Lu Yen-hsun

joueur de tennis taïwanais

Lu Yen-hsun
Image illustrative de l’article Lu Yen-hsun
Lu Yen-hsun en 2015.
Carrière professionnelle
2001 – 2021
Nationalité  Taipei chinois
Naissance (39 ans)
Taipei
Taille 1,80 m (5 11)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Stephen Koon
Gains en tournois 4 997 003 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 33e (01/11/2010)
En double
Titres 3
Finales perdues 3
Meilleur classement 86e (31/01/2005)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/32 1/4 1/32
Double 1/8 1/16 1/8 1/8

Lu Yen-hsun, surnommé Rendy Lu, né le à Taipei, est un joueur de tennis de la République de Chine (Taïwan), professionnel depuis 2001.

Il est membre de l'équipe de Taïwan de Coupe Davis.

CarrièreModifier

Il possède le record de 29 titres remportés sur le circuit Challenger en simple[1]. Il s'est imposé à Joplin, Burnie et Caloundra en 2004, Fergana en 2005, Caloundra en 2006, Kaohsiung en 2007, Hawaï, New Delhi et Tachkent en 2008, Ramat Ha-Sharon et Chuncheon en 2009, Athènes et Séoul en 2010, Ningbo et Séoul en 2011, Singapour, Shanghai et Séoul en 2012, Pékin et Kaohsiung en 2013, Kaohsiung en 2014, Ningbo en 2015, Surbiton, Ilkley, Ningbo et Suzhou en 2016, et Taipei, Chengdu et Jinan en 2017. En 2015, il devient le deuxième joueur à atteindre le stade des 300 victoires sur le circuit[2]. Il est membre du Conseil des joueurs de l'ATP depuis 2016 en tant que représentant des joueurs du top 100. Jamais titré en simple sur le circuit ATP, il a en revanche décroché trois succès en double dont deux au tournoi de Chennai à 10 ans d'écart[3].

2005 - 2008: début de carrière, premier titre en doubleModifier

2005 est l'année où Lu Yen-hsun obtient son premier titre ATP en double à Chennai (avec Rainer Schüttler). Durant ce tournois, il bat Leander Paes en simple avant de se faire battre par Kristof Vliegen au tour suivant. En double, il bat Justin Gimelstob - Julian Knowle, Ashley Fisher -Tripp Phillips, Leander Paes - Nenad Zimonjić (paire tête de série numéro 2) et Mahesh Bhupathi - Jonas Björkman (paire tête de série numéro 1).

En 2006, il ne passe que deux fois le premier tour sur les tournois dans lesquels il est inscrit. Il bat Gilles Müller au Queen's (battu par la suite par Paradorn Srichaphan), et à Tokyo il passe le premier tour face à Ramón Delgado mais s'incline face à Tommy Robredo.

Le déclic arrive l'année suivante à Memphis où il élimine Chris Guccione, Jürgen Melzer (6e tête de série); Andy Roddick l'élimine au tour suivant. Il doit attendre février de l'année suivante pour repasser un second tour à San josé. Il élimine Max Mirnyi et Wayne Odesnik. Il est éliminé par Radek Štěpánek, futur finaliste. Relativement peu performant dans les tournois classiques, Yen-hsun Lu brille par à-coups lors de grandes occasions : en 2008, aux Jeux olympiques d'été de 2008, il bat Andy Murray, alors no 6 mondial[4].

2009 - 2011: Résultats mitigés et quarts à Wimbledon en 2010Modifier

Lors de l'Open d'Australie, Il sort Thomaz Bellucci, puis sort le 11e mondial David Nalbandian pour être finalement battu par Tommy Robredo. Par la suite, il ne passe plus de second tour.

Il obtient de meilleurs résultats en double surtout à l'US Open avec Dudi Sela. Ils battent Travis Parrott - Filip Polášek, puis ils profitent du forfait de Marcel Granollers - Tommy Robredo. Mahesh Bhupathi - Mark Knowles les éliminent au tour suivant.

En 2010, à Johannesburg il est tête de série (7e), il élimine Jarkko Nieminen (6-3 6-2), puis le local Raven Klaasen (6-4 7-5). Il sera vaincu par Gaël Monfils (6-1 6-4). À Wimbledon, il élimine le 7e mondial Andy Roddick en huitièmes de finale, devenant le premier Taïwanais à se qualifier pour les quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem et le premier asiatique depuis 1995[5].

En double associé à Janko Tipsarević, ils arrivent a battre James Cerretani - Jérémy Chardy 6-4 6-4 7-6, puis Mariusz Fyrstenberg - Marcin Matkowski sur le score de 3-6 6-3 4-6 7-5 12-10. Ils seront éliminés par Jürgen Melzer - Philipp Petzschner, futurs lauréats.

Lors de la Rogers Cup, il élimine Pierre-Ludovic Duclos et Paul-Henri Mathieu avant d'être éliminé par Philipp Kohlschreiber.

En 2011, il est souvent éliminé au premier ou second tour. Toujours redoutable sur gazon, il élimine Tommy Robredo à Wimbledon (6-4 6-4 6-1), puis il élimine Viktor Troicki alors no 12 mondial (7-6 6-4 6-4). Michaël Llodra mettra fin à son parcours (6-3 6-3 6-1). Il enchaine avec deux quarts à Atlanta en éliminant Matthias Bachinger et Marinko Matosevic mais sera éliminé par John Isner. Puis à Los Angeles, il élimine Robby Ginepri et la 4e tête de série Márcos Baghdatís. Il sera éliminé par Ryan Harrison.

2012 - 2014 : Quelques bons résultats, titre en double et finale en simple surtout en doubleModifier

À l'Open d'Australie il bat Rik De Voest et Florent Serra. Il sera battu par Juan Martín del Potro. 2012 est plus fructueuse en double. Associé à Janko Tipsarević, il arrive en finale à Chennai. Mais surtout, il obtient son second titre à Bangkok, associé à Danai Udomchoke. Ils éliminent Johan Brunström - Jonathan Marray, James Murray - André Sá, puis les jumeaux locaux Sanchai Ratiwatana - Sonchat Ratiwatana et enfin Eric Butorac - Paul Hanley.

En 2013, il obtient quelques bons résultats. Bien qu'il ait des éliminations précoces. il est éliminé au second tour à l'Open d'Australie par Gaël Monfils. Il arrive au troisième tour à Indian Wells éliminant Tim Smyczek et la 25e tête de série Martin Kližan. Andy Murray l'élimine au tour suivant.

Il lui faut attendre Kaohsiung en 2013 pour obtenir une victoire (sur le circuit challenger); il il vainc Danai Udomchoke, puis Liang-Chi Huang, Jimmy Wang, Matthew Ebden et Yuki Bhambri en finale. Lors du tournoi de Beijin, il bat GongMao-Xin, BaiYan, Wu Di, Hiroki Kondo et Go Soeda en finale.

2014 est surement sa meilleure année en simple. À Auckland, il bat Igor Sijsling (7-6 7-5), puis Bradley Klahn 6-7 6-2 6-3. Au tour suivant il bat Steve Johnson sur un double 6-4, et il bat surtout David Ferrer 6-4 7-6 au tour suivant. Il sera vaincu par John Isner sur un double 7-6. Il passe un tour à l'Open d'Australie face à Jason Jung et sera éliminé par Grigor Dimitrov. Il bat Philipp Kohlschreiber à Indian Wells au second tour mais perd au tour suivant face à John Isner. À Halle il arrive au troisième tour, éliminé par Roger Federer. Stanislas Wawrinka l'élimine au second tour à wimbledon. Il lui faut attendre Winston Salem pour passer de nouveau le troisième tour. Neuvième tête de série, il élimine Blaž Rola 6-4 7-5, puis sur le score de 6-1 6-2 il élimine Marcel Granollers, puis il vainc Andreas Seppi sur un double 6-4. Lukáš Rosol l'élimine sur le score de 5-7 6-4 4-6.

2015 - 2016: saison mitigée en simple mais titre en doubleModifier

Il arrive à Auckland, pour défendre sa finale, il passe Juan Mónaco mais perd face à Albert Ramos. Roger Federer l'élimine au premier tour de l'Open d'Australie. À Delray Beach il bat Sam Groth et surtout la 1er tête de série Kevin Anderson avant d'être battu par Adrian Mannarino. Il lui faut attendre le challenger de Séoul pour obtenir de meilleurs résultats. Il bat Luke Saville, Jarmere Jenkins et Wu Di; le sud coréen Chung Hyeon le battra au tour suivant. Il doit attendre ensuite Nottingham pour battre Ruben Bemelmans, Andreas Seppi et Feliciano López. Il sera battu par Alexandr Dolgopolov. Puis à Winston Salem, il bat Robin Haase, Guillermo García-López. Par la suite il prend sa revanche face à Chung Hyeon. Il sera forfait au tour suivant face à Steve Johnson. En double, il aura une meilleure saison via une finale à Genève en compagnie de Raven Klaasen. Et surtout via un titre à Madras avec Jonathan Marray, battant N. Sriram Balaji - Jeevan Nedunchezhiyan, Andre Begemann - Robin Haase (tête de série 2), Purav Raja - Adil Shamasdin et la tête de série 1 Raven Klaasen - Leander Paes.

En 2016, il est éliminé par Novak Djokovic au premier tour aux internationaux de Paris. À Manchester, il élimine entre autres Denis Kudla. Il s'inclinera en finale face à Dustin Brown. À Wimbledon, il bat Alexander Kudryavtsev 6-1 6-4 6-4. Mais il sera battu par Andy Murray 6-3 6-2 6-1. À Washington, il bat Austin Krajicek 6-1 7-6, avant d'être éliminé par Gaël Monfils 6-3 6-2. À Winston-Salem, il effectue un bon parcours, il bat Illya Marchenko, João Sousa, Diego Schwartzman. Il sera éliminé par Pablo Carreño-Busta.

2017 - 2021: blessure persistante et fin de carrièreModifier

Blessé à l'épaule depuis fin 2017, il subit une opération en après un retour infructueux en Corée du Sud[6]. Il commente entretemps le tennis pour Fox Sports Asia entre et 2019. Il réapparait en compétition officielle lors de l'Open d'Australie 2020. En 2021, il remporte son premier match depuis trois ans à Miami contre Sam Querrey[7]. Il prend sa retraite après sa défaite lors des jeux olympiques de Tokyo.

Style de jeuModifier

Yen-Hsun Lu maîtrise parfaitement son coup droit et n’hésite pas à agresser ses adversaires avec. De plus, ses retours de service de ce côté sont performants. Il est à l’aise au filet et n’hésite pas à y monter pour terminer les points. Il possède une bonne volée au filet. Lu a un style de jeu varié. Il est capable de prendre la balle de différentes façons. Ce qui le rend parfois imprévisible pour ses adversaires. Son revers n’est pas un coup fiable dans son jeu. Il rencontre souvent des difficultés lorsqu’il le tente long de ligne. Ce qui le rend peu fiable lors de matchs qui durent. Lors d’un match en 3 sets gagnants, il n’hésite pas à s’économiser en lâchant un set s’il voit qu’il devrait fournir beaucoup trop d’efforts pour tenter de revenir. Ce qui l'a souvent mis dans des situations délicates.

PalmarèsModifier

Titre en simple messieursModifier

Aucun

Finale en simple messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 06/01/2014   Heineken OpenAuckland ATP 250 455 190 $ Dur (ext.)   John Isner 7-64, 7-67 Parcours

Titres en double messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 03/01/2005   Chennai Open
 Chennai
Int' Series 355 000 $ Dur (ext.)   Rainer Schüttler   Mahesh Bhupathi
  Jonas Björkman
7-5, 4-6, 7-64 Parcours
2 24/09/2012   PTT Thailand Open
 Bangkok
ATP 250 551 000 $ Dur (int.)   Danai Udomchoke   Eric Butorac
  Paul Hanley
6-3, 6-4 Parcours
3 05/01/2015   Aircel Chennai Open
 Chennai
ATP 250 403 495 $ Dur (ext.)   Jonathan Marray   Raven Klaasen
  Leander Paes
6-3, 7-64 Parcours

Finales en double messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 10/09/2007   China Open
 Pékin
Int' Series 475 000 $ Dur (ext.)   Rik De Voest
  Ashley Fisher
  Chris Haggard 63-7, 6-0, [10-6] Parcours
2 04/01/2010   Aircel Chennai Open
 Chennai
ATP 250 398 250 $ Dur (ext.)   Marcel Granollers
  Santiago Ventura
  Janko Tipsarević 7-5, 6-2 Parcours
3 17/05/2015   Geneva Open
 Genève
ATP 250 439 405  Terre (ext.)   Juan Sebastián Cabal
  Robert Farah
  Raven Klaasen 7-5, 4-6, [10-7] Parcours

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2004 2e tour (1/32)   Jonas Björkman 1er tour (1/64)   J. Johansson
2005 1er tour (1/64)   Peter Wessels 2e tour (1/32)   Janko Tipsarević
2006 1er tour (1/64)   D. Bracciali 1er tour (1/64)   Robert Kendrick
2007 2e tour (1/32)   Mikhail Youzhny 1er tour (1/64)   Kristian Pless 1er tour (1/64)   Max Mirnyi
2008 1er tour (1/64)   Marc Gicquel 1er tour (1/64)   Florent Serra 2e tour (1/32)   Flavio Cipolla
2009 3e tour (1/16)   Tommy Robredo 1er tour (1/64)   M. Montcourt 1er tour (1/64)   Roger Federer 1er tour (1/64)   Thomaz Bellucci
2010 1er tour (1/64)   Louk Sorensen 1er tour (1/64)   Ivan Ljubičić 1/4 de finale   Novak Djokovic 1er tour (1/64)   J. I. Chela
2011 1er tour (1/64)   Gilles Simon 1er tour (1/64)   Kei Nishikori 3e tour (1/16)   Michaël Llodra 1er tour (1/64)   J.-W. Tsonga
2012 3e tour (1/16)   J. M. del Potro 1er tour (1/64)   Jérémy Chardy 1er tour (1/64)   Ryan Harrison 1er tour (1/64)   Sam Querrey
2013 2e tour (1/32)   Gaël Monfils 2e tour (1/32) Forfait 2e tour (1/32)   Andy Murray 2e tour (1/32)   Tommy Haas
2014 2e tour (1/32)   Grigor Dimitrov 1er tour (1/64)   Adrian Mannarino 2e tour (1/32)   S. Wawrinka 1er tour (1/64)   G. García-López
2015 1er tour (1/64)   Roger Federer 2e tour (1/32)   Kevin Anderson 1er tour (1/64)   Dustin Brown 1er tour (1/64)   M. Kukushkin
2016 1er tour (1/64)   Novak Djokovic 2e tour (1/32)   Andy Murray 1er tour (1/64)   Ivo Karlović
2017 1er tour (1/64)   Andrey Rublev 1er tour (1/64)   S. Stakhovsky 1er tour (1/64)   Simone Bolelli 2e tour (1/32)   Radu Albot
2020 1er tour (1/64)   Gaël Monfils Annulé
2021 1er tour (1/64)   Reilly Opelka 1er tour (1/64)   D. Schwartzman 1er tour (1/64)   Marc Polmans

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2005 1/8 de finale
  J. Melzer
  A. Waske
2007 1er tour (1/32)
  J. Kerr
  D. Škoch
2008 1er tour (1/32)
  D. Nestor
  N. Zimonjić
2009 1er tour (1/32)
  Ł. Kubot
  O. Marach
1er tour (1/32)
  R. De Voest
  A. Fisher
1er tour (1/32)
  I. Andreev
  E. Korolev
1/8 de finale
  M. Bhupathi
  M. Knowles
2010 1er tour (1/32)
  C. Fleming
  K. Skupski
1/8 de finale
  J. Melzer
  P. Petzschner
1er tour (1/32)
  S. Stakhovsky
  M. Youzhny
2011 2e tour (1/16)
  M. Fyrstenberg
  M. Matkowski
1er tour (1/32)
  M. Granollers
  F. López
2012 2e tour (1/16)
  M. Llodra
  N. Zimonjić
2e tour (1/16)
  J. Melzer
  P. Petzschner
1er tour (1/32)
  A.-U.-H. Qureshi
  J.-J. Rojer
2013 2e tour (1/16)
  J. S. Cabal
  R. Farah
1er tour (1/32)
  M. Granollers
  Marc López
1er tour (1/32)
  T. Bednarek
  M. Kowalczyk
1/8 de finale
  A.-U.-H. Qureshi
  J.-J. Rojer
2014 1er tour (1/32)
  J. Brunström
  F. Nielsen
1er tour (1/32)
  J. Benneteau
  É. Roger-Vasselin
1er tour (1/32)
  J. Delgado
  Gilles Müller
2e tour (1/16)
  L. Paes
  R. Štěpánek
2015 1er tour (1/32)
  J. Erlich
  T. C. Huey
1er tour (1/32)
  Bob Bryan
  Mike Bryan
2e tour (1/16)
  Daniel Nestor
  L. Paes
2016 1er tour (1/32)
  M. Matkowski
  L. Paes
2e tour (1/16)
  T. Bellucci
  M. Demoliner
2017 1er tour (1/32)
  M. Polmans
  A. Whittington
1er tour (1/32)
  C. Lestienne
  C. Moutet
2e tour (1/16)
  J.-J. Rojer
  Horia Tecău
2020 1er tour (1/32)
  Hsieh C.-P.
  Steve Johnson
  Sam Querrey
Annulé
2021 1er tour (1/32)
  Nikola Mektić
  Mate Pavić
2e tour (1/16)
  Kevin Krawietz
  Horia Tecău
1er tour (1/32)
  J. S. Cabal
  Robert Farah

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000Modifier

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2004 1er tour
  G. Kuerten
2005
2006
2007
2008 1er tour
  T. Johansson
1er tour
  J. Tipsarević
2009 2e tour
  G. Simon
2e tour
  I. Andreev
1er tour
  J. Chardy
1er tour
  S. Querrey
2010 2e tour
  A. Roddick
2e tour
  F. González
1/8 de finale
  Kohlschreiber
1er tour
  L. Hewitt
2e tour
  A. Seppi
2011 2e tour
  E. Gulbis
2e tour
  M. Youzhny
2e tour
  X. Malisse
1er tour
  B. Tomic
1er tour
  A. Roddick
2012 1er tour
  D. Istomin
2e tour
  J. Mónaco
1er tour
  F. Fognini
2e tour
  T. Berdych
2e tour
  R. Federer
2013 3e tour
  A. Murray
2e tour
  M. Youzhny
1er tour
  F. Dancevic
2014 3e tour
  John Isner
2e tour
  D. Lajović
2e tour
  M. Raonic
2e tour
  T. Berdych
1/8 de finale
  F. Fognini
2e tour
  I. Karlović
1er tour
  J. Benneteau
2015 1er tour
  Jack Sock
1er tour
  D. Young
1er tour
  V. Pospisil
1er tour
  D. Goffin
1er tour
  D. Thiem
2016 2e tour
  M. Raonic
2017 1er tour
  V. Pospisil
2e tour
  A. Zverev
2021 2e tour
  D. Medvedev
n.o.

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l’ultime adversaire.

Victoires sur le top 10Modifier

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Jeux olympiques
Masters 1000
500 Series
250 Series
# L.Y-h. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 102   Queen's 2004 Gazon   Guillermo Coria no 3 1/16 6-2, 6-4
2 no 77   Jeux olympiques 2008 Dur   Andy Murray no 6 1/32 7-65, 6-4
3 no 82   Wimbledon 2010 Gazon   Andy Roddick no 7 1/8 4-6, 7-63, 7-64, 65-7, 9-7
4 no 57   Queen's 2012 Gazon   Janko Tipsarević no 8 1/8 6-3, 2-6, 7-65
5 no 64   Pékin 2012 Dur   David Ferrer no 5 1/16 5-4 ab.
6 no 62   Auckland 2014 Dur   David Ferrer no 3 1/2 6-4, 7-64
7 no 43   Cincinnati 2014 Dur   Tomáš Berdych no 5 1/16 3-6, 6-3, 6-4

Classements ATP en fin de saisonModifier

Classements à l'issue de chaque saison
Année 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
Rang en simple 598   194   199   86   160   103   103   64   98   35   82   60   66   38   77   64   71   1094 -   1007
Rang en double 715   209   138   119   116   204   225   810   179   88   209   142   194   573   117   462   234 - - -

Source : (en) Classements de Lu Yen-hsun sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier