Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ingebrigtsen.

Jakob Ingebrigtsen
Image illustrative de l’article Jakob Ingebrigtsen
Jakob Ingebrigtsen lors des championnats d'Europe 2018 à Berlin.
Informations
Disciplines Demi-fond
Nationalité Drapeau : Norvège Norvégien
Naissance (19 ans)
Lieu Sandnes
Club Team Ingebrigtsen
Entraîneur Gjert Ingebrigtsen
Records
1 500 m : 3 min 30 s 16
Palmarès
Champ. du monde juniors - 1 1
Championnats d'Europe 2 - -

Jakob Ingebrigtsen (né le à Sandnes) est un athlète norvégien, spécialiste des courses de demi-fond. Il est le frère cadet de Henrik et Filip Ingebrigtsen. En 2018, il devient champion d'Europe du 1 500 m, succédant au palmarès de cette épreuve à ses deux frères (Henrik titré en 2012 et Filip titré en 2016), ainsi que du 5 000 mètres, réussissant un doublé.

BiographieModifier

En 2016, à seize ans, il remporte la course individuelle junior des championnats d'Europe de cross-country à Chia, en Italie, en parcourant les 6 km en 17 min 6 s.

Le 27 mai 2017, lors de la Prefontaine Classic à Eugene, il devient le plus jeune athlète à descendre sous les 4 minutes sur le mile, en établissant le temps de 3 min 58 s 07[1].

 
Jakob Ingebrigtsen (centre) lors des championnats d'Europe juniors 2017.

En juillet, il participe aux Championnats d'Europe juniors de Grosseto sur 3 épreuves, le 1 500 m, 5 000 m et 3 000 m steeple où il désire réaliser le triplé, dans la mesure où il détient les 3 meilleures performances européennes de l'année[2]. Ce pari tourne à « l'échec » lorsqu'il chute à 300 m de l'arrivée du 1 500 m[3]. Mais deux heures plus tard, il s'impose sur 5 000 m[4] puis, le lendemain, sur 3 000 m steeple[5].


En août, il participe aux Championnats du monde de Londres sur le 3 000 m steeple mais ne parvient pas à passer le cap des séries, terminant la course en 8 min 34 s 88 après une chute sur la dernière barrière dans la ligne droite.

Le 26 mai 2018, lors du Prefontaine Classic 2018 à Eugene (Oregon), il porte son record personnel à 3 min 52 s 28 sur le mile. Puis, lors du Bauhaus-Galan 2018 de Stockholm, il améliore sa meilleure marque du 1 500 m à 3 min 36 s 06.

 
Jakob Ingebrigtsen lors des championnats du monde juniors 2018.

Les 12 et 14 juillet 2018, lors des championnats du monde juniors de Tampere, Ingebrigtsen décroche deux médailles : l'argent sur le 1 500 m (3 min 41 s 89) derrière le Kényan George Manangoi[6] et le bronze sur le 5 000 m (13 min 20 s 78), où il bat à cette occasion le record d'Europe juniors vieux de 39 ans, détenu jusque-là par le Britannique Steve Binns en 13 min 27 s 04[7].

Le 20 juillet 2018, il termine 4e du Meeting Herculis de Monaco en 3 min 31 s 18, battant le record d'Europe junior de la distance. Son frère Filip bat lors de la même course le record de Norvège en 3 min 30 s 01, que détenait leur frère Henrik en 3 min 31 s 46 depuis 2014[8].

Le 10 août 2018, à 17 ans et 324 jours, Jakob Ingebrigsten remporte la finale du 1 500 m des championnats d'Europe, dans le stade olympique de Berlin, en 3 min 38 s 10. Devenant le plus jeune athlète de l'histoire à remporter un titre européen, il devance sur le podium le Polonais Marcin Lewandowski et le Britannique Jake Wightman[9]. Le lendemain, l'adolescent entre un peu plus dans l'histoire en remportant le titre européen sur 5 000 m en 13 min 17 s 06, record d'Europe junior. Il devient le premier athlète de l'histoire à réaliser le doublé 1 500 m-5 000 m lors d'un même championnat d'Europe[10].

Le 10 février 2019, lors du meeting Nordekampen 2019 à Rud, en Norvège, Jakob Ingebrigsten s'impose et réalise le temps de 3 min 36 s 21 sur 1 500 m. Il s'empare également de la deuxième meilleure performance mondiale de la saison derrière l'éthiopien Samuel Tefera[11]. 10 jours plus tard, lors de la finale du Circuit mondial en salle de l'IAAF à Düsseldorf, Ingebrigtsen bat Tefera, tout nouveau recordman du monde en salle de la distance, en s'imposant en 3 min 36 s 02, record du monde junior en salle[12].

Le 2 mars 2019, Jakob Ingebrigtsen remporte la médaille d'or du 3 000 m des championnats d'Europe en salle de Glasgow en 7 min 56 s 15, devant le Britannique Chris O'Hare et son frère aîné Henrik Ingebrigtsen. Il devient à cette occasion le plus jeune champion d'Europe en salle de l'histoire[13]. Le lendemain, il devient vice-champion d'Europe sur le 1500 m derrière le Polonais Marcin Lewandowski, dans le temps de 3 min 43 s 23.

Le 5 juillet 2019, Ingebrigtsen termine 2e de l'Athletissima de Lausanne et bat son propre record d'Europe junior du 1 500 m en 3 min 30 s 16, à 15 centièmes du record national sénior de son frère Filip, mais bat également le record d'Europe espoir de la distance, qui était de 3 min 30 s 88 par le Portugais Rui Silva depuis 1999[14].

Il se classe 5e des championnats du monde 2019 à Doha sur 5 000 m[15].

PalmarèsModifier

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Epreuve Temps
2016 Championnats du monde juniors Tampere 9e 1 500 m 3 min 51 s 09
Championnats d'Europe de cross Chia 1er Ind. junior 17 min 06 s
2017 Championnats d'Europe juniors Grosseto 8e 1 500 m 3 min 58 s 64
1er 5 000 m 14 min 41 s 68
1er 3 000 m st. 8 min 50 s 00
Championnats d'Europe de cross-country Šamorín 1er Ind. junior 18 min 39 s
5e Par équipes 51 pts
2018 Championnats du monde juniors Tampere 2e 1 500 m 3 min 41 s 89
3e 5 000 m 13 min 20 s 78
Championnats d'Europe Berlin 1er 1 500 m 3 min 38 s 10
1er 5 000 m 13 min 17 s 06
Championnats d'Europe de cross-country Tilbourg 1er Ind. junior 18 min 00 s
1er Par équipes 28 pts
2019 Championnats d'Europe en salle Glasgow 2e 1 500 m 3 min 43 s 23
1er 3 000 m 7 min 56 s 15
Ligue de diamant 2e 1 500 m 3 min 31 s 62
Championnats du monde Doha 4e 1 500 m 3 min 31 s 70
5e 5 000 m 13 min 02 s 93
Championnats d'Europe de cross-country Lisbonne 1er Ind. junior
2e Par équipes 38 pts

RecordsModifier

Records personnels
Épreuve Temps Lieu Date
800 m Plein air 1 min 49 s 40   Zurich 24 août 2017
En salle 1 min 52 s 01   Bærum 4 février 2018
1 500 m Plein air 3 min 30 s 16 (EU23R)   Lausanne 5 juillet 2019
En salle 3 min 36 s 02 (WJR)   Düsseldorf 20 février 2019
Mile Plein air 3 min 51 s 30 (EJR)   Palo Alto 30 juin 2019
3 000 m Plein air 8 min 0 s 01   Bergen 1er septembre 2017
En salle 7 min 51 s 20 (EJR)   Glasgow 1er mars 2019
5 000 m Plein air 13 min 02 s 03 (EJR),(NR)   Londres 20 juillet 2019
3 000 m steeple Plein air 8 min 26 s 81 (EJR)   Courtrai 8 juillet 2017

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Prefontaine Classic 2017 », sur flotrack.org (consulté le 28 mai 2017)
  2. « Le pari fou de Jakob Ingebrigtsen - Track and Life », Track and Life,‎ (lire en ligne, consulté le 23 juillet 2017)
  3. (no) NRK, « Ingebrigtsen falt i finalen: – Han gjør alt feil », NRK,‎ (lire en ligne, consulté le 23 juillet 2017)
  4. (no) « Storebror Ingebrigtsen hyller Jakob (16) etter gull i junior-EM: – Helt sykt », VG,‎ (lire en ligne, consulté le 23 juillet 2017)
  5. « IAAF: World U20 records fall in decathlon and women’s 4x100m in Grosseto | News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 14 septembre 2017)
  6. « IAAF: Report: men’s 1500m – IAAF World U20 Championships Tampere 2018| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 19 juillet 2018)
  7. « IAAF: Report: men's 5000m – IAAF World U20 Championships Tampere 2018| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 19 juillet 2018)
  8. Rédaction, « Timothy Cheruiyot remporte le 1500m de Monaco, MPM à la clé », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juillet 2018)
  9. « IAAF: Teenage Ingebrigtsen kicks to 1500m gold at European Championships| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 11 août 2018)
  10. « IAAF: Ingebrigtsen, 17, completes distance double at European Championships| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 12 août 2018)
  11. « Jakob Ingebrigtsen impressionne déjà sur 1500 m », sur lequipe.fr, (consulté le 14 février 2019)
  12. « Ta Lou dashes 7.02, J. Ingebrigtsen defeats Tefera in Dusseldorf| News | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le 21 février 2019)
  13. « Championnats d'Europe en salle : Jakob Ingebrigtsen remporte le 3 000 m, le Français Djilali Bedrani 4e », sur L'ÉQUIPE (consulté le 3 mars 2019)
  14. (en) « Lyles and Cheruiyot lead meeting record rampage in Lausanne – IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le 7 juillet 2019)
  15. (en) « Report: men's 5000m - IAAF World Athletics Championships Doha 2019| News | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le 4 octobre 2019)

Liens externesModifier