Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Portail:Historiographie

Bede-crop.png Portail

Historiographie

« L’objet de l’historiographie est d’explorer les conceptions de l’histoire, les pratiques et les manières de faire des historiens : comment ils interrogent le passé, avec quels outils et pour en comprendre quoi. »

— Nicolas Offenstadt

5 562 articles sont actuellement liés au portail,
ventilés en 65 catégories.

Lumière surmodifier
Peterborough.Chronicle.firstpagetrimmed.jpg
Bon article La Chronique anglo-saxonne (Anglo-Saxon Chronicle) est un ensemble d'annales en vieil anglais relatant l'histoire des Anglo-Saxons. Le manuscrit original, qui date de la fin du IXe siècle, a probablement été composé dans le royaume de Wessex, sous le règne d'Alfred le Grand. De multiples copies en ont été distribuées aux monastères d'Angleterre, chacune mise à jour indépendamment des autres : l'une d'entre elles l'est encore en 1154.

Il subsiste neuf manuscrits de la Chronique, d'importance historique variable. Tous ne sont pas conservés dans leur intégralité, et aucun d'entre eux n'est le manuscrit original. La rédaction de la plus ancienne copie subsistante semble avoir débuté vers la fin du règne d'Alfred, tandis que la plus récente a été composée à l'abbaye de Peterborough après un incendie ayant frappé le monastère en 1116. La quasi-totalité du contenu des chroniques se présente sous forme d'annales. Elles commencent toutes avec l'année 60 av. J.-C., et décrivent l'histoire des Anglo-Saxons jusqu'à l'année de leur rédaction. Des ajouts successifs leur ont été ensuite apportés au fil du temps. C'est l'ensemble de ces manuscrits qui est désigné sous le nom de « Chronique anglo-saxonne ».

La Chronique n'est pas une source neutre : parfois, la comparaison avec d'autres sources médiévales montre que ses compilateurs ont omis des faits, ou les ont relatés de façon partiale. En outre, il arrive que les différentes versions de la Chronique se contredisent par endroits. Toutefois, prise dans son ensemble, elle constitue la principale source historique pour la période s'étendant entre l'abandon de la Bretagne par les Romains en 410 et la conquête normande de l'Angleterre en 1066 : une grande partie des informations présentes dans la Chronique n'apparaît nulle part ailleurs. Ses manuscrits sont également des sources importantes pour l'histoire de la langue anglaise : la fin du texte de la Chronique de Peterborough est notamment l'un des plus anciens exemples connus de moyen anglais.

Sept des neuf manuscrits subsistants de la Chronique anglo-saxonne sont conservés à la British Library. Les deux autres se trouvent à la bibliothèque bodléienne d'Oxford et à la bibliothèque du Corpus Christi College de Cambridge.


Un historienmodifier
Arnaldo Momigliano (1908-1987), historien italien, est spécialiste de l’histoire ancienne et des problèmes relatifs à l'historiographie ancienne et moderne. Il est connu en France pour ses Problèmes d'historiographie ancienne et moderne et pour son ouvrage Sagesses barbares, qui s'attache à montrer les relations des Grecs et des Romains aux cultures barbares, et en particulier les limites de l'hellénisation. Historien prolifique, il a contribué au renouvellement des questions historiographiques.