Ouvrir le menu principal

Coupe Latine de football

compétition de football
Coupe latine
Description de l'image Copa latina transparent.png.
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1949
Disparition 1957
Éditions 8
Catégorie Compétition internationale
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Europe latine
Statut des participants Professionnel

Palmarès
Plus titré(s) Drapeau : Espagne Futbol Club Barcelona (2)
Drapeau : Italie Milan AC (2)
Drapeau : Espagne Real Madrid (2)

La Coupe latine de football est une compétition internationale de football organisée entre 1949 et 1957. Elle se déroulait en fin de saison et mettait aux prises les clubs fraîchement sacrés champions d'Espagne, d'Italie, de France et du Portugal.

Sommaire

L'épreuveModifier

À de rares occasions, le champion déclina l'offre et le second du championnat était alors convié à disputer l'épreuve. Ce fut le cas lors des forfaits de la Juventus en 1950, de l'OGC Nice en 1951, du FC Barcelone, de l'Inter Milan en 1953, de Benfica en 1955, de la Fiorentina et du FC Porto en 1956. Le tournoi se déroulait alternativement dans les quatre pays concernés avec demi-finales et finales bouclées en quelques jours. La compétition se limitait en fait à deux matches par club : une demi-finale, et une finale de classement (à l'exception de l'édition 1950 qui a été disputée en matchs aller-retour). Les vainqueurs des demi-finales s'affrontaient pour le gain du trophée, les perdants se contentant d'une finale pour la troisième place. C'est ce même modèle de compétition qui est repris dès 1957 par le Tournoi de Paris, notamment.

Toutes les quatre éditions, un classement des nations était fait, sur la base des résultats de leurs clubs lors de ces quatre éditions ou « Cycle ».

La compétition disparut avec l'introduction de la Coupe d'Europe des clubs champions.

Le Français Raymond Kopa est le seul joueur à avoir disputé trois finales, en en remportant deux.

PalmarèsModifier

FinalesModifier

Palmarès par édition
Date Vainqueur Finaliste Score Lieu Affluence
1   FC Barcelone   Sporting Portugal 2 - 1   Stade Chamartin, Madrid 50 000
2
  Benfica   Girondins de Bordeaux 3 - 3 a.p
2 - 1 b.e.o
[1]
  Estádio Nacional, Lisbonne -
25 000
3   Milan AC   Lille OSC 5 - 0   San Siro, Milan -
4   FC Barcelone   OGC Nice 1 - 0   Parc des Princes, Paris -
5   Stade de Reims   Milan AC 3 - 0   Estádio Nacional, Lisbonne 15 000
pas de Coupe Latine en 1954 pour cause de Coupe du monde
6   Real Madrid   Stade de Reims 2 - 0   Parc des Princes, Paris -
7   Milan AC   Athletic Bilbao 3 - 1   Arena Civica, Milan -
8   Real Madrid   Benfica 1 - 0   Stade Santiago Bernabéu, Madrid -
On accède à l'article qui traite d'une édition particulière en cliquant sur le score de la finale.

BilansModifier

Bilan par nation
Nation Victoires Finales perdues
  Espagne 4 1
  Italie 2 1
  France 1 4
  Portugal 1 2
Bilan par club
Club Victoires Années
  FC Barcelone 2 1949, 1952
  Milan AC 2 1951, 1956
  Real Madrid 2 1955, 1957
  Benfica 1 1950
  Stade de Reims 1 1953

Notes et référencesModifier

  1. Les deux équipes ne s'étant pas départagés lors de la prolongation du deuxième match, celui-ci continua jusqu'à ce qu'une équipe marque. En l’occurrence, Benfica l'emporte à la mort subite à la 146e minute.