Steven Gardiner

athlète bahaméen

Steven Gardiner
Image illustrative de l’article Steven Gardiner
Steven Gardiner lors des championnats du monde 2019.
Informations
Disciplines 200 m, 400 m
Nationalité Drapeau : Bahamas Bahaméen
Naissance (25 ans)
Lieu Moore's Island
Taille 1,93 m
Palmarès
Jeux olympiques - - 1
Championnats du monde 1 1 -
Relais mondiaux 1 1 -

Steven Gardiner (né le à Moore's Island) est un athlète bahaméen, spécialiste du 400 mètres, champion du monde en 2019 à Doha et vice-champion du monde en 2017 à Londres.

BiographieModifier

Débuts et médaille de bronze avec le relais 4 x 400 m aux JO de 2016Modifier

En 2015, entraîné par George Cleare à l'université de Géorgie, il remporte le 400 mètres du Georgia Tech Invitational en 45 s 24, une performance sous les minima de qualification aux championnats du monde[1].Il passe pour la première fois sous les 45 secondes le , en réalisant 44 s 98 en Floride. Il améliore sa meilleure marque quelques jours plus tard en remportant le meeting d'Oslo en 44 s 64, puis le dans le Thomas Robinson Stadium à Nassau pour y établir le nouveau record des Bahamas en 44 s 27, améliorant de 13 centièmes les 44 s 40 de Chris Brown[2]. Avec ses coéquipiers, il remporte la médaille d'argent du relais 4 x 400 m lors des Relais mondiaux de l'IAAF 2015 en 2 min 58 s 91, équipe composée de Ramon Miller, Michael Mathieu, Steven Gardiner et Chris Brown. Aux championnats du monde 2015, à Pékin, il échoue en demi-finale du 400 m en 44 s 98[3], tandis que le relais est disqualifié en séries[4].

En 2016, Gardiner remporte la médaille de bronze du relais 4 × 400 m des Jeux olympiques de Rio de Janeiro, aux côtés de Alonzo Russell, Michael Mathieu, et Chris Brown. Il avait auparavant été éliminé en demi-finale du 400 m, son objectif principal, après avoir terminé cinquième en 44 s 72[5].

Vice-champion du monde du 400 m (2017)Modifier

 
Steven Gardiner (à droite) lors des mondiaux 2017.

Le , il améliore son record personnel et national à 44 s 26[6]. Deux semaines plus tard, il participe au relais mixte du 4 x 400 m des championnats du monde des relais où il réalise le très bon temps de 44 s 44 en premier relayeur. Le , il s'impose au meeting de Doha en 44 s 60[7].

Le , il remporte sa demi-finale des championnats du monde de Londres en établissant un record des Bahamas en 43 s 89[8]. Il devient vice-champion du monde de la discipline deux jours plus tard en 44 s 41, derrière le Sud-Africain Wayde van Niekerk (43 s 98)[9].

Le , lors de sa victoire au meeting de Doha, il améliore son propre record des Bahamas en établissant le temps de 43 s 87[10] avant de confirmer à Shanghai la semaine suivante en 43 s 99, record du meeting. Le , lors des Bauhaus-Galan de Stockholm, il se blesse lors du 200 m[11].

Champion du monde du 400 m (2019)Modifier

Il remporte les championnats du monde 2019 à Doha dans le temps de 43 s 48, record des Bahamas et personnel, et devient à cette occasion le 6e meilleur performeur de l'histoire de la discipline[12]. Il devance Anthony Zambrano et Fred Kerley[13].

Le 25 juillet 2020, il court en 19 s 96 sur 200 m lors de son premier meeting de reprise à Clermont en Floride, ce qui constitue son meilleur chrono sur la distance depuis 2018 et la deuxième meilleure performance mondiale de l'année derrière les 19 s 94 de l'Américain Noah Lyles[14].

PalmarèsModifier

InternationalModifier

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2015 Relais mondiaux de l'IAAF Nassau 2e 4 × 400 m 2 min 58 s 91
2016 Jeux olympiques Rio de Janeiro 3e 4 x 400 m 2 min 58 s 49
2017 Relais mondiaux Nassau 1er 4 x 400 m[15] 3 min 14 s 42
Championnats du monde Londres 2e 400 m 44 s 41
2019 Championnats du monde Doha 1er 400 m 43 s 48

NationalModifier

  • Championnats des Bahamas d'athlétisme :
    • vainqueur du 400 m en 2015, 2016 et 2017

RecordsModifier

Records personnelsModifier

Records personnels
Épreuve Temps Lieu Date
200 m 19 s 75 (NR)   Coral Gables
400 m 43 s 48 (NR)   Doha

Meilleures performances par annéeModifier

400 mètres
Année Temps Date Lieu Rang[Note 1]
2013 47 s 78 Nassau -
2015 44 s 27 Nassau 8
2016 44 s 46 Nassau 10
2017 43 s 89 Londres 4
2018 43 s 87 Doha 1

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Classement établi par l'IAAF en fonction des meilleures performances de l'année.

RéférencesModifier

  1. (en) Brent Stubbs, « Steven Gardiner Clocks Personal Best In 400m To Qualify For Iaaf Worlds », sur tribune242.com, (consulté le 14 avril 2016)
  2. (en) Phil Minshull, « Gardiner clocks Bahamian 400m record of 44.27 », sur iaaf.org, (consulté le 14 avril 2016)
  3. (en) Brent Stubbs, « Brown, Gardiner And Mathieu Fail To Progress In 400m At World Championships », sur tribune242.com, (consulté le 14 avril 2016)
  4. (en) Sheldon Longley, « Disqualification for men's 4x400m team », sur thenassauguardian.com, (consulté le 14 avril 2016)
  5. (en) « World Athletics | High and low – Steven Gardiner| News », sur worldathletics.org (consulté le 26 juillet 2020)
  6. « IAAF: Gardiner sizzles 44.26 in Grenada| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 26 avril 2017)
  7. (en) « Programme 2017 & Results - Diamond League - Doha », sur doha.diamondleague.com (consulté le 6 mai 2017)
  8. Rédaction, « Les favoris se qualifient pour la finale du 400m aux Mondiaux », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 6 août 2017)
  9. « Facilement titré sur le 400m, Van Niekerk est bien le roi du tour de piste », Eurosport,‎ (lire en ligne, consulté le 9 août 2017)
  10. (en) « Samba leads world lead parade in Doha - IAAF Diamond League », sur iaaf.org,
  11. « IAAF: Samba blazes 47.41 Asian record in Stockholm - IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 12 juin 2018)
  12. (en) « Report: men's 400m - IAAF World Athletics Championships Doha 2019| News | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le 5 octobre 2019)
  13. « 400 Metres Result | IAAF World Athletics Championships, DOHA 2019 | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le 5 octobre 2019)
  14. « 200 m : Noah Lyles sous les 20 - Athlé », sur L'Équipe (consulté le 26 juillet 2020)
  15. Mixte

Liens externesModifier