Tommy Paul (tennis)

joueur de tennis américain

Tommy Paul
Image illustrative de l’article Tommy Paul (tennis)
Tommy Paul en 2017.
Carrière professionnelle
2015
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (25 ans)
Voorhees
Taille 1,85 m (6 1)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Brad Stine
Gains en tournois 2 646 856 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 0
Meilleur classement 32e (27/06/2022)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 139e (09/05/2022)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/32 1/8 1/64
Double 1/16 1/4 1/16 1/16

Tommy Paul, né le à Voorhees, est un joueur de tennis américain, professionnel depuis 2015.

CarrièreModifier

Tommy Paul remporte en 2015 le tournoi junior de Roland-Garros en battant son compatriote Taylor Fritz, tête de série no 2 du tournoi[1]. Alors classé 142e junior, il jouait son premier tournoi de l'année dans cette catégorie. Il parvient ensuite à se qualifier pour son premier tournoi du Grand Chelem chez les seniors lors de l'US Open. Sorti au premier tour par Andreas Seppi, il parvient néanmoins en finale de l'épreuve junior où il retrouve Taylor Fritz, lequel prend sa revanche en remportant le titre. Il est finaliste du tournoi Challenger de Charlottesville en fin d'année.

Il remporte son premier match dans un tournoi ATP en à Houston contre Paolo Lorenzi. Après une fin de saison délicate, il renoue avec le succès en 2017 en atteignant les demi-finales aux Challengers de Savannah et de Winnetka, puis les quarts de finale des tournois ATP d'Atlanta et de Washington, où il sort Lucas Pouille et Gilles Müller, 17e et 21e mondiaux, avant de s'incliner contre Kei Nishikori malgré trois balles de match en sa faveur (3-6, 7-68, 6-4)[2].

En 2018, il manque cinq mois de compétition en raison d'une blessure au coude droit. En octobre, il remporte son premier tournoi Challenger à Charlottesville en battant en finale Peter Polansky avec un statut de lucky loser[3]. En 2019, il remporte les tournois Challenger de Sarasota et New Haven, performances qui lui font accéder au top 100 (92e). Fin septembre, il gagne également le tournoi de Tiburon.

Tommy Paul commence sa saison 2020 par une demi-finale à Adélaïde, puis accède au 3e tour de l'Open d'Australie en écartant le 20e mondial Grigor Dimitrov (6-4, 7-66, 3-6, 63-7, 7-63)[4]. Lors du tournoi d'Acapulco, il s'extirpe des qualifications et signe sa première victoire sur un membre du top 10 en la personne d'Alexander Zverev[5]. Début 2021, il est quart de finaliste à Rotterdam.

Il remporte son premier titre ATP fin 2021 à l'Open de Stockholm.

En 2022, pour son premier Wimbledon, il atteint les huitièmes de finale en battant Fernando Verdasco, 111ème joueur mondial, le Français Adrian Mannarino et le Tchèque Jiří Veselý sans perdre un set. Il est éliminé début juillet par le Britannique Cameron Norrie, qui évolue à domicile, en trois sets[6].

PalmarèsModifier

Titre en simpleModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 07-11-2021   Stockholm OpenStockholm ATP 250 635 750  Dur (int.)   Denis Shapovalov 6-4, 2-6, 6-4 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2015 1er tour (1/64)   Andreas Seppi
2016
2017 1er tour (1/64)   Taro Daniel
2018
2019 1er tour (1/64)   Dominic Thiem
2020 3e tour (1/16)   Márton Fucsovics 2e tour (1/32)   Casper Ruud Annulé 1er tour (1/64)   Grigor Dimitrov
2021 2e tour (1/32)   Casper Ruud 2e tour (1/32)   D. Medvedev 1er tour (1/64)   R. Carballés Baena
2022 2e tour (1/32)   Miomir Kecmanović 1er tour (1/64)   Cristian Garín 1/8 de finale   Cameron Norrie

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2015 1er tour (1/32)
  D. Baughman
  T. Bellucci
  M. Demoliner
2016 2e tour (1/16)
  D. Evans
  N. Kyrgios
2017 1er tour (1/32)
  S. Bolelli
  F. Fognini
2020 1er tour (1/32)
  J.-S. Cabal
  Jaume Munar
1/4 de finale
  Wesley Koolhof
  Nikola Mektić
Annulé
2021 2e tour (1/16)
  Nikola Mektić
  Mate Pavić
1er tour (1/32)
  J. Chardy
  F. Martin
1er tour (1/32)
  Jamie Murray
  Bruno Soares
2022 1/8 de finale
  W. Koolhof
  Neal Skupski
2e tour (1/16)
  N. Mektić
  Mate Pavić

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000Modifier

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2016 1er tour
  T. Smyczek
2017 2e tour
  John Isner
2019 2e tour
  F. Fognini
2020 n.o. n.o. n.o. n.o. n.o. 1er tour
  R. Berankis
n.o. 2e tour
  S. Wawrinka
2021 1/8 de finale
  C. Norrie
1er tour
  M. Giron
2e tour
  R. Bautista
2e tour
  A. Rublev
1er tour
  R. Bautista
2e tour
  R. Bautista
2e tour
  L. Sonego
n.o. 2e tour
  H. Hurkacz
2022 3e tour
  A. de Minaur
3e tour
  T. Fritz
1er tour
  J. Sinner
2e tour
  A. de Minaur
1/4 de finale
  Daniel Evans

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l’ultime adversaire.

Victoires sur le top 10Modifier

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters 1000
500 Series
250 Series
# T.P. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 66   Acapulco 2020 Dur   Alexander Zverev no 7 1/8 6-3, 6-4
2 no 60   Indian Wells 2021 Dur   Andrey Rublev no 5 1/16 6-4, 3-6, 7-5
3 no 39   Acapulco 2022 Dur   Matteo Berrettini no 6 1/16 4-6, 5-1 ab.
4 no 39   Indian Wells 2022 Dur   Alexander Zverev no 3 1/32 6-2, 4-6, 7-62
5 no 34   Montréal 2022 Dur   Carlos Alcaraz no 4 1/16 46-7, 7-67, 6-3

Classement ATP en fin de saisonModifier

Année 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021
Rang en simple 946   274   285   152   201   90   54   43
Rang en double 1685   880   309   882   284   585   180   176

Source : (en) Classements de Tommy Paul sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier