Jakob Ingebrigtsen

athlète norvégien

Jakob Ingebrigtsen
Image illustrative de l’article Jakob Ingebrigtsen
Jakob Ingebrigtsen lors des championnats d'Europe 2018 à Berlin.
Informations
Disciplines Demi-fond
Nationalité Drapeau : Norvège Norvégien
Naissance (20 ans)
Lieu Sandnes
Taille 1,84 m (6 0)
Poids 65 kg (143 lb)
Club Team Ingebrigtsen
Entraîneur Gjert Ingebrigtsen
Records
• Actuel détenteur du record d'Europe du 1 500 m : 3 min 28 s 68 (2020)
Palmarès
Champ. du monde juniors - 1 1
Championnats d'Europe 2 - -
Champ. d'Europe en salle 3 1 -

Jakob Ingebrigtsen (né le à Sandnes) est un athlète norvégien, spécialiste des courses de demi-fond. Il est le frère cadet de Henrik et Filip Ingebrigtsen.

En 2018, il devient champion d'Europe du 1 500 m, succédant au palmarès de cette épreuve à ses deux frères (Henrik titré en 2012 et Filip titré en 2016), ainsi que du 5 000 mètres, réussissant un doublé.

Depuis 2021, il détient les records d'Europe du 1 500 m et du 2 000 m, ainsi que du 1500m en salle.

BiographieModifier

En 2016, à seize ans, il remporte la course individuelle junior des championnats d'Europe de cross-country à Chia, en Italie, en parcourant les 6 km en 17 min 6 s.

Le , lors de la Prefontaine Classic à Eugene, il devient le plus jeune athlète à descendre sous les 4 minutes sur le mile, en établissant le temps de 3 min 58 s 07[1].

 
Jakob Ingebrigtsen (centre) lors des championnats d'Europe juniors 2017.

En juillet, il participe aux Championnats d'Europe juniors de Grosseto sur 3 épreuves, le 1 500 m, 5 000 m et 3 000 m steeple où il désire réaliser le triplé, dans la mesure où il détient les 3 meilleures performances européennes de l'année[2]. Ce pari tourne à « l'échec » lorsqu'il chute à 300 m de l'arrivée du 1 500 m[3]. Mais deux heures plus tard, il s'impose sur 5 000 m[4] puis, le lendemain, sur 3 000 m steeple[5].


En août, il participe aux Championnats du monde de Londres sur le 3 000 m steeple mais ne parvient pas à passer le cap des séries, terminant la course en 8 min 34 s 88 après une chute sur la dernière barrière dans la ligne droite.

Le , lors du Prefontaine Classic 2018 à Eugene (Oregon), il porte son record personnel à 3 min 52 s 28 sur le mile. Puis, lors du Bauhaus-Galan 2018 de Stockholm, il améliore sa meilleure marque du 1 500 m à 3 min 36 s 06.

 
Jakob Ingebrigtsen lors des championnats du monde juniors 2018.

Les 12 et , lors des championnats du monde juniors de Tampere, Ingebrigtsen décroche deux médailles : l'argent sur le 1 500 m (3 min 41 s 89) derrière le Kényan George Manangoi[6] et le bronze sur le 5 000 m (13 min 20 s 78), où il bat à cette occasion le record d'Europe juniors vieux de 39 ans, détenu jusque-là par le Britannique Steve Binns en 13 min 27 s 04[7].

Le , il termine 4e du Meeting Herculis de Monaco en 3 min 31 s 18, battant le record d'Europe junior de la distance. Son frère Filip bat lors de la même course le record de Norvège en 3 min 30 s 01, que détenait leur frère Henrik en 3 min 31 s 46 depuis 2014[8].

Le , à 17 ans et 324 jours, Jakob Ingebrigsten remporte la finale du 1 500 m des championnats d'Europe, dans le stade olympique de Berlin, en 3 min 38 s 10. Devenant le plus jeune athlète de l'histoire à remporter un titre européen, il devance sur le podium le Polonais Marcin Lewandowski et le Britannique Jake Wightman[9]. Le lendemain, l'adolescent entre un peu plus dans l'histoire en remportant le titre européen sur 5 000 m en 13 min 17 s 06, record d'Europe junior. Il devient le premier athlète de l'histoire à réaliser le doublé 1 500 m-5 000 m lors d'un même championnat d'Europe[10].

Le , lors du meeting Nordekampen 2019 à Rud, en Norvège, Jakob Ingebrigsten s'impose et réalise le temps de 3 min 36 s 21 sur 1 500 m. Il s'empare également de la deuxième meilleure performance mondiale de la saison derrière l'Éthiopien Samuel Tefera[11]. 10 jours plus tard, lors de la finale du Circuit mondial en salle de l'IAAF à Düsseldorf, Ingebrigtsen bat Tefera, tout nouveau recordman du monde en salle de la distance, en s'imposant en 3 min 36 s 02, record du monde junior en salle[12].

Le , Jakob Ingebrigtsen remporte la médaille d'or du 3 000 m des championnats d'Europe en salle de Glasgow en 7 min 56 s 15, devant le Britannique Chris O'Hare et son frère aîné Henrik Ingebrigtsen. Il devient à cette occasion le plus jeune champion d'Europe en salle de l'histoire[13]. Le lendemain, il devient vice-champion d'Europe sur le 1 500 m derrière le Polonais Marcin Lewandowski, dans le temps de 3 min 43 s 23.

Le , Ingebrigtsen termine 2e de l'Athletissima de Lausanne et bat son propre record d'Europe junior du 1 500 m en 3 min 30 s 16, à 15 centièmes du record national sénior de son frère Filip, mais bat également le record d'Europe espoir de la distance, qui était de 3 min 30 s 88 par le Portugais Rui Silva depuis 1999[14].

Lors de la séance de qualifications des championnats du monde 2019 sur 5 000 m, il termine 4e et se qualifie pour la finale. Finalement, il se classe 5e des championnats du monde 2019 à Doha sur 5 000 m[15]. Lors des qualifications du 1 500 m, il termine premier en un temps de 3 min 37 s 67 (course tactique) et lors des semi-finales il se qualifie pour les finales en un peu plus de 3 min 36 s. La finale commence, Timothy Cheruiyot remporte et Jakob termine 4e en 3 min 31 s 70.

Lors du 10 kilomètres de Hole, Jakob profite de l'occasion pour battre le record norvégien en 27 minutes et 54 secondes de course. Le , il réécrit l'histoire en gagnant son quatrième titre européen sur la distance dans la catégorie U20. Il termine avec un avance de 39 secondes.

2020, nouvelle décennie et pandémieModifier

Lors d'un 5 kilomètres à Stavanger, en Norvège, un petit groupe de 5 coureurs norvégiens viennent pour battre le record d'Europe de la discipline. À la mi-course, les athlètes passent avec un temps de 7 min 0 s, soit plus lent que l'allure visée[16]. Ingebrigtsen fait de même en effectuant une accélération et terminant le parcours en 13 minutes et 28 secondes[17]. Il y bat le record de Norvège[16].

À l'occasion des Impossible Games, Jakob Ingebrigtsen brise le record d'Europe du 2 000 m. Le Norvégien court la distance en 4 min 50 s 01 pour lui permettre de battre le précédent record détenu par le Britannique Steve Cram[18]. Il devient à cette occasion le 7e meilleur performeur mondial de l'histoire sur la distance[19].

Le 30 juin 2020, Ingebrigtsen court le 800 mètres en 1 min 46 s 44 (record personnel)[20] pour gagner la compétition devant son frère Filip Ingebrigtsen[21].

Le 14 août 2020, lors du Meeting Herculis de Monaco, Ingebrigtsen termine 2e du 1 500 m derrière le Kényan Timothy Cheruiyot, et bat en 3 min 28 s 68 le record d'Europe de la distance détenu depuis 2013 par la légende Britannique Mohamed Farah[22].

2021, les Jeux Olympiques en ligne de mireModifier

Jakob Ingebrigtsen effectue sa rentrée en salle le 9 février lors du meeting Hauts-de-France Pas-de-Calais de Liévin, en France. Dans un contexte toujours perturbé par la pandémie de Covid-19 imposant que la manifestation ait lieu à huis clos, le Norvégien est au départ d'un 1 500 mètres relevé, avec notamment la présence du recordman du monde en salle Samuel Tefera et de son frère Filip. Privilégiant une stratégie de course assez offensive, il se place dès les premiers mètres dans la foulée des lièvres et place une accélération fulgurante à un peu plus de deux tours de l'arrivée, décrochant progressivement tous ses adversaires. À la faveur d'un dernier tour impressionnant de facilité bouclé en près de 27 secondes, il relègue les autres concurrents à près de 5 secondes pour devenir le 5e meilleur performeur de tous les temps en 3min 31s 80, à seulement 76 centièmes du record du monde de Samuel Tefera. Il s'empare également du record d'Europe de la spécialité ainsi que du record du meeting, anciennement détenu par Hicham El Guerrouj.

PalmarèsModifier

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Epreuve Temps
2016 Championnats du monde juniors Tampere 9e 1 500 m 3 min 51 s 09
Championnats d'Europe de cross Chia 1er Ind. junior 17 min 06 s
2017 Championnats d'Europe juniors Grosseto 8e 1 500 m 3 min 58 s 64
1er 5 000 m 14 min 41 s 68
1er 3 000 m st. 8 min 50 s 00
Championnats d'Europe de cross-country Šamorín 1er Ind. junior 18 min 39 s
5e Par équipes 51 pts
2018 Championnats du monde juniors Tampere 2e 1 500 m 3 min 41 s 89
3e 5 000 m 13 min 20 s 78
Championnats d'Europe Berlin 1er 1 500 m 3 min 38 s 10
1er 5 000 m 13 min 17 s 06
Championnats d'Europe de cross-country Tilbourg 1er Ind. junior 18 min 00 s
1er Par équipes 28 pts
2019 Championnats d'Europe en salle Glasgow 2e 1 500 m 3 min 43 s 23
1er 3 000 m 7 min 56 s 15
Ligue de diamant 2e 1 500 m 3 min 31 s 62
Championnats du monde Doha 4e 1 500 m 3 min 31 s 70
5e 5 000 m 13 min 02 s 93
Championnats d'Europe de cross-country Lisbonne 1er Ind. junior
2e Par équipes 38 pts
2021 Championnats d'Europe en salle Toruń 1er 1 500 m 3 min 37 s 56
1er 3 000 m 7 min 48 s 20

RecordsModifier

Records personnels
Épreuve Temps Lieu Date
800 m Plein air 1 min 46 s 44   Oslo
En salle 1 min 52 s 01   Bærum
1 500 m Plein air 3 min 28 s 68 (AR)   Monaco
En salle 3 min 31 s 80(AR)   Liévin
Mile Plein air 3 min 51 s 30 (EJR)   Palo Alto
3 000 m Plein air 7 min 27 s 05

(EJR) (NR)

  Rome
En salle 7 min 51 s 20 (EJR)   Glasgow
5 000 m Plein air 12 min 48 s 45 (ER)   Florence
3 000 m steeple Plein air 8 min 26 s 81 (EJR)   Courtrai
10 kilomètres Route 27 min 54 s   Hole

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Prefontaine Classic 2017 », sur flotrack.org (consulté le 28 mai 2017)
  2. « Le pari fou de Jakob Ingebrigtsen - Track and Life », Track and Life,‎ (lire en ligne, consulté le 23 juillet 2017)
  3. (no) NRK, « Ingebrigtsen falt i finalen: – Han gjør alt feil », NRK,‎ (lire en ligne, consulté le 23 juillet 2017)
  4. (no) « Storebror Ingebrigtsen hyller Jakob (16) etter gull i junior-EM: – Helt sykt », VG,‎ (lire en ligne, consulté le 23 juillet 2017)
  5. « IAAF: World U20 records fall in decathlon and women’s 4x100m in Grosseto | News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 14 septembre 2017)
  6. « IAAF: Report: men’s 1500m – IAAF World U20 Championships Tampere 2018| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 19 juillet 2018)
  7. « IAAF: Report: men's 5000m – IAAF World U20 Championships Tampere 2018| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 19 juillet 2018)
  8. Rédaction, « Timothy Cheruiyot remporte le 1500m de Monaco, MPM à la clé », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juillet 2018)
  9. « IAAF: Teenage Ingebrigtsen kicks to 1500m gold at European Championships| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 11 août 2018)
  10. « IAAF: Ingebrigtsen, 17, completes distance double at European Championships| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 12 août 2018)
  11. « Jakob Ingebrigtsen impressionne déjà sur 1500 m », sur lequipe.fr, (consulté le 14 février 2019)
  12. « Ta Lou dashes 7.02, J. Ingebrigtsen defeats Tefera in Dusseldorf| News | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le 21 février 2019)
  13. « Championnats d'Europe en salle : Jakob Ingebrigtsen remporte le 3 000 m, le Français Djilali Bedrani 4e », sur L'ÉQUIPE (consulté le 3 mars 2019)
  14. (en) « Lyles and Cheruiyot lead meeting record rampage in Lausanne – IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le 7 juillet 2019)
  15. (en) « Report: men's 5000m - IAAF World Athletics Championships Doha 2019| News | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le 4 octobre 2019)
  16. a et b (en) « Ingebrigtsen breaks Norwegian 5km record in Stavanger| News », sur www.worldathletics.org (consulté le 19 juin 2020)
  17. « Jakob Ingebrigtsen a disputé un 5 km sur route en Norvège - Athlé - NOR », sur L'Équipe (consulté le 24 mai 2020)
  18. « Karsten Warholm smashes 300m hurdles world record at Impossible Games », sur Olympic Channel (consulté le 19 juin 2020)
  19. « Jakob Ingebrigtsen Breaks European 2k Record, Team Norway Destroys Team Kenya, Track & Field Returns », sur LetsRun.com, (consulté le 19 juin 2020)
  20. « ATHLE.ch », sur www.facebook.com (consulté le 3 juillet 2020)
  21. (en) « Jakob & Filip Ingebrigtsen clock 1:46 800m PBs in Oslo », sur runnerstribe.com, (consulté le 7 janvier 2021).
  22. « Jakob Ingebrigtsen bat le record d'Europe du 1.500 m de Mo Farah, Joshua Cheptegei bat le record du monde du 5.000 m », sur RTBF Sport, (consulté le 15 août 2020)

Liens externesModifier