Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Modernité (homonymie).

La modernité est un concept à connotation philosophique, apparu en France à la fin du XVIIe siècle dans le contexte d’un débat littéraire, la Querelle des Anciens et des Modernes, pour valoriser l’idée de créer des oeuvres en conformité avec son temps et non plus de en fonction de valeurs du passé. En ce sens, « la tradition » constitue l’exact opposé de la « modernité ».

A partir du deuxième tiers du XIXe siècle, le mot a été fréquemment utilisé dans un sens laudatif, pour exprimer l’idée d’une émancipation de l’humanité qui résulterait de facto du « progrès » (progrès scientifique, technique, social...) ; intention elle-même fondée sur l’idée que la raison serait ou devrait être la norme de tout esprit critique.

Au XXe siècle et encore aujourd’hui, le concept de modernité est fréquemment remis en cause.

Origines du motModifier

Une définition floueModifier

Selon Jean Baudrillard,

« la modernité n'est ni un concept sociologique, ni un concept historique. C'est un mode de civilisation caractéristique, qui s'oppose au mode de la tradition, c'est-à-dire à toutes les autres cultures antérieures ou traditionnelles : face à la diversité géographique et symbolique de celles-ci, la modernité s'impose comme une, homogène, irradiant mondialement à partir de l'Occident. Pourtant elle demeure une notion confuse, qui connote globalement toute une évolution historique et un changement de mentalité.

Inextricablement mythe et réalité, la modernité se spécifie dans tous les domaines : Etat moderne, technique moderne, musique et peinture modernes, moeurs et idées modernes - comme une sorte de catégorie générale et d'impératif culturel. Née de certains bouleversements profonds de l'organisation économique et sociale, elle s'accomplit au niveau des moeurs, du mode de vie et de quotidienneté - jusque dans la figure caricaturale du modernisme. Mouvante dans ses formes, dans ses contenus, dans le temps et dans l'espace, elle n'est stable et irréversible que comme système de valeurs, comme mythe - et, dans cette acception, il faudrait l'écrire avec une majuscule : la Modernité. En cela, elle ressemble à la Tradition.

Comme elle n'est pas un concept d'analyse, il n'y a pas de lois de la modernité. Il n'y a que des traits de la modernité. Il n'y a pas non plus de théorie, mais une logique de la modernité, et une idéologie. Morale canonique du changement, elle s'oppose à la morale canonique de la tradition, mais elle se garde tout autant du changement radical. C'est la "tradition du nouveau" (Harold Rosenberg). Liée à une crise historique et de structure, la modernité n'en est pourtant que le symptôme. Elle n'analyse pas cette crise, elle l'exprime de façon ambigüe, dans une fuite en avant continuelle. Elle joue comme idée-force et comme idéologie maîtresse, sublimant les contradictions de l'histoire dans les effets de civilisation. Elle fait de la crise une valeur, une morale contradictoire. Ainsi, en tant qu'idée où toute une civilisation se reconnaît, elle assume une fonction de régulation culturelle et rejoint par là subrepticement la tradition.[1] »

Utilisations du conceptModifier

Critiques du conceptModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. article "modernité", Encyclopedia Universalis, 1985

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Ouvrages classiques (par ordre chronologique)

Ouvrages contemporains (par ordre alphabétique des auteurs)

Ouvrages collectifs

  • Modernité ?, Krisis no 44 (ISSN 0994-2440)
  • Yves Vadé (dir.), Ce que modernité veut dire (Modernités, volume 1), Talence, Presses Universitaires de Bordeaux, 1994

Article

  • Gérard Raulet , « La tradition et la modernité ? », in Encyclopédie philosophique universelle, tome 4 (Agora philosophique), Paris, PUF, 1998.

Article en anglais

  • Aihwa Ong, « Modernity : Anthropological Aspects », International Encyclopedia of the Social and Behavioral Sciences, vol. 15, p. 9944-49. Oxford, Pergamon, 2001

Article en italien

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Généralités

Particularités

Liens externesModifier

(classement par ordre inversement chronologique)