Ligue des champions de la CAF

Compétition de football africaine
Ligue des champions de la CAF
Logo de la Ligue des champions de la CAF
Généralités
Sport Football
Création 1964-1965
Autre(s) nom(s) Coupe des clubs champions africains (1964-1996)
Organisateur(s) CAF
Catégorie Continentale
Périodicité Annuelle
Nations Afrique
Participants 52 clubs
Statut des participants Professionnel
Site web officiel www.cafonline.com

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Égypte Al Ahly
Plus titré(s) Drapeau : Égypte Al Ahly (9)
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Égypte Mohamed Aboutrika (31)
Plus d'apparitions Drapeau : Égypte Hossam Ashour (132)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours voir :
Ligue des champions de la CAF 2020-2021

La Ligue des champions de la CAF anciennement, Coupe des clubs champions africains (de sa création en 1964 jusqu'en 1997) est une compétition annuelle de football organisée par la Confédération africaine de football (CAF) et opposant les meilleurs clubs africains. Elle est la plus prestigieuse des coupes africaines de clubs.

Le vainqueur de la compétition est automatiquement qualifié pour l'édition suivante. Il est qualifié également pour la Supercoupe de la CAF ainsi que la Coupe du monde des clubs de la FIFA.

Al Ahly est le club le plus titré dans l'histoire de la compétition avec neuf victoires, il est également le tenant du titre.

HistoireModifier

Les débutsModifier

La Coupe des clubs champions africains fut fondée en 1964, sous forme de confrontations en matchs aller-retour jusqu'à la finale, durant cette première édition de 1965, la finale fut jouée en match unique sur terrain neutre à Accra et fut remportée par le club camerounais de l'Oryx Douala.

À partir de l'édition 1966, les finales se jouent en match aller-retour et c'est le Stade d'Abidjan qui l'emporte.

Les éditions 1967 et 1968 sont gagnées par le TP Mazembe.

En 1969, en route pour le triplé les Congolais sont battus par les Égyptiens d'Ismaily SC qui reste invaincus.

Les années 1970Modifier

Cette décennie a vu la domination des clubs d'Afrique de l'Ouest et d'Afrique Centrale, deux clubs se sont distingués particulièrement, à savoir le Canon Yaoundé et Hafia Conakry.

En 1970, le TP Mazembe parvient à atteindre une quatrième finale d'affilée mais s'incline face à l'Asante Kotoko.

En 1971, l'Asante Kotoko échoue à conserver son titre face au Canon Yaoundé puis l'édition 1972 voit Hafia Conakry l'emporter.

L'AS Vita Club s'adjuge le titre en 1973 et le CARA Brazzaville décroche le titre en 1974.

En 1975, Hafia Conakry gagne sont deuxième titre et rate le doublé en 1976 contre les algériens du MC Alger.

Pour l'édition 1977, Hafia Conakry parvient à remporter son troisième titre mais en 1978 pour sa quatrième finale de suite rate encore le doublé face au Canon Yaoundé qui lui empoche son deuxième titre.

En 1979, les Camerounais de l'Union Douala gagnent leurs premier titre.

Hafia Conakry est le club le plus régulier de la décennie en atteignant quatre fois la finale (1975, 1976, 1977 et 1978).

Les années 1980Modifier

Cette décennie voit la domination des clubs d'Afrique du Nord, deux clubs se sont démarqués, il s'agit d'Al Ahly et du Zamalek.

En 1980, le Canon Yaoundé remporte son troisième titre (le deuxième en trois ans).

En 1981, la JS Kabylie remporte son premier titre en étant invaincue et en 1982, Al Ahly s'impose.

En 1983 les Égyptiens ratent le doublé contre Asante Kotoko qui lui gagne son deuxième titre. Zamalek remporte l'édition de 1984 et les Marocains de l'AS FAR gagnent leurs premier titre en 1985.

En 1986, Zamalek gagne son deuxième titre en trois ans.

Le rival d'Al Ahly gagne son deuxième titre également en 1987 suivis par les algériens de l'ES Sétif et les Marocains du Raja AC qui gagnent les éditions de 1988 et 1989.

Al Ahly est le club le plus régulier de la décennie en atteignant trois fois la finale (1982, 1983 et 1987).

Les années 1990 et la nouvelle formuleModifier

Cette décennie voit la continuation de la domination des clubs d'Afrique du Nord, deux clubs se sont démarqués, il s'agit du Raja CA et de Zamalek.

En 1990, la JS Kabylie remporte son deuxième titre tandis que les Tunisiens du Club africain et les Marocains du Wydad empochent les éditions 1991 et 1992.

En 1993, le Zamalek revient au sommet en gagnant son troisième titre et rate le doublé en 1994 butant contre l'ES Tunis qui reste invaincue.

En 1995, les Sud-africains d'Orlando Pirates gagnent leurs premier titre.

En 1996, le Zamalek s'adjuge un quatrième titre.

En 1997, la compétition change de formule et devient la Ligue des Champions de la CAF, sur le modèle de la Ligue des champions de l'UEFA. Ainsi, les quarts de finale et les demi-finales sont remplacés par deux groupes de quatre, avec matchs aller et retour, le vainqueur de chaque groupe étant qualifié en final. Cette édition est gagnée par le Raja CA qui gagne son deuxième titre.

Les Ivoiriens de l'ASEC Mimosas gagnent en 1998 leurs premier titre et en 1999 le Raja CA gagne son troisième titre (un deuxième en trois ans).

Zamalek est le club le plus régulier de la décennie en atteignant trois fois la finale (1993, 1994 et 1996).

Les années 2000Modifier

Cette décennie voit le partage des titres entre l'Afrique du Nord et l'Afrique de l'Ouest. Al Ahly s'est démarqué dans cet période.

En 2000, les ghanéens d'Hearts of Oak remporte leurs premier titre.

Les égyptiens d'Al Ahly et de Zamalek remportent respectivement les éditions 2001 et 2002.

Jusque-là inconnu, même dans son pays, le club d'Enyimba FC émergea sur la scène africaine et remporta deux années consécutives les titres de 2003 et 2004, offrant pour le Nigeria ses premiers trophées dans cette compétition.

De 2005 à 2007, les finales ont opposé à chaque fois Al Ahly à un club tunisien, en 2005 les égyptiens gagne la compétition en étant invaincue et récidive en gagnant en 2006, l'ES Sahel empoche son premier titre en 2007 en battant les égyptiens chez eux.

En 2008, Al Ahly gagne un troisième titre en quatre ans.

Le TP Mazembe effectue son grand retour au sommet du football africain en remportant la compétition en 2009 qui met fin à une disette de 41 ans.

Al Ahly est le club le plus régulier de la décennie en atteignant cinq fois la finale (2001, 2005, 2006, 2007 et 2008).

Les années 2010Modifier

Cette décennie voit la domination des clubs d'Afrique du Nord, le club qui c'est le plus démarqué est l'ES Tunis.

Le club congolais conserve son titre en 2010, et dans la foulée atteint même la finale de la Coupe du monde des clubs 2010 ; une première pour un club africain.

Finaliste de l'édition 2010 après une finale controversée contre le TP Mazembe, l'ES Tunis remporte le titre en 2011 après une victoire en finale contre le Wydad AC mais rate le doublé en 2012 contre Al Ahly.

Al Ahly s'impose à nouveau en 2013 face à Orlando Pirates ce qui lui permet de remporté son huitième titre.

L'ES Sétif remporte son deuxième titre en 2014 après 26 ans d'attente et c'est le TP Mazembe qui gagne son cinquième titre en 2015.

Les Sud-Africains de Mamelodi Sundowns remportent en 2016 leur premier titre et le Wydad remporte son deuxième titre en 2017 après 25 ans d'attente.

L'ES Tunis réalise le doublé en 2018 face à Al Ahly et en 2019 face au Wydad AC.

Les années 2020Modifier

A partir de 2020, les finales se joueront en match unique.

En 2020, dans une finale 100% égyptienne (première fois de l'histoire que deux clubs d'un même pays s'affrontent), Al Ahly affronte son grand rival Zamalek et c'est Al Ahly qui l'emporte et gagne son neuvième titre.

Règlement de la compétitionModifier

Comme toute grande compétitions de clubs, la Ligue des champions de la CAF (anciennement Coupe des clubs champions africains) possède un règlement très précis et édité par la Confédération africaine de football, qui organise la compétition[1]. Le règlement a légèrement changé depuis le passage de la compétition en système Ligue des Champions importé du modèle européen.

Le nombre de clubs qualifiés par fédération ainsi que leur point d'entrée dans la compétition sont déterminés par le Classement 5-Year de la CAF. Les 12 meilleures associations peuvent avoir deux clubs en Ligue des champions alors que pour les autres associations, seul le champion peut prendre part à la compétition. Le tenant du titre est lui automatiquement qualifié[1].

À l'exception de la finale, toutes les rencontres ont lieu en aller-retour. Pour les rencontres aller-retour à élimination directe, l'équipe ayant cumulé le plus de buts pour elle l'emporte. En cas d'égalité, la règle des buts marqués à l'extérieur s'applique ; et si elle ne donne rien le match retour est augmenté d'une séance de tirs au but.

La formule de la Ligue des champions de la CAF se présente ainsi[1] :

  • Un tour préliminaire, les vainqueurs de ce tour se qualifient pour le deuxième tour de qualification.
  • Un tour de qualification, les vainqueurs de ce tour se qualifient pour la phase de groupes tandis que les perdants sont reversés dans la Coupe de la confédération.
  • Une phase de groupes, qui constitue le tour principal de la compétition et réunit 16 équipes réparties en 4 groupes de quatre. Au sein de chaque groupe toutes les équipes s'affrontent en matchs aller-retour, selon la formule de championnat (6 journées). Les deux premiers de chaque groupe se qualifient pour les quarts de finale. En cas d'égalité de points entre deux ou plusieurs équipes, le départage se fait d'abord sur les confrontations directes entre les équipes concernées (nombre de points obtenus puis différence de buts particulière).
  • Une phase à élimination directe en matchs aller-retour, des quarts de finale aux demi-finales.
  • Une finale, disputée depuis 2020, sur un terrain neutre désigné auparavant[2]. Prolongation voire tirs au but en cas d'égalité.

Le vainqueur de la Ligue des champions de la CAF est officiellement champion d'Afrique des clubs. Il rencontre le vainqueur de la Coupe de la confédération lors de la Supercoupe de la CAF. Il participe également à la coupe du monde des clubs de la FIFA, organisée par la FIFA, qui réunit les six vainqueurs continentaux.

TrophéeModifier

 
Le trophée officiel de la League des champions

Le premier trophée portait le nom de Kwame Nkrumah, et fut définitivement conservé par le club guinéen de Hafia FC en 1977 (premier club à avoir remporté trois fois le trophée en 1972, 1975 et 1977). Le président de la Guinée, Ahmed Sékou Touré, offrit alors un nouveau trophée, conservé par le club égyptien de Zamalek en 1993 (pour ses victoires en 1984, 1986 et 1993). Depuis 1994, un nouveau trophée a été mis en jeu par la CAF. Il s’agit d’un ballon en argent, sur une double base d’anneaux empilés en pyramide, reposant sur un socle de bois, conservé par le club égyptien Al Ahly en 2006. Depuis 2007, un nouveau trophée a été mis en jeu par la CAF.

SponsoringModifier

Entre 2004 et 2008, le sponsor officiel et principal de la Ligue des Champions de la CAF était MTN. En juillet 2009, Orange est devenu le sponsor officiel de la compétition, en signant avec la CAF un contrat de 8 ans. En Total a annoncé avoir passé un accord de sponsoring avec la CAF[3]. L’accord vaut pour les huit prochaines années et concernera les dix principales compétitions organisées par la CAF, dont la Ligue des champions de la CAF, qui est désormais baptisée « Ligue des champions de la CAF Total ».

LogosModifier

PalmarèsModifier

Palmarès par éditionModifier

La première finale de 1965 s'est déroulée en un seul match sur terrain neutre. Durant les éditions qui ont suivi, les finales se sont déroulées en matchs aller et retour. À partir de 2020, la finale se jouera sur un seul match[2].

Palmarès par édition
Édition Vainqueur Finaliste Score Lieu de la finale
Coupe des clubs champions africains
1 1965   Oryx Douala   Stade malien 2-1 Accra, Ghana
2 1966   Stade d'Abidjan   AS Real Bamako 1-3, puis 4-1 Bamako, puis Abidjan
3 1967   TP Mazembe   Asante Kotoko 1-1, puis 2-2
(forfait)
Kumasi, puis Kinshasa
4 1968   TP Mazembe (2)   Étoile Filante de Lomé 5-0, puis 1-4 Kinshasa, puis Lomé
5 1969   Ismaily SC   TP Mazembe 2-2, puis 3-1 Kinshasa, puis Le Caire
6 1970   Asante Kotoko   TP Mazembe 1-1, puis 2-1 Kumasi, puis Kinshasa
7 1971   Canon Yaoundé   Asante Kotoko 3-0, 0-2, puis 1-0 Kumasi, puis Yaoundé
8 1972   Hafia FC   Simba FC 4-2, puis 3-2 Conakry, puis Kampala
9 1973   AS Vita Club   Asante Kotoko 2-4, puis 3-0 Kumasi, puis Kinshasa
10 1974   CARA Brazzaville   Ghazl El Mahallah 4-2, puis 2-1 Brazzaville, puis Mahalla
11 1975   Hafia FC (2)   Enugu Rangers 1-0, puis 2-1 Conakry, puis Lagos
12 1976   MC Alger   Hafia FC 0-3, puis 3-0 (3 - 1 tab) Conakry, puis Alger
13 1977   Hafia FC (3)   Hearts of Oak 1-0, puis 3-2 Accra, puis Conakry
14 1978   Canon Yaoundé (2)   Hafia FC 0-0, puis 2-0 Conakry, puis Yaoundé
15 1979   Union Douala   Hearts of Oak 0-1, puis 1-0 (5 - 3 tab) Accra, puis Le Caire
16 1980   Canon Yaoundé (3)   AS Dragons 2-2, puis 3-0 Garoua, puis Kinshasa
17 1981   JS Kabylie   AS Vita Club 4-0, puis 1-0 Tizi Ouzou, puis Kinshasa
18 1982   Al Ahly   Asante Kotoko FC 3-0, puis 1-1 Le Caire, puis Kumasi
19 1983   Asante Kotoko FC (2)   Al Ahly 0-0, puis 1-0 Le Caire, puis Kumasi
20 1984   Zamalek   Shooting Stars 2-0, puis 1-0 Le Caire, puis Lagos
21 1985   AS FAR   AS Dragons 5-2, puis 1-1 Rabat, puis Lubumbashi
22 1986   Zamalek (2)   Africa Sports 2-0, puis 0-2 (4 - 2 tab) Le Caire, puis Abidjan
23 1987   Al Ahly (2)   Al Hilal Khartoum 0-0, puis 2-0 Khartoum, puis Le Caire
24 1988   ES Sétif   Iwuanyanwu Nationale 0-1, puis 4-0 Ibadan, puis Constantine
25 1989   Raja CA   MC Oran 1-0, puis 0-1 (4 - 2 tab) Casablanca, puis Oran
26 1990   JS Kabylie (2)   Nkana Red Devils 1-0, puis 0-1 (5 - 3 tab) Alger, puis Lusaka
27 1991   Club africain   Villa SC 6-2, puis 1-1 Tunis, puis Kampala
28 1992   Wydad AC   Al Hilal 2-0, puis 0-0 Casablanca, puis Khartoum
29 1993   Zamalek (3)   Asante Kotoko 0-0, puis 0-0 (7 - 6 tab) Kumasi, puis Le Caire
30 1994   ES Tunis   Zamalek 0-0, puis 3-1 Le Caire, puis Tunis
31 1995   Orlando Pirates   ASEC Mimosas 2-2, puis 1-0 Johannesbourg, puis Abidjan
32 1996   Zamalek (4)   Shooting Stars 1-2, puis 2-1 (5 - 4 tab) Ibadan, puis Le Caire
Ligue des champions de la CAF
33 1997   Raja CA (2)   Ashanti Gold SC 0-1, puis 1-0 (5 - 4 tab) Casablanca, puis Obuasi
34 1998   ASEC Mimosas   Dynamos FC 0-0, puis 4-2 Harare, puis Abidjan
35 1999   Raja CA (3)   ES Tunis 0-0, puis 0-0 (4 - 3 tab) Casablanca, puis Tunis
36 2000   Hearts of Oak   ES Tunis 2-1, puis 3-1 Tunis, puis Accra
37 2001   Al Ahly (3)   Mamelodi Sundowns 1-1, puis 3-0 Pretoria, puis Le Caire
38 2002   Zamalek (5)   Raja CA 0-0, puis 1-0 Casablanca, puis Le Caire
39 2003   Enyimba FC   Ismaily SC 2-0, puis 0-1 Abuja, puis Ismailia
40 2004   Enyimba FC (2)   ES Sahel 1-2, puis 2-1 (5 - 3 tab) Sousse, puis Abuja
41 2005   Al Ahly (4)   ES Sahel 0-0, puis 3-0 Sousse, puis Le Caire
42 2006   Al Ahly (5)   CS Sfaxien 1-1, puis 1-0 Le Caire, puis Tunis
43 2007   ES Sahel   Al Ahly 0-0, puis 3-1 Sousse, puis Le Caire
44 2008   Al Ahly (6)   Coton Sport 2-0, puis 2-2 Le Caire, puis Garoua
45 2009   TP Mazembe (3)   Heartland FC 1-2, puis 1-0 Owerri, puis Lubumbashi
46 2010   TP Mazembe (4)   ES Tunis 5-0, puis 1-1 Lubumbashi, puis Tunis
47 2011   ES Tunis (2)   Wydad AC 0-0, puis 1-0 Casablanca, puis Tunis
48 2012   Al Ahly (7)   ES Tunis 1-1, puis 2-1 Alexandrie, puis Tunis
49 2013   Al Ahly (8)   Orlando Pirates 1-1, puis 2-0 Johannesbourg, puis Le Caire
50 2014   ES Sétif (2)   AS Vita Club 2-2, puis 1-1 Kinshasa, puis Blida
51 2015   TP Mazembe (5)   USM Alger 2-1, puis 2-0 Alger, puis Lubumbashi
52 2016   Mamelodi Sundowns   Zamalek 3-0, puis 0-1 Pretoria, puis Alexandrie
53 2017   Wydad AC (2)   Al Ahly 1-1, puis 1-0 Le Caire, puis Casablanca
54 2018   ES Tunis (3)   Al Ahly 1-3, puis 3-0 Le Caire, puis Tunis
55 2019   ES Tunis (4)   Wydad AC 1-1, puis 1-0 Rabat, puis Tunis
56 2020   Al Ahly (9)   Zamalek 2-1 Le Caire, Égypte
57 2021

Palmarès par clubModifier

Palmarès par club
Rang Club Victoires Finales perdues
1   Al Ahly SC 9 (1982, 1987, 2001, 2005, 2006, 2008, 2012, 2013, 2020) 4 (1983, 2007, 2017, 2018)
2   Zamalek SC 5 (1984, 1986, 1993, 1996, 2002) 3 (1994, 2016, 2020)
3   TP Mazembe 5 (1967, 1968, 2009, 2010, 2015) 2 (1969, 1970)
4   ES Tunis 4 (1994, 2011, 2018, 2019) 4 (1999, 2000, 2010, 2012)
5   Hafia FC 3 (1972, 1975, 1977) 2 (1976, 1978)
6   Raja CA 3 (1989, 1997, 1999) 1 (2002)
7   Canon Yaoundé 3 (1971, 1978, 1980) 0
8   Asante Kotoko FC 2 (1970, 1983) 5 (1967, 1971, 1973, 1982, 1993)
9   Wydad AC 2 (1992, 2017) 2 (2011, 2019)
10   JS Kabylie 2 (1981, 1990) 0
  Enyimba FC 2 (2003, 2004) 0
  ES Sétif 2 (1988, 2014) 0
13   AS Vita Club 1 (1973) 2 (1981, 2014)
  Hearts of Oak 1 (2000) 2 (1977, 1979)
  ES Sahel 1 (2007) 2 (2004, 2005)
16   Ismaily SC 1 (1969) 1 (2003)
  Orlando Pirates FC 1 (1995) 1 (2013)
  ASEC Mimosas 1 (1998) 1 (1995)
  Mamelodi Sundowns 1 (2016) 1 (2001)
20   Oryx Douala 1 (1965) 0
  Stade d'Abidjan 1 (1966) 0
  CARA Brazzaville 1 (1974) 0
  MC Alger 1 (1976) 0
  Union Douala 1 (1979) 0
  AS FAR 1 (1985) 0
  Club Africain 1 (1991) 0
27   Heartland FC 0 2 (1988, 2009)
  Shooting Stars 0 2 (1984, 1996)
  Al Hilal Khartoum 0 2 (1987, 1992)
  AS Dragons 0 2 (1980, 1985)
31   USM Alger 0 1 (2015)
  Coton Sport 0 1 (2008)
  CS Sfax 0 1 (2006)
  Dynamos FC 0 1 (1998)
  Ashanti Gold SC 0 1 (1997)
  Villa SC 0 1 (1991)
  Nkana Red Devils 0 1 (1990)
  MC Oran 0 1 (1989)
  Africa Sports 0 1 (1986)
  Enugu Rangers 0 1 (1975)
  Ghazl El Mahallah 0 1 (1974)
  Simba FC 0 1 (1972)
  Étoile Filante de Lomé 0 1 (1968)
  AS Real Bamako 0 1 (1966)
  Stade malien 0 1 (1965)

Palmarès par nationModifier

Palmarès par nation
Rang Pays Victoires Finales perdues Clubs vainqueurs
1   Égypte 15 9 Al Ahly (9), Zamalek (5), Ismaily SC (1)
2   Tunisie 6 7 ES Tunis (4), ES Sahel (1), Club africain (1)
3   RD Congo 6 6 TP Mazembe (5), AS Vita Club (1)
4   Maroc 6 3 Raja CA (3), Wydad AC (2), AS FAR (1)
5   Algérie 5 2 JS Kabylie (2), ES Sétif (2), MC Alger (1)
6   Cameroun 5 1 Canon Yaoundé (3), Union (1), Oryx (1)
7   Ghana 3 8 Asante Kotoko (2), Hearts of Oak (1)
8   Guinée 3 2 Hafia FC (3)
9   Nigeria 2 5 Enyimba FC (2)
10   Côte d'Ivoire 2 2 ASEC Mimosas (1), Stade d'Abidjan (1)
  Afrique du Sud 2 2 Orlando Pirates (1), Mamelodi Sundowns (1)
12   Congo 1 0 CARA Brazzaville (1)
13   Soudan 0 2
  Mali 0 2
  Ouganda 0 2
16   Togo 0 1
  Zambie 0 1
  Zimbabwe 0 1

StatistiquesModifier

Meilleurs buteurs par éditionModifier

Année Joueur Club Buts
Coupe des clubs champions africains
1965   Salif Keïta   Stade Malien 3
1966   Salif Keïta   Stade Malien 14
1967   Mahmoud Badawi
  Ahmed El-Qazzaz
  Osei Kofi
  Pierre Kalala
  Leonard Saidi
  Kamunda Tshinabu
  Al Olympi
  Al Olympi
  Asante Kotoko
  TP Englebert
  TP Englebert
  TP Englebert
2
1968   Pierre Kalala   TP Englebert 7
1969   Ali Abo Greisha   Ismaily 7
1970   Pierre Kalala   TP Englebert 4
1971   Cecil Jones Attuquayefio   Great Olympics 6
1972   Godfrey Chitalu   Kabwe Warriors 13
1973   Chérif Souleymane   Hafia FC 5
1974   Paul Moukila   CARA Brazzaville 10
1975   N’Jo Léa   Hafia FC 4
1976   Abdesslem Bousri   MC Alger 5
1977   Mahmoud El Khatib   Al Ahly 4
1978   Seydouba Bangoura
  Mayanga Maku
  Hafia FC
  AS Vita Club
2
1979   Ally Thuwen   Simba SC 3
1980   Jean Manga Onguéné   Canon Yaoundé 9
1981   Mahmoud El Khatib   Al Ahly 6
1982   Mahmoud El Khatib   Al Ahly 6
1983   Mahmoud El Khatib   Al Ahly 6
1984   Felix Owolabi   Shooting Stars 5
1985   Mokhtar Chibani
  Saâd Dahane
  Abdellah Haidamou
  Abderrazak Khairi
  GCR Mascara
  FAR Rabat
  FAR Rabat
  FAR Rabat
4
1986   Gamal Abdel Hamid   Zamalek 7
1987   Mahmoud El Khatib   Al Ahly 5
1988   Abdeslam Laghrissi   FAR Rabat 7
1989   Mourad Meziane   MC Oran 5
1990   Nacer Bouiche   JS Kabylie 7
1991   Faouzi Rouissi
  Adel Sellimi
  Club africain
  Club africain
6
1992   Kenneth Malitoli   Nkana Red Devils 6
1993   Ayman Mansour   Zamalek 5
1994   Anthony Nwaigwe   Iwuanyanwu Nationale 7
1995   Deblah Kofi
  Sékou Bamba
  Obuasi Goldfields
  ASEC Mimosas
4
1996   Ahmed El-Kass
  Ayman Mansour
  Tarek Mostafa
  Mohamed Sabry
  Julien Ndagano
  Skander Souayah
  Zamalek
  Zamalek
  Zamalek
  Zamalek
  APR FC
  CS Sfaxien
2
Ligue des champions de la CAF
1997   Kossi Noutsoudje
  Tarek Hadj Adlane
  Obuasi Goldfields
  USM Alger
7
1998   Aseged Tesfaye
  Reda Ereyahi
  Ethiopian Coffee SC
  Raja Casablanca
6
1999   Hossam Hassan   Al Ahly 6
2000   Emmanuel Osei Kuffour   Hearts of Oak 10
2001   Kapela Mbiyavanga   Petro Atlético 9
2002   Ahmed Belal
  Antonin Koutouan
  Hicham Aboucherouane
  Al Ahly
  ASEC Mimosas
  Raja CA
7
2003   Dramane Traoré   Ismaily 8
2004   Mamadou Diallo   USM Alger 10
2005   Mohamed Barakat
  Joetex Frimpong
  Al Ahly
  Enyimba FC
7
2006   Mohamed Aboutrika   Al Ahly 8
2007   Trésor Mputu   TP Mazembe 9
2008   Stephen Worgu   Enyimba FC 13
2009   Dioko Kaluyituka   TP Mazembe 8
2010   Michael Eneramo   ES Tunis 8
2011   Edward Sadomba   Al-Hilal 7
2012   Emmanuel Clottey   Berekum Chelsea 12
2013   Alexis Yougouda Kada   Coton Sport 7
2014   El Hedi Belameiri
  Firmin Ndomble Muble
  Haythem Jouini
  Mrisho Ngasa
  ES Sétif
  AS Vita Club
  ES Tunis
  Young Africans FC
6
2015   Mbwana Samatta   TP Mazembe 8
2016   Mfon Udoh   Enyimba FC 9
2017   Taha Yassine Khenissi
  Saladin Said
  ES Tunis
  Saint George
7
2018   Anice Badri   ES Tunis 8
2019   Moataz Al-Mehdi   Al Nasr Benghazi 7
2020   Jackson Muleka   TP Mazembe 7

Notes et référencesModifier

  1. a b et c https://images.cafonline.com/image/upload/caf-prd/lpp405arllweawvqfox3.pdf
  2. a et b « Les finales de la Ligue des champions CAF et de la Coupe de la Confédération se joueront sur un match », sur RFI,
  3. « Football : Total devient un sponsor majeur de la CAF - JeuneAfrique.com », JeuneAfrique.com,‎ (lire en ligne, consulté le 1er mars 2017)

Liens externesModifier