'origine dans le décathlon où il est considéré comme une course.

Les athlètes franchissent cinq haies en salle sur 60 mètres haies contre dix en plein air.

CaractéristiquesModifier

Caractéristiques[3]
Catégorie Nombre
de haies
Hauteur Première haie
au départ
Distance
entre les haies
Dernière haie
à l'arrivée
Senior 10 1,06 m 13,72 m 9,14 m 14,02 m
Junior 0,99 m
Cadet 0,91 m

PerformancesModifier

Record du mondeModifier

 
Aries Merritt, détenteur du record du monde en 12 s 80 (2012)

Le , l'Américain Renaldo Nehemiah devient le premier athlète à courir un 110 m haies sous les 13 secondes en réalisant 12 s 93 lors du Meeting de Zürich. Longtemps approché, ce record du monde ne sera finalement amélioré que huit ans plus tard par Roger Kingdom, auteur de 12 s 92 le lors du même meeting suisse. Le , le Britannique Colin Jackson remporte la finale des Championnats du monde d'athlétisme de Stuttgart avec le temps de 12 s 91, abaissant d'un centième de seconde le record mondial de son grand rival américain. La performance de Jackson reste inégalée durant près de onze années avant que le Chinois Liu Xiang réalise un temps identique en finale des Jeux olympiques d'été de 2004 d'Athènes. Le , Liu Xiang établit une nouvelle meilleure marque mondiale en remportant le 110 m haies du meeting de Lausanne en 12 s 88 (vent favorable de 1,1 m/s). Il égalera ce temps deux ans plus tard à Lausanne. Le , à Ostrava, le Cubain Dayron Robles abaisse le record mondial à 12 s 87 (+0,9 m/s).

Le , lors du Mémorial Van Damme de Bruxelles, ultime étape de la Ligue de diamant, l'Américain Aries Merritt établit un nouveau record du monde du 110 m haies en 12 s 80 (+0,3 m/s), améliorant de 7/100e l’ancienne meilleure marque mondiale de Dayron Robles[4]. Il s'agit de la plus nette amélioration du record du monde (temps électriques) depuis que Renaldo Nehemiah avait fait passer la marque de 13 s 00 à 12 s 93 en 1981. Dans cette course, Aries Merritt n'a fait tomber aucune haie.

Records continentauxModifier

Records continentaux du 110 m haies (au )[5]
Continent
Temps Athlète Nation Date Lieu
Afrique (records) 13 s 11 Antonio Alkana   Afrique du Sud Prague
Asie (records) 12 s 88 Liu Xiang   Chine Lausanne
Europe (records, progression) 12 s 91 Colin Jackson   Royaume-Uni Stuttgart
Amérique du Nord, Amérique centrale
et Caraïbes
(records)
12 s 80 Aries Merritt   États-Unis Bruxelles
Océanie (records) 13 s 29 Kyle Vander Kuyp   Australie Göteborg
Amérique du Sud (records) 13 s 18 Gabriel Constantino   Brésil Székesfehérvár

Meilleures performancesModifier

Meilleures performances de tous les tempsModifier

au [6]
Temps Vent Athlète Lieu Date
1 12 s 80 +0,3   Aries Merritt Bruxelles
2 12 s 87 +0,9   Dayron Robles Ostrava
3 12 s 88 +1,1   Liu Xiang Lausanne
+0,5   Dayron Robles Paris
4 12 s 89 +0,5   David Oliver Paris
5 12 s 90 +1,1   Dominique Arnold Lausanne
+1,6   David Oliver Eugene
+0,7   Omar McLeod Kingston
6 12 s 91 +0,5   Colin Jackson Stuttgart
+0,3   Liu Xiang Athènes
+0,2   Dayron Robles Stockholm
7 12 s 92 -0,1   Roger Kingdom Zurich
+0,9   Allen Johnson Atlanta
+0,2   Allen Johnson Bruxelles
+1,5   Liu Xiang New York
nul   Dayron Robles Stuttgart
-0,3   Aries Merritt Londres
+0,6   Sergey Shubenkov Székesfehérvár

Athlètes les plus rapidesModifier

10 premiers, au
Temps Vent Athlète Date Lieu
1 12 s 80 +0,3   Aries Merritt Bruxelles
2 12 s 87 +0,9   Dayron Robles Ostrava
3 12 s 88 +1,1   Liu Xiang Lausanne
4 12 s 89 +0,5   David Oliver Paris
5 12 s 90 +1,1   Dominique Arnold Lausanne
+0,7   Omar McLeod Kingston
7 12 s 91 +0,5   Colin Jackson Stuttgart
8 12 s 92 -0,1   Roger Kingdom Zurich
+0,9   Allen Johnson Atlanta
+0,6   Sergey Shubenkov Székesfehérvár

Meilleures performances mondiales de l'annéeModifier

Toutes ces performances ont été homologuées par l'IAAF[7].

Année Perf. Vent Athlète Nation Lieu Date Compétition Commentaire
1966 13 s 47 -0,6 Willie Davenport   États-Unis New York
1967 13 s 43 1,7 Earl McCullouch   États-Unis Minneapolis
1968 13 s 33 0,0 Willie Davenport   États-Unis Mexico Jeux olympiques Ancien record du monde
1969 13 s 45 0,7 Willie Davenport   États-Unis Miami
13 s 45 0,7 Leon Coleman   États-Unis Miami
1970 13 s 42 0,0 Thomas Hill   États-Unis Bakersfield
1971 13 s 46 Rodney Milburn   États-Unis Cali
1972 13 s 24 0,3 Rodney Milburn   États-Unis Munich Jeux olympiques Ancien record du monde
1973 13 s 41 -1,1 Rodney Milburn   États-Unis Zurich
1974 13 s 40 0,5 Guy Drut   France Rome Championnats d'Europe
1975 13 s 28 1,1 Guy Drut   France Saint-Étienne
1976 13 s 30 0,0 Guy Drut   France Montréal Jeux olympiques
1977 13 s 21 0,6 Alejandro Casañas   Cuba Sofia Ancien record du monde
1978 13 s 22 1,8 Greg Foster   États-Unis Eugene
1979 13 s 00 0,0 Renaldo Nehemiah   États-Unis Westwood Ancien record du monde
1980 13 s 21 -0,6 Renaldo Nehemiah   États-Unis Zurich Weltklasse Zurich
1981 12 s 93 -0,2 Renaldo Nehemiah   États-Unis Zurich Weltklasse Zurich Ancien record du monde
1982 13 s 22 -0,2 Greg Foster   États-Unis Coblence
1983 13 s 11 -0,4 Greg Foster   États-Unis Westwood
1984 13 s 15 -1,1 Greg Foster   États-Unis Zurich Weltklasse Zurich
1985 13 s 14 0,6 Roger Kingdom   États-Unis Modesto
1986 13 s 20 2,0 Stéphane Caristan   France Stuttgart Championnats d'Europe
1987 13 s 17 0,6 Greg Foster   États-Unis Lausanne Meeting de Lausanne
1988 12 s 97 2,0 Roger Kingdom   États-Unis Sestriere
1989 12 s 92 -0,1 Roger Kingdom   États-Unis Zurich Weltklasse Zurich Ancien record du monde
1990 13 s 08 0,5 Colin Jackson   Royaume-Uni Auckland
1991 13 s 05 1,4 Tony Dees   États-Unis Vigo
1992 13 s 04 -0,5 Colin Jackson   Royaume-Uni Cologne
1993 12 s 91 0,5 Colin Jackson   Royaume-Uni Stuttgart Championnats du monde Ancien record du monde
1994 12 s 98 0,2 Colin Jackson   Royaume-Uni Tokyo
1995 12 s 98 0,2 Allen Johnson   États-Unis Cologne
1996 12 s 92 0,9 Allen Johnson   États-Unis Atlanta US Olympic Trials
12 s 92 0,2 Allen Johnson   États-Unis Bruxelles
1997 12 s 93 0,0 Allen Johnson   États-Unis Athènes Championnats du monde
1998 12 s 98 -0,3 Allen Johnson   États-Unis Zurich Weltklasse Zurich
1999 12 s 98 0,6 Mark Crear   États-Unis Zagreb
2000 12 s 97 1,5 Allen Johnson   États-Unis Sacramento US Olympic Trials
2001 13 s 04 -0,3 Allen Johnson   États-Unis Edmonton Championnats du monde
2002 13 s 03 1,1 Anier García   Cuba Lausanne Meeting de Lausanne
2003 12 s 97 0,0 Allen Johnson   États-Unis Paris Saint-Denis Meeting Gaz de France
2004 12 s 91 0,3 Liu Xiang   Chine Athènes Jeux olympiques record du monde égalé
2005 12 s 97 1,0 Ladji Doucouré   France Angers Championnats de France record de France
2006 12 s 88 1,1 Liu Xiang   Chine Lausanne Meeting de Lausanne Ancien record du monde
2007 12 s 92 1,5 Liu Xiang   Chine New York
12 s 92 0,0 Dayron Robles   Cuba Stuttgart Finale Mondiale
2008 12 s 87 0,9 Dayron Robles   Cuba Ostrava Ancien record du monde
2009 13 s 04 2,0 Dayron Robles   Cuba Ostrava
2010 12 s 89 0,5 David Oliver   États-Unis Paris Saint-Denis Meeting Gaz de France
2011 12 s 94 1,8 David Oliver   États-Unis Eugene
2012 12 s 80 0,3 Aries Merritt   États-Unis Bruxelles Mémorial Van Damme Actuel record du monde
2013 13 s 00 0,3 David Oliver   États-Unis Moscou Championnats du monde
2014 12 s 94 0,8 Hansle Parchment   Jamaïque Saint-Denis Meeting Areva record de Jamaïque
2015 12 s 94 +0,5 Orlando Ortega   Cuba Saint-Denis Meeting Areva
2016 12 s 98 +1,2 Omar McLeod   Jamaïque Shanghaï
2017 12 s 90 +0,7 Omar McLeod   Jamaïque Kingston record de Jamaïque
2018 12 s 92 ̟+0,6 Sergey Shubenkov   Russie Székesfehérvár Record de Russie

Palmarès olympique et mondialModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Cette hauteur est réduite à 0,91 m pour les cadets et 0,99 m pour les juniors
  2. IAAF competitions rules 2008 http://www.iaaf.org/mm/Document/imported/42192.pdf
  3. Réglementation des engins et des haies, site de la FFA
  4. (fr) « Merritt tient son record du monde », sur lefigaro.fr, (consulté le 8 septembre 2012)
  5. (en) « Records continentaux du 110 m haies », sur iaaf.org (consulté le 19 décembre 2015)
  6. (en) Men 110 Metres hurdles All Time, site de l'IAAF, consulté le 2 septembre 2015
  7. (en) « Meilleures performances mondiales de l'année », sur apulanta.fi (consulté le 22 avril 2012)