Ouvrir le menu principal

International Federation of Football History & Statistics

organisation d'études historiques et statistiques sur le football

HistoriqueModifier

L'organisation est créée en 1984 à Leipzig par Alfredo Pöge, qui en reste le président jusqu'à sa mort en 2013. Son siège se situe à Lausanne depuis 2013, après avoir été déplacé à Abou Dabi aux Émirats arabes unis et à Bonn en Allemagne[2]. Depuis 2013, son président est le Français Robert Ley[3].

L'IFFHS publie les revues Libero et Fussball-Weltzeitschrift à ses débuts. Depuis 2000, l'IFFHS utilise principalement son site internet pour publier ses données et ses classements de joueurs, de clubs ou d'équipes nationales. La FIFA cite parfois les classements de l'IFFHS sur son propre site internet bien qu'aucun lien n'unit les deux organisations.

L'origine et la nature de l'IFFHS sont critiquées car l'organisation n'a pas été créée par un comité de personnalités liées au football en dépit de son appellation de « Fédération internationale »[4] et brille plutôt par son obscurité, ses méthodes de calcul n'ayant pas publiées[5]. La plus grande agence de presse allemande, la Deutsche Presse-Agentur, refuse par exemple de publier les classements de l'IFFHS, considérant qu'ils n'ont rien d'officiel[5].

Classements des clubs de footballModifier

Classement annuel des meilleurs clubs du mondeModifier

Depuis 1991, l'IFFHS publie chaque année un classement des meilleurs clubs du monde basé sur une étude statistique des résultats enregistrés sur les douze derniers mois. En novembre 2010, le FC Barcelone est désigné Meilleur club européen de la décennie 2000-2010 par l'IFFHS[6].

Année CLUB
1991   AS Roma
1992   Ajax Amsterdam
1993   Juventus
1994   Paris Saint-Germain
1995   Milan AC
1996   Juventus (2)
1997   FC Barcelone
1998   Inter Milan
1999   Manchester United
2000   Real Madrid
Palmarès annuel des clubs
Année Club
2001   Liverpool
2002   Real Madrid (2)
2003   Milan AC (2)
2004   Valence CF
2005   Liverpool (2)
2006   Séville FC
2007   Séville FC (2)
2008   Manchester United (2)
2009   FC Barcelone (2)
2010   Inter Milan (2)
Année Club
2011   FC Barcelone (3)
2012   FC Barcelone (4)
2013   Bayern Munich
2014   Real Madrid (3)
2015   FC Barcelone (5)
2016   Atlético Nacional
2017   Real Madrid (4)
2018   Atlético de Madrid

All-Time Club World Ranking

L'IFFHS cumule ses résultats à partir de 1991 pour produire un classement mondial, le All-Time Club World Ranking, dominé fin 2009 par le FC Barcelone[7]. Il ne semble plus avoir été mis à jour depuis.

Clubs du XXe siècleModifier

L'IFFHS établit en 2009 une liste des « Clubs de football du XXe siècle », par continent, à partir des résultats dans les compétitions continentales[8].

Meilleurs clubs européens[10]
# Équipe Pays Points
1 Real Madrid CF   Espagne 563,50
2 Juventus FC   Italie 466,00
3 FC Barcelone   Espagne 458,00
4 AC Milan   Italie 399,75
5 Bayern Munich   Allemagne 399,00
6 Inter Milan   Italie 362,00
7 Ajax Amsterdam   Pays-Bas 332,75
8 Liverpool FC   Angleterre 300,25
9 Benfica Lisbonne   Portugal 299,00
10 RSC Anderlecht   Belgique 231,00
Meilleurs clubs sud-américains [12]
# Équipe Pays Points
1 Peñarol   Uruguay 531,00
2 Independiente   Argentine 426,50
3 Nacional   Uruguay 414,00
4 River Plate   Argentine 404,25
5 Olimpia   Paraguay 337,00
6 Boca Juniors   Argentine 312,00
7 Cruzeiro   Brésil 295,50
8 São Paulo   Brésil 242,00
9 América de Cali   Colombie 220,00
10 Palmeiras   Brésil 213,00
Meilleurs clubs africains[14]
Position Team Country Pts.
1 Asante Kotoko   Ghana 149,00
2 Al-Ahly   Égypte 131,50
3 El-Zamalek   Égypte 126,75
4 Canon Yaoundé   Cameroun 125,50
5 ASEC Mimosas   Côte d'Ivoire 111,50
6 Hearts of Oak SC   Ghana 104
7 Espérance Sportive de Tunis   Tunisie 98
8 Hafia FC   Guinée 96


Meilleurs clubs asiatiques[16]
# Équipe Pays Points
1 Al-Hilal FC   Arabie saoudite 93,50
2 Yokohama F. Marinos   Japon 66,25
3 Esteghlal Teheran   Iran 56,00
4 Persepolis FC   Iran 55,00
5 Seongnam Ilhwa Chunma   Corée du Sud 51,00
Meilleurs clubs d'Amérique centrale et du Nord
# Équipe Pays Points
1 Deportivo Saprissa   Costa Rica 187,00
2 Olimpia   Honduras 129,25
3 Comunicaciones   Guatemala 129,25
4 Municipal   Guatemala 123,75
5 Transvaal   Suriname 108,00
Meilleurs clubs océaniens
# Équipe Pays Points
1 South Melbourne FC   Australie 106,50
2 Sydney City   Australie 53,00
3 Marconi Stallions   Australie 48,25
4 Wollongong Wolves   Australie 46,00
5 University-Mount Wellington   Nouvelle-Zélande 41,25

Classement annuel des meilleurs clubs féminins du mondeModifier

Palmarès annuel des clubs[17],[18],[19],[20],[21],[22]
Année Club
Place 1er Points 2e Points 3e Points
2012   Olympique lyonnais
2013   VfL Wolfsbourg
2014   VfL Wolfsbourg 189   Olympique lyonnais 73   FC Kansas City 48
2015   Olympique lyonnais 142   FFC Francfort 100   Bayern Munich 46
2016   Olympique lyonnais 241   VfL Wolfsbourg 101   Bayern Munich 34
2017   Olympique lyonnais 303   Paris Saint-Germain 79   VfL Wolfsbourg 78
2018   Olympique lyonnais 302   VfL Wolfsbourg 138   North Carolina Courage 37
2019   Olympique lyonnais 284   FC Barcelone 105   North Carolina Courage 36

Trophées individuelsModifier

JoueurModifier

Meilleurs footballeurs du XXe siècleModifier

En 1999 et 2000, l'IFFHS organise un vote, auprès de journalistes notamment[23], pour désigner les meilleurs footballeurs du XXe siècle.

Une première sélection est réalisée par continent.

Palmarès des meilleurs footballeurs du XXe siècle par continent[24]
Continent Gardien de but Joueur de champ
Afrique   Joseph-Antoine Bell   George Weah
Asie   Mohammed al-Deayea   Cha Bum-geun
Amérique du Nord et centrale   Antonio Carbajal   Hugo Sánchez
Amérique du Sud   Amadeo Raúl Carrizo   Pelé
Europe   Lev Yachine   Johan Cruijff
Océanie   Mark Bosnich   Wynton Rufer

Dans un deuxième temps, trois classements mondiaux sont publiés par l'IFFHS, respectivement pour les joueurs de champ, les gardiens de buts et les joueuses féminines[24].

Joueurs de champ
# Nom
1   Pelé
2   Johan Cruijff
3   Franz Beckenbauer
4     Alfredo Di Stéfano
5   Diego Maradona
6     Ferenc Puskás
7   Michel Platini
8   Garrincha
9   Eusébio
10   Bobby Charlton
Gardiens de but
# Nom
1   Lev Yachine
2   Gordon Banks
3   Dino Zoff
4   Sepp Maier
5   Ricardo Zamora
6   José Luis Chilavert
7   Peter Schmeichel
8   Peter Shilton
9   František Plánička
10   Amadeo Carrizo
Joueuses féminines
# Nom
1   Mia Hamm
2   Michelle Akers
3   Heidi Mohr
4   Carolina Morace
5   Sissi
6   Linda Medalen
7   Liu Ailing (en)
8   Kristine Lilly
9   Heidi Støre (en)
10   Pia Sundhage

Meilleurs buteursModifier

Depuis 1991, l'IFFHS récompense le meilleur buteur mondial, d'après les buts internationaux, marqués lors des rencontres internationales A et olympiques et les compétitions (inter)continentales de clubs officielles. Depuis 1997, elle récompense aussi le meilleur buteur mondial de première division.

Meilleur buteur mondial « international »
Saison Joueur Club Buts (sél. + club)
1991   Jean-Pierre Papin   Olympique de Marseille 16 (7 + 9)
1992   Dennis Bergkamp   Ajax Amsterdam 12 (7 + 5)
1993   Saeed Al-Owairan   Al Shabab Riyad 18 (15 + 3)
1994   Hristo Stoichkov   FC Barcelone 17 (9 + 8)
1995   Jürgen Klinsmann   Tottenham Hotspur
  Bayern de Munich
17 (6 + 11)
1996   Ali Daei   Pirouzi Teheran
  Al Sadd Doha
22 (22 +0 )
1997   Ronaldo   FC Barcelone
  Inter Milan
22 (17 + 5)
1998   Jassem Al-Houwaidi   Al Salmiya Club 20 (20 + 0)
1999   Raúl   Real Madrid 14 (10 + 4)
2000   Rivaldo   FC Barcelone 21 (8 + 13)
2001   Hani Al Dhabit   Dhofar Club Salalah 22 (22 + 0)
2002   Ruud van Nistelrooy   Manchester United 14 (1 + 13)
2003   Thierry Henry   Arsenal FC 15 (11 + 4)
2004   Ali Daei   Pirouzi Teheran
  Saba Battery Teheran
17 (17 + 0)
2005   Adriano Leite Ribeiro   Inter Milan 18 (10 + 8)
2006   Humberto Suazo   Colo Colo 17 (4 + 13)
2007   Trésor Mputu Mabi   TP Mazembe 20 (1 + 19)
2008   Leandson Dias da Silva   Al Muharraq Club 19 (0 + 19)
2009   Shinji Okazaki   Shimizu S-Pulse 15 (15 + 0)
2010   Bader Al-Mutawa   Qadsia Sporting Club 17 (10 + 7)
2011   Lionel Messi   FC Barcelone 19 (4 + 15)
2012   Lionel Messi   FC Barcelone 25 (12 + 13)
2013   Cristiano Ronaldo   Real Madrid 25 (10 + 15)
2014   Cristiano Ronaldo   Real Madrid 20 (5 + 15)
2015   Robert Lewandowski   Bayern de Munich 22 (11 + 11)
2016   Cristiano Ronaldo   Real Madrid 26 (11 + 15)
2017   Cristiano Ronaldo   Real Madrid 32 (11 + 21)
2018   Baghdad Bounedjah   Al Sadd SC 20 (7 + 13)
Meilleur buteur mondial « de première division »
Saison Joueur Club Buts
1997   Hakan Şükür   Galatasaray SK 38
1998   Iván Kaviedes   CS Emelec 43
1999   Mário Jardel   FC Porto 36
2000   Mário Jardel   FC Porto 38
2001   José Alfredo Castillo   Oriente Petrolero 42
2002   Joaquín Botero   Bolívar La Paz 49
2003   José Cardozo   Club Toluca 58
2004   Patricio Galaz   Cobreloa 42
2005   Clemerson   Gamba Osaka 33
2006   Klaas-Jan Huntelaar   SC Heerenveen/Ajax Amsterdam 35
2007   Afonso Alves   SC Heerenveen 38
2008   Lucas Barrios   Colo-Colo 37
2009   Marc Janko   Red Bull Salzbourg 39
2010   Luis Suárez   Ajax Amsterdam 35
2011   Aleksandrs Čekulajevs   Narva Trans 46
2012   Lionel Messi   FC Barcelone 50
2013   Lionel Messi   FC Barcelone 46
2014   Cristiano Ronaldo
  Luis Suárez
  Real Madrid
  Liverpool FC
31
2015   Cristiano Ronaldo   Real Madrid 48
2016   Luis Suárez   FC Barcelone 40
2017   Lionel Messi   FC Barcelone 37
2018   Lionel Messi
  Jonas Gonçalves Oliveira
  FC Barcelone
  Benfica Lisbonne
34
2019   Baghdad Bounedjah   Al Sadd SC 39

Meilleurs gardiens de but et meilleurs meneur de jeuModifier

L'IFFHS récompense le meilleur gardien de but de l'année depuis 1987, le meilleur meneur de jeu depuis 2006. L'Espagnol Iker Casillas et l'Italien Gianluigi Buffon sont, avec cinq trophées, les gardiens de but les plus récompensés.

Palmarès des meilleurs gardiens de but[25]
Saison Joueur Club
1987   Jean-Marie Pfaff   Bayern Munich
1988   Rinat Dasaev   Spartak Moscou
1989   Walter Zenga   Inter Milan
1990   Walter Zenga   Inter Milan
1991   Walter Zenga   Inter Milan
1992   Peter Schmeichel   Manchester United
1993   Peter Schmeichel   Manchester United
1994   Michel Preud'homme   FC Malines
1995   José Luis Chilavert   Vélez Sársfield
1996   Andreas Köpke   Olympique de Marseille
1997   José Luis Chilavert   Vélez Sársfield
1998   José Luis Chilavert   Vélez Sársfield
1999   Oliver Kahn   Bayern Munich
2000   Fabien Barthez   Manchester United
2001   Oliver Kahn   Bayern Munich
2002   Oliver Kahn   Bayern Munich
2003   Gianluigi Buffon   Juventus
2004   Gianluigi Buffon   Juventus
2005   Petr Čech   Chelsea
2006   Gianluigi Buffon   Juventus
2007   Gianluigi Buffon   Juventus
2008   Iker Casillas   Real Madrid
2009   Iker Casillas   Real Madrid
2010   Iker Casillas   Real Madrid
2011   Iker Casillas   Real Madrid
2012   Iker Casillas   Real Madrid
2013   Manuel Neuer   Bayern Munich
2014   Manuel Neuer   Bayern Munich
2015   Manuel Neuer   Bayern Munich
2016   Manuel Neuer   Bayern Munich
2017   Gianluigi Buffon   Juventus
2018   Thibaut Courtois   Chelsea /   Real Madrid
2019   Alisson   Liverpool FC
Palmarès des meilleurs meneurs de jeu
Année Joueur Club
2006   Zinédine Zidane   Real Madrid
2007   Kaká   Milan AC
2008   Xavi   FC Barcelone
2009   Xavi   FC Barcelone
2010   Xavi   FC Barcelone
2011   Xavi   FC Barcelone
2012   Andrés Iniesta   FC Barcelone
2013   Andrés Iniesta   FC Barcelone
2014   Toni Kroos   Bayern Munich /   Real Madrid
2015   Lionel Messi   FC Barcelone
2016   Lionel Messi   FC Barcelone
2017   Lionel Messi   FC Barcelone
2018   Luka Modrić   Real Madrid
2019   Lionel Messi   FC Barcelone

Footballeur actif le plus populaire au mondeModifier

Depuis 2006, IFFHS désigne le footballeur actif le plus populaire au monde. L'élection prend en compte le calendrier annuel[26],[27].

Palmarès
Année Joueur Club
2006   Steven Gerrard   Liverpool
2007   Mohamed Aboutrika   Al Ahly
2008   Mohamed Aboutrika   Al Ahly
2009   Lionel Messi   FC Barcelone
2010   Carlos Pavon   Real España
2011   Francesco Totti   AS Roma

Footballeurs de légendeModifier

En 2016, l'IFFHS dresse la liste des 48 plus grands footballeurs de l'histoire[28].

Joueur Pays Poste
Rabah Madjer   Algérie Attaquant
Alfredo Di Stéfano   Argentine Attaquant
Diego Maradona   Argentine Milieu de terrain
Pelé   Brésil Attaquant
Garrincha   Brésil Attaquant
Ronaldo   Brésil Attaquant
Zico   Brésil Milieu de terrain
Roger Milla   Cameroun Attaquant
Hao Haidong   Chine Attaquant
Sun Jihai   Chine Défenseur
Mahmoud Al-Khatib   Égypte Attaquant
Mohamed Aboutrika   Égypte Milieu de terrain
Michel Platini   France Milieu de terrain
Zinédine Zidane   France Milieu de terrain
Franz Beckenbauer   Allemagne Défenseur
Gerd Müller   Allemagne de l'Ouest Attaquant
Lothar Matthäus   Allemagne Milieu de terrain
Ferenc Puskás   Hongrie Attaquant
Baichung Bhutia   Inde Attaquant
Ali Daei   Iran Attaquant
Dino Zoff   Italie Gardien
Roberto Baggio   Italie Attaquant
Hidetoshi Nakata   Japon Milieu de terrain
Cha Bum-geun   Corée du Sud Attaquant
Jasem Yacob   Koweït Attaquant
George Weah   Liberia Attaquant
Antonio Carbajal   Mexique Gardien
Hugo Sánchez   Mexique Attaquant
Johan Cruyff   Pays-Bas Attaquant
Marco van Basten   Pays-Bas Attaquant
Ruud Gullit   Pays-Bas Milieu de terrain
Wynton Rufer   Nouvelle-Zélande Attaquant
Nwankwo Kanu   Nigeria Attaquant
José Luis Chilavert   Paraguay Gardien
Eusébio   Portugal Attaquant
Luís Figo   Portugal Milieu de terrain
Lev Yachine   URSS Gardien
Majed Abdullah   Arabie saoudite Attaquant
Francisco Gento   Espagne Attaquant
Tanju Çolak   Turquie Attaquant
Oleg Blokhine   Ukraine Attaquant
Bobby Charlton   Angleterre Milieu de terrain
David Beckham   Angleterre Milieu de terrain
Stanley Matthews   Angleterre Attaquant
Juan Alberto Schiaffino   Uruguay Milieu de terrain
Landon Donovan   États-Unis Attaquant
Lucas Radebe   Afrique du Sud Défenseur
Ryan Giggs   Pays de Galles Milieu de terrain

Autres trophéesModifier

En 2007, l'IFFHS a décerné le titre de « Génie du football » à l'Allemand Franz Beckenbauer.

EntraîneurModifier

Depuis 1996, l'IFFHS désigne le meilleur entraîneur de football au monde, respectivement en sélection et en club. L'élection prend en compte le calendrier annuel.

Meilleur entraîneur national de l'année
Année Entraîneur Sélection
1996   Berti Vogts   Allemagne
1997   Mário Zagallo   Brésil
1998   Aimé Jacquet   France
1999   Vanderlei Luxemburgo   Brésil
2000   Roger Lemerre   France
2001   Marcelo Bielsa   Argentine
2002   Luiz Felipe Scolari   Brésil
2003   Jacques Santini   France
2004   Otto Rehhagel   Grèce
2005   Carlos Alberto Parreira   Brésil
2006   Marcello Lippi   Italie
2007   Dunga   Brésil
2008   Luis Aragonés   Espagne
2009   Vicente del Bosque   Espagne
2010   Vicente del Bosque   Espagne
2011   Óscar Tabárez   Uruguay
2012   Vicente del Bosque   Espagne
2013   Vicente del Bosque   Espagne
2014   Joachim Löw   Allemagne
2015   Jorge Sampaoli   Chili
2016   Fernando Santos   Portugal
2017   Joachim Löw   Allemagne
2018   Didier Deschamps   France
2019   Fernando Santos   Portugal


Meilleur entraîneur mondial de club de l'année
Année Entraîneur Club
1996   Marcello Lippi   Juventus
1997   Ottmar Hitzfeld   Borussia Dortmund
1998   Marcello Lippi   Juventus
1999   Sir Alex Ferguson   Manchester United
2000   Carlos Bianchi   Boca Juniors
2001   Ottmar Hitzfeld   Bayern Munich
2002   Vicente del Bosque   Real Madrid
2003   Carlos Bianchi   Boca Juniors
2004   José Mourinho   Porto
2005   José Mourinho   Chelsea
2006   Frank Rijkaard   FC Barcelone
2007   Carlo Ancelotti   Milan AC
2008   Sir Alex Ferguson   Manchester United
2009   Josep Guardiola   FC Barcelone
2010   José Mourinho   Inter Milan
2011   Josep Guardiola   FC Barcelone
2012   José Mourinho   Real Madrid
2013   Jupp Heynckes   Bayern Munich
2014   Carlo Ancelotti   Real Madrid
2015   Luis Enrique   FC Barcelone
2016   Diego Simeone   Atlético Madrid
2017   Zinédine Zidane   Real Madrid
2018   Zinédine Zidane   Real Madrid
2019   Jürgen Klopp   Liverpool FC

ArbitreModifier

Depuis 1987, l'IFFHS désigne le meilleur arbitre de football au monde. Depuis 2012, il désigne également la meilleure arbitre. L'élection prend en compte le calendrier annuel. Pierluigi Collina le remporte à six reprises entre 1998 et 2003.

Palmarès des meilleurs arbitres masculins
Année Arbitre
1987   Romualdo Arppi Filho
1988 et 1989   Michel Vautrot (2 fois)
1990   José Roberto Wright
1991   Peter Mikkelsen
1992   Aron Schmidhuber
1993   Peter Mikkelsen
1994 à 1997   Sándor Puhl (4 fois)
1998 à 2003   Pierluigi Collina (6 fois)
2004 et 2005   Markus Merk (2 fois)
2006   Horacio Marcelo Elizondo
2007   Markus Merk
2008   Roberto Rosetti
2009   Massimo Busacca
2010   Howard Webb
2011   Viktor Kassai
2012   Pedro Proença
2013   Howard Webb
2014 et 2015   Nicola Rizzoli (2 fois)
2016   Mark Clattenburg
2017   Felix Brych
2018   Néstor Pitana
2019   Damir Skomina
Palmarès des meilleurs arbitres féminines
Année Arbitre
2012   Jenny Palmqvist
2013 et 2014   Bibiana Steinhaus (2 fois)
2015   Kateryna Monzul
2016   Katalin Kulcsár
2017 et 2018   Bibiana Steinhaus (2 fois)
2019   Stéphanie Frappart

Classement des meilleurs championnats nationauxModifier

Le « meilleur championnat national du monde » est un trophée décerné chaque année depuis 1991 par l'IFFHS. Le classement est établi en se basant sur les résultats des meilleures équipes de chaque championnat dans les compétitions internationales.

Le palmarès cumulé, de 1991 à 2017, est le suivant :

Rang Championnat 1re place 2e place 3e place
1   Espagne 12 10 3
2   Italie 10 5 7
3   Angleterre 4 9 4

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « La FIFA utilise-t-elle un classement similaire pour les clubs ? », FIFA.com,
  2. (de) Jörg Kramer, « Die Vermessung der Fußballwelt », Der Spiegel, no 28,‎ , p. 111 (lire en ligne)
  3. (en) « The new IFFHS », IFFHS (consulté le 6 février 2014)
  4. (en) Andrew Ekejiuba, « IFFHS: Nothing to celebrate about NPL! »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), National Mirror
  5. a et b (de) Erik von Eggers, « Statistisches Phänomen », die Tageszeitung date=1er septembre 2008
  6. Barça meilleur club européen de la dernière décennie, koora.com, 26 novembre 2010
  7. a et b « All-Time Club World Ranking (1.1.1991-31.12.2009) sur iffhs.de » (version du 14 octobre 2013 sur l'Internet Archive)
  8. (en) « The continental Clubs of the Century », sur iffhs.de (consulté le 25 novembre 2009)
  9. (en) « Europe's Club of the Century », sur iffhs.de (consulté le 25 novembre 2009)
  10. Les compétitions suivantes sont prises en compte pour le classement des clubs européens (par ordre chronologique)[9] :
  11. (en) « South America's Club of the Century », sur iffhs.de (consulté le 3 juin 2011)
  12. Les compétitions suivantes sont prises en compte pour le classement des clubs sud-américains (par ordre chronologique)[11] :
  13. (en) « CAF African Club of the 20th Century », sur http://www.cafonline.com/ (consulté le 25 novembre 2009)
  14. Les compétitions suivantes sont prises en compte pour le classement des clubs africains (par ordre chronologique)[13] :
  15. (en) « Asia's Club of the Century », sur iffhs.de (consulté le 3 juin 2011)
  16. Les compétitions suivantes sont prises en compte pour le classement des clubs asiatiques (par ordre chronologique)[15] :
  17. « Le PSG est le 5e meilleur club de football féminin au monde en 2016 (IFFHS) - PSG Canal Supporters », sur canal-supporters.com (consulté le 1er avril 2018)
  18. « IFFHS : L'OL Féminin élu meilleur club féminin du monde sur l'année 2017 ! | OLWeb.fr », sur www.olweb.fr (consulté le 1er avril 2018)
  19. (de) « IFFHS: Wolfsburgs Frauen beste Klub-Mannschaft 2014 », DFB - Deutscher Fußball-Bund e.V. (consulté le 3 avril 2018)
  20. « L'OL féminin meilleur club IFFHS 2015 | OLWeb.fr », sur www.olweb.fr (consulté le 3 avril 2018)
  21. (en-US) « IFFHS AWARDS - THE WORLD'S BEST WOMAN CLUB 2018 : OLYMPIQUE LYONNAIS SOVEREIGN ! | IFFHS », IFFHS,‎ (lire en ligne, consulté le 2 décembre 2018)
  22. https://iffhs.de/iffhs-awards-the-worlds-woman-club-2019-olympique-lyonnais-france/
  23. « L'Histoire de l'IFFHS », sur iffhs.de (consulté le 9 octobre 2009)
  24. a et b (en) « IFFHS' Century Elections », RSSSF (consulté le 20 novembre 2015)
  25. (en) « IFFHS' World's Best Goalkeeper of the Year », sur rsssf.com (consulté le 9 décembre 2011)
  26. (en) « The World's most Popular Footballer amongst active Players in 2008 », sur iffhs.de (consulté le 9 octobre 2009)
  27. (ar) filgoal.com
  28. (en) « LEGENDS », sur iffhs.com (consulté le 1er octobre 2017)

Lien externeModifier