Ouvrir le menu principal

Championnats du monde d'athlétisme 2019

17e édition
Championnats du monde d'athlétisme 2019
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo des Championnats du monde d'athlétisme 2019.
Généralités
Sport Athlétisme
Organisateur(s) IAAF et QAF
Édition 17e
Lieu(x) Doha, Drapeau du Qatar Qatar
Date au
Épreuves 49 (24 masculines, 24 féminines et 1 mixte)
Site(s) Khalifa International Stadium

Navigation

1983 1987 1991 1993 1995 1997 1999 2001 2003 2005 2007 2009 2011 2013 2015 2017 2019 2021 2023

Les 17es Championnats du monde d'athlétisme se déroulent du au à Doha, au Qatar. En anglais, le nom officiel de la compétition est : « 2019 IAAF World Championships ».

Le Qatar accueille pour la première fois cet événement sportif, organisé depuis 1983 par l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF) et, pour cette édition, par Qatar Athletics Federation (QAF). Les compétitions sur route (marathon et marche) se déroulent dans les rues de Doha, tandis que l'ensemble des autres épreuves se déroule au sein du Khalifa International Stadium.

Cette édition 2019 compte 49 épreuves ː 24 féminines, 24 masculines et pour la première fois une épreuve mixte, le relais 4 × 400 m.

Sommaire

OrganisationModifier

Sélection de la ville hôteModifier

Trois villes étaient candidates à cette organisation : Barcelone, Doha et Eugene. Une commission d'évaluation mandatée par l'IAAF visite les trois sites en octobre et novembre 2014.

La ville hôte a été choisie à Monaco le 18 novembre 2014, par le Conseil de l'IAAF. Le choix a été réalisé en 2 tours : à l'issue du 1er tour, Barcelone fut éliminée (avec 6 voix, contre 12 pour Doha et 9 pour Eugene) ; puis Doha fut élue ville hôte par 15 voix contre 12 pour sa rivale américaine.

Il s'agissait notamment de la 2e candidature consécutive de la capitale qatarie, après sa défaite pour l'élection des Mondiaux d’athlétisme 2017, remportée alors par Londres.

Le 18 novembre 2016, une enquête du Monde tend à démontrer que cette sélection aurait été achetée par des versements de 3,5 millions de dollars versés en octobre et novembre 2011 selon le fisc américain, au fils de Lamine Diack, l'ancien président de la fédération internationale[1]. En mars 2019, dans le cadre de cette affaire, le directeur général de BeIn Sports, Yousef Al-Obaidly et l'ancien président de l'IAAF Lamine Diack sont mis en examen par la justice française pour corruption. Quant au président du PSG Nasser al-Khelaïfi, il est placé sous le statut de temoin assisté[2].

Les Championnats d'Asie d'athlétisme 2019 qui se déroulent en avril 2019 constituent l’épreuve-test.

Sites de la compétitionModifier

Le stade Khalifa et celui d’échauffement possèdent une nouvelle piste de type Mondotrack WS, fabriquée et installée par la société Mondo en janvier 2018, société qui avait aussi fabriqué celles des Jeux de Pékin (2008) et des championnats du monde de Daegu (2011). L’originalité consiste en son coloris, rose, une première.

CalendrierModifier

ParticipationModifier

Après avoir envisagé dans un premier temps de baser la participation aux Championnats sur la base du « ranking » établi en classant les athlètes sur la base de leurs résultats sportifs, l’IAAF y renonce et revient au système traditionnel des minima à atteindre pendant la période de qualification[3].

Critères de qualificationModifier

La période de qualification débute le jusqu'au pour le 10 000 m, le marathon, les relais et les épreuves combinées. Pour les autres épreuves, la période s'étend du au .

Minimas de qualification pour les mondiaux 2019[4]
Épreuve Hommes Femmes
100 m 10 s 10 11 s 24
200 m 20 s 40 23 s 02
400 m 45 s 30 51 s 80
800 m min 45 s 80 min 0 s 60
1 500 m
(Mile)
min 36 s 00
(min 53 s 10)
min 6 s 50
(min 25 s 20)
5 000 m 13 min 22 s 50 15 min 22 s 00
10 000 m 27 min 40 s 00 31 min 50 s 00
Marathon h 16 min 0 s h 37 min 0 s
100 m haies 12 s 98
110 m haies 13 s 46
400 m haies 49 s 30 56 s 00
3 000 m steeple min 29 s 00 min 40 s 00
Relais 4 × 100 m 10 pays qualifiés lors des Relais mondiaux 2019
+ les 6 meilleurs temps 2018-2019
Relais 4 × 400 m 10 pays qualifiés lors des Relais mondiaux 2019
+ les 6 meilleurs temps 2018-2019
Relais 4 × 400 m mixte 12 pays qualifiés lors des Relais mondiaux 2019
+ les 4 meilleurs temps 2018-2019
20 km marche h 22 min 30 s h 33 min 30 s
50 km marche h 59 min 0 s h 30 min 0 s
Saut en hauteur 2,30 m 1,94 m
Saut à la perche 5,71 m 4,56 m
Saut en longueur 8,17 m 6,72 m
Triple saut 16,95 m 14,20 m
Lancer du poids 20,70 m 18,00 m
Lancer du disque 65,00 m 61,20 m
Lancer du marteau 76,00 m 71,00 m
Lancer du javelot 83,00 m 61,50 m
Décathlon 8 200 pts
Heptathlon 6 300 pts

Nations participantesModifier

CompétitionModifier

Cette édition des Championnats verra deux innovations : la dispute du relais 4 × 400 m mixte, comme épreuve conclusive, une première qui servira aussi de sélection pour la même épreuve lors des Jeux olympiques de 2020 et l’horaire nocturne des deux marathons qui partiront à minuit exactement en raison de la chaleur régnante. De même pour cette raison, les sessions de compétition matinales seront reportées à l’après-midi avec des sessions pomeridiennes scindées en deux parties[5].

ForfaitsModifier

Le 5 juin 2019, le champion d'Europe du décathlon, l'Allemand Arthur Abele, déclare forfait suite à une blessure au pied[6]. Deux semaines plus tard, son rival Rico Freimuth, vice-champion du monde en titre, annonce à son tour son forfait[7].

Le 6 juin 2019, le double médaillé olympique et triple champion d’Europe Mahiedine Mekhissi-Benabbad annonce son absence suite à une blessure au tendon d'Achille[8].

Le 12 juillet 2019, la double championne du monde en titre du lancer du marteau, Anita Włodarczyk, annonce son forfait suite à une blessure au genou et au dos[9].

Le 18 juillet 2019, la médaillée de bronze en titre du 100 m haies, l'Allemande Pamela Dutkiewicz, déclare forfait pour les mondiaux suite à une blessure[10].

Le 30 juillet 2019, la sprinteuse allemande Lisa Mayer annonce son forfait pour des raisons de santé[11].

Le 31 juillet 2019, officiellement empêchée de participer à des compétitions allant du 800 m au mile (1 605 m) sans prendre de médicaments, la tenante du titre sur 800 m Caster Semenya ne sera pas aux mondiaux[12].

Le 6 août 2019, la championne du monde en titre du 100 m haies Sally Pearson annonce à la surprise générale la fin de sa carrière sportive. Elle sera donc absente des mondiaux[13]. Le même jour, la Britannique Eilidh Doyle annonce sa première grossesse et manquera les mondiaux[14].

Le 19 août 2019, la sprinteuse allemande Laura Müller annonce à son tour son forfait pour des raisons de santé, un autre coup dur pour l'Allemagne[15].

Le 20 août 2019, l'Allemand David Storl, champion du monde 2011 et 2013 du lancer du poids, décide de déclarer forfait suite à ses blessures récurrentes, et souhaite prioriser les Jeux olympiques de 2020[16].

PodiumsModifier

Tableau des médaillesModifier

RecordsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Yann Bouchez, « Le Qatar a-t-il acheté ses Mondiaux d’athlétisme ? », sur Le Monde.fr, (consulté le 5 mars 2018)
  2. Yann Bouchez, « Le directeur général du groupe qatari BeIN mis en examen pour « corruption active » », sur Le Monde.fr, (consulté le 21 mai 2019)
  3. [1]
  4. (en) « IAAF Releases 2019 World Championships Standards », sur flotrack.org (consulté le 22 juillet 2019).
  5. [2]
  6. « Décathlon: Fin de saison pour Abele », sur 24matins.fr (consulté le 20 août 2019)
  7. (de) « Halles Zehnkampf-Star: Rico Freimuth beendet Saison und fehlt bei WM », sur Mitteldeutsche Zeitung, (consulté le 20 août 2019)
  8. « Mahiedine Mekhissi forfait pour les Mondiaux - Athlé - Mondiaux », sur L'Équipe (consulté le 6 août 2019)
  9. (pl) « Wielki kryzys mistrzyni. Anita Włodarczyk nie obroni złota », sur Przegląd Sportowy, (consulté le 12 juillet 2019)
  10. « Hürdensprinterin Pamela Dutkiewicz verpasst nach Verletzung WM in Doha », sur Eurosport Deutschland, (consulté le 20 août 2019)
  11. (de) « Saisonaus für Lisa Mayer », sur https://www.giessener-allgemeine.de, (consulté le 20 août 2019)
  12. « Caster Semenya ne pourra pas participer aux mondiaux à cause de son hyperandrogénie », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 6 août 2019)
  13. (en) « Pearson, world champion and 2012 Olympic 100m hurdles gold medallist, retires| News | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le 6 août 2019)
  14. (en-GB) « Eilidh Doyle announces her season is over after revealing she is pregnant », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 6 août 2019)
  15. (de) « News », sur www.leichtathletik.de | Das Leichtathletik-Portal, (consulté le 20 août 2019)
  16. (de) « News », sur www.leichtathletik.de | Das Leichtathletik-Portal, (consulté le 20 août 2019)

Liens externesModifier