Henri Duvernois

romancier, conteur auteur dramatique, critique littéraire et chroniqueur judiciaire français
Henri Duvernois
Henri Duvernois.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom de naissance
Henri-Simon Schwabacher
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Henri Duvernois, nom de plume d'Henri-Simon Schwabacher, est un écrivain, scénariste et dramaturge français, né le à Paris, ville où il est mort le .

BiographieModifier

Henri Duvernois a habité au 12 quai de Passy dans le 16e arrondissement de Paris.

Il a fait partie des premiers contributeurs à La Critique (mars 1895)[1].

ŒuvresModifier

Liste très partielle

OpérettesModifier

RomansModifier

  • 1914 : Faubourg Montmartre
  • 1918 : Crapotte, illustrations d'après les dessins de Carlègle, Paris, 1918, 126 p. lire en ligne sur Gallica
  • 1919 : Edgar, Ernest Flammarion éd., Paris
  • 1922 : La Fugue
  • 1923 : Le Roman des quatre, écrit en collaboration avec Paul Bourget, Pierre Benoit et Gérard d'Houville.
  • 1926 : Morte la bête
  • 1927 : Maxime
  • 1927 : La Mort de Prosper Boudonneau. Hirondelle, Paris, À l'Enseigne de la Porte Étroite, 1927
  • 1929 : Spectatrice, Des Portiques éd., Paris
  • 1929 : Faubourg Montmartre, Le Livre de demain, Arthème Fayard & Cie Éditeurs, Paris, 1929
  • 1931 : La Poule, Bernard Grasset éd., Paris
  • 1931 : Les Sœurs Hortensias, Bernard Grasset éd., Paris
  • 1933 : A l'ombre d'une femme, Bernard Grasset éd., Paris
  • 1936 : L'Homme qui s'est retrouvé, Éditions de l'Arbre vengeur, 2009

ContesModifier

  • 1909 : Les Marchandes d'oubli, Albin Michel, Paris
  • 1911 : Les Demoiselles de perdition, Albin Michel, Paris
  • 1912 : Fifinoiseau, Arthème Fayard, Paris
  • 1913 : Le Chien qui parle, Arthème Fayard, Paris
  • 1914 : La Maison des confidences, Flammarion
  • 1922 : La Lune de fiel, Flammarion
  • 1930 : Le Journal d'un pauvre homme (Les Contes d'Henri Duvernois, I), Flammarion
  • 1931 : Jeanne (Les Contes d'Henri Duvernois, II), Flammarion
  • 1964 : Recueil de contes, Flammarion
  • 2019 : Contes du Matin, 1908-1932, sous la direction littéraire de Colette (1920-1923), préface de Laurent François, postface et bibliographie par Jean-Luc Buard, La Bibliothèque internationale Henri Duvernois/Archives et documents presse et feuilletons (ADPF)/MiLiReMi, 737 pp., (ISBN 9780244488581). - Intégrale des 196 contes parus dans le quotidien Le Matin.

ThéâtreModifier

AutobiographieModifier

Apprentissages : souvenirs des années 1885-1900, Paris, 1930, Hachette, 217 p. lire en ligne sur Gallica

FilmographieModifier

Scénariste ou auteur adapté
Autres adaptations

PostéritéModifier

Notes et référencesModifier

  1. La Critique, no 1, avec fausse couverture datée 10 mars 1895 — sur Gallica.
  2. Le Figaro du 2 janvier 1932
  3. La Rampe du 15 février 1932
  4. « Le spectacle : Le Club des canards mandarins, comédie en 3 actes », sur data.bnf.fr
  5. Revue mensuelle des lettres françaises, (lire en ligne)
  6. Le Carnet de la semaine, (lire en ligne)
  7. Le Carnet de la semaine, (lire en ligne)
  8. Marcel Manchez sur data.bnf.fr
  9. (en) Robert Rips sur l’Internet Movie Database

Liens externesModifier