Ouvrir le menu principal

Lancer du disque

discipline d'athlétisme
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Disque.
Lancer du disque
Description de cette image, également commentée ci-après
L'Allemand Robert Harting sur le point d'effectuer un lancer.
Caractéristiques
Catégorie Lancers
Genre M/F
Surface Piste extérieure
Poids engins Hommes : 2 kg
Femmes : 1 kg
Apparition JO Hommes : 1896
Femmes : 1928
Records masculins
Record du monde 74,08 m :
Jürgen Schult (1986)
Record olympique 69,89 m :
Virgilijus Alekna (2004)
Records féminins
Record du monde 76,80 m :
Gabriele Reinsch (1988)
Record olympique 72,30 m :
Martina Hellmann (1988)
Champions en titre
Jeux olympiques Christoph Harting (2016)
Sandra Perković (2016)
Championnats du monde Daniel Ståhl (2019)
Yaimé Pérez (2019)

Le lancer du disque est une discipline de l'athlétisme qui consiste à lancer un disque le plus loin possible. Le record du monde masculin de 74,08 m est détenu par l'Allemand Jürgen Schult depuis le . Sa compatriote Gabriele Reinsch est l'actuelle détentrice du record du monde féminin depuis 1988 avec 76,80 m.

HistoireModifier

Le lancer du disque est l'épreuve athlétique la mieux décrite par les Romains. Les techniques de lancer et les différents disques sont expliqués dans l'Iliade. Le « solos » était un disque percé d'un trou à travers lequel on passait une corde, alors que le « diskéma », était plat, en pierre, en bois dur, en plomb ou en bronze. La discipline se développe aux États-Unis vers la fin du XIXe siècle. En 1907, le poids du disque masculin est définitivement fixé à 2 kg et le diamètre à 22 cm[1].

CaractéristiquesModifier

Disque[2]
Catégorie Hommes Femmes
Senior kg kg
Junior 1,750 kg kg
Cadet 1,500 kg kg

ÉquipementModifier

 
Disque d'un kilogramme.

Le disque moderne a une forme circulaire et est fait normalement de bois, avec des bords métalliques et un poids central réglable. Selon les règlements internationaux en vigueur, le disque a pour les hommes, un diamètre de {{unité|219|à=221|millimètres, une épaisseur de 44 à 46 millimètres, et un poids de deux kilogrammes. Chez les femmes, le disque pèse un kilogramme et dispose d'un diamètre variant entre 180 et 182 mm pour 37 à 39 mm d'épaisseur[3].

La surface de lancer est un cercle de ciment mesurant de {{unité|245|à=250|centimètres de diamètre, entouré d'un anneau de métal peint en blanc, dont le haut est au niveau du sol extérieur. La zone de lancer est entourée par une cage en forme de « U » mesurant 4 mètres de hauteur. Cette cage, ouverte vers la zone de réception, fait 6 mètres de large[4].

Jusqu'au 1er janvier 2003, les lignes délimitant le secteur de chute du disque formaient un angle de 40°. Depuis cette date, l'angle est réduit à 34,92° (idem pour le lancer de poids). Les jets effectués hors de ces limites ne sont pas valables.

Technique moderneModifier

Pour le lancer, les athlètes se placent dans une zone circulaire de 2,5 mètres de diamètre qu'ils ne doivent pas quitter avant que le disque ait touché le sol. Ils commencent à balancer les bras et exécutent ensuite une rotation d'un tour et demi qu'on appelle une volte et enfin lancent le disque avec un angle d'envol compris entre 25 et 40° (plus précisément, les angles de jets optimaux sont: par vent calme, 34 à 37°; par vent de face, 25 à 33°; par vent de dos, 38 à 40 °[5]). La distance au bord de l'aire de lancer (l'anneau en métal) et le point où le disque a atterri est mesurée. Chaque lanceur a droit à six lancers.

Il faut tenir le disque de façon que ce soient les phalangettes qui le tiennent lors des six élans, non les phalanges. La position des pieds d’un droitier est différente de celle d’un gaucher. Pour un droitier, le disque doit être tenu avec la main droite et le pied gauche est en avant tandis qu’un gaucher tient le disque de la main gauche et le pied droit est en avant. Le lancer avec élan se fait en rotation. Le disque quitte la main dans le sens des aiguilles d'une montre pour un droitier, dans le sens inverse pour un gaucher, en le faisant rouler autour de l’index sans que les pieds dépassent la ligne (car le lancer ne serait pas mesuré : le juge annonce « essai » et il est compté comme nul). Le jet est aussi nul pour les athlètes allant chercher le disque avant que les juges le permettent et également ceux qui sortent par l'avant de l'aire circulaire. Le lanceur doit être stable avant de sortir par l'arrière du cercle. Les lanceurs subissent également une annulation de leur jet lorsque leur disque sort de l'aire de lancer.

RecordsModifier

Records du mondeModifier

Records du monde actuels du lancer du disque [6]
Genre Performance Athlète Date Lieu
M 74,08 m   Jürgen Schult 6 juin 1986 Neubrandenburg
F 76,80 m   Gabriele Reinsch 9 juillet 1988 Neubrandenburg

Records continentauxModifier

Continent Hommes (au 28 janvier 2019)[7] Femmes (au 28 janvier 2019)[8]
Distance Athlète Nation Distance Athlète Nation
Afrique (records) 70,32 m Frantz Kruger   Afrique du Sud 64,87 m Elizna Naude   Afrique du Sud
Asie (records) 69,32 m Ehsan Hadadi   Iran 71,68 m Xiao Yanling   Chine
Europe (records) 74,08 m Jürgen Schult   Allemagne de l'Est 76,80 m Gabriele Reinsch   Allemagne de l'Est
Amérique du Nord, Amérique centrale
et Caraïbes
(records)
72,34 m Ben Plucknett   États-Unis 70,88 m Hilda Ramos   Cuba
Océanie (records) 68,20 m Benn Harradine   Australie 69,64 m Dani Stevens   Australie
Amérique du Sud (records) 66,32 m Jorge Balliengo   Argentine 65,10 m Andressa de Morais   Brésil

Meilleures performances mondiales de l'annéeModifier

HommesModifier

 
Le Lituanien Virgilijus Alekna établit la meilleure performance mondiale de l'année à quatre reprises.
 
A statue showing a Beninese athlete at the friendship stage about to perform a discus throw
Meilleures performances mondiales de l'année masculines[9]
Année Marque Athlète Nationalité Lieu
1968 68,40 m Jay Silvester   États-Unis Reno
1969 68,06 m Rickard Bruch   Suède Malmö
1970 67,14 m Rickard Bruch   Suède Malmö
1971 70,38 m Jay Silvester   États-Unis Lancaster
1972 68,40 m Rickard Bruch   Suède Stockholm
1973 67,58 m Rickard Bruch   Suède Skelleftea
1974 68,16 m Rickard Bruch   Suède Helsingborg
1975 69,08 m John Powell   États-Unis Long Beach
1976 70,86 m Mac Wilkins   États-Unis San Jose
1977 69,20 m Mac Wilkins   États-Unis Westwood
1978 71,16 m Wolfgang Schmidt   Allemagne Berlin
1979 70,66 m Mac Wilkins   États-Unis Walnut
1980 70,98 m Mac Wilkins   États-Unis Erfurt
1981 69,98 m John Powell   États-Unis Modesto
1982 70,58 m Luis Delís   Cuba Salinas
1983 71,86 m Yuriy Dumchev   Russie Moscou
1984 71,26 m John Powell
Rickard Bruch
  États-Unis
  Suède
San Jose
Malmö
1985 71,26 m Imrich Bugár   Hongrie San Jose
1986 74,08 m Jürgen Schult   Allemagne Neubrandenburg
1987 69,52 m Jürgen Schult   Allemagne Neubrandenburg
1988 70,46 m Jürgen Schult   Allemagne de l'Est Berlin
1989 70,92 m Wolfgang Schmidt   Allemagne Norden
1990 68,94 m Romas Ubartas   Lituanie Smalininkai
1991 69,36 m Mike Buncic   États-Unis Fresno
1992 69,04 m Jürgen Schult   Allemagne Halle
1993 68,42 m Lars Riedel   Allemagne Iéna
1994 68,58 m Attila Horváth   Hongrie Budapest
1995 69,08 m Lars Riedel   Allemagne Bellinzona ; Monaco
1996 71,14 m Anthony Washington   États-Unis Salinas
1997 71,50 m Lars Riedel   Allemagne Wiesbaden
1998 69,91 m John Godina   États-Unis Salinas
1999 69,18 m Lars Riedel   Allemagne Iéna
2000 73,88 m Virgilijus Alekna   Lituanie Kaunas
2001 70,99 m Virgilijus Alekna   Lituanie Stellenbosch
2002 71,70 m Róbert Fazekas   Hongrie Szombathely
2003 70,78 m Róbert Fazekas   Hongrie Budapest
2004 70,97 m Virgilijus Alekna   Lituanie Réthymnon
2005 70,67 m Virgilijus Alekna   Lituanie Madrid
2006 73,38 m Gerd Kanter   Estonie Helsingborg
2007 72,02 m Gerd Kanter   Estonie Salinas
2008 71,88 m Gerd Kanter   Estonie Salinas
2009 71,64 m Gerd Kanter   Estonie Kohila
2010 71,45 m Gerd Kanter   Estonie Chula Vista
2011 69,50 m Zoltán Kövágó   Hongrie Budapest
2012 70,66 m Robert Harting   Allemagne Turnov
2013 71,84 m Piotr Malachowski   Pologne Hengelo
2014 69,28 m Piotr Malachowski   Pologne Halle
2015 68,29 m Piotr Malachowski   Pologne Cetniewo
2016 68,72 m Daniel Ståhl   Suède Sollentuna
2017 71,29 m Daniel Ståhl   Suède Sollentuna
2018 69,72 m Daniel Ståhl   Suède Eskilstuna

FemmesModifier

 
La Chinoise Li Yanfeng.
Meilleures performances mondiales de l'année féminines[10]
Année Marque Athlète Nationalité Lieu
1968 62,54 m Liesel Westermann   Allemagne de l'Ouest Werdohl
1969 63,96 m Liesel Westermann   Allemagne de l'Ouest Hambourg
1970 63,66 m Karin Illgen   Allemagne de l'Est Leipzig
1971 64,88 m Faina Melnik   Union soviétique Munich
1972 67,32 m Argentina Menis   Roumanie Constanța
1973 69,48 m Faina Melnik   Union soviétique Edinbourg
1974 69,90 m Faina Melnik   Union soviétique Prague
1975 70,20 m Faina Melnik   Union soviétique Zurich
1976 70,50 m Faina Melnik   Union soviétique Sotchi
1977 68,92 m Sabine Engel   Allemagne de l'Est Karl-Marx-Stadt
1978 70,72 m Evelin Jahl   Allemagne de l'Est Dresde
1979 69,82 m Evelin Jahl   Allemagne de l'Est Leipzig
1980 71,80 m Maria Petkova   Bulgarie Sofia
1981 71,46 m Evelin Jahl   Allemagne de l'Est Berlin
1982 71,40 m Irina Meszynski   Allemagne de l'Est Karl-Marx-Stadt
1983 73,26 m Galina Savinkova   Union soviétique Leselidze
1984 74,56 m Zdeňka Šilhavá   Tchécoslovaquie Nitra
1985 72,96 m Galina Savinkova   Union soviétique Erfurt
1986 73,26 m Diana Gansky   Allemagne de l'Est Neubrandenburg
1987 74,08 m Diana Gansky   Allemagne de l'Est Karl-Marx-Stadt
1988 76,80 m Gabriele Reinsch   Allemagne Neubrandenburg
1989 74,56 m Ilke Wyludda   Allemagne Neubrandenburg
1990 71,10 m Ilke Wyludda   Allemagne Tel Aviv
1991 71,02 m Tsvetanka Khristova   Bulgarie Tokyo
1992 71,68 m Xiao Yanling   Chine Pékin
1993 68,14 m Larisa Korotkevich   Russie Vénissieux
1994 68,72 m Daniela Costian
Ilke Wyludda
  Australie
  Allemagne
Auckland
Helsinki
1995 69,68 m Mette Bergmann   Norvège Florø
1996 69,66 m Ilke Wyludda   Allemagne Atlanta
1997 70,00 m Xiao Yanling   Chine Shanghai
1998 68,91 m Franka Dietzsch   Allemagne Stendal
1999 70,02 m Natalya Sadova   Russie Thessalonique
2000 68,70 m Nicoleta Grasu   Roumanie Bucarest
2001 68,57 m Natalya Sadova   Russie Edmonton
2002 67,73 m Natalya Sadova   Russie Toula
2003 69,38 m Natalya Sadova   Russie Halle
2004 69,14 m Irina Yatchenko   Biélorussie Minsk
2005 66,81 m Vera Cechlová   République tchèque Madrid
2006 68,51 m Franka Dietzsch   Allemagne Schönebeck
2007 68,06 m Franka Dietzsch   Allemagne Halle
2008 67,89 m Irina Yatchenko   Biélorussie Istanbul
2009 66,40 m Li Yanfeng   Chine Jinan
2010 67,78 m Nadine Müller   Allemagne Wiesbaden
2011 67,98 m Li Yanfeng   Chine Schönebeck
2012 69,11 m Sandra Perkovic   Croatie Londres
2013 68,96 m Sandra Perkovic   Croatie Lausanne
2014 71,08 m Sandra Perkovic   Croatie Zurich
2015 70,65 m Denia Caballero   Cuba Bilbao
2016 70,88 m Sandra Perkovic   Croatie Shanghaï
2017 71,41 m Sandra Perkovic   Croatie Bellinzone
2018 71,38 m Sandra Perkovic   Croatie Doha

Palmarès olympique et mondialModifier

Compétition Hommes Femmes
Jeux 1896   Robert Garrett
Jeux 1900   Rudolf Bauer
Jeux 1904   Martin Sheridan
Jeux 1908   Martin Sheridan
Jeux 1912   Armas Taipale
Jeux 1920   Elmer Niklander
Jeux 1924   Clarence Houser
Jeux 1928   Clarence Houser   Halina Konopacka
Jeux 1932   John Anderson   Lillian Copeland
Jeux 1936   Ken Carpenter   Gisela Mauermayer
Jeux 1948   Adolfo Consolini   Micheline Ostermeyer
Jeux 1952   Sim Iness   Nina Romashkova
Jeux 1956   Al Oerter   Olga Fikotová
Jeux 1960   Al Oerter   Nina Romashkova
Jeux 1964   Al Oerter   Tamara Press
Jeux 1968   Al Oerter   Lia Manoliu
Jeux 1972   Ludvík Daněk   Faïna Melnyk
Jeux 1976   Mac Wilkins   Evelin Schlaak
Jeux 1980   Viktor Rashchupkin   Evelin Jahl
Mondiaux 1983   Imrich Bugár   Martina Hellmann
Jeux 1984   Rolf Danneberg   Ria Stalman
Mondiaux 1987   Jürgen Schult   Martina Hellmann
Jeux 1988   Jürgen Schult   Martina Hellmann
Mondiaux 1991   Lars Riedel   Tsvetanka Hristova
Jeux 1992   Romas Ubartas   Maritza Martén
Mondiaux 1993   Lars Riedel   Olga Burova-Chernyavskaya
Mondiaux 1995   Lars Riedel   Ellina Zvereva
Jeux 1996   Lars Riedel   Ilke Wyludda
Mondiaux 1997   Lars Riedel   Beatrice Faumuina
Mondiaux 1999   Anthony Washington   Franka Dietzsch
Jeux 2000   Virgilijus Alekna   Ellina Zvereva
Mondiaux 2001   Lars Riedel   Ellina Zvereva
Mondiaux 2003   Virgilijus Alekna   Irina Yatchenko
Jeux 2004   Virgilijus Alekna   Natalya Sadova
Mondiaux 2005   Virgilijus Alekna   Franka Dietzsch
Mondiaux 2007   Gerd Kanter   Franka Dietzsch
Jeux 2008   Gerd Kanter   Stephanie Brown-Trafton
Mondiaux 2009   Robert Harting   Dani Samuels
Mondiaux 2011   Robert Harting   Li Yanfeng
Jeux 2012   Robert Harting   Sandra Perković
Mondiaux 2013   Robert Harting   Sandra Perković
Mondiaux 2015   Piotr Małachowski   Denia Caballero
Jeux 2016   Christoph Harting   Sandra Perković
Mondiaux 2017   Andrius Gudžius   Sandra Perković
Mondiaux 2019   Daniel Ståhl   Yaimé Pérez

Lanceurs célèbresModifier

HommesModifier

 
Discobole antique.
  • Marius Eynard, officieux recordman du monde en 1902 et 1903
  • Lars Riedel, champion olympique et 5 fois champion du monde
  • Jürgen Schult, recordman du monde avec 74,08 m depuis 1986
  • Al Oerter, 4 fois champion olympique
  • Virgilijus Alekna, champion olympique, double champion du monde et deuxième performeur de tous les temps avec 73,88 m
  • Gerd Kanter, champion olympique, champion du monde et troisième performeur de tous les temps avec 73,38 m
  • Robert Harting, champion olympique et triple champion du monde
  • Mac Wilkins, premier homme à plus de 70 m

FemmesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Le lancer du disque, site de l'IAAF
  2. Réglementation des engins et des haies, site de la FFA
  3. L'encyclopédie des Sports, Wojciech Liponski, page 304, Éd. Gründ 2005
  4. [PDF] Les règles de compétition 2008, site de l'IAAF, consulté le 2 avril 2010
  5. Spécial sport, Athlétisme no 3, INSEP, Paris, 1991
  6. (en) Records du monde actuels du lancer du disque, iaaf.org
  7. (en) « Men's outdoor Discus Throw Records », sur iaaf.org (consulté le 28 janvier 2019)
  8. (en) « Women's outdoor Discus Throw Records », sur iaaf.org (consulté le 28 janvier 2019)
  9. (en) « IAAF Statistics Book – IAAF World Championships, Beijing 2015 », IAAF (consulté le 31 mai 2016), p. 707
  10. (en) « IAAF Statistics Book – IAAF World Championships, Beijing 2015 », IAAF (consulté le 31 mai 2016), p. 824