Ouvrir le menu principal

Kendra Harrison

athlète américaine

Kendra Harrison
Image illustrative de l’article Kendra Harrison
Kendra Harrison en 2018.
Informations
Disciplines 100 m haies
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Naissance (27 ans)
Lieu Memphis
Taille 1,65 m
Entraîneur Eldrick Floreal
Records
60 m haies : 7 s 70 (2018)
100 m haies : 12 s 20 (2016, WR)
400 m haies : 54 s 09 (2015)
Palmarès
Championnats du monde - 1 -
Champ. du monde en salle 1 - -

Kendra Harrison (née le à Memphis), est une athlète américaine, spécialiste du 100 mètres haies. Le 22 juillet 2016 à Londres, elle bat le record du monde de la discipline dans le temps de 12 s 20.

BiographieModifier

Kendra Harrison, surnommée parfois Keni, nait et grandit à Memphis dans le Tennessee, adoptée par Gary et Karon Harrison au sein d'une fratrie de onze enfants, dont huit sont adoptés[1]. La famille se fixe en Caroline du Nord en 1997.

DébutsModifier

Étudiante à l'Université de Clemson, elle devient championne des États-Unis junior du 100 m haies et du 400 m haies en 2010[2]. Elle participe aux sélections olympiques de 2012 sur 100 m haies mais est éliminée dès les séries. En 2013, sous les couleurs de l'Université du Kentucky, à Lexington, elle se classe 2e du 400 m haies et 5e du 100 m haies des championnats NCAA.

En 2015, elle remporte le titre NCAA du 100 m haies en 12 s 55, quelques jours après avoir établi son record personnel à 12 s 50 à Starkville. Lors de ces championnats universitaires, elle porte son record personnel sur 400 m haies à 54 s 09[3]. Deuxième des championnats des États-Unis 2015 en 12 s 56, à 1/100e de sa compatriote Dawn Harper-Nelson, Kendra Harrison participe aux championnats du monde de Pékin, en août 2015, mais est disqualifiée en demi-finale pour faux-départ[4].

Record du monde du 100 m haies (2016)Modifier

Durant l'hiver 2016, elle domine le 60 m haies mondial : le 23 janvier à Lexington, l'Américaine court en séries 7 s 86 puis en finale 7 s 83 (WL) puis, le 6 février à Karlsruhe, elle remporte sa série en 7 s 82 (WL) et remporte également la finale dans le temps de 7 s 86. Elle abaisse son record en finale du Championnats des États-Unis le 12 mars 2016 en établissant le temps de 7 s 77, battue néanmoins par Brianna Rollins (7 s 76). Le 18 mars 2016, Harrison se classe 8e de la finale lors des championnats du monde en salle de Portland sur 60 m haies en 8 s 87 après avoir heurté violemment la première haie[5].

Le 8 avril 2016, à Athens, elle porte son record personnel sur 100 m haies à 12 s 36[6]. Le 28 mai 2016, lors de la Prefontaine Classic à Eugene, Harrison remporte la course en 12 s 24 et réalise la deuxième meilleure performance mondiale de tous les temps sur 100 m haies, derrière les 12 s 21 de la Bulgare Yordanka Donkova en 1988[7]. Elle améliore à cette occasion le record d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes que détenait sa compatriote Brianna Rollins depuis 2013[8].

Le 22 juillet 2016, au meeting de Londres, elle bat le record du monde de sa discipline en 12 s et 20 centièmes, améliorant d'un centième de seconde l'ancien record de la Bulgare Yordanka Donkova établi en 1988[9]. Néanmoins, elle ne participe pas aux Jeux olympiques de Rio à cause de sa contre-performance lors des sélections américaines se déroulant à Eugene. En effet, elle termine 6e de la finale, les 3 premières se qualifiant pour les JO[10],[11].

Après les Jeux olympiques de Rio où elle arrive sur les circuits plus en forme que les autres athlètes, Kendra Harrison s'impose au Meeting de Paris en 12 s 44[12] puis au Weltklasse Zurich le 1er septembre en 12 s 63, lui permettant ainsi de remporter le trophée de la Ligue de diamant[13].

Au pied du podium à Londres (2017)Modifier

 
Kendra Harrison lors des championnats du monde 2017.

Kendra Harrison ouvre sa saison 2017 le 21 janvier à Lexington où elle établit un chrono incroyable sur 60 m haies, à ce stade de la saison, en 7 s 75[14]. Ce temps représente son nouveau record personnel, ainsi que la 13e performeuse mondiale de tous les temps sur la distance (record du monde à 7 s 68 par Susanna Kallur) ainsi qu'à seulement 3 centièmes du record des États-Unis de Lolo Jones (7 s 72 en 2010)[14].

Le 5 mars, à Albuquerque, elle devient pour la première fois championne des États-Unis en 7 s 81, mais sa performance en demi-finale porte toutes les attentions sur l'Américaine puisqu'elle a amélioré son record personnel à 7 s 74, égalant à cette occasion la grande Gail Devers[15].

Le 5 mai, Keni Harrison remporte le meeting de Doha en 12 s 59 dans un fort vent de face. Le lendemain, elle révèle avoir couru avec une blessure de la main, qu'elle s'est faite durant l'entrainement[16]. Elle sera opérée du majeur gauche et reprendra la compétition début juin[17]. Elle reprend la compétition à l'occasion des Championnats des Etats-Unis où elle établit dès les séries la meilleure performance mondiale de l'année en 12 s 54[18]. Sa meilleure performance mondiale de l'année est ensuite battue par Jasmin Stowers en 12 s 47, mais Harrison remporte la finale en 12 s 60, se qualifiant pour les mondiaux de Londres[19].

Le 4 juillet, à Székesfehérvár, elle court en 12 s 28, établissant une meilleure performance mondiale de l'année, un record du meeting, le 2e chrono de sa carrière et se présente ainsi en favorite pour les mondiaux de Londres[20]. Cinq jours plus tard, elle s'impose à Londres, terres de son record du monde, en 12 s 39[21] puis à Monaco en 12 s 51[22].

Le 12 août, elle échoue au pied du podium des championnats du monde de Londres en 12 s 74, derrière Sally Pearson (12 s 59), Dawn Harper-Nelson (12 s 63) et Pamela Dutkiewicz (12 s 72)[23].

Championne du monde en salle (2018)Modifier

 
Visser, Manning et Harrison lors des championnats du monde en salle 2018.

Le 9 février 2018, à Clemson, Kendra Harrison égale le record d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes du 60 m haies de Lolo Jones en 7 s 72, datant de 2010. Dix jours plus tard, elle égale ce temps en finale du championnats des États-Unis en salle d'Albuquerque mais doit se contenter de la médaille d'argent derrière Sharika Nelvis, auteur du nouveau record continental en 7 s 70, également 3e meilleure performance mondiale de l'histoire[24].

Le 3 mars, aux championnats du monde en salle de Birmingham, Kendra Harrison démontre enfin ses capacités à performer en grand championnat, en remportant la médaille d'or de la finale du 60 m haies en 7 s 70[25]. Auteure d'un record des championnats, elle égale le récent record d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes de Sharika Nelvis, et devient ainsi la 3e meilleure performeuse mondiale de l'histoire. Elle devance sur le podium sa compatriote Christina Manning (7 s 79) et la Néerlandaise Nadine Visser (7 s 84)[26]. Sharika Nelvis doit se contenter de la 4e place en 7 s 86[26].

Le 11 août, elle remporte le titre aux championnats NACAC 2018 de Toronto en 12 s 55, record des Jeux. Elle devance Danielle Williams (12 s 67) et Andrea Vargas (12 s 91)[27].

PalmarèsModifier

InternationalModifier

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2016 Circuit mondial en salle de l'IAAF 2e 60 m haies détails
Championnats du monde en salle Portland 8e 60 m haies 8 s 87
Ligue de diamant 1re 100 m haies détails
2017 Championnats du monde Londres 4e 100 m haies 12 s 74
2018 Championnats du monde en salle Birmingham 1re 60 m haies 7 s 70
Championnats NACAC Toronto 1re 100 m haies 12 s 55
Ligue de diamant 2e 100 m haies 12 s 63
Coupe continentale Ostrava 2e 100 m haies 12 s 52
2019 Ligue de diamant 2e 100 m haies 12 s 73
Championnats du monde Doha 2e 100 m haies 12 s 46

NationalModifier

RecordsModifier

Records personnelsModifier

Records personnels
Épreuve Temps Lieu Date
60 m haies 7 s 70   Birmingham 3 mars 2018
100 m haies 12 s 20 (WR)   Londres 22 juillet 2016
400 m haies 54 s 09   Eugene 13 juin 2015

Meilleures performances par annéeModifier

100 m haies
Année Temps Date Lieu Rang[28]
2010 13 s 79 1er août 2010   Sacramento
2011 13 s 49 18 juin 2011   Greensboro
2012 13 s 03 12 mai 2012   Clemson
2013 12 s 88 8 juin 2013   Eugene 35
2014 12 s 71 27 juin 2014   Sacramento 10
2015 12 s 50 16 mai 2015   Starkville 4
2016 12 s 20 22 juillet 2016   Londres 1
2017 12 s 28 4 juillet 2017   Székesfehérvár 1
2018 12 s 36 22 juillet 2018   Londres 1

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Kendra Harrison: A Passion for the Hurdles », sur hurdlesfirstbeta.com (consulté le 11 avril 2016)
  2. (en) « Kendra Harrison Clemson profile », sur clemsontigers.com (consulté le 11 avril 2016)
  3. (en) « NCAA track and field championships report », sur theadvocate.com,
  4. (en) « Résultats des championnats du monde 2015 », sur iaaf.org,
  5. Women's 60 m hurdles final
  6. (en) « Harrison flies to 12.36 in first 100m hurdles race of the year », sur iaaf.org,
  7. (en) Kevin Sully, « Harrison and Jebet scare world records in Eugene – IAAF Diamond League », sur iaaf.org,
  8. « Meeting d'Eugene : Kendra Harrison réalise la 2e meilleure performance de l'histoire sur 100m haies », sur lequipe.fr,
  9. « Meeting de Londres : Kendra Harrison bat le record du monde du 100 m haies ! » (consulté le 22 juillet 2016)
  10. « Athlétisme : Championnats des Etats-Unis, les résultats », sur www.lequipe.fr (consulté le 22 juillet 2016)
  11. « Results », sur trialsresults.usatf.org (consulté le 22 juillet 2016)
  12. « Meeting de Paris - 100m haies (F) : Kendra Harrison affole encore le chrono » (consulté le 11 septembre 2016)
  13. « Anne Zagré 8e du 100m haies à Zurich », (consulté le 11 septembre 2016)
  14. a et b (en) « Kendra Harrison just misses American record », Vaughts Views,‎ (lire en ligne, consulté le 24 janvier 2017)
  15. (en) « UKTF Alum Kendra Harrison Claims First USATF Gold », lex18,‎ (lire en ligne, consulté le 6 mars 2017)
  16. Rédaction, « Meeting de Doha : fracture de la main pour Keni Harrison », L'Equipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 6 mai 2017)
  17. Rédaction, « Keni Harrison va être opérée de sa fracture au doigt », L'Equipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 10 mai 2017)
  18. Rédaction, « Justin Gatlin domine Christian Coleman en finale du 100m des Championnats des États-Unis », L'Equipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 24 juin 2017)
  19. Rédaction, « Le perchiste Sam Kendrick a franchi la barre des 6 mètres », L'Equipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 25 juin 2017)
  20. (it) « Atletica, Tamberi torna a volare: 2.28 in alto in Ungheria », La Gazzetta dello Sport - Tutto il rosa della vita,‎ (lire en ligne, consulté le 4 juillet 2017)
  21. « IAAF: Obiri pounces to take mile meeting record in London – IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 30 juillet 2017)
  22. « IAAF: Bolt wins with season’s best in Monaco – IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 30 juillet 2017)
  23. « Kendra Harrison s'écroule, Sally Pearson championne du monde du 100m haies », Eurosport,‎ (lire en ligne, consulté le 13 août 2017)
  24. « IAAF: Coleman breaks world indoor 60m record at US Indoor Championships in Albuquerque| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 19 février 2018)
  25. « IAAF: 60 Metres Hurdles Result | IAAF World Indoor Championships | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 4 mars 2018)
  26. a et b « IAAF: women's 60m hurdles final - IAAF World Indoor Championships Birmingham 2018 », sur iaaf.org (consulté le 4 mars 2018)
  27. « IAAF: USA’s Harrison, Wilson and Prandini shine on second day of NACAC Championships| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 12 août 2018)
  28. Classement établi par l'IAAF en fonction des meilleures performances de l'année

Liens externesModifier