Équipe de Bahreïn de football

équipe nationale de football
Équipe de Bahreïn
Écusson de l' Équipe de Bahreïn
Généralités
Confédération AFC
Couleurs rouge et blanc
Surnom محاربي ديلمون (Muharabi Dilmun, Les Guerriers du Dilmoun)
غواصين اللؤلؤ (Ghawaseen Al-Lulu, Les Plongeurs de perles)
الأحمر (Les Rouges)
Stade principal Stade national de Bahreïn
Classement FIFA en stagnation 85e (6 octobre 2022)[1]
Personnalités
Sélectionneur Hélio Sousa
Capitaine Sayed Jaffer
Plus sélectionné Mohamed Husain (161)[2]
Meilleur buteur Ismaeel Abdullatif (47)[2]
Rencontres officielles historiques
Premier match Bahreïn 4 - 4 Koweït
()
Plus large victoire Bahreïn 10 - 0 Indonésie
()
Plus large défaite Irak 10 - 1 Bahreïn
()
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 0
Coupe d'Asie Phases finales : 7
4e en 2004

Maillots

Kit left arm macronalioth22rw.png
Kit body macronalioth22rw.png
Kit right arm macronalioth22rw.png
Kit shorts macrontempel1rw.png
Kit socks.png

Domicile
Kit left arm macronalioth22wr.png
Kit body macronalioth22wr.png
Kit right arm macronalioth22wr.png
Kit shorts macrontempel1wr.png
Kit socks.png

Extérieur

L'équipe de Bahreïn de football (arabe : البحريني لكرة القدم) est constituée par une sélection des meilleurs joueurs bahreïniens sous l'égide de la Fédération de Bahreïn de football.

HistoireModifier

Les débuts de BahreïnModifier

La Fédération de Bahreïn de football (اتحاد البحرين لكرة القدم) est fondée en 1957. Le premier match officiel de Bahreïn fut joué à Bagdad, le , contre le Koweït, qui se solda par un match nul sur le score de 4 buts partout. Quatre jours plus tard (), il enregistra à Bagdad, la plus large défaite de son histoire contre l’Irak, sur le score de 10 buts à 1. Ces deux matchs furent joués dans le cadre du Championnat arabe des nations en 1966. La Fédération de Bahreïn de football (اتحاد البحرين لكرة القدم) est affiliée à la FIFA depuis 1966 et est membre de l'AFC depuis 1970. Pour la Coupe du monde de football 1978, l’équipe de Bahreïn de football (منتخب البحرين لكرة القدم) termine 2e lors du 1er tour des éliminatoires derrière le Koweït, devant le Qatar. Pour la Coupe du monde de football 1982, elle termine 4e sur 5 au 1er tour, derrière l’Irak, l’Arabie Saoudite et le Qatar, devant la Syrie. Pour la Coupe du monde de football 1986, elle bat le Yémen du Sud au 1er tour mais est battue au 2d tour par la Syrie. Durant cette période, elle ne réussit à se qualifier pour la Coupe d’Asie des nations. Bahreïn fut finaliste en 1985 du Championnat arabe des nations, battu par l’Irak. Dans le cadre de la Coupe du Golfe Persique des Nations de football, Bahreïn fut en finale, sans jamais la gagner (1970 contre le Koweït, 1982 contre le Koweït).

La première participation à la Coupe d’AsieModifier

En battant en éliminatoires la Corée du Sud et le Yémen du Sud et en faisant match nul contre l’Indonésie, Bahreïn réussit pour la première fois à se qualifier pour une phase finale de la Coupe d'Asie des nations de football, celle de 1988. En phase finale, l’équipe de Bahreïn réalise deux matchs nuls contre l’Arabie Saoudite (1-1) et le Koweït (0-0) et concède deux défaites contre la Chine (0-1) et contre la Syrie (0-1) au 1er tour, ce qui ne lui permit pas de qualifier pour les demi-finales.

De 1988 à 2004Modifier

Pour la Coupe du monde de football 1994, l’équipe de Bahreïn termine 2e sur 5 lors du 1er tour des éliminatoires, derrière la Corée du Sud, devant Hong Kong, l’Inde et le Liban, insuffisant pour se qualifier pour le tour final. Pour la Coupe du monde 1998, elle échoue complètement en terminant 3e sur 3 lors du 1er tour, derrière la Jordanie et les Émirats arabes unis. Pour la Coupe du monde 2002, elle termine 1re lors du 1er tour des éliminatoires, devant le Koweït, le Kirghizistan et Singapour, mais termine 3e sur 5 lors du 2nd tour, derrière l’Arabie Saoudite et l’Iran, devant l’Irak et la Thaïlande. Il faut noter que Bahreïn fut finaliste du Championnat arabe des nations en 2002, battu en finale par l’Arabie Saoudite. Dans le cadre de la Coupe du Golfe Persique des Nations de football, Bahreïn fut en finale, sans jamais la gagner (1992 contre le Qatar et 2003 contre l’Arabie Saoudite).

La meilleure performance de Bahreïn lors de la Coupe d’Asie 2004Modifier

Au 1er tour de la Coupe d’Asie 2004, l’équipe de Bahreïn fait deux matchs nuls, 2-2 contre la Chine (buts de Mohamed Hubail et de Husain Ali) et 1-1 contre le Qatar (but de Mohamed Hubail) et bat 3-1 l’Indonésie (buts de Talal Yousef, d’A'ala Hubail et de Husain Ali). Cela permet à Bahreïn de se qualifier pour les quarts. En quarts, elle bat aux tirs au but l’Ouzbékistan (2-2 tab 4-3, doublé d’A'ala Hubail) mais elle est battue en demi par le Japon (3-4 après prolongations, doublé d’A'ala Hubail et but de Duaij Naser) et battue pour la 3e place par l’Iran (2-4, buts de Saleh Farhan et de Talal Yousef). A'ala Hubail est l’un des meilleurs buteurs de la compétition avec 5 buts, en compagnie de l’iranien Ali Karimi.

Bahreïn frôle de peu la Coupe du mondeModifier

À domicile, le , Bahreïn bat le Turkménistan 5-0, ce qui constitue une de ses deux plus larges victoires. L’équipe de Bahreïn ne s'est pour l'instant jamais qualifiée pour une phase finale de Coupe du monde. Cependant, elle n’est pas passée loin de la qualification pour celle de 2006, puisqu’elle a rencontré en barrages Trinité-et-Tobago (1-1 puis 0-1). Bahreïn termine premier de son groupe lors du 1er tour devant la Syrie, le Tadjikistan et le Kirghizistan (dont fut enregistrée une des plus larges victoires de Bahreïn à domicile, le , contre le Kirghizistan, qui se solda par un 5-0). Puis lors du tour final, il termine 3e sur 4, derrière le Japon et l’Iran, devant la Corée du Nord, ce qui lui fait disputer des barrages contre l’Ouzbékistan, que Bahreïn gagne (non sans une polémique à cause d'un match gagné par l'Ouzbékistan mais rejoué pour cause de remise en cause de l'arbitrage), et doit disputer un autre barrage contre Trinité-et-Tobago qu’il perd (1-1 à l'extérieur au match aller, but de Salman Isa ; 0-1 à domicile au retour).

Depuis 2006Modifier

 
Bahreïn (en rouge), lors d'une victoire contre l'Ouzbékistan, durant les qualifications pour la Coupe du monde 2010

À la Coupe d’Asie 2007, au 1er tour, l’équipe de Bahreïn de football (منتخب البحرين لكرة القدم) est battue dès le premier match par l’Indonésie, l'un des pays coorganisateurs de la compétition, (1-2) malgré le but de Sayed Mahmood Jalal, puis bat la Corée du Sud (2-1, buts d’Ismael Abdullatif et de Salman Isa) mais perd contre l’Arabie Saoudite (0-4). Pour la Coupe du monde de football 2010, Bahreïn bat au 1er tour la Malaisie (4-1 ; 0-0), puis termine 2e du groupe 2 lors du 3e tour, derrière le Japon, devant l’Oman et la Thaïlande.

Lors du tour final, il tombe dans un groupe relevé, composé de l’Australie, du Japon, de l’Ouzbékistan et du Qatar. Ils en sortent troisièmes et doivent jouer en barrage aller-retour l'Arabie Saoudite. En remportant cette double confrontation grâce aux buts inscrits à l'extérieur (ils obtiennent le nul chez eux (0-0) et tiennent à nouveau en échec (2-2) les Saoudiens lors du match retour), ils gagnent le droit de jouer leur qualification pour la Coupe du monde 2010 contre la Nouvelle-Zélande en double confrontation. Lors du match aller à domicile, les deux équipes se séparent sur un score nul et vierge (0-0). Lors du match retour Bahreïn s'incline (1-0) en Nouvelle-Zélande. Comme en 2006, Bahreïn est éliminé aux portes de la qualification.

L'équipe ne réussit pas à se qualifier pour les 2 éditions suivantes de la Coupe du monde et ne passe pas le 1er tour de la Coupe d’Asie 2011 et de celle de 2015. Elle réussit en revanche à se hisser en huitième de finale de la Coupe d'Asie des nations 2019 après un premier tour difficile et y est éliminé de justesse par la Corée du Sud (1-2 après prolongations). En revanche, elle remporte en pour la première fois de son histoire la Coupe d'Asie de l'Ouest (en) en dominant l'hôte irakien en finale (1-0) et en terminant le tournoi régional sans aucun but encaissé. En , elle a également remporté la Coupe du Golfe 2019 (en) pour la première fois de son histoire, en dominant l'Arabie Saoudite en finale (1-0).

À l'occasion du 2e tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, Bahreïn est versé dans le groupe C avec l'Irak, l'Iran, le Cambodge et Hong Kong. Pour les retrouvailles avec l'Irak le à domicile, Bahreïn ne parvient pas à rééditer la même performance que lors de la finale de la Coupe d'Asie de l'Ouest (en) et subit une égalisation frustrante en fin de match, concédant le nul (1-1). Les Guerriers du Dilmoun se reprennent toutefois en allant s'imposer cinq jours plus tard au Cambodge (1-0), avant de surprendre à domicile l'Iran (1-0) grâce à un penalty transformé par Mohammed Al-Hardan (en) à la 65e minute, le . L'équipe réalise toutefois une contre-performance en concédant le match nul à Hong Kong un mois plus tard (0-0) et reste à portée de l'Iran, battu de son côté par le leader irakien (1-2) et qui compte donc deux points de moins que les Guerriers du Dilmoun à l'issue de la phase aller ; avant d'accrocher à nouveau les Lions de Mésopotamie cinq jours plus tard (0-0).

Cependant Bahreïn, qui avait pourtant l'avantage d'accueillir l'ensemble des derniers matchs du groupe du fait des restrictions sanitaires liées à la pandémie de Covid-19 et n'avait jusqu'alors encaissé qu'un seul but, perd de facto toute chance de qualification pour le tour suivant en subissant un lourd revers contre l'Iran (0-3), qui a retrouvé son meilleur niveau de jeu depuis le départ du technicien belge Marc Wilmots, à cause d'une deuxième mi-temps complètement manquée, puisque les Guerriers du Dilmoun ont encaissé les trois buts perses après la pause[3]. Bahreïn, qui n'est pas parvenu à rééditer son exploit d' contre ces mêmes Iraniens, pourra nourrir des regrets, sur la deuxième mi-temps de cette rencontre mais surtout lors du match nul 0-0 à Hong Kong ou encore en ayant laissé filer deux points lors de la première journée en concédant une égalisation irakienne en fin de match alors que Bahreïn menait 1-0.

PalmarèsModifier

Classement FIFAModifier

Classement FIFA de l'équipe de Bahreïn
Année 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021
Classement mondial 78 73 99 118 121 119 136 138 110 105 64 49 52 97 102 80 60 93 101 119 110 122 124 123 115 113 99 97 91
Classement AFC 25 18 15 10 8 5 14 12 8 4 17 17 14

Parcours en Coupe du mondeModifier

 
Match de qualification pour la Coupe du monde 2010 entre l'Australie et Bahreïn.
Parcours de l'équipe de Bahreïn en Coupe du monde
Année Position Année Position Année Position
  1930 Non inscrit   1970 Non inscrit     2002 Tour préliminaire
  1934 Non inscrit   1974 Non inscrit   2006 Tour préliminaire
  1938 Non inscrit   1978 Tour préliminaire   2010 Tour préliminaire
  1950 Non inscrit   1982 Tour préliminaire   2014 Tour préliminaire
  1954 Non inscrit   1986 Tour préliminaire   2018 Tour préliminaire
  1958 Non inscrit   1990 Forfait   2022 Tour préliminaire
  1962 Non inscrit   1994 Tour préliminaire       2026 À venir
  1966 Non inscrit   1998 Tour préliminaire

Parcours en Coupe d'Asie des nationsModifier

Parcours de l'équipe de Bahreïn en coupe d'Asie des nations
Année Position Année Position Année Position
  1956 Non inscrit   1980 Non inscrit   2004 Demi-finale (4e)
  1960 Non inscrit   1984 Non inscrit         2007 1er tour
  1964 Non inscrit   1988 1er tour   2011 1er tour
  1968 Non inscrit   1992 Non inscrit   2015 1er tour
  1972 Tour préliminaire   1996 Tour préliminaire   2019 Huitième de finale
  1976 Non inscrit   2000 Tour préliminaire   2023 Qualifée

Sélection actuelleModifier

Effectif et encadrement de l'équipe de Bahreïn au 19 novembre 2019
Joueurs     Encadrement technique
P. Nom Date de naissance Sél. But(s) Club Depuis
1 G Shubbar Alawi, SayedSayed Shubbar Alawi  (37 ans) 22 0   Al-Riffa 2009
12 G Al-Doseri, HamedHamed Al-Doseri  (33 ans) 9 0   Al-Riffa 2012
21 G Jaffer, SayedSayed Jaffer  (37 ans) 122 0   Al-Muharraq 2004


2 D Baqer, SayedSayed Baqer  (28 ans) 21 0   Al-Riffa 2016
3 D Al Hayam, WaleedWaleed Al Hayam  (31 ans) 68 0   Al-Muharraq 2010
5 D Bughammar, AhmedAhmed Bughammar  (24 ans) 12 0   Al-Hidd SCC 2018
16 D Redha Isa, SayedSayed Redha Isa  (28 ans) 34 3   Al-Riffa 2016
17 D Al-Haza'a, AbdullaAbdulla Al-Haza'a  (32 ans) 48 1   East Riffa SCC 2010
18 D Abdulla, AhmedAhmed Abdulla  (30 ans) 23 0   Al-Najma SC 2016
22 D Adel, MohamedMohamed Adel  (26 ans) 15 0   Manama Club 2015
23 D Al Hooti, RashedRashed Al Hooti  (32 ans) 62 0   Al-Riffa 2010


4 M Dhiya Saeed, SayedSayed Dhiya Saeed  (30 ans) 85 5   Al-Riffa 2011
6 M Al-Hardan, MohammedMohammed Al-Hardan  (25 ans) 13 1   Al-Muharraq 2018
7 M Al Safi, AbdulwahabAbdulwahab Al Safi  (38 ans) 91 1   Al-Muharraq 2009
8 M Madan, AliAli Madan  (27 ans) 38 5   Al-Najma SC 2016
10 M Al Malood, AbdulwahabAbdulwahab Al Malood  (32 ans) 51 5   Al-Hidd SCC 2010
14 M Haram, AliAli Haram  (33 ans) 14 0   Al-Riffa 2016
15 M Al-Shaikh, JasimJasim Al-Shaikh  (26 ans) 22 2   Al-Ahli 2018
19 M Al-Aswad, KamilKamil Al-Aswad  (28 ans) 53 5   Al-Riffa 2015


9 A Yusuf Helal, AbdullaAbdulla Yusuf Helal  (29 ans) 53 5   SK Slavia Prague 2012
11 A Abdullatif, IsmaeelIsmaeel Abdullatif  (36 ans) 116 41   Al-Muharraq 2005
13 A Al Romaihi, MohamedMohamed Al Romaihi  (32 ans) 28 10   Al-Nasr SC 2010
20 A Al-Husaini, SamiSami Al-Husaini  (33 ans) 70 8   East Riffa SCC 2011
Sélectionneur
Sélectionneur(s) adjoint(s)
  •   Saad Farooq
  •   Ahmed Isa
Préparateur(s) physique(s)
  •   Nawaz Noor
Entraîneur(s) des gardiens
  •   Abdullah Ismail

Médecin(s):

Kinésithérapeute(s):



Légende


Appelés récemmentModifier

Les joueurs suivants ne font pas partie du dernier groupe appelé mais ont été retenus en équipe nationale lors des 12 derniers mois.

Pos. Nom Date de Naissance Sél. Buts Club (au moment de leur dernière convocation) Dernier appel

Chronologie des sélectionneursModifier

Principaux joueursModifier

Les adversaires de Bahreïn de 1966 à aujourd'huiModifier

Pays J G N P Bp Bc Diff Premier match Dernier match
  Albanie 1 1 0 0 3 0 3 10/01/2002 (3-0) à Manama
  Arabie saoudite 37 8 11 18 32 56 -24 30/03/1970 (0-0) à Manama 08/12/2019 (1-0) à Doha
  Australie 5 0 0 5 1 9 -8 22/02/2006 (1-3) à Manama 18/01/2011 (0-1) à Doha
  Azerbaïdjan 3 0 0 3 3 8 -5 15/10/2008 (1-2) à Manama 09/10/2019 (2-3) à Riffa
  Bangladesh 2 2 0 0 4 0 4 01/09/1979 (2-0) à Séoul 08/06/2022 (2-0) à Kuala Lumpur
  Biélorussie 1 0 0 1 0 1 -1 29/03/2022 (0-1) à Muharraq
  Birmanie 5 4 0 1 13 6 7 02/09/1974 (0-4) à Téhéran 27/05/2022 (2-0) à Thanyaburi
  Bosnie-Herzégovine 1 0 0 1 0 1 -1 23/06/2001 (0-1) à Kuala Lumpur
  Burkina Faso 3 2 1 0 5 2 3 23/10/1998 (2-1) à Manama 26/12/2012 (0-0) à Riffa
  Burundi 1 1 0 0 1 0 1 26/03/2022 (1-0) à Muharraq
  Cambodge 2 2 0 0 9 0 9 10/09/2019 (1-0) à Phnom Penh 03/06/2021 (8-0) à Riffa
  Canada 1 0 1 0 2 2 0 11/11/2022 (2-2) à Muharraq
  Cap-Vert 1 0 0 1 1 2 -1 23/09/2022 (1-2) à Riffa
  Chine 7 0 4 3 8 14 -6 20/09/1986 (1-5) à Pusan 10/09/2018 (0-0) à Riffa
  Colombie 1 0 0 1 0 6 -6 26/03/2015 (0-6) à Riffa
  Congo 1 1 0 0 3 1 2 31/05/2009 (3-1) à Manama
  Corée du Nord 7 2 1 4 10 10 0 25/03/2005 (2-1) à Pyongyang 29/12/2018 (4-0) à Madinat 'Isa
  Corée du Sud 22 3 5 14 18 52 -34 18/02/1977 (1-4) à Manama 22/01/2019 (1-2) à Dubaï
  Curaçao 1 1 0 0 4 0 4 06/10/2021 (4-0) à Riffa
  Émirats arabes unis 32 12 6 14 45 55 -10 18/03/1974 (0-4) à Koweït 16/11/2020 (3-1) à Dubaï
  Égypte 1 0 0 1 0 1 -1 15/12/2003 (0-1) à Manama
  Finlande 5 0 1 4 1 9 -8 09/02/1979 (0-1) à Manama 01/12/2004 (1-2) à Manama
  Haïti 1 1 0 0 6 1 5 01/09/2021 (6-1) à Riffa
  Hong Kong 7 5 1 1 17 3 14 07/05/1993 (1-2) à Beyrouth 15/06/2021 (4-0) à Riffa
  Inde 7 6 1 0 16 4 12 13/06/1982 (0-0) à Séoul 23/03/2022 (2-1) à Muharraq
  Indonésie 7 3 2 2 19 7 12 27/08/1980 (2-3) à Séoul 29/02/2012 (10-0) à Manama
  Irak 33 5 16 12 28 49 -21 07/04/1966 (1-10) à Bagdad 03/12/2021 (0-0) à Doha
  Iran 18 5 5 8 13 32 -19 07/09/1974 (0-6) à Téhéran 11/06/2021 (0-3) à Riffa
  Islande 2 1 0 1 2 3 -1 11/03/1986 (2-1) à Manama 15/03/1986 (0-2) à Manama
  Japon 10 2 0 8 7 17 -10 12/12/1978 (0-4) à Bangkok 03/03/2010 (0-2) à Toyota
  Jordanie 26 8 6 12 23 31 -8 06/04/1966 (1-2) à Bagdad 07/09/2021 (1-2) à Riffa
  Kazakhstan 2 0 0 2 0 3 -3 20/03/2000 (0-1) à Manama 22/03/2000 (0-2) à Dubaï
  Kenya 2 2 0 0 4 2 2 18/12/2003 (2-1) à Manama 26/08/2009 (2-1) à Manama
  Kirghizistan 7 5 1 1 15 7 8 06/02/2001 (1-0) à Singapour 16/11/2021 (4-2) à Riffa
  Koweït 47 14 13 20 44 60 -16 01/04/1966 (4-4) à Bagdad 25/06/2021 (2-0) à Doha
  Lettonie 1 0 1 0 2 2 0 03/12/2004 (2-2) à Manama
  Liban 17 8 6 3 24 20 4 04/04/1966 (1-6) à Bagdad 12/11/2020 (3-1) à Dubaï
  Libye 5 1 1 3 6 10 -4 20/09/1997 (1-2) à Tripoli 29/06/2012 (1-2) à Taëf
  Macédoine du Nord 1 0 1 0 1 1 0 07/01/2002 (1-1) à Manama
  Malaisie 13 7 4 2 25 15 10 08/09/1977 (1-3) à Séoul 11/06/2022 (2-1) à Kuala Lumpur
  Maldives 2 2 0 0 5 1 4 02/04/2000 (4-1) à Damas 11/04/2000 (1-0) à Téhéran
  Mauritanie 1 1 0 0 2 0 2 06/07/1985 (2-0) à Taif
  Norvège 1 0 0 1 0 1 -1 25/01/2005 (0-1) à Manama
  Nouvelle-Zélande 5 0 1 4 1 6 -5 03/10/1979 (0-2) à Manama 12/10/2021 (0-1) à Riffa
  Oman 42 13 16 13 45 39 6 16/03/1974 (4-0) à Koweït 06/12/2021 (0-3) à Al Rayyan
  Ouganda 2 1 1 0 3 1 2 10/11/2010 (0-0) à Manama 27/01/2022 (3-1) à Riffa
  Ouzbékistan 12 2 5 5 8 20 -12 12/01/2001 (0-5) à Calcutta 29/03/2016 (0-1) à Tachkent
  Pakistan 1 0 0 1 1 5 -4 06/09/1974 (1-5) à Téhéran
  Palestine 7 3 1 3 6 6 0 02/09/2004 (1-0) à ??? 22/03/2018 (0-0) à Riffa
  Panama 2 1 0 1 5 2 3 27/10/2005 (5-0) à Manama 27/09/2022 (0-2) à Riffa
  Paraguay 1 0 0 1 1 2 -1 08/03/1986 (1-2) à Manama
  Philippines 6 3 2 1 9 5 4 12/10/2012 (0-0) à Riffa 06/09/2018 (1-1) à Riffa
  Qatar 39 12 19 8 36 33 3 27/03/1970 (2-1) à Madinat 'Isa 30/11/2021 (0-1) à Al-Khor
  RD Congo 1 1 0 0 1 0 1 01/02/2022 (1-0) à Riffa
  Serbie 1 0 0 1 1 5 -4 18/11/2022 (1-5) à Muharraq
  Singapour 10 8 1 1 19 6 13 17/01/1982 (0-2) à Singapour 14/11/2017 (3-0) à Singapour
  Slovaquie 1 1 0 0 2 0 2 25/06/2001 (2-0) à Kuala Lumpur
  Soudan 3 2 0 1 4 3 1 12/09/1979 (1-0) à Daegu 26/08/2011 (1-0) à Manama
  Sri Lanka 2 2 0 0 4 0 4 20/12/1971 (3-0) à Bangkok 10/09/1979 (1-0) à Séoul
  Syrie 22 5 6 11 23 27 -4 11/01/1979 (0-1) à Abou Dabi 25/03/2021 (3-1) à Madinat 'Isa
  Tadjikistan 5 3 2 0 11 1 10 31/03/2004 (0-0) à Douchanbé 07/11/2020 (1-0) à Dubaï
  Taïwan 4 2 1 1 8 3 5 14/09/1986 (1-1) à Taipei 10/10/2017 (1-2) à Taipei
  Tchad 1 0 1 0 1 1 0 25/09/1997 (1-1) à Tripoli
  Thaïlande 10 3 4 3 11 10 1 27/08/1980 (0-1) à Séoul 31/05/2022 (2-1) à Thanyaburi
  Togo 1 1 0 0 5 1 4 06/11/2009 (5-1) à Manama
  Trinité-et-Tobago 2 0 1 1 1 2 -1 12/11/2005 (1-1) à Port-d'Espagne 16/11/2005 (0-1) à Manama
  Tunisie 2 1 0 1 1 3 -2 05/03/1981 (0-3) à Manama 18/02/1988 (1-0) à Manama
  Turkménistan 5 4 1 0 14 3 11 09/10/1994 (2-2) à Hiroshima 14/06/2022 (1-0) à Kuala Lumpur
  Ukraine 1 0 1 0 1 1 0 23/05/2021 (1-1) à Kharkiv
  Viêt Nam 1 0 0 1 3 5 -2 30/06/2007 (3-5) à Hanoï
  Yémen 16 12 2 2 34 9 25 01/10/1994 (2-0) à Hiroshima 26/12/2017 (1-0) à Koweït
  Yémen du Sud 3 2 1 0 9 4 5 29/03/1985 (4-1) à Aden 21/06/1988 (2-0) à Jakarta
  Zimbabwe 1 1 0 0 5 2 3 23/03/2009 (5-2) à Manama

Notes et référencesModifier

  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com, (consulté le ).
  2. a et b Mamrud, Roberto et Stokkermans, Karel, « Players with 100+ Caps and 30+ International Goals » [archive du ], RSSSF (consulté le )
  3. Baptiste Mourigal, « Coupe du Monde 2022 – Zone Asie : premiers qualifiés », sur Lucarne opposée, (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :