Ouvrir le menu principal

Équipe du Qatar de football

équipe nationale de football
Drapeau : Qatar Équipe du Qatar
Écusson de l' Équipe du Qatar
Généralités
Confédération AFC
Couleurs blanc et rouge bordeaux
Surnom Al-Annabi (les Bordeaux)
Stade principal Khalifa International Stadium
Classement FIFA en augmentation 57e (24 octobre 2019)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Espagne Félix Sánchez Bas
Capitaine Hassan Al Haidos
Plus sélectionné Hassan Al Haidos (124)
Meilleur buteur Sebastián Quintana (40)
Rencontres officielles historiques
Premier match Bahreïn Drapeau : Bahreïn 2 - 1 Drapeau : Qatar Qatar
()
Plus large victoire Qatar Drapeau : Qatar 15 - 0 Drapeau : Bhoutan Bhoutan
()
Plus large défaite Koweït Drapeau : Koweït 9 - 0 Drapeau : Qatar Qatar
()
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 1
pays hôte en 2022
Coupe d'Asie Phases finales : 10
Médaille d'or, Asie Vainqueur en 2019
Jeux olympiques Quart de finaliste en 1992
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

L'équipe du Qatar de football est constituée depuis 1960 par une sélection des meilleurs joueurs qatariens sous l'égide de la Fédération du Qatar de football affiliée à la FIFA depuis 1970.

Elle n'a jamais réussi à se qualifier sur le terrain à une phase finale de Coupe du monde, bien que le , le pays ait été choisi par la FIFA pour organiser la Coupe du monde 2022, dont l'équipe nationale se retrouve ainsi qualifiée d'office[2]. La sélection qatarienne, surnommée les Al-Annabi, a créé la sensation en 2019 en remportant à la surprise générale la Coupe d'Asie des nations, son premier titre continental.

Quant à l'équipe des moins de 20 ans, elle s'est hissée en finale de la Coupe du monde junior de 1981, s'inclinant lourdement face à l'Allemagne de l'Ouest par 4 buts à 0[3].

HistoireModifier

Sacre historique en Coupe d'Asie des nations 2019Modifier

Le Qatar accède pour la première fois aux quarts de finale de la Coupe d'Asie des nations lors de l'édition 2000 puis réédite cette performance en 2011, année où le pays accueille la compétition[4].

Cependant, lors de l'édition 2019, le Qatar dépasse le stade des quarts de finale et atteint la finale de la compétition, qu'elle remportera ensuite. Un parcours épique qui s'est dessiné dès les phases de poules où les Al-Annabi, placés dans le groupe E, s'imposent sans difficulté contre le Liban (2-0), la Corée du Nord (6-0) puis contre l'Arabie saoudite (2-0) et signent à cette occasion le meilleur bilan comptable du premier tour parmi les 24 équipes engagées (trois victoires en trois matchs, 10 buts inscrits, aucun encaissé).

Le pays hôte du Mondial 2022 écarte ensuite l'Irak en huitièmes de finale (1-0) et affronte la Corée du Sud de Son Heung-min en quart de finale, un des favoris à la victoire finale et qui avait fait forte impression lors de la Coupe du Monde 2018 en battant l'Allemagne (2-0). La rencontre voit une possession de balle à l'avantage des Guerriers Taeguk, cependant celle-ci demeure stérile et ce sont les hommes de Félix Sánchez Bas qui se montrent les plus dangereux, en obtenant davantage de tirs cadrés que les finalistes de la Coupe d'Asie 2015. Plus entreprenants, les Al-Annabi sont récompensés par l'ouverture du score d'Abdulaziz Hatem à la 78e minute de jeu. Le Qatar conserve son avantage (1-0), profitant de la maladresse des Guerriers Taeguk dans le dernier geste pour atteindre le dernier carré d'une phase finale continentale pour la première fois de son histoire. Opposés aux Émirats arabes unis en demi-finale, les Qataris surclassent le pays hôte de l'épreuve (4-0)[5], dans une rencontre marquée par la crise géopolitique ayant miné les relations diplomatiques entre les deux pays[6] et disputée à ce titre dans un climat tendu. À l'occasion de cette demi-finale, Almoez Ali, auteur du deuxième but qatari, inscrit son huitième de but de la compétition, égalant le record de l'Iranien Ali Daei[7].

Lors de la finale, les Al-Annabi battent le Japon, quadruple vainqueur de l'épreuve et huitième de finaliste lors de la Coupe du Monde 2018, le , sur le score de 3 buts à 1 prenant du coup leur revanche du quart de finale perdu sur le fil à domicile huit ans plus tôt contre les Blue Samouraïs (2-3), par la suite champions d'Asie. Le Qatar s'octroie son premier titre continental qui plus est comme meilleure attaque et co-meilleure défense (à égalité avec la Jordanie) de la compétition avec 19 buts inscrits contre un seul but concédé. En outre, Almoez Ali, auteur de l'ouverture du score contre les Nippons, est sacré meilleur buteur de cette édition et de l'histoire d'une phase finale de Coupe d'Asie des nations avec 9 buts, dépassant d'une unité le record qu'il co-détenait avec Ali Daei ; tandis que le futur hôte du Mondial 2022, qui s'est offert trois équipes présentes au Mondial 2018 (Arabie saoudite, Corée du Sud et Japon), fut la première équipe asiatique à atteindre une finale continentale sans avoir encaissé de but, et ce alors que les Al-Annabi n'avaient remporté aucun match en phase finale continentale disputée sur terrain neutre depuis 1984 (les Qataris avaient réalisé trois matchs nuls au 1er tour en 2000 et s'étaient hissés en quarts grâce à la règle des meilleurs troisièmes)[8].

Copa América 2019Modifier

Invité, au même titre que le Japon, par la CONMEBOL, le Qatar participe pour la première fois de son histoire à la Copa América en 2019. Les Al-Annabi se retrouvent placés dans le groupe B du tournoi sud-américain en compagnie de l'Argentine, de la Colombie et du Paraguay.

Lors du premier match face au Paraguay, le Qatar arrache un match nul encourageant en revenant au score en deuxième période (2-2, buts d'Almoez Ali à la 68e minute de jeu puis de Boualem Khoukhi à la 77e minute) après avoir été mené 2-0. Les Al-Annabi perdent cependant leurs deux rencontres suivantes, face à la Colombie (0-1) puis face à l'Argentine (0-2) et terminent derniers de leur groupe avec un point, synonyme d'élimination au 1er tour.

Coupe du monde à domicile en 2022Modifier

PolémiqueModifier

La FIFA a adopté une politique plus contraignante en matière de nationalité en réponse à la tendance croissance qu'avaient certains pays, comme le Qatar, à naturaliser des joueurs étrangers, en particulier brésiliens - qui n'ont pourtant aucun liens avec le Qatar - dans le seul but de les intégrer à l'équipe nationale. Ceci a provoqué une polémique : plusieurs observateurs ont accusé le Qatar d'« acheter une équipe » et de « fabriquer ses stars ». En effet, une grande partie des joueurs de l'équipe nationale du Qatar ne sont pas réellement qataris ou le sont à la suite d'une naturalisation récente[9].

En , le média mexicain Record estime que la FIFA pourrait retirer l'organisation du Mondial au Qatar en raison des répercussions potentielles de la crise diplomatique de juin 2017 entre l'émirat et ses voisins[10].

RésultatsModifier

Classement FIFAModifier

Classement FIFA de l'équipe du Qatar
Année 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Classement mondial 54 60 83 69 70 60 107 102 80 62 65 66 95 58 87 84 86 112 93 98 103 95 86 87 102 93

PalmarèsModifier

Équipe nationale

Moins de 20 ans

Parcours en compétitions internationalesModifier

Coupe du monde de footballModifier

 
Match de qualification pour la Coupe du monde 2010 Qatar-Japon
  • 1930 : Non affilié
  • 1934 : Non affilié
  • 1938 : Non affilié
  • 1950 : Non affilié
  • 1954 : Non affilié
  • 1958 : Non affilié
  • 1962 : Non affilié
  • 1966 : Non affilié
  • 1970 : Tour préliminaire
  • 1974 : Tour préliminaire
  • 1978 : Tour préliminaire
  • 1982 : Tour préliminaire
  • 1986 : Tour préliminaire
  • 1990 : Tour préliminaire
  • 1994 : Tour préliminaire
  • 1998 : Tour préliminaire
  • 2002 : Tour préliminaire
  • 2006 : Tour préliminaire
  • 2010 : Tour préliminaire
  • 2014 : Tour préliminaire
  • 2018 : Tour préliminaire
  • 2022 : Qualifié en tant que pays hôte

Coupe d'Asie des nationsModifier

  • 1956 : Non qualifié
  • 1960 : Non qualifié
  • 1964 : Non qualifié
  • 1968 : Non qualifié
  • 1972 : Non qualifié
  • 1976 : Non qualifié
  • 1980 : 1er tour
  • 1984 : 1er tour
  • 1988 : 1er tour
  • 1992 : 1er tour
  • 1996 : Non qualifié
  • 2000 : Quart de finale
  • 2004 : 1er tour
  • 2007 : 1er tour
  • 2011 : Quart de finale
  • 2015 : 1er tour
  • 2019 : Vainqueur  

Coupe des confédérationsModifier

  • 1992 : Non qualifié
  • 1995 : Non qualifié
  • 1997 : Non qualifié
  • 1999 : Non qualifié
  • 2001 : Non qualifié
  • 2003 : Non qualifié
  • 2005 : Non qualifié
  • 2009 : Non qualifié
  • 2013 : Non qualifié
  • 2017 : Non qualifié

Sélectionneurs nationauxModifier

Mis à jour le 3 juillet 2017.

Sélectionneur Période Matchs Gagnés Nuls Perdus Gagnés %
  Mohammed Hassan Kheiri 1969-1972
  Helmi Hussein Mahmoud 1974
  Frank Wignall 1974-1977
  John Cardone 197?
  Hassan Othman 1979
  Evaristo de Macedo 1980-1986
  Procópio Cardoso 1987-1988
  Anatoly Prokopenko 1988
  Cabralzinho 1989
  Dino Sani 1989-1990
  Uli Maslo 1990
  Luís Fernandes 1992
  Evaristo de Macedo 1992
  Ivo Wortmann 1992
  Sebastião Lapola 1992-1993
  Adel Malallah 1993
  Evaristo de Macedo 1994
  Dave Mackay 1994-1995
  Jørgen E. Larsen 1995-1996
  Jo Bonfrere 1996-1997
  Džemal Hadžiabdic 1997
  Luiz Gonzaga Milioli 1998
  Zé Mario juillet 1998 - nov 1998
  Džemal Hadžiabdic 2000 - 2001
  Paulo Luiz Campos ? - déc 2001
  Pierre Lechantre jan 2002 - mai 2003
  Philippe Troussier 2003-2004
  Džemaludin Mušović 2004-2007
  Jorge Fossati 2007-2008
  Bruno Metsu 2008-2011 43 13 13 17 30.2
  Milovan Rajevac 2011 4 1 1 2 25.0
  Sebastiao Lazaroni 2011 10 2 6 2 20.0
  Paulo Autuori 2012-2013 16 4 5 7 25.0
  Fahad Thani 2013-2014
  Djamel Belmadi 2014-30 avril 2015. 20 9 7 4 45.0
  Daniel Carreño 5 mai 2015-sep. 2016
  Jorge Fossati sep. 2016-juin 2017
  Félix Sánchez Bas juillet 2017-

Les adversaires du Qatar de 1970 à aujourd'huiModifier

Pays J G N P Bp Bc Diff Premier match Dernier match
  Afghanistan 7 6 1 0 24 2 22 06/04/1975 (2-1) à Bagdad 19/11/2019 (1-0) à Douchanbé
  Albanie 2 0 0 2 2 5 -3 22/05/2012 (1-2) à Madrid 29/05/2016 (1-3) à Hartberg
  Algérie 5 1 1 3 2 6 -4 04/01/1972 (0-3) à Bagdad 27/12/2018 (0-1) à Doha
  Andorre 1 1 0 0 1 0 1 16/08/2017 (1-0) à Burton upon Trent
  Arabie saoudite 42 9 16 17 35 54 -19 02/04/1970 (1-1) à Manama 17/01/2019 (2-0) à Abou Dabi
  Argentine 2 0 0 2 0 5 -5 16/11/2005 (0-3) à Doha 23/06/2019 (0-2) à Porto Alegre
  Australie 5 1 1 3 2 10 -8 06/02/2008 (0-3) à Melbourne 14/10/2014 (1-0) à Doha
  Azerbaïdjan 2 0 1 1 2 3 -1 29/05/2013 (1-1) à Doha 09/03/2017 (1-2) à Doha
  Bahreïn 38 7 19 12 32 36 -4 27/03/1970 (1-2) à Madinat 'Isa 29/12/2017 (1-1) à Koweït
  Bangladesh 5 4 1 0 14 2 12 10/01/1979 (1-1) à Dacca 10/10/2019 (2-0) à Dacca
  Belgique 1 0 0 1 0 5 -5 17/11/2009 (0-2) à Sedan
  Bhoutan 2 2 0 0 18 0 18 03/09/2015 (15-0) à Doha 17/11/2015 (3-0) à Thimphou
  Birmanie 1 0 1 0 2 2 0 03/10/1994 (2-2) à Hiroshima
  Bosnie-Herzégovine 2 1 1 0 3 1 2 24/01/2000 (2-0) à Doha 11/08/2010 (1-1) à Sarajevo
  Brésil 1 0 0 1 0 2 -2 05/06/2019 (0-2) à Brasilia
  Bulgarie 1 0 0 1 2 3 -1 21/01/1988 (2-3) à Doha
  Burkina Faso 1 0 1 0 2 2 0 17/10/1998 (2-2) à Doha
  Chine 19 6 5 8 16 23 -7 09/12/1978 (0-3) à Bangkok 07/09/2018 (1-0) à Doha
  Colombie 1 0 0 1 0 1 -1 19/06/2019 (0-1) à São Paulo
  Rép. dém. du Congo 1 0 1 0 2 2 0 14/10/2009 (2-2) à Sannois Saint Gratien
  Corée du Nord 12 3 5 4 19 15 4 20/10/1989 (0-2) à Singapour 13/01/2019 (6-0) à Al-Aïn
  Corée du Sud 10 3 2 5 12 17 -5 19/09/1980 (0-2) à Koweït 25/01/2019 (1-0) à Abou Dabi
  Côte d’Ivoire 1 0 0 1 1 6 -5 21/11/2007 (1-6) à Doha
  Croatie 1 0 0 1 2 3 -1 08/10/2009 (2-3) à Rijeka
  Curaçao 1 0 0 1 1 2 -1 10/10/2017 (1-2) à Doha
  Écosse 1 0 0 1 0 1 -1 05/06/2015 (0-1) à Édimbourg
  Égypte 7 2 1 4 7 18 -11 03/11/1989 (0-2) à Doha 07/03/2013 (3-1) à Doha
  Émirats arabes unis 29 12 8 9 36 32 4 17/03/1972 (0-1) à Riyad 29/01/2019 (4-0) à Abou Dabi
  Équateur 3 1 1 1 6 6 0 18/02/1996 (1-1) à Doha 12/10/2018 (4-3) à Doha
  Estonie 2 2 0 0 5 0 5 22/12/2010 (2-0) à Doha 27/12/2014 (3-0) à Doha
  Finlande 4 1 3 0 4 3 1 22/11/1984 (2-2) à Doha 27/01/1994 (0-0) à Doha
  Pays de Galles 1 0 0 1 0 1 -1 23/02/2000 (0-1) à Doha
  Géorgie 1 0 0 1 1 2 -1 16/11/2007 (1-2) à Doha
  Haïti 1 0 0 1 0 1 -1 18/11/2010 (0-1) à Doha
  Hongrie 3 0 1 2 2 8 -6 02/02/1986 (0-3) à Doha 13/10/1992 (1-1) à Doha
  Hong Kong 7 7 0 0 16 2 14 16/09/1984 (1-0) à Guangzhou 24/03/2016 (2-0) à Doha
  Inde 3 1 1 1 7 2 5 27/09/1996 (6-0) à Doha 10/09/2019 (0-0) à Doha
  Indonésie 8 5 2 1 19 9 10 21/09/1986 (1-1) à Gwangju 14/07/2014 (2-2) à Al Wakrah
  Irak 34 12 9 13 36 40 -4 02/04/1975 (0-1) à Bagdad 22/01/2019 (1-0) à Abou Dabi
  Iran 25 3 5 17 18 43 -25 02/12/1988 (0-2) à Doha 31/12/2018 (1-2) à Doha
  Irlande du Nord 1 0 1 0 1 1 0 31/05/2015 (1-1) à Crewe
  Islande 2 0 2 0 3 3 0 14/11/2017 (1-1) à Doha 19/11/2018 (2-2) à Eupen
  Japon 9 3 4 2 13 11 +2 25/02/1983 (1-0) à Doha 01/02/2019 (3-1) à Abou Dabi
  Jordanie 21 12 4 5 30 19 11 06/09/1980 (0-1) à Doha 23/12/2018 (2-0) à Doha
  Kazakhstan 4 2 0 2 6 4 2 14/06/1996 (0-1) à Almaty 02/04/2000 (3-1) à Doha
  Kirghizistan 2 1 1 0 1 0 1 05/06/2004 (0-0) à Doha 25/12/2018 (1-0) à Doha
  Koweït 41 14 9 18 44 60 -16 31/03/1970 (2-4) à Manama 04/01/2014 (3-0) à Doha
  Laos 2 2 0 0 11 1 10 09/06/2004 (5-0) à Doha 08/09/2004 (6-1) à Vientiane
  Liban 11 10 1 0 33 3 30 22/03/1985 (7-0) à Doha 09/01/2019 (2-0) à Al-Aïn
  Libye 3 2 0 1 4 2 2 22/09/1998 (2-1) à Doha 02/01/2006 (2-0) à Doha
  Liechtenstein 1 0 0 1 1 2 -1 14/12/2017 (1-2) à Doha
  Macédoine du Nord 3 1 1 1 2 2 0 24/07/2001 (1-0) à Évreux 30/05/2014 (0-0) à Rieti
  Malaisie 7 4 3 0 12 3 9 22/09/1980 (1-1) à Koweït 19/11/2013 (1-0) à Shah Alam
  Maldives 3 3 0 0 9 0 9 05/12/1998 (4-0) à Shuphamburi 13/10/2015 (4-0) à Doha
  Malte 1 0 0 1 0 2 -2 20/01/2000 (0-2) à Ta'Qali
  Mali 1 0 1 0 0 0 0 02/01/2010 (0-0) à Doha
  Maroc 1 0 1 0 0 0 0 03/09/2014 (0-0) à Casablanca
  Moldavie 1 0 1 0 1 1 0 17/01/2017 (1-1) à Doha
  Norvège 1 0 0 1 1 6 -5 30/03/1993 (1-6) à Doha
  Nouvelle-Zélande 1 1 0 0 3 2 1 05/10/1996 (3-2) à Doha
  Oman 34 18 10 6 61 30 31 22/03/1974 (4-0) à Koweït 15/10/2019 (2-1) à Doha
  Ouzbékistan 14 3 2 9 13 24 -11 14/10/2000 (1-1) à Saïda 16/10/2018 (0-2) à Tachkent
  Pakistan 1 1 0 0 5 0 5 04/04/2000 (5-0) à Doha
  Palestine 12 8 2 2 15 7 8 20/08/1999 (0-1) à Amman 11/09/2018 (3-0) à Doha
  Paraguay 4 1 2 1 5 6 -1 26/02/1986 (1-1) à Doha 16/06/2019 (2-2) à Rio de Janeiro
  Philippines 1 1 0 0 5 0 5 23/09/1996 (5-0) à Doha
  République tchèque 1 0 0 1 0 1 -1 11/11/2017 (0-1) à Doha
  Russie 3 1 1 1 5 7 -2 25/05/1996 (2-5) à Doha 10/11/2016 (2-1) à Doha
  Singapour 14 12 1 1 32 5 27 04/09/1984 (1-0) à Singapour 14/11/2019 (2-0) à Doha
  Slovénie 2 1 0 1 2 4 -2 03/03/2010 (1-4) à Maribor 30/03/2015 (1-0) à Doha
  Soudan 4 3 1 0 9 2 7 08/07/1983 (3-1) à Doha 10/03/2000 (3-0) à Doha
  Sri Lanka 3 3 0 0 9 0 9 20/09/1996 (3-0) à Doha 28/10/2007 (5-0) à Doha
  Suède 2 0 1 1 2 3 -1 14/02/2001 (0-0) à Bangkok 16/02/2003 (2-3) à Bangkok
  Suisse 1 1 0 0 1 0 1 14/11/2018 (1-0) à Lugano
  Syrie 16 7 5 4 21 18 3 06/01/1972 (2-3) à Baghdad 24/03/2018 (2-2) à Bassorah
  Tadjikistan 4 3 0 1 10 3 7 03/12/1998 (2-1) à Suphanburi 06/09/2012 (1-2) à Ingolstadt
  Thaïlande 14 6 4 4 18 16 2 29/10/1992 (1-1) à Hiroshima 25/08/2016 (3-0) à Doha
  Togo 1 1 0 0 5 1 4 06/11/2009 (5-1) à Manama
  Tunisie 3 2 1 0 3 1 2 08/03/1977 (1-0) à Doha 24/01/1986 (2-1) à Doha
  Turquie 1 0 0 1 1 2 -1 13/11/2015 (1-2) à Doha
  Turkménistan 3 3 0 0 8 1 7 31/05/2004 (5-0) à Doha 23/08/2017 (2-1) à Doha
  Viêt Nam 6 3 1 2 14 5 9 11/04/1993 (4-0) à Doha 09/10/2013 (1-2) à Doha
  Yémen 9 8 1 0 26 3 23 21/09/1994 (2-0) à Doha 23/12/2017 (4-0) à Koweït
  Zimbabwe 1 0 0 1 0 2 -2 08/01/2002 (0-2) à Doha

Notes et référencesModifier

  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com, (consulté le 8 avril 2019).
  2. Aurélien Canot, « Le Qatar et la Russie à la fête », sur Football 365, (consulté le 4 mars 2015)
  3. « République Fédérale d'Allemagne - Qatar 4:0 (2:0) », sur fr.fifa.com (consulté le 4 mars 2015)
  4. « Le Qatar désigné hôte de la Coupe d'Asie des Nations de 2011 », sur fr.fifa.com, (consulté le 4 mars 2015)
  5. « Coupe d'Asie : première finale pour le Qatar, large vainqueur des Émirats arabes unis en demie », sur L'Équipe, (consulté le 31 janvier 2019)
  6. Adrien Candau, « Qatar-Émirats arabes unis, la guerre du Golfe », sur So Foot, (consulté le 31 janvier 2019)
  7. (en) « Asian Cup: Qatari Almoez Ali draws level with Iran’s Ali Daei », sur Tehran Times, (consulté le 31 janvier 2019)
  8. « Le Qatar bouleverse la hiérarchie d'Asie », sur Fifa.com, (consulté le 7 juin 2019)
  9. « Mondial-2022 : le Qatar fabrique ses stars », sur mondial-de-football.com,
  10. « La Coupe du monde 2022 retirée au Qatar ? », CNews, (consulté le 14 mars 2018).

Liens externesModifier