Coupe d'Asie des nations de football 2023

18e édition de la Coupe d'Asie des nations de football
Coupe d'Asie des nations 2023
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de la Coupe d'Asie des nations de football 2023
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) AFC
Édition 18e
Lieu(x) Drapeau du Qatar Qatar
Date du au
Nations 24 équipes
46 en phases qualificatives
Épreuves 51 rencontres
Affluence 1 485 303 (29 123 affluence/match)
Site(s) 9 stades
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre Qatar (1)
Vainqueur Qatar (2)
Finaliste Jordanie
Demi-finalistes Corée du Sud
Iran
Buts 132 (2,58 par match)
Averti Cartons jaunes 173 (3,39 par match)
Cartons rouges 11 (0,21 par match) (en cours)
Meilleur(s) buteur(s) Akram Afif (8)
Meilleur(s) passeur(s) Sardar Azmoun
Akram Afif (3)

Navigation

La Coupe d'Asie des nations de football de 2023 est la dix-huitième édition de la Coupe d'Asie de football. Elle se tient pour la 3e fois au Qatar, qui avait organisé les éditions de 1988 et 2011. Initialement prévue du 16 juin au , la compétition est décalée du 12 janvier au 10 février 2024[1],[2].

Elle met aux prises 24 équipes pour la 2e fois consécutive après l'élargissement du format en 2019[3]. Le Qatar, pays hôte de la compétition, est le tenant du titre.

Désignation du pays organisateur

modifier

Plusieurs pays proposent leurs candidatures pour l'édition 2023 : la Chine, la Corée du Sud, l’Inde, l’Indonésie, la Thaïlande. Tous les pays, sauf la Chine, ont finalement retiré leurs candidatures. La candidature gagnante, celle de la Chine a été annoncée le , à la veille du 69e Congrès de la FIFA à Paris[4]. Cependant, le , l'AFC annonce que la Chine ne sera pas en mesure d'accueillir le tournoi en raison de la pandémie de Covid-19[5].

Le , l'AFC annonce que quatre pays sont candidats pour remplacer la Chine : l'Australie, l'Indonésie, la Corée du Sud et le Qatar pour une annonce du pays hôte le [6]. L'Australie s'est ensuite retirée de la course à l'organisation le [7] et l'Indonésie le 15 octobre[8],[9].

Le , l'AFC annonce que le Qatar obtient l'organisation de la Coupe d'Asie des nations 2023[10].

Résultats
Nation Votes
Qatar 699
Corée du Sud 1
Indonésie 0
Total des votes 700

Équipes qualifiées

modifier

Les qualifications étaient communes à celles de la Coupe du monde 2022 à savoir :

  • les huit vainqueurs du deuxième tour qualificatif de la Coupe du monde et les quatre meilleurs deuxièmes étaient qualifiés pour le troisième tour (deux groupes de six) et étaient en même temps automatiquement qualifiés pour la compétition, soit douze équipes.
    • toutes les autres équipes ayant atteint ce deuxième tour étaient éliminés de la Coupe du monde mais repêchées pour les barrages qualificatifs selon les modalités suivantes :
      • les quatre moins bon deuxièmes et les troisièmes sont qualifiés directement pour le troisième tour, soit douze équipes.
      • les quatrièmes et cinquièmes, seize équipes, s'affrontent deux à deux. Les huit vainqueurs sont qualifiés pour le troisième tour.
      • les huit perdants s’affrontent à nouveau deux à deux lors d'un deuxième tour. Les quatre vainqueurs sont repêchés pour le troisième tour, tandis que les perdants sont éliminés.
      • le troisième tour regroupe donc 12+8+4 = 24 équipes, soit 6 groupes de 4 avec deux qualifiés par groupe, pour les douze dernières places.
          • Sélections qualifiées
          • Sélections non-qualifiées
          • Sélections disqualifiées ou qui ont déclaré forfait
          • Sélections non-membres de l'AFC
          À la suite du retrait de la Corée du Nord, l'AFC a changé le format de qualification : les 4 moins bon 5e (Indonésie, Cambodge, Guam, Taïwan) disputent des barrages et les 2 vainqueurs rejoignent les 22 autres équipes qualifiées.
Pays Date de qualification Participations Meilleur résultat Dernière participation
(résultat obtenu)
Qatar T PO
Groupe E - 1re place
+10,
(1980, 1984, 1988, 1992, 2000, 2004, 2007, 2011, 2015, 2019)
Médaille d'or, Asie Vainqueur (1)
(2019)
2019
(Médaille d'or, Asie Vainqueur)
Japon
Groupe F - 1re place
+9,
(1988, 1992, 1996, 2000, 2004, 2007, 2011, 2015, 2019)
Médaille d'or, Asie Vainqueur (4)
(1992, 2000, 2004, 2011)
2019
(Médaille d'argent, Asie Finaliste)
Syrie
Groupe A - 1re place
+6,
(1980, 1984, 1988, 1996, 2011, 2019)
1er tour (6)
(1980, 1984, 1988, 1996, 2011, 2019)
2019
(1er tour)
Corée du Sud
Groupe H - 1re place
+14,
(1956, 1960, 1964, 1972, 1980, 1984, 1988, 1996, 2000, 2004, 2007, 2011, 2015, 2019)
Médaille d'or, Asie Vainqueur (2)
(1956, 1960)
2019
(Quart de finale)
Australie
Groupe B - 1re place
+4,
(2007, 2011, 2015, 2019)
Médaille d'or, Asie Vainqueur (1)
(2015)
2019
(Quart de finale)
Iran
Groupe C - 1re place
+14,
(1968, 1972, 1976, 1980, 1984, 1988, 1992, 1996, 2000, 2004, 2007, 2011, 2015, 2019)
Médaille d'or, Asie Vainqueur (3)
(1968, 1972, 1976)
2019
(Demi-finale)
Arabie saoudite
Groupe D - 1re place
+10,
(1984, 1988, 1992, 1996, 2000, 2004, 2007, 2011, 2015, 2019)
Médaille d'or, Asie Vainqueur (3)
(1984, 1988, 1996)
2019
(Huitième de finale)
Émirats arabes unis
Groupe G - 1re place
+10,
(1980, 1984, 1988, 1992, 1996, 2004, 2007, 2011, 2015, 2019)
Médaille d'argent, Asie Finaliste (1)
(1996)
2019
(Demi-finale)
Chine
Groupe A - 2e place
+12,
(1976, 1980, 1984, 1988, 1992, 1996, 2000, 2004, 2007, 2011, 2015, 2019)
Médaille d'argent, Asie Finaliste (2)
(1984, 2004)
2019
(Quart de finale)
Irak
Groupe C - 2e place
+9,
(1972, 1976, 1996, 2000, 2004, 2007, 2011, 2015, 2019)
Médaille d'or, Asie Vainqueur (1)
(2007)
2019
(Huitième de finale)
Oman
Groupe E - 2e place
+4,
(2004, 2007, 2015, 2019)
Huitième de finale (1)
(2019)
2019
(Huitième de finale)
Viêt Nam
Groupe G - 2e place
+2,
(2007, 2019)
Quart de finale (2)
(2007, 2019)
2019
(Quart de finale)
Liban
Groupe H - 2e place
+2,
(2000, 2019)
1er tour (2)
(2000, 2019)
2019
(1er tour)
Jordanie
Groupe A - 1re place
+4,
(2004, 2011, 2015, 2019)
Quart de finale (2)
(2004, 2011)
2019
(Huitième de finale)
Indonésie
Groupe A - 2e place
+4,
(1996, 2000, 2004, 2007)
1er tour (4)
(1996, 2000, 2004, 2007)
2007
(1er tour)
Palestine
Groupe B - 1re place
+2,
(2015, 2019)
1er tour (2)
(2015, 2019)
2019
(1er tour)
Ouzbékistan
Groupe C - 1re place
+7,
(1996, 2000, 2004, 2007, 2011, 2015, 2019)
4e (1)
(2011)
2019
(Huitième de finale)
Thaïlande
Groupe C - 2e place
+7,
(1972, 1992, 1996, 2000, 2004, 2007, 2019)
Médaille de bronze, Asie 3e (1)
(1972)
2019
(Huitième de finale)
Inde
Groupe D - 1re place
+4,
(1964, 1984, 2011, 2019)
Médaille d'argent, Asie Finaliste (1)
(1964)
2019
(1er tour)
Drapeau de Hong Kong Hong Kong
Groupe D - 2e place
+3,
(1956, 1964, 1968)
Médaille de bronze, Asie 3e (1)
(1956)
1968
(5e)
Bahreïn
Groupe E - 1re place
+6,
(1988, 2004, 2007, 2011, 2015, 2019)
4e (1)
(2004)
2019
(Huitième de finale)
Malaisie
Groupe E - 2e place
+3,
(1976, 1980, 2007)
1er tour (3)
(1976, 1980, 2007)
2007
(1er tour)
Tadjikistan
Groupe F - 1re place
+0,
(1re apparition)
- -
Kirghizistan
Groupe F - 2e place
+1,
(2019)
Huitième de finale (1)
(2019)
2019
(Huitième de finale)

Légende :
PO : Pays Organisateur
T : Tenant du titre

Non-qualifiés de l'édition 2019

modifier

Calendrier de la compétition

modifier
Calendrier des rencontres par groupe et par tour
Dates 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
janvier février
Groupe A 1 1 2 2
Groupe B 2 2 2
Groupe C 2 1 1 2
Groupe D 1 1 2 2
Groupe E 2 2 2
Groupe F 2 2 2
Huitièmes de finale 2 2 2 2
Quarts de finale 2 2
Demi-finales 1 1
Finale 1

Villes et stades

modifier

Neuf stades accueillent les matchs de la compétition : quatre à Doha (Stade international de Khalifa, Stade Al-Thumama, Stade Jassim-bin-Hamad et Stade Abdallah-ben-Khalifa), deux à Al Rayyan (Stade Ahmad-ben-Ali et Stade Education City), un à Al-Khor (Stade Al-Bayt), un à Al Wakrah (Stade Al-Janoub) et un au Stade de Lusail (Lusail)[11].

Doha
Stade international de Khalifa Stade Al-Thumama Stade Jassim-bin-Hamad Stade Abdallah-ben-Khalifa
Capacité : 45 416 Capacité : 44 400 Capacité : 13 000 Capacité : 12 000
Al Rayyan
Voir l’image vierge
Localisation des villes.
Stade Ahmad-ben-Ali Stade Education City
Capacité : 45 032 Capacité : 44 667
Al-Khor Al Wakrah
Stade Al-Bayt Stade Al-Janoub
Capacité : 68 895 Capacité : 45 120
Lusail
Stade de Lusail
Capacité : 88 000

Phase de groupes

modifier

Tirage au sort

modifier

Le tirage au sort de la phase finale de la Coupe d'Asie des nations 2023 a lieu le 11 mai 2023 sur la base du classement FIFA d'avril 2023[12].

Répartition des équipes avant le tirage au sort.
Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3 Chapeau 4
Qatar (61) T H Irak (67) Bahreïn (85) Inde (101)
Japon (20) Émirats arabes unis (72) Syrie (90) Tadjikistan (109)
Iran (24) Oman (73) Palestine (93) Thaïlande (114)
Corée du Sud (27) Ouzbékistan (74) Viêt Nam (95) Malaisie (138)
Australie (29) Chine (81) Kirghizistan (96) Drapeau de Hong Kong Hong Kong (147)
Arabie saoudite (54) Jordanie (84) Liban (99) Indonésie (149)
Composition des six groupes pour le premier tour
Groupe A Groupe B Groupe C
Qatar Australie Iran
Chine Ouzbékistan Émirats arabes unis
Tadjikistan Syrie Drapeau de Hong Kong Hong Kong
Liban Inde Palestine
Groupe D Groupe E Groupe F
Japon Corée du Sud Arabie saoudite
Indonésie Malaisie Thaïlande
Irak Jordanie Kirghizistan
Viêt Nam Bahreïn Oman

Groupe A

modifier

Le groupe A est composé du Qatar tenant du titre et pays hôte, de la Chine, du Tadjikistan qui participe pour la première fois à la compétition et du Liban[13].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Qatar H 9 3 3 0 0 5 0 +5 Qatar H 1-0 1-0 3-0
2 Tadjikistan 4 3 1 1 1 2 2 0 Tadjikistan 0-0 2-1
3 Chine 2 3 0 2 1 0 1 -1 Chine 0-0
4 Liban 1 3 0 1 2 1 5 -4 Liban

1re journée

modifier
Match 1 Qatar 3 - 0 Liban Stade de Lusail, Lusail

19h00 UTC+3
(Passe décisive Ali) Afif But inscrit après 45 minutes 45e But inscrit après 90+6 minutes 90+6e
(Passe décisive Waad) Ali But inscrit après 56 minutes 56e
(1 - 0) Spectateurs : 82 490
Arbitrage : Alireza Faghani
Alaaeldin Averti après 86 minutes 86e
Miguel Averti après 90 minutes 90e
Rapport Averti après 51 minutes 51e Haidar
Averti après 80 minutes 80e Srour

Match 3 Chine 0 - 0 Tadjikistan Stade Abdallah-ben-Khalifa, Doha

17h30 UTC+3
(0 - 0) Spectateurs : 4 001
Arbitrage : Mohammed Khaled Al-Hoaish
Wang Averti après 28 minutes 28e Rapport Averti après 74 minutes 74e Oumarbaïev
Averti après 90+4 minutes 90+4e Samiev

Lors du match d'ouverture, le Qatar s'impose 3-0 face au Liban et démarre bien la compétition à domicile[14],[15]. Dans le deuxième match du groupe, la Chine et le Tadjikistan se neutralisent sur un score de 0 à 0. Alors qu'il restait dix minutes à jouer, les Chinois croyaient avoir marqué mais leur but a été annulé pour une position de hors-jeu[16].

2e journée

modifier
Match 13 Liban 0 - 0 Chine Stade Al-Thumama, Doha

14h30 UTC+3
(0 - 0) Spectateurs : 14 137
Arbitrage : Ko Hyung-jin
Rapport Averti après 30 minutes 30e Zhang

Match 14 Tadjikistan 0 - 1 Qatar Stade Al-Bayt, Al-Khor

17h30 UTC+3
(0 - 1) But inscrit après 17 minutes 17e Afif (Ali Passe décisive) Spectateurs : 57 460
Arbitrage : Hiroyuki Kimura
Safarov Averti après 35 minutes 35e
Khanonov Averti après 81 minutes 81e
Kamolov Carton rouge 81e
Ayni Averti après 90+10 minutes 90+10e
Rapport Averti après 45+1 minutes 45+1e Fatehi
Averti après 60 minutes 60e Waad
Averti après 90+11 minutes 90+11e Pedro Miguel

Lors de la deuxième journée la Chine fait de nouveau un match nul et vierge cette fois-ci face au Liban[17]. Dans le second match, le Qatar s'impose 1-0 face au Tadjikistan et s'assure une place en huitième ainsi que la première place du groupe[18].

3e journée

modifier
Match 25 Qatar 1 - 0 Chine Stade international de Khalifa, Doha

18h00 UTC+3
(Passe décisive Afif) Al Haydos But inscrit après 66 minutes 66e (0 - 0) Spectateurs : 42 104
Arbitrage : Abdullah Jamali
Al-Rawi Averti après 70 minutes 70e
Muneer Averti après 80 minutes 80e
Al Ganehi Averti après 88 minutes 88e
Rapport

Match 26 Tadjikistan 2 - 1 Liban Stade Jassim-bin-Hamad, Doha

18h00 UTC+3
Oumarbaïev But inscrit après 80 minutes 80e
(Passe décisive Panjchanbe) Khamrokoulov But inscrit après 90+2 minutes 90+2e
(0 - 0) But inscrit après 47 minutes 47e Jradi (Srour Passe décisive) Spectateurs : 11 843
Arbitrage : Mohanad Qasim Sarray
Djouuraboyev Averti après 27 minutes 27e
Panjchanbe Averti après 90+7 minutes 90+7e
Khayloev Averti après 90+12 minutes 90+12e
Rapport Carton rouge 56e El Zein
Averti après 77 minutes 77e Matar
Averti après 90+4 minutes 90+4e Zein

Le Qatar, déjà qualifié, remporte le match 1-0 contre la Chine lors de la dernière journée du groupe. Dans le même temps, le Tadjikistan s'impose 2-1 face au Liban dans le temps additionnel, et crée la surprise en se qualifiant pour les huitièmes profitant de la défaite des Chinois éliminés de la compétition[19].

Groupe B

modifier

Le groupe B est composé de l'Australie vainqueur en 2015, de l'Ouzbékistan, de la Syrie et de l'Inde[13].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Australie 7 3 2 1 0 4 1 +3 Australie 1-1 1-0 2-0
2 Ouzbékistan 5 3 1 2 0 4 1 +3 Ouzbékistan 0-0 3-0
3 Syrie 4 3 1 1 1 1 1 0 Syrie 1-0
4 Inde 0 3 0 0 3 0 6 -6 Inde

1re journée

modifier
Match 2 Australie 2 - 0 Inde Stade Ahmad-ben-Ali, Al Rayyan

14h30 UTC+3
Irvine But inscrit après 50 minutes 50e
(Passe décisive McGree) Bos But inscrit après 73 minutes 73e
(0 - 0) Spectateurs : 36 253
Arbitrage : Yoshimi Yamashita
Rapport Averti après 90+4 minutes 90+4e Partap Singh

Match 4 Ouzbékistan 0 - 0 Syrie Stade Jassim-bin-Hamad, Doha

20h30 UTC+3
(0 - 0) Spectateurs : 10 198
Arbitrage : Ahmed Al-Kaf
Houssanov Averti après 54 minutes 54e Rapport Averti après 31 minutes 31e Al-Aswad

Lors de la première journée, l'Australie s'impose 2-0 face à l'Inde[20]. Dans le second match l’Ouzbékistan et la Syrie se neutralisent sur un score nul et vierge[21].

2e journée

modifier
Match 15 Syrie 0 - 1 Australie Stade Jassim-bin-Hamad, Doha

14h30 UTC+3
(0 - 0) But inscrit après 59 minutes 59e Irvine Spectateurs : 10 097
Arbitrage : Adel Al-Naqbi
Rapport Averti après 27 minutes 27e O'Neill
Averti après 85 minutes 85e Silvera

Match 16 Inde 0 - 3 Ouzbékistan Stade Ahmad-ben-Ali, Al Rayyan

17h30 UTC+3
(0 - 3) But inscrit après 4 minutes 4e Fayzoullaev (Choukourov Passe décisive)
But inscrit après 18 minutes 18e Sergeïev
But inscrit après 45+4 minutes 45+4e Nasroullaïev
Spectateurs : 38 491
Arbitrage : Ming Fu
Rapport

Lors de cette seconde journée l'Australie continue son sans faute et s'impose face à la Syrie 1-0 et assure ainsi sa qualification pour les huitièmes de finale[22]. Dans l'autre match l'Ouzbékistan dispose facilement de l'Inde 3-0 et est en bonne position pour la qualification en huitièmes[23].

3e journée

modifier
Match 27 Australie 1 - 1 Ouzbékistan Stade Al-Janoub, Al Wakrah

14h30 UTC+3
Boyle But inscrit après 45+1 minutes 45+1e (pén.) (1 - 0) But inscrit après 78 minutes 78e Tourg'ounboye (Masharipov Passe décisive) Spectateurs : 15 290
Arbitrage : Yusuke Araki
Souttar Averti après 50 minutes 50e
McGree Averti après 70 minutes 70e
Rapport Averti après 25 minutes 25e Echmourodov
Averti après 45 minutes 45e Hamrobekov
Averti après 45+3 minutes 45+3e Choukourov

Match 28 Syrie 1 - 0 Inde Stade Al-Bayt, Al-Khor

14h30 UTC+3
(Passe décisive Hesar) Kharbin But inscrit après 76 minutes 76e (0 - 0) Spectateurs : 42 787
Arbitrage : Sivakorn Pu-udom
Weiss Averti après 26 minutes 26e
Kharbin Averti après 77 minutes 77e
Rapport Averti après 2 minutes 2e Bheke
Averti après 26 minutes 26e Singh

L'Australie déjà qualifié, obtient le point du match nul face à l'Ouzbékistan, ce qui permet à ce dernier de se qualifier pour les huitièmes[24]. Dans l'autre duel, c'est la Syrie qui prend le meilleur sur l'Inde en s'imposant 1-0. Il faudra attendre la fin de la phase de groupes pour savoir si la Syrie est qualifiée parmi les quatre meilleurs troisièmes, tandis que l'Inde termine la compétition avec aucune victoire[25].

Groupe C

modifier

Le groupe C est composé de l'Iran triple vainqueur, des Émirats arabes unis, de Hong Kong et de la Palestine[13].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Iran 9 3 3 0 0 7 2 +5 Iran 2-1 4-1 1-0
2 Émirats arabes unis 4 3 1 1 1 5 4 +1 Émirats arabes unis 1-1 3-1
3 Palestine 4 3 1 1 1 5 5 0 Palestine 3-0
4 Drapeau de Hong Kong Hong Kong 0 3 0 0 3 1 7 -6 Drapeau de Hong Kong Hong Kong

1re journée

modifier
Match 6 Émirats arabes unis 3 - 1 Drapeau de Hong Kong Hong Kong Stade international de Khalifa, Doha

17h30 UTC+3
Adil But inscrit après 34 minutes 34e (pén.)
Sultan But inscrit après 52 minutes 52e
Al-Ghassani But inscrit après 90+6 minutes 90+6e (pén.)
(1 - 0) But inscrit après 49 minutes 49e Chan (Camargo Passe décisive) Spectateurs : 15 586
Arbitrage : Muhammad Taqi
Idrees Averti après 23 minutes 23e Rapport Averti après 27 minutes 27e Yue
Averti après 33 minutes 33e Gerbig

Match 7 Iran 4 - 1 Palestine Stade Education City, Al Rayyan

20h30 UTC+3
(Passe décisive Ghoddos) Ansarifard But inscrit après 2 minutes 2e
(Passe décisive Ghoddos) Khalilzadeh But inscrit après 12 minutes 12e
(Passe décisive Jahanbakhsh) Ghayedi But inscrit après 38 minutes 38e
Azmoun But inscrit après 55 minutes 55e
(3 - 1) But inscrit après 45+6 minutes 45+6e Seyam Spectateurs : 27 691
Arbitrage : Abdulrahman Al-Jassim
Kanaanizadegan Averti après 17 minutes 17e Rapport Averti après 10 minutes 10e Termanimi
Averti après 40 minutes 40e Saldaña
Averti après 42 minutes 42e Seyam
Averti après 51 minutes 51e Qunbar
Averti après 80 minutes 80e Khalil
Averti après 90+5 minutes 90+5e Saleh

Lors de cette première journée du groupe C, les Émirats arabes unis s'impose 3-1 face à Hong Kong[26]. Dans le second match l'Iran s'impose largement face à la Palestine 4-1[27],[28].

2e journée

modifier
Match 17 Palestine 1 - 1 Émirats arabes unis Stade Al-Janoub, Al Wakrah

20h30 UTC+3
Nasser But inscrit après 50 minutes 50e (csc) (0 - 1) But inscrit après 23 minutes 23e Adil (Saleh Passe décisive) Spectateurs : 41 986
Arbitrage : Ahmed Al-Ali
Jaber Averti après 90+9 minutes 90+9e Rapport Averti après 16 minutes 16e Adil
Carton rouge 37e Al Hammadi

Match 20 Hong Kong Drapeau de Hong Kong 0 - 1 Iran Stade international de Khalifa, Doha

20h30 UTC+3
(0 - 1) But inscrit après 24 minutes 24e Ghayedi (Mohammadi Passe décisive) Spectateurs : 36 412
Arbitrage : Hanna Hattab
Wu Averti après 37 minutes 37e
Nuñez Averti après 47 minutes 47e
Rapport

Dans le premier match de cette seconde journée la Palestine accroche les Émirats arabes unis 1-1[29]. Dans l'autre match l'Iran s'impose d'un petit but face à Hong Kong et se qualifie pour les huitièmes de finale[30].

3e journée

modifier
Match 29 Iran 2 - 1 Émirats arabes unis Stade Education City, Al Rayyan

18h00 UTC+3
(Passe décisive Passe décisive Azmoun) Taremi But inscrit après 26 minutes 26e But inscrit après 65 minutes 65e (1 - 0) But inscrit après 90+3 minutes 90+3e Al-Ghassani (Ramadan Passe décisive) Spectateurs : 34 259
Arbitrage : Ilgiz Tantashev
Moharrami Averti après 41 minutes 41e
Kanaanizadegan Averti après 62 minutes 62e
Rapport Averti après 54 minutes 54e Al-Zaabi
Averti après 72 minutes 72e Ibrahim

Match 30 Hong Kong Drapeau de Hong Kong 0 - 3 Palestine Stade Abdallah-ben-Khalifa, Doha

18h00 UTC+3
(0 - 1) But inscrit après 12 minutes 12e But inscrit après 60 minutes 60e Dabbagh (Al-Battat Passe décisive)
But inscrit après 48 minutes 48e Qunbar (Al-Battat Passe décisive)
Spectateurs : 6 568
Arbitrage : Shaun Evans
Tan Averti après 76 minutes 76e
Orr Averti après 86 minutes 86e
Rapport

La première place du groupe se joue dans le duel entre l'Iran et les Émirats arabes unis, et c'est l'Iran qui s'empare de la première place après sa victoire 2-1[31]. Malgré la défaite les Émiratis sont qualifiés pour les huitièmes. En battant Hong Kong par un score de 3-0 lors du second match de cette dernière journée, les Palestiniens se qualifient pour la première fois en huitièmes de finale[32].

Groupe D

modifier

Le groupe D est composé du Japon quatre fois vainqueur, de l'Indonésie, de l'Irak vainqueur en 2007 et du Vietnam[13].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Irak 9 3 3 0 0 8 4 +4 Irak 2-1 3-1 3-2
2 Japon 6 3 2 0 1 8 5 +3 Japon 3-1 4-2
3 Indonésie 3 3 1 0 2 3 6 -3 Indonésie 1-0
4 Viêt Nam 0 3 0 0 3 4 8 -4 Viêt Nam

1re journée

modifier
Match 5 Japon 4 - 2 Viêt Nam Stade Al-Thumama, Doha

14h30 UTC+3
(Passe décisive Endō) Minamino But inscrit après 11 minutes 11e But inscrit après 45 minutes 45e
(Passe décisive Minamino) Nakamura But inscrit après 45+4 minutes 45+4e
(Passe décisive Kubo) Ueda But inscrit après 85 minutes 85e
(3 - 2) But inscrit après 16 minutes 16e Nguyễn (Đỗ Passe décisive)
But inscrit après 33 minutes 33e Phạm
Spectateurs : 17 385
Arbitrage : Kim Jong-hyeok
Sugawara Averti après 32 minutes 32e Rapport

Match 9 Indonésie 1 - 3 Irak Stade Ahmad-ben-Ali, Al Rayyan

17h30 UTC+3
(Passe décisive Sayuri) Ferdinan But inscrit après 37 minutes 37e (1 - 2) But inscrit après 17 minutes 17e Ali
But inscrit après 45+7 minutes 45+7e Rashid
But inscrit après 75 minutes 75e Hussein
Spectateurs : 16 532
Arbitrage : Ilgiz Tantashev
Baggott Averti après 2 minutes 2e
Klok Averti après 90+5 minutes 90+5e
Rapport

Lors du premier match le Japon s'impose dans la difficulté face au Vietnam 4-2 grâce notamment à un double de Takumi Minamino[33]. Dans le second match l'Iraq s'impose 3-1 face à l'Indonésie et rejoint le Japon en tête du groupe[34].

2e journée

modifier
Match 18 Irak 2 - 1 Japon Stade Education City, Al Rayyan

14h30 UTC+3
(Passe décisive Al-Hajjaj) Hussein But inscrit après 5 minutes 5e But inscrit après 45+4 minutes 45+4e (2 - 0) But inscrit après 90+3 minutes 90+3e Endō (Hatate Passe décisive) Spectateurs : 38 663
Arbitrage : Khaled Al Teris
Natiq Averti après 15 minutes 15e Rapport Averti après 37 minutes 37e Ito

Match 19 Viêt Nam 0 - 1 Indonésie Stade Abdallah-ben-Khalifa, Doha

17h30 UTC+3
(0 - 1) But inscrit après 42 minutes 42e (pén.) Mangkualam Spectateurs : 10 221
Arbitrage : Sadullo Gulmurodi
Lê Phạm Carton jaune Carton jauneCarton rouge 83e Rapport Averti après 80 minutes 80e Arhan
Averti après 90+10 minutes 90+10e Sayuri

Pour cette seconde journée les deux premiers du groupe s'affrontent, l'Iraq prend le dessus sur Japon 2-1 grâce à un doublé de Aymen Hussein en première période, Wataru Endō va réduire le score pour le Japon en fin de match[35]. Le match suivant oppose les vaincus de la première journée, et les Indonésiens parviennent à s'imposer 1-0 grâce à un penalty de Asnawi Mangkualam[36].

3e journée

modifier
Match 31 Japon 3 - 1 Indonésie Stade Al-Thumama, Doha

14h30 UTC+3
(Passe décisive Doan) Ueda But inscrit après 6 minutes 6e (pén.) But inscrit après 52 minutes 52e
Hubner But inscrit après 88 minutes 88e (csc)
(1 - 0) But inscrit après 90+1 minutes 90+1e Walsh Spectateurs : 26 453
Arbitrage : Khamis Al-Marri
Endō Averti après 68 minutes 68e
Minamino Averti après 70 minutes 70e
Rapport Averti après 42 minutes 42e Struick
Averti après 77 minutes 77e Amat
Averti après 78 minutes 78e Hubner

Match 32 Irak 3 - 2 Viêt Nam Stade Jassim-bin-Hamad, Doha

14h30 UTC+3
(Passe décisive Jasim) Sulaka But inscrit après 47 minutes 47e
(Passe décisive Jasim) Hussein But inscrit après 73 minutes 73e But inscrit après 90+12 minutes 90+12e (pén.)
(0 - 1) But inscrit après 42 minutes 42e Việt Anh (Khuất Passe décisive)
But inscrit après 90+1 minutes 90+1e Nguyễn Q.H. (Nguyễn T.B. Passe décisive)
Spectateurs : 8 932
Arbitrage : Nazmi Nasaruddin
Madjed Averti après 51 minutes 51e Rapport Carton jaune Carton jauneCarton rouge 6e, 45+4e Khuất
Averti après 45+4 minutes 45+4e Nguyễn T.S
Averti après 82 minutes 82e Việt Anh

Pour la dernière journée, le Japon et l'Indonésie se rencontrent, et les deux sélections ont la possibilité de se qualifier pour les huitièmes. Dès la 6e minute, les Japonais prennent rapidement l'avantage et maintiennent cette avance tout au long de la partie. Ils inscrivent deux buts, l'un sur penalty et l'autre sur un contre son camp des Indonésiens. La qualification pour les huitièmes de finale est assurée pour le Japon, tandis que l'Indonésie devra patienter jusqu'au match entre Oman et le Kirghizistan. Si Oman ne gagne pas, ils sont qualifiés[37]. Le match se termine par un match nul, ce qui permet à l'Indonésie de se qualifier pour les huitièmes. Au terme du second match, l'Irak va remporter la victoire contre le Vietnam grâce à un pénalty de [Aymen Hussein] accordé à la 12e minute du temps additionnel. Au début du temps additionnel, les Vietnamiens avaient pourtant réussi à égaliser. Les Iraquiens terminent en tête du groupe en remportant leurs trois matchs, tandis que le Vietnam est éliminé après avoir perdu tous ses matchs[38].

Groupe E

modifier

Le groupe E est composé de la Corée du Sud double vainqueur, de la Malaisie, de la Jordanie et du Bahreïn[13].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Bahreïn 6 3 2 0 1 3 3 0 Bahreïn 1-3 1-0 1-0
2 Corée du Sud 5 3 1 2 0 8 6 +2 Corée du Sud 2-2 3-3
3 Jordanie 4 3 1 1 1 6 3 +3 Jordanie 4-0
4 Malaisie 1 3 0 1 3 3 8 -5 Malaisie

1re journée

modifier
Match 8 Corée du Sud 3 - 1 Bahreïn Stade Jassim-bin-Hamad, Doha

14h30 UTC+3
Hwang But inscrit après 38 minutes 38e
(Passe décisive Kim) (Passe décisive Hwang) Lee But inscrit après 56 minutes 56e But inscrit après 68 minutes 68e
(1 - 0) But inscrit après 51 minutes 51e Al-Hashsash Spectateurs : 8 388
Arbitrage : Ma Ning
Park Averti après 9 minutes 9e
Kim Averti après 13 minutes 13e
Lee K.-J. Averti après 28 minutes 28e
Cho Averti après 61 minutes 61e
Son Averti après 90+4 minutes 90+4e
Rapport Averti après 31 minutes 31e Madan
Averti après 45 minutes 45e Atede

Match 10 Malaisie 0 - 4 Jordanie Stade Al-Janoub, Al Wakrah

20h30 UTC+3
(0 - 3) But inscrit après 12 minutes 12e But inscrit après 32 minutes 32e Al-Mardi (Al-Naimat Passe décisive)
But inscrit après 18 minutes 18e (pén.) But inscrit après 85 minutes 85e Al-Taamari (Al-Awadat Passe décisive)
Spectateurs : 20 410
Arbitrage : Mohammed Abdulla
Rapport Averti après 45+1 minutes 45+1e Al-Rashdan

Lors du premier match la Corée du Sud s'impose 3-1 face au Bahreïn grâce notamment au double de Lee Kang-in[39]. Dans le second match, la Jordanie remporte facilement son match face à la Malaisie 4-0, Musa Al-Taamari et Mahmoud Al-Mardi inscrivent chacun un doublé[40].

2e journée

modifier
Match 21 Jordanie 2 - 2 Corée du Sud Stade Al-Thumama, Doha

14h30 UTC+3
Park But inscrit après 30 minutes 30e (csc)
Al-Naimat But inscrit après 45+6 minutes 45+6e
(2 - 1) But inscrit après 9 minutes 9e (pén.) Son
But inscrit après 90+1 minutes 90+1e (csc) Al-Arab
Spectateurs : 36 627
Arbitrage : Salman Ahmad Falahi
Haddad Averti après 8 minutes 8e
Al-Taamari Averti après 18 minutes 18e
Al-Arab Averti après 29 minutes 29e
Rapport Averti après 28 minutes 28e Hwang
Averti après 90+5 minutes 90+5e Oh

Match 22 Bahreïn 1 - 0 Malaisie Stade Jassim-bin-Hamad, Doha

17h30 UTC+3
Madan But inscrit après 90+5 minutes 90+5e (0 - 0) Spectateurs : 10 386
Arbitrage : Ahmed Al-Kaf
Al-Aswad Averti après 45+1 minutes 45+1e Rapport Averti après 19 minutes 19e Kutty
Averti après 52 minutes 52e Saad

Lors de la seconde journée, la Jordanie a frôlé l'exploit face à la Corée du Sud qui a égalisé dans le temps additionnel, es deux équipes se séparent sur le score de 2-2[41]. Dans l'autre match le Bahreïn arrache la victoire à la 6e minute du temps additionnel face à la Malaisie[42],[43]

3e journée

modifier
Match 33 Corée du Sud 3 - 3 Malaisie Stade Al-Janoub, Al Wakrah

14h30 UTC+3
(Passe décisive Lee) Jeong But inscrit après 21 minutes 21e
Lee But inscrit après 83 minutes 83e
Son But inscrit après 90+4 minutes 90+4e (pén.)
(1 - 0) But inscrit après 51 minutes 51e Halim
But inscrit après 62 minutes 62e (pén.) Aiman
But inscrit après 90+15 minutes 90+15e Morales (Josué Passe décisive)
Spectateurs : 30 117
Arbitrage : Khaled Saleh Al-Turais
Lee Averti après 19 minutes 19e Rapport

Match 34 Jordanie 0 - 1 Bahreïn Stade international de Khalifa, Doha

14h30 UTC+3
(0 - 1) But inscrit après 34 minutes 34e Yusuf Helal (Madan Passe décisive) Spectateurs : 39 650
Arbitrage : Omar Mohamed Al Ali
Al-Ajalin Averti après 56 minutes 56e
Olwan Averti après 67 minutes 67e
Rapport

Après un match fou, la Corée du Sud et la Malaisie vont se séparer sur un score de 3-3 à l'issue de la dernière journée. Les Sud-Coréens espéraient arracher la victoire dans les ultimes instants (90e+4e) grâce à un penalty de son Heung-min. Cependant, les Malaisiens réussissent à arracher le nul à la 15e minute du temps additionnel grâce à Romel Morales[44]. En même temps, le Bahreïn réalise une surprise en remportant le match 1-0 contre la Jordanie. En remportant cette victoire, ils assurent la première place du groupe après le nul de la Corée du Sud qui termine en deuxième position. La Jordanie a tout de même réussi à se qualifier en tant que meilleurs troisièmes malgré la défaite[45].

Groupe F

modifier

Le groupe F est composé de l'Arabie Saoudite triple vainqueur, de la Thaïlande, du Kirghizistan et de Oman[13].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Arabie saoudite 7 3 2 1 0 3 3 0 Arabie saoudite 0-0 2-1 2-0
2 Thaïlande 5 3 1 2 0 8 6 +2 Thaïlande 0-0 2-0
3 Oman 2 3 0 2 1 6 3 +3 Oman 1-1
4 Kirghizistan 1 3 0 1 2 3 8 -5 Kirghizistan

1re journée

modifier
Match 11 Thaïlande 2 - 0 Kirghizistan Stade Abdallah-ben-Khalifa, Doha

17h30 UTC+3
Chaided But inscrit après 26 minutes 26e But inscrit après 48 minutes 48e (1 - 0) Spectateurs : 4 530
Arbitrage : Adham Makhadmeh
Bunmathan Averti après 8 minutes 8e
Mickelson Averti après 81 minutes 81e
Wonggorn Averti après 90+7 minutes 90+7e
Rapport Averti après 21 minutes 21e Alykulov
Averti après 90+3 minutes 90+3e Batyrkanov

Match 12 Arabie saoudite 2 - 1 Oman Stade international de Khalifa, Doha

20h30 UTC+3
(Passe décisive Lajami) Ghareeb But inscrit après 78 minutes 78e
Al-Bulaihi But inscrit après 90+6 minutes 90+6e
(0 - 1) But inscrit après 14 minutes 14e (pén.) Al-Yahyaei Spectateurs : 16 532
Arbitrage : Shaun Evans
Al-Tambakti Averti après 13 minutes 13e Rapport

Au cours de la première journée, la Thaïlande a pris le dessus 2-0 sur le Kirghizistan, grâce à un double de Supachai Chaided[46],[47]. Dans le second match de cette journée l'Arabie Saoudite s'est imposée 2-1 contre l'Oman, malgré l'ouverture du score par ce dernier[48].

2e journée

modifier
Match 23 Oman 0 - 0 Thaïlande Stade Abdallah-ben-Khalifa, Doha

17h30 UTC+3
(0 - 0) Spectateurs : 6 340
Arbitrage : Mouood Bonyadifar
Rapport Averti après 57 minutes 57e Bunmathan

Match 24 Kirghizistan 0 - 2 Arabie saoudite Stade Ahmad-ben-Ali, Al Rayyan

20h30 UTC+3
(0 - 1) But inscrit après 35 minutes 35e Kanno (Abdulhamid Passe décisive)
But inscrit après 84 minutes 84e Al-Ghamdi (Ali Passe décisive)
Spectateurs : 39 557
Arbitrage : Jumpei Iida
Akmatov Carton rouge 9e
Brauzman Averti après 22 minutes 22e
Michtchenko Averti après 42 minutes 42e
Merk Carton rouge 52e
Rapport Averti après 63 minutes 63e Al-Shehri

Au cours de la deuxième journée, Oman et la Thaïlande se séparent sur un score nul, sans marquer le moindre but. Dans le match suivant, l'Arabie Saoudite s'est imposée 2-0 contre le Kirghizistan et a obtenu la qualification pour les huitièmes[49],[50].

3e journée

modifier
Match 35 Arabie saoudite 0 - 0 Thaïlande Stade Education City, Al Rayyan

18h00 UTC+3
(0 - 0) Spectateurs : 38 773
Arbitrage : Kim Hee-gon
Ghareeb Averti après 35 minutes 35e Rapport

Match 36 Kirghizistan 1 - 1 Oman Stade Abdallah-ben-Khalifa, Doha

18h00 UTC+3
Kojo But inscrit après 80 minutes 80e (0 - 1) But inscrit après 8 minutes 8e Al-Ghassani Spectateurs : 6 231
Arbitrage : Ahmed Al Ali
Alykoulov Averti après 43 minutes 43e
Almazbekov Averti après 78 minutes 78e
Rapport Averti après 4 minutes 4e Al-Khamisi
Averti après 90+2 minutes 90+2e Al-Yahmadi

L'Arabie Saoudite, déjà qualifiée pour les huitièmes de finale, a concédé un match nul et vierge contre la Thaïlande. Dans le même temps le Kirghizistan et Oman font également match nul 1-1. Suite à ces résultats, l'Arabie Saoudite se classe première du groupe et est suivie par la Thaïlande qui se qualifie pour les huitièmes[51].

Meilleurs troisièmes

modifier

Quatre équipes classées troisièmes de leur poule sont repêchées pour compléter le tableau des huitièmes de finale. Pour désigner les 4 meilleurs troisièmes (parmi les 6 au total), un classement est effectué en comparant les résultats dans leur groupe respectif de chacune des équipes :

Règles de départage :

  1. Plus grand nombre de points obtenus ;
  2. Meilleure différence de buts ;
  3. Plus grand nombre de buts marqués ;
  4. Plus petit nombre de points disciplinaires. Barème : deux cartons jaunes dans le même match ou un carton rouge direct donnent -3 points, et un carton jaune donne -1 point ;
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Jordanie (Groupe E) 4 3 1 1 1 6 3 +3
2 Palestine (Groupe C) 4 3 1 1 1 5 5 0
3 Syrie (Groupe B) 4 3 1 1 1 1 1 0
4 Indonésie (Groupe D) 3 3 1 0 2 3 6 -3
5 Oman (Groupe F) 2 3 0 2 1 2 3 -1
6 Chine (Groupe A) 2 3 0 2 1 0 1 -1

Phase à élimination directe

modifier

Après la phase de groupes, se joue la phase à élimination directe. Les pays qui se sont classés aux deux premières places de leur groupe, ainsi que les quatre meilleurs troisièmes, sont qualifiés pour cette phase. Le tableau final se compose ainsi : dans la partie "haute", on retrouve le Tadjikistan, les Émirats arabes unis, l'Iran, la Jordanie, l'Australie, l'Indonésie, l'Arabie saoudite et la Corée du Sud. Dans la partie "basse" se trouvent l'Irak, la Syrie, le Bahreïn, le Japon, le Qatar, la Palestine, l'Ouzbékistan et la Thaïlande[52].

Tableau final

modifier
Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Finale
- Stade Ahmad-ben-Ali, Al Rayyan - Stade Ahmad-ben-Ali, Al Rayyan - Stade Ahmad-ben-Ali, Al Rayyan - Stade de Lusail, Lusail
A2 Tadjikistan 1 tab(5)
C2 Émirats arabes unis 1 ap(3)    
Tadjikistan 0
- Stade international de Khalifa, Doha
Jordanie 1    
D1 Irak 2
- Stade Al-Janoub, Al Wakrah
E3 Jordanie 3
Jordanie 2
- Stade Jassim-bin-Hamad, Doha
    Corée du Sud 0    
B1 Australie 4
- Stade Al-Thumama, Doha
D3 Indonésie 0    
Australie 1
- Stade Education City, Al Rayyan
    Corée du Sud 2 ap
F1 Arabie saoudite 1 ap(2)
- Stade Education City, Al Rayyan
E2 Corée du Sud 1 tab(4)
Jordanie 1
- Stade Abdallah-ben-Khalifa, Doha
    Qatar 3
C1 Iran 1 tab(5)
B3 Syrie 1 ap(3)    
Iran 2
- Stade Al-Thumama, Doha
    Japon 1    
E1 Bahreïn 1
- Stade Al-Bayt, Al-Khor
D2 Japon 3
Iran 2
- Stade Al-Bayt, Al-Khor
    Qatar 3
A1 Qatar 2
C3 Palestine 1    
Qatar 1 tab(3)
- Stade Al-Janoub, Al Wakrah
    Ouzbékistan 1 ap(2)
B2 Ouzbékistan 2
F2 Thaïlande 1



Huitièmes de finale

modifier
Match 37 Australie 4 - 0 Indonésie Stade Jassim-bin-Hamad, Doha

14h30 UTC+3
Baggott But inscrit après 12 minutes 12e (csc)
(Passe décisive Jones) Boyle But inscrit après 45 minutes 45e
Goodwin But inscrit après 89 minutes 89e
(Passe décisive Goodwin) Souttar But inscrit après 90+1 minutes 90+1e
(2 - 0) Spectateurs : 7 863
Arbitrage : Mohammed Abdulla
Fornaroli Averti après 15 minutes 15e
Jones Averti après 65 minutes 65e
Rapport Averti après 35 minutes 35e Mangkualam
Averti après 68 minutes 68e Walsh
Averti après 90 minutes 90e Amat
Averti après 90+4 minutes 90+4e Struick

L'Australie s'impose facilement 4-0 face à l'Indonésie et se qualifie pour les quarts de finale[53],[54].


Match 38 Tadjikistan 1 - 1 ap Émirats arabes unis Stade Ahmad-ben-Ali, Al Rayyan

19h00 UTC+3
(Passe décisive Dzhuraboev) Khanonov But inscrit après 30 minutes 30e (1 - 0, 1 - 1, 1 - 1) But inscrit après 90+5 minutes 90+5e Al Hammadi (Saleh Passe décisive) Spectateurs : 33 584
Arbitrage : Yusuke Araki
Khamrokulov Averti après 116 minutes 116e Rapport Averti après 69 minutes 69e Al-Ghassani
Averti après 84 minutes 84e Al-Zaabi
Nazarov Réussi
Khanonov Réussi
Panjshanbe Réussi
Soirov Réussi
Shukurov Réussi
Tirs au but
5 - 3
Réussi Idrees
Manqué Canedo
Réussi Lima
Réussi Saleh

Le Tadjikistan marque à la 30e minute et maintient le score, en espérant décrocher la qualification jusqu'à l'égalisation des Émirats arabes unis à la 90e minute par Khalifa Al Hammadi pour pousser le match en prolongation. Aucun but n'est marqué en prolongation, et le match se conclut aux tirs au but. Au terme de la séance de tirs au but, c'est le Tadjikistan qui se qualifie en marquant ses cinq tirs[55].


Match 39 Irak 2 - 3 Jordanie Stade international de Khalifa, Doha

14h30 UTC+3
(Passe décisive Jasim) Natiq But inscrit après 68 minutes 68e
Hussein But inscrit après 76 minutes 76e
(0 - 1) But inscrit après 45+1 minutes 45+1e Al-Naimat
But inscrit après 90+5 minutes 90+5e Al-Arab
But inscrit après 90+7 minutes 90+7e Al-Rashdan (Rateb Passe décisive)
Spectateurs : 35 814
Arbitrage : Alireza Faghani
Hussein Carton jaune Carton jauneCarton rouge 45+3e, 77e Rapport Averti après 14 minutes 14e Nasib
Averti après 80 minutes 80e Al-Naimat
Averti après 90+8 minutes 90+8e Al-Rashdan

La Jordanie ouvre le score dans le temps additionnel de la première période par Yazan Al-Naimat. En seconde période l'Irak égalise à la 68e minute et va prendre l'avantage à quinze minutes de la fin du match sur un but de Aymen Hussein. Peu de temps après, les Irakiens sont réduits à 10 après un deuxième carton jaune du buteur pour une célébration jugée trop provocante,Aymen Hussein. Malgré l'infériorité numérique, l'Irak parvient à maintenir le score, mais ils se font surprendre dans le temps additionnel et se font égaliser. Le match s'achemine vers la prolongation, mais les Jordaniens vont obtenir l'avantage à la 90e+7e minute d'un but de Nizar Al-Rashdan. Après un match intense, la Jordanie se qualifie pour les quarts de finale[56].


Match 40 Qatar 2 - 1 Palestine Stade Al-Bayt, Al-Khor

19h00 UTC+3
(Passe décisive Afif) Al Haydos But inscrit après 45+6 minutes 45+6e
Afif But inscrit après 49 minutes 49e (pén.)
(1 - 1) But inscrit après 37 minutes 37e Dabbagh Spectateurs : 63 753
Arbitrage : Ma Ning
Rapport Averti après 15 minutes 15e Seyam
Averti après 48 minutes 48e Saleh
Averti après 85 minutes 85e Mahajna

Malgré l'ouverture du score de la Palestine, le Qatar reverse le score et s'impose 2-1, se qualifiant ainsi pour les quarts de finale[57].


Match 41 Ouzbékistan 2 - 1 Thaïlande Stade Al-Janoub, Al Wakrah

14h30 UTC+3
(Passe décisive Kholmatov) Turgʻunboyev But inscrit après 37 minutes 37e
(Passe décisive Masharipov) Fayzullaev But inscrit après 65 minutes 65e
(1 - 0) But inscrit après 58 minutes 58e Sarachat (Chaided Passe décisive) Spectateurs : 18 691
Arbitrage : Nazmi Nasaruddin
Khusanov Averti après 87 minutes 87e Rapport

L'Ouzbékistan s'impose sur le score de 2-1 face à la Thaïlande et poursuit son aventure dans la compétition[58].


Match 42 Arabie saoudite 1 - 1 ap Corée du Sud Stade Education City, Al Rayyan

19h00 UTC+3
(Passe décisive S. Al-Dawsari) Radif But inscrit après 46 minutes 46e (0 - 0, 1 - 1, 1 - 1) But inscrit après 90+9 minutes 90+9e Cho (Seol Passe décisive) Spectateurs : 42 389
Arbitrage : Ilgiz Tantashev
Al-Kassar Averti après 90+5 minutes 90+5e
Al-Muwallad Averti après 113 minutes 113e
Al-Breik Averti après 120+1 minutes 120+1e
Rapport Averti après 49 minutes 49e Kim
Averti après 114 minutes 114e Lee
Kanno Réussi
Abdulhamid Réussi
Al-Najei Manqué
Ghareeb Manqué
Tirs au but
2 - 4
Réussi Son
Réussi Kim
Réussi Cho
Réussi Hwang

Dans le duel des favoris, c'est l'Arabie Saoudite qui ouvre le score et la qualification est proche, mais la Corée du Sud va égaliser dans le temps additionnel par Cho Gue-sung. Aucun but n'est marqué pendant la prolongation, et la qualification se joue aux tirs au but. La Corée du Sud s'impose lors de la séance 4 à 2 et se qualifie pour la suite de la compétition[59],[60].


Match 43 Bahreïn 1 - 3 Japon Stade Al-Thumama, Doha

14h30 UTC+3
Ueda But inscrit après 64 minutes 64e (csc) (0 - 1) But inscrit après 31 minutes 31e Doan
But inscrit après 49 minutes 49e Kubo
But inscrit après 72 minutes 72e Ueda (Maikuma Passe décisive)
Spectateurs : 31 832
Arbitrage : Ahmed Al-Ali
Yusuf Helal Averti après 52 minutes 52e
Al Hayam Averti après 79 minutes 79e
Rapport Averti après 57 minutes 57e Maikuma

Le Japon s'impose sans trembler 3-1 face au Bahreïn et se qualifie pour les quarts de finale[61],[62].


Match 44 Iran 1 - 1 ap Syrie Stade Abdallah-ben-Khalifa, Doha

19h00 UTC+3
Taremi But inscrit après 34 minutes 34e (pén.) (1 - 0, 1 - 1, 1 - 1) But inscrit après 64 minutes 64e (pén.) Kharbin Spectateurs : 8 720
Arbitrage : Kim Jong-hyeok
Khalilzadeh Averti après 16 minutes 16e
Beiranvand Averti après 62 minutes 62e
Ezatolahi Averti après 71 minutes 71e
Mohebi Averti après 72 minutes 72e
Taremi Carton jaune Carton jauneCarton rouge 81e, 90+1e
Rapport Averti après 24 minutes 24e Al-Aswad
Averti après 90+8 minutes 90+8e Hesar
Ansarifard Réussi
Rezaeian Réussi
Ebrahimi Réussi
Torabi Réussi
Hajsafi Réussi
Tirs au but
5 - 3
Réussi Sabbag
Manqué Youssef
Réussi Ousou
Réussi Al-Dali

Au terme des 90 minutes, l'Irak et la Syrie se neutralisent 1-1 et ont besoin de la prolongation pour se départager. L'Irak joue la prolongation à 10 après l'expulsion de Mehdi Taremi mais aucun but n'est marqué et le match se joue aux tirs au but. L'Irak a remporté la victoire aux tirs au but 5-3 et se qualifie pour les quarts de finale[63],[64].


Quarts de finale

modifier
Match 45 Tadjikistan 0 - 1 Jordanie Stade Ahmad-ben-Ali, Al Rayyan

14h30 UTC+3
(0 - 0) But inscrit après 66 minutes 66e (csc) Khanonov Spectateurs : 35 530
Arbitrage : Fu Ming
Shukurov Averti après 79 minutes 79e Rapport Averti après 68 minutes 68e Al-Ajalin
Averti après 72 minutes 72e Ayed
Averti après 83 minutes 83e Olwan

La Jordanie prend le dessus sur le Tadjikistan en s'imposant 1-0 sur but contre son camp. Les Jordaniens se hissent pour la première fois en demi-finales[65].


Match 46 Australie 1 - 2 ap Corée du Sud Stade Al-Janoub, Al Wakrah

18h30 UTC+3
(Passe décisive Atkinson) Goodwin But inscrit après 42 minutes 42e (1 - 0, 1 - 1, 1 - 2) But inscrit après 90+6 minutes 90+6e (pén.) Hwang
But inscrit après 104 minutes 104e Son
Spectateurs : 39 632
Arbitrage : Ahmed Al-Kaf
Souttar Averti après 45+1 minutes 45+1e
O'Neill Carton rouge 105+4e
Rapport Averti après 90+1 minutes 90+1e Kim

L’Australie ouvre le score à la 42e minute. Les Australiens ont la qualification jusqu'à la fin du match, mais les Sud-Coréens ont marqué un penalty qui a conduit le match en prolongation. La Corée du Sud inscrit un but à la 104e minute par Son Heung-min pour prendre les devants pour la première fois de la partie. C'est le seul but de la prolongation, et les Sud-Coréens sont qualifiés pour les demi-finales[66],[67],[68].


Match 47 Iran 2 - 1 Japon Stade Education City, Al Rayyan

14h30 UTC+3
(Passe décisive Azmoun) Mohebi But inscrit après 55 minutes 55e
Jahanbakhsh But inscrit après 90+6 minutes 90+6e (pén.)
(0 - 1) But inscrit après 28 minutes 28e Morita Spectateurs : 35 640
Arbitrage : Ma Ning
Rapport Averti après 24 minutes 24e Itakura
Averti après 48 minutes 48e Ueda

Les Japonais ouvre la marque à la 28e minute, les Iraniens égalisent à la 55e minute. En tout fin alors que le match se dirige en prolongation les Japonais concède un penalty et est transformé par l'Iran. L'Iran se qualifie pour les demi-finales[69],[70],[71].


Match 48 Qatar 1 - 1 ap Ouzbékistan Stade Al-Bayt, Al-Khor

18h30 UTC+3
Yusupov But inscrit après 27 minutes 27e (csc) (1 - 0, 1 - 1, 1 - 1) But inscrit après 59 minutes 59e Khamrobekov Spectateurs : 58 791
Arbitrage : Kim Hee-gon
Barsham Averti après 46 minutes 46e
Muneer Averti après 89 minutes 89e
Ali Averti après 90+1 minutes 90+1e
Pedro Miguel Averti après 105 minutes 105e
Rapport Averti après 69 minutes 69e Shukurov
Averti après 90 minutes 90e Ashurmatov
Afif Réussi
Ali Manqué
Ali Mukhtar Manqué
Al-Brake Réussi
Pedro Miguel Réussi
Tirs au but
3 - 2
Réussi Shukurov
Manqué Ashurmatov
Réussi Umarov
Manqué Abdurakhmatov
Manqué Masharipov

Au cours du dernier quart de finale, l'Ouzbékistan a tenu tête au tenant du titre, le Qatar, jusqu'aux tirs au but, mais a été vaincu lors de cette rencontre[72],[73].


Demi-finales

modifier
Match 49 Jordanie 2 - 0 Corée du Sud Stade Ahmad-ben-Ali, Al Rayyan

18h00 UTC+3
(Passe décisive Al-Taamari) Al-Naimat But inscrit après 53 minutes 53e
(Passe décisive Al-Rashdan) Al-Taamari But inscrit après 66 minutes 66e
(0 - 0) Spectateurs : 42 850
Arbitrage : Mohammed Abdulla
Haddad Averti après 45+2 minutes 45+2e
Abu Hasheesh Averti après 64 minutes 64e
Rapport Averti après 15 minutes 15e Hwang I.-B.
Averti après 84 minutes 84e Jung S.-H.
Averti après 89 minutes 89e Cho G.-S.

La Jordanie continue de faire sensation dans ce tournoi en s'imposant 2-0 contre la Corée du Sud. et décroche son billet pour la finale pour la première fois de leur histoire[74],[75],[76],[77].


Match 50 Iran 2 - 3 Qatar Stade Al-Thumama, Doha

18h00 UTC+3
Azmoun But inscrit après 4 minutes 4e
Jahanbakhsh But inscrit après 51 minutes 51e (pén.)
(1 - 2) But inscrit après 17 minutes 17e Gaber (Afif Passe décisive)
But inscrit après 43 minutes 43e Afif (Fatehi Passe décisive)
But inscrit après 82 minutes 82e Ali (Hatem Passe décisive)
Spectateurs : 40 342
Arbitrage : Ahmed Al-Ali
Torabi Averti après 18 minutes 18e
Hajsafi Averti après 21 minutes 21e
Khalilzadeh Carton rouge 90+3e
Rapport Averti après 40 minutes 40e Ali Mukhtar
Averti après 50 minutes 50e Fatehi

La seconde demi-finale oppose l'Iran et le Qatar. Les Iraniens ont rapidement ouvert le score à la 4e minute, puis les Qataries ont égalisé à la 17e minute et ont pris l'avantage avant la mi-temps. Au retour des vestiaires les Iraniens égalisent sur penalty. Le score ne change pas jusqu'à la 82e minute, moment où le Qatar reprend le dessus. Le score finale est de 3-2 pour le Qatar qui se qualifie pour la finale et peut défendre sa couronne face à la surprise, la Jordanie[78],[79],[80].


Le Qatar, tenant du titre, affronte la Jordanie, qui joue sa première finale. Le Qatar ouvre le score sur un penalty à la 22e minute. En seconde période les Jordaniens égalisent à la 67e minute mais les Qataries vont répliquer quelques minutes plus tard de nouveau sur penalty. La Jordanie n'arrive pas à égaliser et va même concéder un penalty dans le temps additionnel[81]. Le titre est conservé par le Qatar, qui remporte la compétition pour la deuxième fois[82],[83],[84]. Akram Afif a été désigné homme du match après avoir marqué trois buts sur penalty[85].

Match 51 Jordanie 1 - 3 Qatar Stade de Lusail, Lusail

18h00 UTC+3
(Passe décisive Haddad) Al-Naimat But inscrit après 67 minutes 67e (0 - 1) But inscrit après 22 minutes 22e (pén.) But inscrit après 73 minutes 73e (pén.) But inscrit après 90+5 minutes 90+5e (pén.) Afif Spectateurs : 86 492
Arbitrage : Ma Ning
Olwan Averti après 18 minutes 18e
Al-Ajalin Averti après 45+7 minutes 45+7e
Al-Naimat Averti après 86 minutes 86e
Abu Laila Averti après 90+4 minutes 90+4e
Rapport Averti après 90+9 minutes 90+9e Assadalla
Averti après 90+16 minutes 90+16e Barsham

Statistiques et récompenses

modifier

Classement des buteurs et passeur

modifier

8 buts But inscrit But inscrit But inscrit But inscrit But inscrit But inscrit But inscrit But inscrit

modifier

6 buts But inscrit But inscrit But inscrit But inscrit But inscrit But inscrit

modifier

4 buts But inscrit But inscrit But inscrit But inscrit

modifier

3 buts But inscrit But inscrit But inscrit

modifier

2 buts But inscrit But inscrit

modifier

1 but contre son camp But inscrit

modifier
3 passe décisive Passe décisivePasse décisivePasse décisive
modifier

2 passe décisive Passe décisivePasse décisive

modifier

1 passe décisive Passe décisive

modifier

Bilan disciplinaire

modifier

3 cartons jaunes Averti Averti Averti

modifier

2 cartons jaunes Averti Averti

modifier

1 carton jaune Averti

modifier