Maurice Escande

acteur français
Maurice Escande
Nom de naissance Maurice René Escande
Naissance
15e arrondissement de Paris, France
Nationalité Drapeau de France Français
Décès (à 80 ans)
1er arrondissement de Paris
Profession Acteur, metteur en scène
Administrateur de la Comédie-Française (1960-1970)

Maurice Escande est un acteur français, né le dans le 15e arrondissement de Paris[1], ville où il est mort le dans le 1er arrondissement[2]

BiographieModifier

Après avoir pris des leçons de Denis d'Inès, Maurice Escande remporte en 1912 au Conservatoire, dans la classe de Raphaël Duflos, un premier prix de Comédie et un second prix de tragédie, et débute à l'Odéon. La guerre de 1914-1918, où il se distingue (il sera plus tard président de l'Association des comédiens combattants), interrompt un temps sa carrière. En 1918, il est engagé à la Comédie-Française, débute dans le Monde où l'on s'ennuie d'Édouard Pailleron et dans les rôles classiques : Hippolyte de Phèdre, Pyrrhus d’Andromaque, Rodrigue du Cid, Curiace d'Horace, Sévère de Polyeucte, Didier de Marion Delorme, entre autres.

Élégant, doué d'une voix musicale, il interprète avec panache les princes de tragédie et les amoureux de comédie, où il joue de son charme et de sa désinvolture. Des petits marquis de Molière aux grands premiers rôles du répertoire, il s'impose par une diction parfaite et une aisance policée. Dans le répertoire moderne, il joue les séducteurs et les aristocrates.

En 1925, sur le point d'être nommé sociétaire, il quitte la Comédie-Française pour une escapade de huit années pendant lesquelles il va jouer sur les boulevards des auteurs contemporains comme Giraudoux (Judith), Jules Romains (Le Roi masqué) avec Louis Jouvet, ou encore Léopold Marchand et Henri Decoin. Sollicité par Cécile Sorel pour jouer avec elle dans La Dame aux camélias lors de sa soirée d'adieu, il rentre et est nommé sociétaire en 1936. Metteur en scène, sa prédilection va vers Racine, dont il a monté plusieurs tragédies, Musset et Marivaux, dont la sensibilité et l'élégance s'accordent à son tempérament. Il fait redécouvrir Suréna de Pierre Corneille dont il monte aussi Cinna et Polyeucte.

Doyen depuis 1956, il est appelé à remplacer en 1960, l'administrateur Claude Bréart de Boisanger, et devient le premier administrateur-comédien. Ses dix années de mandature constituent une période de travail intense, ouvrant de nouvelles perspectives à la Comédie-Française : de nombreux metteurs en scène français et étrangers sont appelés à y travailler, des auteurs très contemporains, comme Audiberti, Ionesco et Schehadé, sont représentés. En tant que sociétaire honoraire, il joue encore quelques-uns de ses rôles de prédilection jusqu'en 1971, ceux d'Orgon du Jeu de l'amour et du hasard, et d'Auguste de Cinna.

Professeur, il a formé de nombreux comédiens, parmi lesquels Jean Chevrier, Georges Marchal, Jacques Charon, Jacques Dacqmine, Serge Reggiani, Michel Bouquet, Micheline Boudet, Louise Conte, entre autres. Au cinéma, il a tourné dans quelque soixante-dix films dont le premier avant la guerre de 1914-1918. Dans le dernier, Martin soldat de Michel Deville, on le voyait dans son propre rôle d'administrateur général de la Comédie-Française.

Son nom fut donné à la salle de répétition aménagée dans les sous-sols de la Comédie-Française et reproduisant les conditions exactes de la scène.

Maurice Escande est enterré au cimetière de Montrouge. Homosexuel, il a épousé en 1920[1] la comédienne Mary Marquet, dont il a divorcé en 1921.

FormationModifier

Sa carrière à la Comédie-FrançaiseModifier

RôlesModifier

  1. Melchior de Boines, Le Monde où l'on s'ennuie, Édouard Pailleron,
  2. Hippolyte, Phèdre, Jean Racine, -1935 (débuts, 21 fois)
  3. Fabian, Polyeucte, Pierre Corneille,
  4. Jacquemin, Le Flibustier, Jean Richepin,
  5. Montazgo, Ruy Blas, Victor Hugo,
  6. Pierre Morain, Le Marquis de Priola, Henri Lavedan,
  7. d'Andely, La Marche nuptiale, Henry Bataille,
  8. le Maître de danse, Il ne faut jurer de rien, Alfred de Musset,
  9. de Méricourt, Mercadet, Honoré de Balzac,
  10. Roger de Céran, Le Monde où l'on s'ennuie, Édouard Pailleron,
  11. Don Manuel Arias, Ruy Blas, Victor Hugo,
  12. Hardré, La Fille de Roland, Henri de Bornier,
  13. Crésus, Ésope, Théodore de Banville,
  14. Zéphire, Psyché, Molière, Pierre Corneille et Philippe Quinault (fragments),
  15. Du Croisy, Les Précieuses ridicules, Molière,
  16. Corydon, Les Uns et les autres, Paul Verlaine,
  17. Amphitryon, Amphitryon, Molière,
  18. Andrès, L'Étourdi, Molière,
  19. Langeac, Les Marionnettes, Pierre Wolff,
  20. Lord Slada, Mangeront-ils?, Victor Hugo,
  21. Guillaume, Le Chandelier, Alfred de Musset,
  22. Nérestan, Zaïre, Voltaire,
  23. Farizet, L'Indiscret, Edmond Sée,
  24. Fillon, Les Sœurs d'amour, Henry Bataille,
  25. de Valmont, Les Marionnettes, Pierre Wolff,
  26. Procule, Horace, Pierre Corneille,
  27. le Comte de Camporéal, Ruy Blas, Victor Hugo,
  28. un Monsieur, Le Marquis de Priola, Henri Lavedan,
  29. Don Sanche, Le Cid, Pierre Corneille, -1925 (13 fois)
  30. De Clénord, Notre jeunesse, Alfred Capus,
  31. Lucien, Le Testament de César Girodot, Adolphe Belot et Pierre Villetard,
  32. Landry, Le Chandelier, Alfred de Musset,
  33. Alcidas, Le Mariage forcé, Molière,
  34. Drusus, L'Hérodienne, Albert du Bois,
  35. Chœur des jeunes gens, On ne badine pas avec l'amour, Alfred de Musset
  36. Comte de Gançay, Le Prince d'Aurec, Henri Lavedan,
  37. Marc-Antoine, La Mort de Pompée, Pierre Corneille, 1920-1921 (2 fois)
  38. Tybalt, Juliette et Roméo, André Rivoire d'après William Shakespeare, 1920
  39. Pharnace, Mithridate, Jean Racine, 1920-1924 (9 fois)
  40. Serquigny, Les Deux Écoles d'Alfred Capus,
  41. Curiace, Horace, Pierre Corneille, 1920 ; reprise dans une mise en scène de Mary Marquet, (17 fois)
  42. Sévère, Polyeucte, Pierre Corneille, 1920-1949 (56 fois)
  43. Jean Reynaud, L'Abbé Constantin, Hector Crémieux et Pierre Decourcelle, 1920
  44. Sandro, Le Luthier de Crémone, François Coppée, 1920
  45. Don Rodrigue, Le Cid, Pierre Corneille, 1920-1928 (18 fois)
  46. Pyrrhus, Andromaque, Jean Racine, 1920-1955 (110 fois)
  47. Léandre, Les Fourberies de Scapin, Molière, 1920
  48. Octave, Les Caprices de Marianne, Alfred de Musset, 1920
  49. Jean Raidzell, Paraître, Maurice Donnay, 1920
  50. Le Vicomte Georges de Chambry, Maman Colibri, Henry Bataille, 1921
  51. Etchepare, La Robe rouge, Eugène Brieux, 1921
  52. Glaucos, La Mort enchaînée, Maurice Magre, 1921
  53. Agrippa, Cléopâtre, André-Ferdinand Hérold d'après Plutarque et Shakespeare,
  54. Le comte Almaviva, Le Barbier de Séville, Beaumarchais, 1921
  55. Clitandre, Le Misanthrope, Molière, 1921
  56. Alcandre, Les Fâcheux, Molière, 1921
  57. Iphicrate, Les Amants magnifiques, Molière,
  58. un Nécessaire, L'Impromptu de Versailles, Molière,
  59. de Brécy, Le Paon de Francis de Croisset,
  60. Blondet, Vautrin, Edmond Guiraud d'après Honoré de Balzac,
  61. Ménécée, Les Phéniciennes, Georges Rivollet d'après Euripide, 1922
  62. Léandre, Le Médecin malgré lui, Molière, 1922
  63. Le marquis de Presles, Le Gendre de Monsieur Poirier, Émile Augier et Jules Sandeau, 1922
  64. Hernani, Hernani, Victor Hugo, 1922-1925 (9 fois)
  65. Néarque, Polyeucte, Pierre Corneille, 1922
  66. Valère, Tartuffe ou l'Imposteur, Molière, 1922
  67. Britannicus, Britannicus, Jean Racine, 1922-1925 (7 fois)
  68. Lucien Garraud, Les affaires sont les affaires, Octave Mirbeau, 1922
  69. Didier, Marion Delorme, Victor Hugo, 1922
  70. Didier Maravon, La Course du flambeau, Paul Hervieu, 1922
  71. Marcel, Le Carnaval des enfants, Jean Sarment, 1923
  72. Roger de Monclars, Les Marionnettes, Pierre Wolff, 1923
  73. Philippe Lavergne, Le Soupçon, Paul Bourget, 1923
  74. Saint-Vast, Poliche, Henry Bataille, 1923
  75. le Poète, La Nuit d'octobre, Alfred de Musset, 1923
  76. Antiochus, Bérénice, Jean Racine, au = 27 fois
  77. Prinzivalle, Monna Vanna, Maurice Maeterlinck, 1924
  78. La Grange, Molière et son ombre, Jacques Richepin, 1922
  79. le Poète, La Nuit d'août, Alfred de Musset, 1924
  80. le Duc, Louison, Alfred de Musset, 1924
  81. Vivarce, L'Énigme, Paul Hervieu, 1924
  82. Lucien de Riverolles, Francillon, Alexandre Dumas fils, 1924
  83. Valère, Horace, Pierre Corneille, 1924
  84. Filippo, Le Luthier de Crémone, François Coppée, 1924
  85. le Duc, Quitte pour la peur, Alfred de Vigny, 1924
  86. le Poète, La Nuit de mai, Alfred de Musset, 1924
  87. Décimus Juvénal, L'Hérodienne, Albert du Bois, 1924
  88. Bertrand Lemurier, La Reprise, Maurice Donnay, 1924
  89. le baron de Steinberg, Bettine, Alfred de Musset, 1925
  90. Thésée, Œdipe à Colone, Georges Rivollet d'après Sophocle, 1925
  91. Le Prince, La Nuit des amants, Maurice Rostand,
  92. Don Juan, Dom Juan, Molière, 1925 (4 fois)
  93. le Vicomte, La Comtesse d'Escarbagnas, Molière, 1925
  94. Soliman II, Les Trois Sultanes, Charles-Simon Favart, 1925
  95. Henri, Les Limites du cœur, André Beaunier, 1925
  96. Monsieur de Chavigny, Un caprice, Alfred de Musset, 1925
  97. Perdican, On ne badine pas avec l'amour, Alfred de Musset,
  98. Fortinbras, Hamlet, William Shakespeare - Paul Morand et Marcel Schwob,
  99. Lucien Rivolet, L'Indiscret, Edmond Sée,
  100. un seigneur volaque, Coriolan, William Shakespeare - René-Louis Piachaud,
  101. L'amour, Une nuit d'automne, Jean Valmy-Besse,
  102. Le Poète, L'Offrande, Gaston Sorbets,
  103. Pierre Strozzi, Lorenzaccio, Alfred de Musset,
  104. Louis XV, Madame Quinze, Jean Sarment,
  105. De Neipperg, Madame Sans Gêne, Victorien Sardou et Émile Moreau,
  106. Alfred de Musset, L'Impromptu de Paris, Jean Sarment,
  107. Clitandre, Les Femmes savantes, Molière,
  108. Assuérus, Esther, Jean Racine,
  109. Challange, Aimer, Paul Géraldy,  ; reprise
  110. Bolivar, Bolivar, Jules Supervielle,
  111. Pierre de Lancrey, Primerose, Robert de Flers et Gaston Arman de Caillavet,
  112. Jésus, La Passion, Edmond Haraucourt,
  113. Lucien de Versannes, L'Âne de Buridan, Robert de Flers et Gaston Arman de Caillavet,
  114. Marcelin Lézignan, La Jalousie, Sacha Guitry,
  115. Commandant Max Gilet, La Rabouilleuse, Émile Fabre d'après Honoré de Balzac,
  116. Clavaroche, Le Chandelier, Alfred de Musset, mise en scène de Gaston Baty,
  117. Titus, Bérénice, Racine, au (23 fois + 2 fois en tournée officielle)
  118. Bajazet, Bajazet, Jean Racine, m.e.s. Jacques Copeau, au (33 fois + 4 fois en tournée officielle)
  119. Giaour, Le Simoun, Henri-René Lenormand, m.e.s. Gaston Baty,
  120. Dorante, Les Fâcheux, Molière,
  121. Cléante, Le Malade imaginaire, Molière,
  122. Gilles, Le Voyageur et son ombre, Paul Morand,
  123. Dorante, Le Jeu de l'amour et du hasard, Marivaux,
  124. Dorante, Les Fausses Confidences, Marivaux, m.e.s. Maurice Escande,
  125. Dorante, Le Bourgeois gentilhomme, Molière,  ; reprise,
  126. Achille, Iphigénie, Racine, m.e.s. Marie Ventura,
  127. Beaulieu, Tricolore, Pierre Lestringuez, m.e.s. Louis Jouvet,
  128. Narcisse, Britannicus, Racine, m.e.s. Jean Yonnel, - (26 fois)
  129. Comte de Guiche, Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand, m.e.s. Pierre Dux, au (135 fois)
  130. Henry de Navarre, Les Trois Henry, André Lang,
  131. Pilate, A souffert sous Ponce-Pilate, Paul Rayna, m.e.s. René Alexandre,
  132. L'Offrande, Gaston Sorbets,
  133. Sérignan, La Belle Aventure, Robert de Flers, Gaston Arman de Caillavet et Emmanuel Arène,
  134. André d'Éguzon, La Belle Aventure, Robert de Flers, Gaston Arman de Caillavet et Emmanuel Arène,
  135. Clitandre, George Dandin, Molière,
  136. Julien, Martine, Jean-Jacques Bernard,
  137. Christian de Neuvilette, Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand, m.e.s. Pierre Dux, au = 23 fois
  138. Les Rayons et les Ombres, Victor Hugo,
  139. Néron, Britannicus, Racine, -1942 (4 fois)
  140. Don Alphonse d'Este, Lucrèce Borgia, Victor Hugo,  ; reprise
  141. Suréna, Suréna, Corneille, acte I, scène 3 & acte II, scène 2, soirée littéraire du
  142. La Vigne et la maison, Alphonse de Lamartine,
  143. Le Roi Claudius, Hamlet, William Shakespeare - Guy de Pourtalès, m.e.s. Charles Granval,
  144. Le Marquis de Presles, Le Gendre de Monsieur Poirier, Émile Augier et Jules Sandeau,
  145. Ernsteins, L'Autre danger, Maurice Donnay,
  146. Thésée, Phèdre, Racine, m.e.s. Jean-Louis Barrault, -1957 (94 fois)
  147. Egas Coelho, La Reine morte, Henry de Montherlant, m.e.s. Pierre Dux,
  148. Metternich, L'Aiglon, Edmond Rostand (pièce répétée mais dont la représentation a été interdite par les autorités d'occupation)
  149. Renaud, Renaud et Armide, Jean Cocteau, m.e.s. Jean Cocteau,
  150. Orode, Suréna, Corneille, m.e.s. Maurice Escande,  ; reprise - (27 fois)
  151. Monsieur de Virelade, Les Mal-aimés, François Mauriac, m.e.s. Jean-Louis Barrault,
  152. Agrippa, Antoine et Cléopâtre, William Shakespeare - André Gide, m.e.s. Jean-Louis Barrault,
  153. Fritz Kobus, L'Ami Fritz, Erckmann-Chatrian,  ; reprise
  154. Orgon, Le Jeu de l'amour et du hasard, Marivaux,
  155. Marquis Stéfani, Bettine, Alfred de Musset,
  156. Le Roi de Castille, Le Prince travesti, Marivaux,
  157. Cyrano de Bergerac, Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand, m.e.s. Pierre Dux, au = 45 fois
  158. le Roi, Le Roi, Robert de Flers, Gaston Arman de Caillavet et Emmanuel Arène, m.e.s. Jacques Charon,
  159. Dom Juan, Jeanne la Folle, François Aman-Jean, m.e.s. Jean Meyer, Comédie-Française au Théâtre de l'Odéon,
  160. Marquis de Langeloer, La Belle Aventure, Robert de Flers, Gaston Arman de Caillavet et Emmanuel Arène,
  161. Auguste, Cinna ou la clémence d'Auguste, Pierre Corneille, m.e.s. Maurice Escande,
  162. le duc, Comme il vous plaira, William Shakespeare - Jules Supervielle, m.e.s. Jacques Charon,
  163. Le Comte Almaviva, Le Mariage de Figaro, Beaumarchais, m.e.s. Jean Meyer, São Paulo,
  164. Armand, Les Temps difficiles, Édouard Bourdet, m.e.s. Pierre Dux, São Paulo,
  165. le Roi Ferrante, La Reine morte, Henry de Montherlant, m.e.s. Pierre Dux, São Paulo,
  166. Don Fernand, Le cid, Pierre Corneille, m.e.s. Julien Bertheau, Comédie-Française salle Richelieu,
  167. Guillaume Suarez, La Vérité est morte, Emmanuel Roblès, m.e.s. Jean Marchat,
  168. Polyeucte, Polyeucte, Corneille,  ; Bergerac, (2 fois)
  169. Okéanos, Prométhée enchaîné, Eschyle - Jean de Beer, m.e.s. Julien Bertheau, Festival de Lyon Charbonnières, 18 au
  170. Ariste, L'École des maris, Molière, m.e.s. Jean Meyer,
  171. Marius, Le Pavillon des enfants, Jean Sarment, m.e.s. Julien Bertheau,
  172. Ariste, Les Femmes savantes, Molière, m.e.s. Jean Meyer,
  173. le marquis de Thonnereins, Le Demi-monde, Alexandre Dumas fils, m.e.s. Maurice Escande,
  174. Cominius, Coriolan, William Shakespeare - René-Louis Piachaud, m.e.s. Jean Meyer,
  175. Acaste, Polydora, André Gillois, , Comédie-Française au Théâtre de l'Odéon
  176. le duc Laerte, À quoi rêvent les jeunes filles, Alfred de Musset,
  177. Chrysale, Les Femmes savantes, Molière, en tournée officielle à Rio de Janeiro ; première fois à Paris, le
  178. M. Beaumont de Péréfixe, archevêque de Paris, Port-Royal, Henry de Montherlant, en tournée officielle à Rio de Janeiro ; première fois à Paris le
  179. Créon, Œdipe roi de Jean Cocteau, mise en scène Louis Erlo, Théâtre antique de Lyon, le 18 juin 1962
  • Soirées littéraires :** La dernière journée de Molière (d'après Grimarest),
    • Élégie aux nymphes de Vaux (La Fontaine),
    • Les « Vous » et les « Tu », En qualité d’historien et Lettre à un Genevois (Voltaire), Les Victoires de Voltaire,
    • Adolphe, extraits de Mon père avait raison, Sacha Guitry, en tournée officielle à Rio de Janeiro.

Metteur en scèneModifier

Hors Comédie-FrançaiseModifier

Comédien
Metteur en scène

FilmographieModifier

Notes et référencesModifier

 
Tombe de Maurice Escande au cimetière de Montrouge.
  1. a et b Acte de naissance n° 2783 (vue 7/31) avec mentions marginales du mariage et du décès. Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 15ème arrondissement, registre des naissances de 1892.
  2. Acte de décès n° 36 (vue 5/25). Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 1er arrondissement, registre des décès de 1973.

BibliographieModifier

  • Olivier Barrot et Raymond Chirat, Noir et Blanc - 250 acteurs français du cinéma français 1930-1960, Paris, Flammarion, 2000, pp. 223-224

Liens externesModifier