Stéphane Haber

Stéphane Haber est un philosophe français.

Stéphane Haber
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

BiographieModifier

Ancien élève de l'École Normale Supérieure de Fontenay/Saint-Cloud, il est agrégé de philosophie. Il obtient en 1996 un doctorat en philosophie sur « Les formes de la connaissance du présent dans les sciences sociales » à l'université de Besançon sous la direction de Robert Damien[1].

Il est actuellement professeur à l'université Paris Nanterre[1].

Ses travaux relèvent de la théorie sociale et politique, ainsi que de la philosophie des sciences humaines.

Il a acquis une notoriété pour ses peintures accompagnant les différents albums de Vincent Haber.

PublicationsModifier

OuvragesModifier

  • Les Sciences humaines, Quintette,
  • Habermas et la sociologie, PUF,
  • Jürgen Habermas : une introduction, La Découverte/Pocket,
  • Avec Yves Cusset, Le Vocabulaire de l'Ecole de Francfort, Ellipses,
  • Critique de l'antinaturalisme, PUF,
  • L'Aliénation : vie sociale et expérience de la dépossession, PUF, coll. "Actuel Marx Confrontation", 2007
  • L'Homme dépossédé : Une tradition critique, de Marx à Honneth, CNRS,
  • Freud sociologue, Le Bord de l'Eau, 2012.
  • Freud et la théorie sociale, La Dispute, 2012.
  • Penser le néocapitalisme. Vie, capital et aliénation, Les Prairies Ordinaires, 2013.

Ouvrages publiés sous sa directionModifier

  • L’Action en philosophie contemporaine, Ellipses, 2004.
  • Habermas et Foucault. Parcours croisés, confrontations critiques, codirection avec Yves Cusset, CNRS Éditions, 2006.
  • Des pathologies sociales aux pathologies mentales, Presses Universitaires franc-comtoises, 2010
  • Anciens et Modernes par-delà nature et société, codirection avec Arnaud Macé, Presses Universitaires franc-comtoises, 2012.
  • Le Capitalisme des philosophes, Presses Universitaires de Paris Ouest, 2015.

TraductionModifier

  • Axel Honneth, La Réification. Petit traité de Théorie critique, Gallimard, coll. « NRF Essais »,

Liens externesModifier

RéférencesModifier