Ouvrir le menu principal

Nikoloz Basilashvili

joueur de tennis géorgien

Nikoloz Basilashvili
Image illustrative de l’article Nikoloz Basilashvili
Carrière professionnelle
2008
Nationalité Drapeau de la Géorgie Géorgie
Naissance (27 ans)
Tbilissi
Taille 1,85 m (6 1)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Jan De Witt
Gains en tournois 4 271 703 $
Palmarès
En simple
Titres 2
Finales perdues 2
Meilleur classement 16e (27/05/2019)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 148e (27/05/2019)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/16 1/16 1/8
Double 1/32 1/16 1/32 1/32

Nikoloz Basilashvili, né le à Tbilissi, est un joueur de tennis géorgien, professionnel depuis 2008. Il comptabilise deux succès sur le circuit ATP à ce jour.

Sommaire

CarrièreModifier

Nikoloz Basilashvili commence à jouer au tennis à l'âge de 5 ans. Arrivé sur le circuit en 2008, sa surface préférée est alors le dur.

Il atteint la 51e place au classement ATP en . Sa meilleure performance en Grand Chelem est un 3e tour au tournoi de Wimbledon 2015 après avoir battu le 16e mondial Feliciano López au second tour.

Son palmarès sur le circuit secondaire est plus important. Il a alors remporté cinq tournois sur le circuit Challenger en simple : Karchi en 2014, Ra'anana et Scheveningenen en 2015, Canton et Heilbronn en 2016.

En juillet 2016, il atteint la première finale de sa carrière sur le circuit ATP au tournoi de Kitzbühel, mais perd contre l'Italien Paolo Lorenzi (3-6, 4-6)[1]. La même année, il représente son pays aux Jeux olympiques d'été en participant à l'épreuve du simple. En octobre, il se qualifie pour le tableau final de l'Open de Vienne où il bat au premier tour le 10e mondial Tomáš Berdych (6-4, 65-7, 7-5).

En 2018, il remporte son premier titre ATP au tournoi de Hambourg en battant en finale l'Argentin Leonardo Mayer[2]. À l'US Open, il se qualifie ensuite pour la première fois pour les huitièmes de finale d'un tournoi du Grand Chelem où il s'incline contre le no 1 mondial Rafael Nadal en quatre sets. En octobre, il remporte son 2e tournoi ATP 500 à Pékin en battant en finale le no 4 mondial Juan Martín del Potro[3]. Il monte alors à la 23e place mondiale.

En 2019 à Roland-Garros, il est tête de série numéro 15 (alors classé 16e mondial à l'ATP) mais est éliminé dès le premier tour par l'Argentin Londero.

PalmarèsModifier

Titres en simple messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 23-07-2018   German Tennis ChampionshipsHambourg ATP 500 1 619 935  Terre (ext.)   Leonardo Mayer 6-4, 0-6, 7-5 Parcours
2 01-10-2018   China OpenPékin ATP 500 3 401 860 $ Dur (ext.)   Juan Martín del Potro 6-4, 6-4 Parcours

Finales en simple messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 18-07-2016   Generali OpenKitzbühel ATP 250 463 520  Terre (ext.)   Paolo Lorenzi 6-3, 6-4 Parcours
2 13-02-2017   Memphis OpenMemphis ATP 250 642 750 $ Dur (int.)   Ryan Harrison 6-1, 6-4 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2015 1er tour (1/64)   T. Kokkinakis 3e tour (1/16)   R. Bautista-Agut 1er tour (1/64)   Feliciano López
2016 1er tour (1/64)   Roger Federer 1er tour (1/64)   Kyle Edmund
2017 1er tour (1/64)   P. Kohlschreiber 3e tour (1/16)   Rafael Nadal 2e tour (1/32)   Sam Querrey 1er tour (1/64)   Jared Donaldson
2018 3e tour (1/16)   Kyle Edmund 1er tour (1/64)   Gilles Simon 1er tour (1/64)   Gilles Simon 1/8 de finale   Rafael Nadal
2019 3e tour (1/16)   Stéfanos Tsitsipás 1er tour (1/64)   J. I. Londero 2e tour (1/32)   Daniel Evans

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2017 1er tour (1/32)
  Matt Reid
  A. Begemann
  P. Oswald
1er tour (1/32)
  A. Haider-Maurer
  Hugo Nys
  A. Šančić
1er tour (1/32)
  A. Haider-Maurer
  J. Benneteau
  É. Roger-Vasselin
2018 1er tour (1/32)
  A. Haider-Maurer
  Leander Paes
  Purav Raja
2e tour (1/16)
  J. Millman
  Nikola Mektić
  A. Peya

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000Modifier

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2016 1er tour
  D. Goffin
2017 1er tour
  Darian King
1er tour
  T. Robredo
1er tour
  R. Bautista
1er tour
  E. Escobedo
1/8 de finale
  J. Donaldson
1er tour
  J. M. del Potro
2018 1er tour
  T. Sandgren
2e tour
  K. Anderson
1er tour
  G. Monfils
2e tour
  N. Djokovic
2e tour
  A. Zverev
2e tour
  K. Anderson
2019 2e tour
  P. Gunneswaran
1/8 de finale
  F. Auger
1er tour
  M. Fucsovics
1er tour
  F. Tiafoe
1/8 de finale
  R. Nadal

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Victoires sur le top 10Modifier

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters
Jeux olympiques
Masters 1000
500 Series
250 Series
Coupe Davis
# N.B. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 107   Vienne 2016 Dur (int.)   Tomáš Berdych no 10 1/16 6-4, 65-7, 7-5
2 no 87   Sofia 2017 Dur (int.)   Dominic Thiem no 8 1/8 6-4, 6-4
3 no 34   Pékin 2018 Dur   Juan Martín del Potro no 4 F 6-4, 6-4

Classements ATP en fin de saisonModifier

Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en simple 1228   557   634   592   316   371   192   104   94   59   21
Rang en double - - 846   1205   1414   812   647   591   1206 - 197

Source : (en) Classements de Nikoloz Basilashvili sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et référencesModifier

  1. Kitzbühel : Paolo Lorenzi, premier titre à 34 ans ! - L'Équipe, 23 juillet 2016.
  2. « Nikoloz Basilashvili remporte son premier tournoi à Hambourg », sur eurosport.fr, Eurosport, (consulté le 8 octobre 2018).
  3. « Pékin. Basilashvili bat un Del Potro diminué », sur letelegramme.fr, Le Télégramme, (consulté le 8 octobre 2018).


Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier