Kwon Soon-woo

joueur de tennis sud coréen

Kwon Soon-woo
Image illustrative de l’article Kwon Soon-woo
Kwon Soon-woo à Roland-Garros en 2019.
Carrière professionnelle
2015
Nationalité Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Naissance (24 ans)
Sangju
Taille 1,80 m (5 11)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Daniel Yoo
Gains en tournois 1 778 951 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 0
Meilleur classement 55e (25/10/2021)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 270e (02/03/2020)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/16 1/32 1/32
Double 1/8 1/32 1/32 1/32

Kwon Soon-woo (en coréen : 권순우), né le à Sangju, est un joueur de tennis sud-coréen, professionnel depuis 2015.

CarrièreModifier

Premiers titres sur le circuit secondaireModifier

Kwon Soon-woo remporte ses premiers tournois professionnels au Cambodge en . Il décroche en fin d'année 2017 la Wild Card asiatique lui permettant de disputer l'Open d'Australie[1]. Fin 2018, il est finaliste du tournoi de Kaohsiung contre Gaël Monfils. Il obtient ses premiers succès en Challenger en 2019, s'imposant à Yokohama et Séoul, tournois dont il avait déjà atteint la finale en 2017. Sur le circuit ATP, il se distingue avec un quart de finale à Cabo San Lucas et une victoire sur Lucas Pouille à Zhuhai[2]. Ces résultats font de lui le 3e joueur de tennis sud-coréen à intégrer le top 100 après Lee Hyung-taik et Chung Hyeon[3]. Il entre dans le top 100 en août 2019 (97e) pour la première fois de sa carrière.

2020 : révélationModifier

Il se révèle au cours de la saison 2020 en atteignant quatre quarts de finale consécutifs en février 2020. À New York, il atteint les quarts signant des victoires sur Go Soeda au premier tour, puis il bat Milos Raonic. Kyle Edmund l'élimine au tour suivant.

Il réitère à Delray Beach en atteignant les quarts. Il élimine Adrian Mannarino, Ryan Harrison et est éliminé par Reilly Opelka. À Acapulco, il refait le même parcourt en éliminant Taro Daniel et Dušan Lajović[4]. C'est Rafael Nadal qui l'élimine au tour suivant.

À l'US Open, il passe le premier tour pour la première fois lors d'un tournois majeur. Pour cela il bataille contre Thai-Son Kwiatkowski (6-3 6-7 6-1 6-2). Il est éliminé par Denis Shapovalov au tour suivant après avoir montré une bonne résistance (7-6 6-4 6-4 6-2).

2021 : premier titre ATP et entrée dans le top 60Modifier

 
Kwon Soon-woo à Roland-Garros en 2021.

Il commence l'année avec une défaite prématurée. À Delray Beach, il est éliminé d'entrée par Matteo Berrettini. Lors de Great Ocean Road, il élimine Andrej Martin. Il est éliminé au tour suivant par Miomir Kecmanović. À l'Open d'Australie, il est sorti dès le premier tour par Thanasi Kokkinakis.

Il remporte le tournoi de Biella 2. Il bat au premier tour le Taïwanais Jason Jung (6-3 6-4), puis il vainc facilement Roberto Marcora en deux sets (6-2 6-2), par la suite, il vient à bout de Yannick Maden (6-2 6-1), en demie il bat Evgeny Donskoy (6-3 6-7 6-1). En finale, il balaye Lorenzo Musetti en deux sets (6-2 6-3) le 21 février. À Singapour, il arrive en quarts éliminant Thai-Son Kwiatkowski et Yasutaka Uchiyama. Il est éliminé par Marin Čilić.

Au tournoi Nur-Sultan 2, il arrive une nouvelle fois en quarts. Il élimine Blaz Rola, Peter Polansky. Il est éliminé par Tomas Machac. Il réalise un parcourt similaire au tournois de Marbella. Il est éliminé par l'Espagnol Pablo Carreño Busta (6-4 6-0) futur lauréat. Au tournoi suivant, il prend sa revanche sur Pablo Carreño Busta (6-3 7-5) à Belgrade. Mais le numéro un mondial Novak Djokovic le balaie en deux sets secs (6-3 6-2). Arrivé à Wimbledon, il élimine au premier tour Daniel Masur. Mais il perd au tour suivant face à Dominik Köpfer. Lors des Jeux olympiques de Tokyo, il est éliminé d'entrée par Frances Tiafoe.

Fin juin, il est demi-finaliste sur le gazon d'Eatsbourne après avoir été repêché des qualifications où il avait perdu au premier tour[5]. Il bat Márton Fucsovics et Ilya Ivashka. Il est éliminé par Alex de Minaur.

Lors du tournoi de Roland Garros, il accède au 3e tour des Internationaux de France. Il élimine Kevin Anderson au premier tour (7-5 6-4 2-6 7-6), il passe le second tour éliminant Andreas Seppi au passage (6-4 7-5 7-5). Il chute au troisième tour face à Matteo Berrettini (7-6 6-3 6-4). Durant l'US Open il perd dès son entrée en lice face à Reilly Opelka.

En septembre, il remporte son premier titre à Astana face à James Duckworth (7-66, 6-3). Il bat Evgeny Donskoy en deux sets au premier tour (6-4 6-3), puis il vient à bout de la tête de série numéro 3 Dušan Lajović au second tour (7-5 6-4), au troisième tour, il vainc Laslo Djere tête de série numéro 7 (7-6 2-6 6-0), en demie finale il vient à bout de la tête de série numéro 2 Alexander Bublik (3-6 7-5 6-3). Il sort vainqueur de son dutel contre James Duckworth (7-6 6-3). Grâce à ce titre il se retrouve deux jours après à la 57e place mondiale. Il terminera l'année à la 53em place mondiale. Parmi les joueurs sud-coréens, seuls Chung Hyeon (19e) et Lee Hyung-taik (36e) ont fait mieux que lui jusqu'à présent.

2022 : début de saison semblable à l'année précédenteModifier

Kwon participe aux deux tournois d'Adélaïde 2022. Pour le premier, il passe un tour sur le score sec de 6-2 6-1 face au Japonais Yoshihito Nishioka. Il est éliminé au tour suivant par le Suédois Mikael Ymer. Au second tournoi, il est éliminé par la 5e tête de série, le Sud-Africain Lloyd Harris non sans avoir bien résisté (5-7 7-5 6-4).

Lors de l'Open d'Australie, il passe pour la première fois au second tour en éliminant le Danois Holger Vitus Nodskov Rune, sur le score serré de 3-6 6-4 3-6 6-3 6-2. Il échoue au tour suivant sur le score de 7-6 6-7 6-7 7-5 6-2 face à Denis Shapovalov, tête de série numéro 14. Il est aligné avec Marcos Giron en double. Ils battent la paire Alexander Bublik - Jan Zieliński (6-3 6-4) puis Aleksandr Nedovyesov et Aisam-Ul-Haq Qureshi (1-6 6-3 7-6) avant de perdre en huitième face à la paire tête de série no 10, Wesley Koolhof - Neal Skupski (6-3 6-4).

Il s'aligne au tournoi de Montpellier, où il bat le Français Hugo Gaston (6-2 6-1), en tout juste une heure cinq minutes de jeu, avant d'être éliminé (7-5 6-4) face à Richard Gasquet. Il se présente à Rotterdam où il s'impose à nouveau face à Hugo Gaston au premier tour (6-3, 6-3) puis il perd au tour suivant face au 7e mondial (et tête de série no 2) Andrey Rublev (6-3, 6-3). Il passe également un tour à Doha avant d'être éliminé par le 36e mondial Márton Fucsovics (6-3 6-7 6-3), de même qu'à Dubaï où il bat Ilya Ivashka (6-3 6-2) avant de perdre une nouvelle fois contre Andrey Rublev. Il remporte ensuite ses deux matchs de Coupe Davis contre les Autrichiens Jurij Rodionov (7-5 6-4) et Dennis Novak (7-5 7-5).

À Indian Wells, il est éliminé dès le premier tour par un adversaire mieux classé que lui, le 52e mondial Laslo Djere (2-6 6-3 6-4). À Miami, il est également battu dès le premier tour face à l'Américain Brandon Nakashima (6-1 7-5). Il contribue à la victoire de l'équipe coréenne lors du tour de qualification en Coupe Davis, en battant Jurij Rodionov (7-5 6-4) et Dennis Novak (7-5 7-5).

Il passe le premier tour à Barcelone face à Benoît Paire (6-4 6-4) avant de s'incliner contre Carlos Alcaraz au tour suivant (6-1 2-6 6-2). À Estoril il passe à nouveau contre Benoît Paire (6-4 7-5) puis il perd face à Albert Ramos-Viñolas (7-5 1-6 2-6). À Lyon il bat au premier tour 46 76 60 Aljaž Bedene pour rejoindre le joueur japonais Yosuke Watanuki qui a vaincu au premier tour Pedro Martínez. Il perd contre ce dernier en deux sets 6-3 6-4. À Wimbledon, il est éliminé dès le 1er tour par Novak Djokovic en lui prenant néanmoins un set (3-6, 6-3, 3-6, 4-6). Dominik Koepfer l'élimine au 1er tour lors du tournois de Washington. À Winston-Salem, il bat au premier tour Daniel Altmaier. Il est néanmoins éliminé par Jaume Munar au tour suivant.

À l'US Open il fait face à Fernando Verdasco, lucky looser et retombé à la 122e place. Il le bat en quatre sets (6-2 6-7 6-3 6-3.). Il s'aligne en simple et en double à Séoul. Il élimine son compatriote Hong Seong-chan (7-6 6-7 6-1), au premier tour. Il est éliminé par la suite par Jenson Brooksby (6-3 6-4). En double, il passe le premier tour associé Chung Hyeon (qui signe son premier match depuis le 23 septembre où il fut éliminé en phases qualificatives), face à Hans Hach Verdugo et Treat Huey. Il est ensuite confronté à André Göransson associé à Ben McLachlan. Ils passent et arrivent en demie finale, mais perdent à ce niveau face à Nicolás Barrientos et M. Ángel Reyes-Varela.

Retombé à la 121e place mondiale, il s'aligne à Tokyo, pour débuter son tournois il fait face à Alex de Minaur. il le bat sur un score de 6-3 6-2 pour ensuite faire face à Mackenzie McDonald. Après avoir passé ce dernier sur un score de 6-3 7-6 6-2, il se retrouve en quart de finale. Il passe en demie finale en élimnant Pedro Martínez sur un score sévère de 6-4 6-0. À ce niveau, il se mesure à Frances Tiafoe.

Style de jeuModifier

Son revers est sans aucun doute son côté fort. Il sait accélérer le jeu et gagner des points. On notera également qu’il a des qualités intéressantes pour effectuer des passings de ce côté. Kwon effectue des courses vers l’avant dès qu’il en a la possibilité. Il sait gagner de nombreux points au filet. Il a des qualités non négligeables en retour, même sur les premières balles de ses adversaires.

Titre en simple messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 20-09-2021   Astana OpenNur-Sultan ATP 250 480 000 $ Dur (int.)   James Duckworth 7-66, 6-3 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2017 Q1   B. Klahn Q1   N. Mahut
2018 1er tour (1/64)   J-L. Struff
2019 Q1   Y. Watanuki Q1   A. Balázs 1er tour (1/64)   K. Khachanov 1er tour (1/64)   Hugo Dellien
2020 1er tour (1/64)   N. Basilashvili 1er tour (1/64)   Benoît Paire Annulé 2e tour (1/32)   D. Shapovalov
2021 1er tour (1/64)   T. Kokkinakis 3e tour (1/16)   M. Berrettini 2e tour (1/32)   Dominik Köpfer 1er tour (1/64)   Reilly Opelka
2022 2e tour (1/32)   Denis Shapovalov 1er tour (1/64)   Andrey Rublev 1er tour (1/64)   Novak Djokovic 2e tour (1/32)   Andrey Rublev

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2020 1er tour (1/32)
  S. González
  K. Skupski
1er tour (1/32)
  A. Krajicek
  F. Škugor
Annulé
2021 1er tour (1/32)
  Rajeev Ram
  Joe Salisbury
2022 1/8 de finale
  W. Koolhof
  N. Skupski
1er tour (1/32)
  Rajeev Ram
  Joe Salisbury
1er tour (1/32)
  Diego Hidalgo
  C. Rodríguez
1er tour (1/32)
  R. Haase
  P. Oswald

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000Modifier

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2019 1er tour
  I. Ivashka
2021 1er tour
  Guido Pella
2e tour
  I. Ivashka
n.o.
2022 1er tour
  L. Djere
1er tour
  B. Nakashima
1er tour
  C. Norrie
n.o.

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l’ultime adversaire.

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :