Lugano

ville de Suisse

Lugano
Lugano
Vue de Lugano.
Blason de Lugano
Héraldique
Drapeau de Lugano
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton du Tessin Tessin
District Lugano
Localité(s) Barbengo, Besso, Brè-Aldesago, Breganzona, Cadro, Carabbia, Carona, Castagnola-Cassarate, Cureggia, Davesco-Soragno, Gandria, Loreto, Lugano Centro, Molino Nuovo, Pambio Noranco, Pazzallo, Pregassona, Sonvico, Valcolla, Viganello, Villa Luganese
Communes limitrophes Arogno, Bioggio, Brusimpiano (IT-VA), Campione d'Italia (IT-CO), Canobbio, Capriasca, Cavargna (IT-CO), Collina d'Oro, Grancia, Lanzo d'Intelvi (IT-CO), Massagno, Melide, Morcote, Muzzano, Paradiso, Ponte Capriasca, Porza, Savosa, Sorengo, Val Rezzo (IT-CO), Valsolda (IT-CO), Vezia, Vico Morcote
NPA 6900 Lugano
6913 Carabbia
6914 Carona
6917 Barbengo
6932 Breganzona
6962 Viganello
6963 Pregassona
6964 Davesco-Soragno
6966 Villa Luganese
6974 Aldesago
6979 Brè sopra Lugano
No OFS 5192
Démographie
Gentilé Luganais, e (Luganesi)
Population
permanente
62 615 hab. (31 décembre 2019)
Densité 824 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 00′ 24″ nord, 8° 57′ 05″ est
Altitude 273 m
Superficie 75,98 km2
Divers
Langue Italien
Localisation
Localisation de Lugano
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton du Tessin
Voir sur la carte administrative du Canton du Tessin
City locator 14.svg
Lugano
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Lugano
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Lugano
Liens
Site web lugano.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Lugano (/ly.ɡa.no/ Écoutez ; en italien : /lu.ˈɡa.no/) est la neuvième ville de Suisse, se situant au sud du pays en Suisse italienne, dans le canton du Tessin. Elle est le chef-lieu du district de Lugano.

Lugano est la troisième place financière suisse et également, grâce à son climat, sa végétation luxuriante et ses paysages, un centre touristique important.

GéographieModifier

Selon l'Office fédéral de la statistique, la superficie de Lugano est de 75,98 km2[2].

La ville est située sur la rive nord du lac de Lugano (aussi appelé Lago Ceresio), entre le lac Majeur et le lac de Côme. Lugano est environné au sud par le Monte San Salvatore, et à l'est par le Monte Brè.

 
Panorama de la région luganaise.
 
Photo aérienne prise à 800 m par Walter Mittelholzer (1919)

ClimatModifier

Le climat est continental mais ce dernier est beaucoup adouci par la proximité du lac. Les températures mensuelles moyennes du mois de juillet sont de 22,1 °C contre 3,3 °C pour janvier le mois le plus froid. La neige tombe à chaque hiver mais sa tenue au sol est limitée par les effets du lac. Les précipitations s'élèvent à 1 559 mm par an en moyenne [3]. Selon la classification des climats de Köppen, le climat est de type Cfa.

Normales saisonnières pour Lugano, Altitude 273 m, (1981-2010)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 0,8 1,6 4,9 7,9 12,1 15,4 17,8 17,4 13,9 10,4 5,1 1,7 9,1
Température moyenne (°C) 3,3 4,5 8,3 11,4 15,7 19,6 22,1 21,5 17,5 13 7,9 4,3 12,4
Température maximale moyenne (°C) 6,6 8,5 13 15,8 20,2 24,2 26,9 26,1 21,7 16,7 11,3 7,4 16,5
Précipitations (mm) 66 52 80 156 196 164 153 158 185 142 127 80 1 559
Source : MétéoSuisse [2]


DémographieModifier

La ville de Lugano compte 63 583 habitants au [4].

Avec l'absorption de huit communes limitrophes en 2004 (Davesco-Soragno, Pambio Noranco, Cureggia, Breganzona, Gandria, Pazzallo, Pregassona, Viganello), la ville de Lugano a vu sa population presque doubler. En 2008, elle absorbe les communes de Villa Luganese, Carabbia et Barbengo et en 2013, les communes de Bogno, Cadro, Carona, Certara, Cimadera, Sonvico et Valcolla. Neuvième ville de Suisse par sa population, c'est la plus grande ville de la Suisse italienne. Son agglomération compte environ 150 000 habitants.

Agrandissements successifs de LuganoModifier

ÉconomieModifier

Lugano est la troisième place financière suisse[5] et est la capitale économique de la Suisse italienne. La ville est le siège de la marque de vêtements Napapijri et de la compagnie aérienne Etihad Regional.

La Via Nassa est réputée pour être la rue commerçante la plus chère de la Suisse italienne et la cinquième plus chère de Suisse. La rue est dédiée aux boutiques du luxe telles que Prada, Versace, Bulgari et Brunello Cucinelli.

CultureModifier

Vingt œuvres artistiques forment un parcours dans les rues du quartier de Brè sopra Lugano[6],[7].

Le premier concours Eurovision de la chanson s'est tenu à Lugano en 1956.

Édifices religieuxModifier

MuséesModifier

 
Villa Ciani.

La ville de Lugano possède de nombreux musées dont :

ÉvénementsModifier

 
Parc Ciani, sur la rive du lac de Lugano.

De nombreuses manifestations ont lieu tout au long de l'année, parmi lesquelles :

  • Mémorial Mario Albisetti (mars) : compétition de marche athlétique ;
  • Autonassa (mai) : exposition automobile annuelle qui se déroule en Via Nassa, la plus prestigieuses rues commerçantes de Lugano ;
  • Palco Giovani (mai) ;
  • Poestate (mai-juin) ;
  • Projet Martha Argerich (juin) : manifestation musicale de musique classique ;
  • Estival Jazz (juillet) : Concerts de musique jazz open-air et gratuits ;
  • Blues to Bop (septembre) ;
  • Fête d'Automne (octobre) ;
  • Concerts d'Automne (octobre-décembre).

EnseignementModifier

Lugano est le siège de l'Université de la Suisse italienne, fondée en 1996[8], qui comprend aussi l'Académie d'architecture de Mendrisio. La ville est également un des sièges de l'Université des Sciences Appliquées de la Suisse italienne (SUPSI) et abrite le Centre suisse de calcul scientifique.

Lugano possède aussi une université d'arts libéraux privée, en langue anglaise : le Franklin University Switzerland.

SécuritéModifier

La commune accueille sur son territoire le complexe carcéral tessinois composé du pénitencier de La Stampa et de la prison La Farera[9],[10]. Les deux établissements peuvent accueillir 252 détenus - que ceux-ci soient des hommes, des femmes ou des mineurs - pour de la détention préventive, de l'exécution de peine, de traitement thérapeutique institutionnel ou de l'internement[11].

TransportsModifier

SportsModifier

Le hockey sur glace est, comme c'est le cas dans de nombreuses villes en Suisse, le sport numéro un. Le HC Lugano évolue en National League depuis 1983. Champion de Suisse à sept reprises (1986, 1987, 1988, 1990, 1999, 2003 et 2006), il a aussi atteint la finale des play-off en 1989, 1991, 2000, 2001, 2004, 2016 et 2018. Durant ces années dans l'élite, le HC Lugano a fortement contribué à la renommée du championnat de Suisse en alignant de nombreuses stars mondiales de ce sport, comme Petteri Nummelin, Igor Larionov, Mats Näslund, Ville Peltonen, Michael Nylander, Glen Metropolit, Patrice Bergeron, Alex Tanguay, Jason Blake, Rob Niedermayer, Wes Walz, Anson Carter ou Jason York.

En football, le FC Lugano, lui, évolue en Raiffeisen Super League et joue ses matchs au Stadio comunale Cornaredo.

Le Grand Prix de Lugano est une course cycliste professionnelle de l'UCI Europe Tour disputée tous les ans. Aujourd'hui en ligne, la course était jadis un contre-la-montre. La ville a accueilli par ailleurs à deux reprises les championnats du monde de cyclisme sur route en 1953 et 1996.

PersonnalitésModifier

 
Panorama de Lugano avec le Monte San Salvatore à gauche.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Bilan démographique selon le niveau géographique institutionnel », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le ).
  2. a et b « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le )
  3. « Valeurs normales climatologiques pour la période 1981-2010 », sur MétéoSuisse (consulté le ).
  4. [1]
  5. « Place financière », sur lugano.ch (consulté le ).
  6. (it) « Monumenti, musei, biblioteche quartier de Brè-Aldesago », sur lugano.ch (consulté le ).
  7. « Décors artistique », sur lugano-montebre.ch (consulté le ).
  8. (it) « La storia dell'Università della Svizzera italiana », sur usi.ch (consulté le ).
  9. « Carcere penale - La Stampa - STRUTTURE CARCERARIE (DI) - Repubblica e Cantone Ticino », sur www4.ti.ch (consulté le )
  10. « Carcere giudiziario - La Farera - STRUTTURE CARCERARIE (DI) - Repubblica e Cantone Ticino », sur www4.ti.ch (consulté le )
  11. Catalogue des établissements pénitentiaires, Berne, Office fédéral de la statistique, , 111 p. (lire en ligne), p. 77-78

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :