Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Le bien-être est un état lié à différents facteurs considérés de façon séparée ou conjointe : la santé, la réussite sociale ou économique, le plaisir, la réalisation de soi, l'harmonie avec soi même et avec les autres.

A la différence du plaisir (sensation liée principalement à la production de dopamine) ou du bonheur (état émotionnel lié à la production de sérotonine), le « bien-être » n'a aucune définition concrète et ne peut être évalué que de manière subjective. Cette notion peut donc être utilisée pour légitimer la vente de produits, de services ou l'emploi de méthodes très diverses. Parmi ces diverses techniques et approches, certaines relèvent simplement du marketing[1] tandis que d'autres s'appuient sur des pseudo-sciences et relèvent de l'escroquerie voire de la manipulation mentale[2].

Sommaire

DéfinitionModifier

Le terme de bien-être renvoie à deux désignations principales :

  • une première est physique : Le bien-être physique est défini par la sensation d'une bonne santé physiologique générale, d'une satisfaction des besoins primordiaux du corps.
  • une seconde fait référence au bien-être psychologique qui est issu d'une évaluation personnelle et subjective. Laquelle peut provenir de perceptions ou satisfactions diverses, financières, professionnelles, sentimentales mais aussi de l'absence de troubles mentaux.

La notion générale de mal-être est souvent présentée comme définissant la situation opposée.

Approches du bien-êtreModifier

Mode de vieModifier

Pour l'utilitarisme le bien-être se définit comme le mélange de plaisirs et de l'absence de peine, et prône la maximisation du bien-être général.

Au travailModifier

Il peut inclure l'absence de fatigue et de stress[3].

Selon le baromètre Actineo / CSA 2015, l’espace de travail a un impact sur le bien-être de 94 % des salariés français[4]

Les éléments contribuant le plus à la qualité de vie au travail sont les relations entre collègues, l’espace de travail et l’absence de bruit.

De nombreuses initiatives sont progressivement mises en place pour favoriser le bien-être au travail. Au départ, l'idée vient des start-ups américaines de la sylicone valley. Peu à peu, la démarche prend de l'ampleur en France.

SantéModifier

René Dubos présente la santé comme la convergence des notions d'autonomie et de bien-être.

ÉconomieModifier

SociétéModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier