Coupe du monde de football 2030

Coupe du monde de football 2030
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FIFA
Édition 24e
Lieu(x) Pays organisateurs :
Drapeau de l'Espagne Espagne
Drapeau du Maroc Maroc
Drapeau du Portugal Portugal

Matchs inauguraux :
Drapeau de l'Argentine Argentine
Drapeau du Paraguay Paraguay
Drapeau de l'Uruguay Uruguay
Date
Participants 48 équipes
Épreuves 104 rencontres
Site web officiel Site officiel

Navigation

La Coupe du monde de football 2030 est la 24e édition de la Coupe du monde de football masculin, compétition organisée par la FIFA et qui réunit les meilleures sélections nationales.

Elle se déroulera en Espagne, au Maroc et au Portugal, dont la candidature commune était seule en lice[1], selon un communiqué de la FIFA publié en , même si la décision officielle ne sera entérinée que fin 2024, à la suite d'un vote du congrès de la FIFA[2].

Pour fêter le centenaire de la première édition (1930 en Uruguay), la FIFA décide que trois matchs auront lieu dans des villes d'Amérique du Sud[2] :

Ces trois matchs ont été confirmés le 4 octobre 2023 par la FIFA.

La compétition se déroulera donc sur trois continents (Afrique, Amérique du Sud et Europe)[3]. Il s'agira de la première Coupe du monde organisée en Afrique depuis 2010, en Amérique du Sud depuis 2014, ainsi qu'en Europe depuis 2018.

Les six pays sont automatiquement qualifiés pour la compétition[1],[4].

Équipes qualifiées modifier

Les 48 équipes nationales qualifiées pour la phase finale par confédération et par expérience.
Carte Europe (UEFA)
16 places
(dont deux aux pays hôtes)
Amérique du Sud (CONMEBOL)
6 ou 7 places (dont trois aux pays hôtes)
Afrique (CAF)
9 ou 10 places
(dont un aux pays hôte)
 
  • Équipes qualifiées pour la Coupe du monde 2030
  • Équipes pouvant encore se qualifier
  • Équipes non membres de la FIFA
  Espagne PO
  Portugal PO
  Uruguay PO
  Argentine PO
  Paraguay PO
  Maroc PO
Océanie (OFC)
1 ou 2 places
Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes (CONCACAF)
6 à 7 places
Asie (AFC)
8 ou 9 places

Préoccupations modifier

La Coupe du Monde de la FIFA 2030 a déjà suscité des réactions négatives de la part des supporters, des responsables du football et des groupes environnementaux, soulignant que la grande distance entre l'Amérique du Sud et l'Europe nécessiterait des voyages en avion considérables, ce qui augmenterait l'empreinte carbone et annulerait les plans de neutralité carbone de la FIFA[5]. Ils ont également noté les problèmes rencontrés par les supporters des équipes qui seraient tirées au sort avec l'Argentine, le Paraguay et l'Uruguay, ainsi que le peu de repos une fois que ces équipes sont de retour chez les hôtes principaux. L'ancien président de la FIFA, Sepp Blatter, a averti que le nombre d'hôtes que accueillerait la Coupe du Monde de la FIFA 2030 ferait « perdre son identité » au tournoi. D'autres ont noté qu'avec le système de rotation de la FIFA, la CONCACAF (qui accueillera la Coupe du Monde de la FIFA 2026), la CONMEBOL, l'UEFA et la CAF ne seraient pas en mesure de postuler, laissant 2034 ouverte à l'AFC et à l'OFC, ce qui a conduit à des accusations selon lesquelles la FIFA aurait sélectionné les hôtes afin de garantir que l'Arabie Saoudite, membre de l'AFC avec d'importantes controverses en matière de droits de l'homme, verra sa candidature sans opposition.

Notes et références modifier