Holger Rune

joueur de tennis danois

Holger Rune
Image illustrative de l’article Holger Rune
Holger Rune à Roland-Garros en 2022.
Carrière professionnelle
2020
Nom de naissance Holger Vitus Nødskov Rune
Nationalité Drapeau du Danemark Danemark
Naissance (20 ans)
Gentofte
Taille 1,88 m (6 2)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneurs Lars Christensen
Patrick Mouratoglou (2022-2023, 2024-)
Severin Lüthi (2024)
Boris Becker (2023-2024)
Kenneth Carlsen
Gains en tournois 8 129 528 $
Palmarès
En simple
Titres 4
Finales perdues 5
Meilleur classement 4e (21/08/2023)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 174e (26/09/2022)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 1/4 1/4 1/16
Double - - - 1/16

Holger Rune, né le à Gentofte, est un joueur de tennis danois, professionnel depuis 2020.

Il a remporté quatre titres ATP en simple, dont le Masters 1000 de Paris-Bercy 2022 en battant en finale le Serbe Novak Djokovic. Il fait son entrée dans le top 10 du classement ATP pour la première fois en janvier 2023, à seulement 19 ans.

Carrière modifier

Carrière junior modifier

Holger Rune s'entraîne à l'académie Mouratoglou à partir de l'âge de 13 ans[1].

Au printemps 2019, il s'impose sur terre battue aux tournois junior de Beaulieu-sur-Mer et Santa Croce. Aux Internationaux de France, il remporte le tournoi junior à 16 ans et un mois, en battant l'Américain Toby Alex Kodat en finale[1]. En fin de saison, il remporte le Masters Junior contre le Français Harold Mayot[2].

2020-2021. Débuts professionnels modifier

Il remporte ses premiers tournois professionnels en 2020 à Klosters, Valldoreix (en) et Antalya. Il s'impose également à Bressuire en janvier 2021[3]. En mars, il participe au tournoi ATP de Santiago ; issu des qualifications, il accède aux quarts de finale en écartant Benoît Paire[4].

En juin 2021, Holger Rune remporte son premier tournoi ATP Challenger à Biella. Sa victoire est éclipsée par les insultes homophobes qu'il a proférées pendant la demi-finale ; Holger Rune est sanctionné d'une amende de 1 500  par l'ATP[5],[6].

Il dispute son premier match en Grand Chelem à l'US Open 2021 face à Novak Djokovic, no 1 mondial, à qui il parvient à prendre une manche.

2022. Révélation à Roland-Garros et premiers titres ATP dont un Masters 1000 modifier

Holger Rune remporte son premier titre ATP en avril à Munich. Il élimine successivement le qualifié Jiří Lehečka (7-64, 6-3), le no 3 mondial Alexander Zverev (6-3, 6-2)[7], Emil Ruusuvuori (contre qui il ne perd que deux jeux) et le local Oscar Otte[8], puis il profite en finale de l'abandon de Botic van de Zandschulp après seulement sept jeux disputés[9]. Ce résultat lui permet de monter à la 40e place du classement ATP.

 
Holger Rune au Masters de Monte-Carlo en 2022.

Il atteint également les demi-finales du tournoi de Lyon en ne battant que des Français : Arthur Rinderknech, Adrian Mannarino et le qualifié Manuel Guinard. Il s'incline en trois manches face à Cameron Norrie, futur vainqueur de l'épreuve.

À Roland-Garros, il gagne son premier match en Grand Chelem en battant au premier tour le 15e mondial, Denis Shapovalov (6-3, 6-1, 7-64)[10]. Il écarte ensuite Henri Laaksonen et Hugo Gaston sans perdre de manche et rencontre en huitièmes de finale le finaliste sortant et 4e mondial, Stéfanos Tsitsipás[11]. Rune bat le Grec en quatre sets (7-5, 3-6, 6-3, 6-4) en trois heures de jeu[12] et devient ainsi le premier joueur danois à atteindre les quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem, faisant ainsi mieux que Kenneth Carlsen qui avait atteint les huitièmes de finale de l'Open d'Australie 1993. Il perd à ce stade contre le Norvégien Casper Ruud, alors 8e mondial, en quatre sets (1-6, 6-4, 62-7, 3-6) et h 15 min minutes[13]. Le match est marqué par une certaine tension entre les deux joueurs[14].

Il faut attendre fin septembre pour revoir le Danois performer : il parvient en finale du tournoi de Sofia en battant Tim van Rijthoven en deux tie-breaks, Lorenzo Sonego en lâchant un set, Ilya Ivashka également en trois manches et Jannik Sinner qui abandonne à 5-2 dans la troisième manche[15]. Il perd la finale (4-6, 68-7) face au Suisse Marc-Andrea Hüsler[16].

En octobre, au tournoi de Stockholm, il vainc le Brésilien Thiago Monteiro (7-5, 6-2), le Chilien Cristian Garín (7-62, 6-1), le Britannique Cameron Norrie (64-7, 6-3, 6-3) et l'Australien Alex de Minaur en trois sets serrés (4-6, 7-61, 7-5)[17] pour atteindre une nouvelle finale et il s'impose pour la deuxième fois de sa carrière contre le Grec Stéfanos Tsitsipás (6-4, 6-4)[18]. C'est son deuxième titre ATP et son premier sur dur après sa victoire sur la terre battue de Munich.

Il enchaîne la semaine suivante à Bâle avec des victoires sur Alex de Minaur (6-2, 7-5), qu'il bat pour la seconde fois en deux semaines, les qualifiés français Ugo Humbert (6-4, 6-2) et Arthur Rinderknech (7-60, 6-2), puis l'Espagnol Roberto Bautista-Agut (7-61, 7-66)[19]. Disputant sa première finale en ATP 500, il s'incline contre un autre joueur en forme, le Canadien Félix Auger-Aliassime (3-6, 5-7), alors 9e mondial[20].

Il intègre le tableau final du Masters 1000 de Paris-Bercy. Alors 18e mondial, il bat d'abord Stanislas Wawrinka (4-6, 7-5, 7-63) en sauvant trois balles de match[21]. Puis il écarte Hubert Hurkacz, tête de série no 10, (7-5, 6-1)[22] et Andrey Rublev, tête de série no 7 (6-4, 7-5)[23]. Il fait face lors des quarts de finale à son jeune rival de 19 ans également et nouvellement numéro 1 mondial, Carlos Alcaraz. Après le gain du premier set (6-3), la seconde manche est plus disputée mais l'Espagnol abandonne en plein jeu décisif de la deuxième manche après h 39 min, à cause d'un problème musculaire[24],[25]. Holger Rune s'impose ensuite en demi-finale face à Félix Auger-Aliassime, tête de série no 8 (6-4, 6-2)[26], ce qui lui permet d'accéder à sa première finale de Masters 1000. Il défie l'ex no 1 mondial, Novak Djokovic et, au terme d'un match de deux heures et demie, il sort victorieux en 3 sets (3-6, 6-3, 7-5) et remporte donc son premier Masters 1000[27],[28]. Il devient également le premier joueur à remporter un titre en battant cinq membres du top 10, hors Masters de fin d'année[29]. À l'issue du tournoi, il monte à la 10e place mondiale. Avec Carlos Alcaraz, deux joueurs de moins de 20 ans sont classés dans le top 10, une première depuis 15 ans[30].

Il manque de peu la qualification pour les ATP Finals de Turin, finissant sa saison à la 11e place mondiale[31].

2023. Deux finales de Masters 1000, quatrième titre ATP, meilleur classement en carrière atteint et changement d'entraîneur modifier

Holger Rune participe pour le premier tournoi de l'année à Adelaïde 1, où il s'incline contre le Japonais Yoshihito Nishioka (6-2, 4-6, 4-6), qu'il affronte pour la première fois.

Il dispute l'Open d'Australie quelques semaines après et s'affirme en outsider[32] après trois victoires en trois sets contre Filip Krajinović (6-2, 6-3, 6-4), Maxime Cressy (7-5, 6-4, 6-4) et le Français Ugo Humbert (6-4, 6-2, 7-65)[33]. Mais il s'incline en huitièmes de finale au terme d'une lutte intense de h 37 min contre le Russe Andrey Rublev en cinq sets (3-6, 6-3, 3-6, 6-4, 69-7)[34].

Quelques semaines plus tard, il emporte deux victoires au tournoi de Montpellier contre le Suisse Marc-Andrea Hüsler (7-65, 6-2) et le local Grégoire Barrère en deux tie-breaks. Il est sorti en demi-finale par l'Américain Maxime Cressy en trois sets très disputés (5-7, 7-63, 64-7)[35]. Mi-février, il passe un tour à Rotterdam contre le qualifié français Constant Lestienne (6-4, 6-4)[36] mais abandonne au second tour contre l'invité néerlandais Gijs Brouwer (4-6, 0-4 ab.). Il joue une nouvelle demi-finale à Acapulco après avoir renversé le récent quart de finaliste de l'Open d'Australie Ben Shelton (6-7, 6-4, 6-2), éliminé sans soucis le Portugais Nuno Borges (6-0, 6-2) et bénéficié de l'abandon de Matteo Berrettini. Il s'incline ensuite contre l'Australien Alex de Minaur (6-3, 5-7, 2-6) qui gagne son premier ATP 500 quelques jours plus tard.

Il est battu quelques semaines plus tard au troisième tour du Masters d'Indian Wells par le Suisse Stanislas Wawrinka (2-6, 7-6, 5-7)[37], après avoir écarté l'Américain Mackenzie McDonald (7-5, 6-3). Puis il perd en huitièmes de finale à Miami face à l'Américain Taylor Fritz (3-6, 4-6)[38] après s'être défait du Hongrois Márton Fucsovics (6-3, 7-5) et de l'Argentin Diego Schwartzman (6-4, 6-2).

Il attaque la saison de terre battue au Masters 1000 de Monte-Carlo. Pour son entrée en lice, il bat l'Autrichien Dominic Thiem (6-2, 6-4)[39], puis, grâce au forfait de l'Italien Matteo Berrettini[40], accède aux quarts de finale. À ce stade, il est opposé au no 5 mondial, Daniil Medvedev qu'il écarte plutôt facilement (6-3, 6-4)[41], le Russe ayant disputé la veille un match de plus de trois heures en soirée. En demi-finale, il triomphe difficilement face au no 8 mondial, l'Italien Jannik Sinner (1-6, 7-5, 7-5)[42]. La finale est marquée par la nervosité et la fatigue accumulée après son match la veille face à Sinner. Rune s'incline face à Andrey Rublev (7-5, 2-6, 5-7), qui remporte son premier Masters 1000. Ce résultat lui permet monter à la 7e place mondiale, son meilleur classement en carrière, à seulement 19 ans[43].

Il parvient à défendre son titre la semaine suivante à Munich où il bat l'invité local Yannick Hanfmann (6-3, 6-4), le Chilien Cristian Garín (6-2, 6-4), l'Australien Christopher O'Connell (6-3, 6-2)[44] et comme l'année précédente le Néerlandais Botic van de Zandschulp en finale, sauvant quatre balles de match (6-4, 1-6, 7-6)[45]. Il marque un coup d'arrêt la semaine suivante à Madrid où après avoir sorti le Kazakh Alexander Bublik (6-1, 4-6, 7-6), il est éliminé par le local Alejandro Davidovich Fokina dans une rencontre très disputée (6-7, 7-5, 6-7) au troisième tour.

En mai au Masters de Rome, il atteint sa deuxième finale de la saison en Masters 1000 en battant le numéro 1 mondial Novak Djokovic en quart de finale et Casper Ruud en demi-finale. En finale, il est battu par Daniil Medvedev en deux sets (7-5, 7-5). À l'issue du tournoi, il monte à la 6e place mondiale. À Roland-Garros, il se qualifie comme l'année précédente pour les quarts de finale où il retrouve Casper Ruud. Il s'incline à nouveau à ce stade, en 4 sets (1-6, 2-6, 6-3, 3-6). Il avait auparavant battu l'Américain Christopher Eubanks en quatre sets (6-4, 3-6, 7-6, 6-2)[46], puis profité du forfait du Français Gaël Monfils (touché au poignet)[47] pour filer au troisième tour. Il élimine ensuite deux Argentins, le qualifié 231e mondial Genaro Alberto Olivieri (6-4, 6-1, 6-3)[48] et Francisco Cerúndolo dans un duel très serré (7-6, 3-6, 6-4, 1-6, 7-6) de 4 h au cours duquel son adversaire a servi pour le gain du match[49].

Il dispute le tournoi du Queen's en tant que tête de série numéro deux mi-juin et élimine Maxime Cressy en deux tie-breaks, le local Ryan Peniston (6-3, 6-4) et l'Italien Lorenzo Musetti (6-4, 7-5) pour parvenir en demi-finale. Il échoue à aller plus loin étant éliminé par l'Australien Alex de Minaur (3-6, 6-7)[50]. Aligné à Wimbledon il y gagne son premier match contre l'invité George Loffhagen, plutôt habitué des tournois Future (7-6, 6-3, 6-2)[51], et continue sa route en disposant de deux Espagnols, Roberto Carballés Baena (6-3, 7-6, 6-4)[52] et Alejandro Davidovich Fokina (6-3, 4-6, 3-6, 6-4, 7-6)[53]. Attendu contre le Bulgare Grigor Dimitrov, auteur de trois premiers matchs très solides, il s'impose (3-6, 7-6, 7-6, 6-3)[54] et parvient en quarts de finale pour la troisième fois de sa carrière en Grand Chelem. Il affronte alors un autre très jeune joueur, le numéro un mondial Carlos Alcaraz qui s'impose solidement (6-7, 4-6, 4-6)[55] et qui gagnera son premier Wimbledon quelques jours plus tard.

Sa fin de saison est ponctuée de six défaites en sept matchs, en commençant par le Masters du Canada. Comme l'année précédente, il s'incline au second tour, contre le qualifié américain Marcos Giron (2-6, 6-4, 3-6) qui enregistre jusqu'alors la plus belle victoire de sa carrière[56]. La semaine suivante, il ne connaît pas plus de réussite, étant contraint à l'abandon au Masters 1000 de Cincinnati contre Mackenzie McDonald (4-6, 0-2 ab.) à cause d'une douleur au dos[57] et il perd contre l'Espagnol Roberto Carballés Baena dès le premier match de l'US Open (3-6, 6-4, 3-6, 2-6), alors que son adversaire n'avait jamais battu de Top 10[58]. Lors de la tournée asiatique, il élimine à Pékin un Félix Auger-Aliassime en méforme (6-4, 6-4) avant de tomber contre le Bulgare Grigor Dimitrov (3-6, 5-7). Disputant pour la première fois le Masters 1000 de Shanghai et tête de série numéro trois, il est laminé par l'Américain Brandon Nakashima, 122e mondial en deux sets secs (0-6, 2-6)[59].

En octobre, Boris Becker annonce devenir le nouvel entraîneur de Rune[60]. Ce dernier défend son titre à Stockholm mais est sorti dès le premier tour par le Serbe Miomir Kecmanović (6-7, 2-6) qui bat son premier top 10 de l'année. Tête de série numéro une à Bâle et finaliste l'année précédente, il redresse un peu la barre en prenant sa revanche sur le Serbe Miomir Kecmanović (1-6, 7-5, 6-3)[61], puis enchaîne deux victoires sur des Argentins, Sebastián Báez (7-6, 6-1) et Tomás Martín Etcheverry (6-1, 3-6, 7-6) avant de perdre en demi-finale contre le Canadien Félix Auger-Aliassime (3-6, 2-6), futur vainqueur[62].

Tenant du titre au Masters de Paris-Bercy, il y réussit de nouveau un beau parcours en éliminant le qualifié Dominic Thiem (6-4, 6-2)[63] et l'Allemand Daniel Altmaier (6-3, 6-3)[64] avant de s'incliner contre le Serbe Novak Djokovic, numéro un mondial et futur vainqueur, en trois sets (5-7, 7-6, 4-6)[65]. Malgré cette défaite, il se qualifie de justesse pour le Masters de fin d'année.

2024. Finale à Brisbane et quart de finale à Indian Wells et Monte-Carlo modifier

Holger Rune débute sa tournée australienne par le tournoi de Brisbane début janvier. Il se débarrasse d'abord difficilement de Max Purcell (4-6, 6-4, 6-2) et du Russe Alexander Shevchenko (6-4, 5-7, 6-2) puis en deux sets d'un nouvel Australien James Duckworth, qualifié (6-2, 7-6) et un autre Russe, Roman Safiullin (6-4, 7-6)[66]. Il affronte en finale Grigor Dimitrov qui le bat (6-7, 4-6)[67] et remporte ainsi son premier titre depuis six ans. Il s'envole ensuite à Melbourne pour l'Open d'Australie où il s'incline dès le deuxième tour contre le jeune Français invité Arthur Cazaux, 122e mondial et qui joue pour la première fois le Grand Chelem australien (7-6, 6-4, 4-6, 6-3)[68] après avoir sorti le Japonais Yoshihito Nishioka en quatre manches (6-2, 4-6, 7-6, 6-4)[69]. Dans la foulée de ce tournoi, la fin de sa collaboration avec Severin Lüthi est officialisée. Celle-ci ne dure que cinq semaines, la mère du joueur expliquant ce choix par un manque de disponibilité du Suisse pour encadrer Rune sur la saison[70].

Il retrouve ensuite le tournoi de Montpellier qu'il dispute en tant que tête de série numéro une. D'abord à son avantage contre le qualifié espagnol Pablo Llamas Ruiz (7-5, 6-2) et contre l'Américain Michael Mmoh (7-6, 6-4), il abandonne alors qu'il est mal embarqué en demi-finale contre le Croate Borna Ćorić (3-6, 1-4 ab.)[71], souffrant de douleurs au bras droit. Après ce tournoi, c'est cette fois Boris Becker qui cesse sa collaboration avec Rune, en invoquant également un manque de disponibilité de sa part pour le joueur danois qui ne dispose plus comme entraîneur que de Kenneth Carlsen[72].

Il ne retrouve pas ses sensations à Rotterdam où il concède d'abord une manche au premier tour contre le Russe Roman Safiullin (6-4, 2-6, 6-1) puis la défaite au second tour, face à un autre Russe, Alexander Shevchenko (6-4, 1-6, 6-3). Il annonce alors quelques jours plus tard reprendre Patrick Mouratoglou comme entraîneur[73]. Arrivé à Acapulco fin février, il se débarrasse en tant que tête de série numéro deux des qualifiés américains Michael Mmoh (6-2, 6-3) et Aleksandar Kovacevic (7-6, 6-2) avant de sortir en deux tie-breaks l'Allemand Dominik Köpfer. Il loupe l'occasion de jouer sa première finale sur le continent américain en étant renversé par le Norvégien Casper Ruud, finaliste à Los Cabos la semaine précédente (6-3, 3-6, 4-6)[74].

Au Masters d'Indian Wells, il rentre tardivement, profitant du forfait du Canadien ancien numéro trois mondial Milos Raonic, puis se qualifie pour les quarts de finale du tournoi pour la première fois en battant Lorenzo Musetti (6-2, 7-6) et le local Taylor Fritz contre qui il sauve une balle de match (2-6, 7-6, 6-3) puis est éliminé par Daniil Medvedev, récent finaliste à l'Open d'Australie au terme d'un match tendu (5-7, 4-6)[75]. Il ne marque que deux petits jeux à Miami contre le Hongrois Fábián Marozsán, 57e joueur mondial (1-6, 1-6) et est éliminé en entrée du tournoi[76].

Attendu sur terre battue pour défendre les points de sa finale au Masters de Monte-Carlo, il gagne en trois manches dans un match interrompu par la pluie contre le qualifié indien Sumit Nagal (6-3, 3-6, 6-2) avant de sortir Grigor Dimitrov, neuvième joueur mondial, sa première victoire contre un top 10 de l'année en sauvant au passage deux balles de match (7-6, 3-6, 7-6). Il est confronté à l'Italien Jannik Sinner, numéro deux mondial, vainqueur de 24 de ses 25 premiers matchs de l'année et de son premier Majeur à l'Open d'Australie en début de saison. Il sauve deux balles de deuxième set mais est contraint à la défaite en trois manches (4-6, 7-6, 3-6) en quarts de finale[77].

Palmarès modifier

Titres en simple messieurs modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 25-04-2022   BMW OpenMunich ATP 250 534 555  Terre (ext.)   Botic van de Zandschulp 3-4 ab. Parcours
2 17-10-2022   Stockholm OpenStockholm ATP 250 648 130  Dur (int.)   Stéfanos Tsitsipás 6-4, 6-4 Parcours
3 31-10-2022   Rolex Paris MastersParis Masters 1000 5 415 410  Dur (int.)   Novak Djokovic 3-6, 6-3, 7-5 Parcours
4 17-04-2023   BMW Open, Munich ATP 250 562 815  Terre (ext.)   Botic van de Zandschulp 6-4, 1-6, 7-63 Parcours

Finales en simple messieurs modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 26-09-2022   Sofia OpenSofia ATP 250 534 555  Dur (int.)   Marc-Andrea Hüsler 6-4, 7-68 Parcours
2 24-10-2022   Swiss Indoors BaselBâle ATP 500 2 135 350  Dur (int.)   Félix Auger-Aliassime 6-3, 7-5 Parcours
3 09-04-2023   Rolex Monte-Carlo MastersMonaco Masters 1000 5 779 335  Terre (ext.)   Andrey Rublev 5-7, 6-2, 7-5 Parcours
4 10-05-2023   Internazionali BNL d'ItaliaRome Masters 1000 7 705 780  Terre (ext.)   Daniil Medvedev 7-5, 7-5 Parcours
5 31-12-2023   Brisbane International presented by EvieBrisbane ATP 250 661 585 $ Dur (ext.)   Grigor Dimitrov 7-65, 6-4 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem modifier

En simple modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2021 1er tour (1/64)   Novak Djokovic
2022 1er tour (1/64)   Kwon Soon-woo 1/4 de finale   Casper Ruud 1er tour (1/64)   Marcos Giron 3e tour (1/16)   Cameron Norrie
2023 1/8 de finale   Andrey Rublev 1/4 de finale   Casper Ruud 1/4 de finale   Carlos Alcaraz 1er tour (1/64)   R. Carballés Baena
2024 2e tour (1/32)   Arthur Cazaux

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double messieurs modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2022 2e tour (1/16)
  Q. Halys
  A. Mannarino

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours au Masters modifier

Année Lieu Résultat Tour Adversaires Victoire / Défaite Scores
2023 Turin Round Robin RR
RR
RR
Novak Djokovic
Stéfanos Tsitsipás
Jannik Sinner
Défaite
Victoire
Défaite
64-7, 7-61, 3-6
2-1 ab.
2-6, 7-5, 4-6

Parcours dans les Masters 1000 modifier

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2021 1er tour
  E. Escobedo
1er tour
  C. Ruud
n.o.
2022 2e tour
  M. Berrettini
2e tour
  C. Ruud
2e tour
  P. Carreño
1er tour
  C. Norrie
n.o. Victoire
  N. Djokovic
2023 3e tour
  S. Wawrinka
1/8 de finale
  T. Fritz
Finale
  A. Rublev
3e tour
  A. Davidovich
Finale
  D. Medvedev
2e tour
  M. Giron
2e tour
  M. McDonald
2e tour
  B. Nakashima
1/4 de finale
  N. Djokovic
2024 1/4 de finale
  D. Medvedev
2e tour
  F. Marozsán
1/4 de finale
  J. Sinner

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l’ultime adversaire.

Victoires sur le top 10 modifier

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters
Masters 1000
ATP 500
ATP 250
# H.R. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 70   Munich 2022 Terre battue   Alexander Zverev no 3 1/8 6-3, 6-2
2 no 40   Roland-Garros 2022 Terre battue   Stéfanos Tsitsipás no 4 1/8 7-5, 3-6, 6-3, 6-4
3 no 31   Sofia 2022 Dur (int.)   Jannik Sinner no 10 1/2 5-7, 6-4, 5-2 ab.
4 no 27   Stockholm 2022 Dur (int.)   Stéfanos Tsitsipás no 5 Finale 6-4, 6-4
5 no 18   Paris 2022 Dur (int.)   Hubert Hurkacz no 10 1/16 7-5, 6-1
6   Andrey Rublev no 9 1/8 6-4, 7-5
7   Carlos Alcaraz no 1 1/4 6-3, 6-6 ab.
8   Félix Auger-Aliassime no 8 1/2 6-4, 6-2
9   Novak Djokovic no 7 Finale 3-6, 6-3, 7-5
10 no 9   Monte-Carlo 2023 Terre battue   Daniil Medvedev no 5 1/4 6-3, 6-4
11   Jannik Sinner no 8 1/2 1-6, 7-5, 7-5
12 no 7   Rome 2023 Terre battue   Novak Djokovic no 1 1/4 6-2, 4-6, 6-2
13   Casper Ruud no 4 1/2 62-7, 6-4, 6-2
14 no 8   Masters 2023 Dur (int.)   Stéfanos Tsitsipás no 6 Poules 2-1 ab.
15 no 7   Monte-Carlo 2024 Terre battue   Grigor Dimitrov no 9 1/8 7-69, 3-6, 7-62

Classements ATP en fin de saison modifier

Classements à l'issue de chaque saison
Année20192020202120222023
Rang en simple1004  511  103  11  8
Rang en double1084  2019  191  580

Source : (en) Classements de Holger Rune sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références modifier

  1. a et b « Roland-Garros : victoire chez les juniors du Danois Holger Vitus Nodskov Rune », sur L'Équipe,
  2. « Rune: I know how to win big matches », sur itftennis.com,
  3. « Holger Vitus Nodskov Rune, l’émergence d’une pépite à Bressuire », sur Ouest-France,
  4. « Rune Races Past Paire For Santiago QF Spot », sur atptour.com,
  5. (en) « Holger Rune investigated for homophobic comments », sur Tennis World USA (consulté le )
  6. (en-US) Adam Addicott, « Holger Rune Fined Over Homophobic Remarks », sur UBITENNIS, (consulté le )
  7. « ATP MUNICH - 6-3, 6-2 : ALEXANDER ZVEREV BALAYÉ D'ENTRÉE PAR LE JEUNE HOLGER RUNE », sur Eurosport, .
  8. « ATP MUNICH : VAN DE ZANDSCHULP CONTRE LE DANOIS DE 19 ANS RUNE EN FINALE À MUNICH », sur Eurosport, .
  9. « ATP MUNICH : HOLGER RUNE REMPORTE SON PREMIER TITRE SUR ABANDON DE BOTIC VAN DE ZANDSCHULP », sur Eurosport, .
  10. « Denis Shapovalov éliminé d’entrée à Roland-Garros », sur ici.radio-canada.ca,
  11. « ROLAND-GARROS - IL A SIX JOURS DE PLUS QU'ALCARAZ ET LE RESPECT DE DJOKOVIC : HOLGER RUNE, L'AUTRE PÉPITE », sur Eurosport, .
  12. « ROLAND GARROS (SIMPLES HOMMES, HUITIÈMES DE FINALE) : STEFANOS TSITSIPAS ÉLIMINÉ PAR HOLGER RUNE », sur Eurosport, .
  13. « Vainqueur d'Holger Rune, Casper Ruud rejoint Marin Cilic en demi-finales de Roland-Garros », sur L'Équipe (consulté le )
  14. « Roland-Garros : entre Casper Ruud et Holger Rune, ce fut chaud », sur L'Équipe (consulté le )
  15. « Jannik Sinner abandonne, Holger Rune en finale à Sofia », sur L'Équipe (consulté le )
  16. « Marc-Andrea Huesler remporte face à Holger Rune à Sofia le premier titre de sa carrière », sur L'Équipe (consulté le )
  17. « Holger Rune élimine Alex De Minaur et rejoint la finale du tournoi de Stockholm », sur L'Équipe (consulté le )
  18. « Holger Rune domine Stefanos Tsitsipas en finale à Stockholm et s'offre un deuxième titre », sur L'Équipe (consulté le )
  19. « Holger Rune élimine Roberto Bautista Agut et s'invite en finale de l'Open de Bâle », sur L'Équipe (consulté le )
  20. « Félix Auger-Aliassime décroche à Bâle son troisième titre d'affilée », sur L'Équipe (consulté le )
  21. « MASTERS 1000 PARIS - HOLGER RUNE SAUVE 3 BALLES DE MATCH ET SORT STAN WAWRINKA APRÈS UN MATCH FOU ! », sur Eurosport, .
  22. « Rolex Paris Masters : Rune éteint les derniers espoirs de qualification de Hurkacz pour les ATP Finals », sur tennismajors.com,
  23. « ROLEX PARIS MASTERS : RUNE TERRASSE RUBLEV ET REJOINT ALCARAZ, VAINQUEUR DE DIMITROV », sur Eurosport, .
  24. « ROLEX PARIS MASTERS - ABANDON DE CARLOS ALCARAZ DANS LE 2E SET, HOLGER RUNE EN DEMI-FINALE », sur Eurosport, .
  25. « ROLEX PARIS MASTERS - HOLGER RUNE, L'AUTRE "BABY CRACK" QUI S'EST CONSTRUIT AVEC (ET CONTRE) CARLOS ALCARAZ », sur Eurosport, .
  26. « MASTERS 1000 BERCY - HOLGER RUNE CHANGE ENCORE DE DIMENSION », sur Eurosport, .
  27. « ROLEX PARIS MASTERS - HOLGER RUNE TRIOMPHE EN FINALE FACE À NOVAK DJOKOVIC, 3-6, 6-3, 7-5 », sur Eurosport, .
  28. « MASTERS 1000 PARIS-BERCY - FINALE - L'ANTISÈCHE : HOLGER RUNE A VRAIMENT TOUT D'UN CRACK », sur Eurosport, .
  29. « ROLEX PARIS MASTERS - "IL A UNE MARGE DE PROGRESSION ÉNORME" : RUNE, UN DIAMANT ENCORE BRUT », sur Eurosport, .
  30. « CLASSEMENT ATP - CARLOS ALCARAZ ET HOLGER RUNE, DEUX "TEENAGERS" DANS LE TOP 10 : UNE PREMIÈRE DEPUIS 15 ANS », sur Eurosport, .
  31. « HOLGER RUNE, L'AMBITIEUX PRESSÉ : "JE VEUX DEVENIR N°1 MONDIAL, POURQUOI PAS L'ANNÉE PROCHAINE ?" », sur Eurosport, .
  32. « OPEN D'AUSTRALIE 2023 - LE CLAN HOLGER RUNE : LE FEU, LA GLACE ET MOURATOGLOU », sur Eurosport, .
  33. « Ugo Humbert s'incline face à Holger Rune au troisième tour de l'Open d'Australie », sur L'Équipe (consulté le )
  34. « Andrey Rublev élimine Holger Rune et file en quarts de finale de l'Open d'Australie », sur L'Équipe (consulté le )
  35. « Cressy sort Rune et file en finale à Montpellier », sur L'Équipe (consulté le )
  36. « Constant Lestienne éliminé par Holger Rune à Rotterdam », sur L'Équipe (consulté le )
  37. « Stan Wawrinka domine un Holger Rune trop inconstant », sur L'Équipe (consulté le )
  38. « Taylor Fritz sort Holger Rune et rallie les quarts de finale à Miami », sur L'Équipe (consulté le )
  39. « Holger Rune domine Dominic Thiem à Monte-Carlo », sur L'Équipe (consulté le )
  40. « Daniil Medvedev domine Alexander Zverev et passe en quarts à Monte-Carlo », sur L'Équipe (consulté le )
  41. « Holger Rune élimine Daniil Medvedev en quart de finale de Monte-Carlo », sur L'Équipe (consulté le )
  42. « Holger Rune fait plier Jannik Sinner et se qualifie pour la finale de Monte-Carlo », sur L'Équipe (consulté le )
  43. « Rune se hisse à la 7e place du classement ATP, Ruud dans le top 3, Djokovic reste leader », sur L'Équipe (consulté le )
  44. « Holger Rune écarte Christopher O'Connell et retrouve la finale à Munich », sur L'Équipe (consulté le )
  45. « Holger Rune sauve quatre balles de match et conserve son titre à Munich », sur L'Équipe (consulté le )
  46. « Holger Rune domine Christopher Eubanks malgré un set perdu au 1er tour de Roland-Garros », sur L'Équipe (consulté le )
  47. « Gaël Monfils, touché au poignet, forfait pour son deuxième tour à Roland-Garros », sur L'Équipe (consulté le )
  48. « Holger Rune en huitièmes de finale de Roland-Garros après sa victoire contre Genaro Olivieri », sur L'Équipe (consulté le )
  49. « Roland-Garros 2023 : Holger Rune vient à bout de Francisco Cerundolo et rejoint Casper Ruud en quarts », sur LEFIGARO, (consulté le )
  50. « Alcaraz en finale du Queen's après sa victoire en deux sets contre Korda », sur L'Équipe (consulté le )
  51. « Wimbledon : Holger Rune remporte son premier match sur le gazon londonien », sur LEFIGARO, (consulté le )
  52. « Holger Rune qualifié pour le 3e tour à Wimbledon », sur L'Équipe (consulté le )
  53. « Rune fait craquer Davidovich Fokina au super tie-break et jouera les huitièmes de finale de Wimbledon », sur L'Équipe (consulté le )
  54. « Holger Rune élimine Grigor Dimitrov et rallie les quarts de finale de Wimbledon », sur L'Équipe (consulté le )
  55. « Carlos Alcaraz domine Holger Rune et file vers sa première demi-finale à Wimbledon », sur L'Équipe (consulté le )
  56. « Holger Rune éliminé au deuxième tour à Toronto », sur L'Équipe (consulté le )
  57. « Holger Rune abandonne au deuxième tour du Masters 1000 de Cincinnati », sur L'Équipe (consulté le )
  58. « Holger Rune surpris par Roberto Carballes Baena au premier tour de l'US Open », sur L'Équipe (consulté le )
  59. « Holger Rune et Alex de Minaur éliminés au 2e tour du Masters 1000 de Shanghai », sur L'Équipe (consulté le )
  60. Guillaume Maillard-Pacini, « Info Eurosport - Boris Becker est le nouveau coach d'Holger Rune », sur eurosport.fr, .
  61. « Effet Becker immédiat pour Holger Rune, vainqueur de son premier tour à Bâle », sur L'Équipe (consulté le )
  62. « Félix Auger-Aliassime balaye Holger Rune en demies à Bâle », sur L'Équipe (consulté le )
  63. « Holger Rune corrige Dominic Thiem au deuxième tour du Rolex Paris Masters », sur L'Équipe (consulté le )
  64. « Holger Rune rejoint Novak Djokovic en quarts de finale », sur L'Équipe (consulté le )
  65. « Novak Djokovic écarte Holger Rune et file en demi-finales du Rolex Paris Masters », sur L'Équipe (consulté le )
  66. « Holger Rune se hisse en finale à Brisbane où il affrontera Grigor Dimitrov », sur L'Équipe (consulté le )
  67. « Dimitrov maîtrise Rune et s'impose à Brisbane », sur L'Équipe (consulté le )
  68. « Cazaux signe un exploit retentissant en sortant Rune au 2e tour de l'Open d'Australie », sur L'Équipe (consulté le )
  69. « La nuit à Melbourne : Rune et Swiatek bousculés, Ruud facile », sur L'Équipe (consulté le )
  70. Maxime Battistella, « Après seulement deux mois, Holger Rune met un terme à sa collaboration avec Severin Lüthi », sur eurosport.fr, .
  71. « Rune abandonne à Montpellier, Coric rejoint Bublik en finale », sur L'Équipe (consulté le )
  72. Amaury Erdogan-Gutierrez, « Une semaine après Severin Lüthi, Boris Becker quitte à son tour le staff d'Holger Rune », sur eurosport.fr, .
  73. Clément Lemaître, « Tennis - Rune va recollaborer avec Mouratoglou : "C'est la meilleure personne pour m'aider" », sur eurosport.fr, .
  74. « Alex de Minaur et Casper Ruud en finale du tournoi d'Acapulco », sur L'Équipe (consulté le )
  75. « Daniil Medvedev domine Holger Rune en quarts de finale à Indian Wells », sur L'Équipe (consulté le )
  76. « Jannik Sinner, bousculé, s'impose en 3 sets contre Tallon Griekspoor, Holger Rune balayé à Miami », sur L'Équipe (consulté le )
  77. « Jannik Sinner vient à bout de Holger Rune et retrouve les demi-finales de Monte-Carlo », sur L'Équipe (consulté le )

Voir aussi modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier