Cameron Norrie

joueur de tennis néo-zélandais, puis britannique

Cameron Norrie
Image illustrative de l’article Cameron Norrie
Cameron Norrie au Masters de Monte-Carlo en 2023.
Carrière professionnelle
2017
Nationalité Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (depuis 2013)
Naissance (28 ans)
Johannesbourg
Taille 1,88 m (6 2)
Prise de raquette Gaucher, revers à deux mains
Entraîneur Facundo Lugones
Gains en tournois 10 546 014 $
Palmarès
En simple
Titres 5
Finales perdues 9
Meilleur classement 8e (12/09/2022)
En double
Titres 1
Finales perdues 0
Meilleur classement 117e (13/06/2022)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 1/16 1/2 1/8
Double 1/16 1/16 1/8 1/16
Mixte - - 1/32 -

Cameron Norrie, né le à Johannesbourg, est un joueur de tennis néo-zélandais devenu Britannique par naturalisation. Il est professionnel depuis 2017.

Biographie modifier

Fils d'un Écossais et d'une Galloise tous deux microbiologistes de profession, Cameron Norrie est né à Johannesbourg en Afrique du Sud. Trois ans plus tard, la famille s'installe à Auckland en Nouvelle-Zélande. Très bon joueur de cricket, il décide à 15 ans de se consacrer au tennis. Après un succès aux Philippines il entre dans le top 10 au classement junior en . Fin , pour le tournoi Future d'Édimbourg, il décide de prendre la nationalité de ses parents afin de bénéficier de plus d'aides financières. Entre 2014 et 2017, il étudie à la Texas Christian University à Fort Worth et termine à la première place au classement universitaire. Il remporte trois tournois Future en 2015 et 2016 alors qu'il est encore étudiant et atteint la finale du tournoi Challenger d'Aptos.

Carrière modifier

2017-2020 : Premières saisons sur le circuit sans réelles fulgurances, intégration du top 100 modifier

En 2017, pour sa première saison chez les professionnels, il s'adjuge trois titres Challenger à Binghamton, Tiburon et Stockton. Il fait aussi ses débuts sur le circuit ATP au Queen's où, bénéficiaire d'une invitation, il est battu par Sam Querrey (6-1, 6-4). La semaine suivante à Eastbourne, il écarte Horacio Zeballos (49e) au premier tour (6-4, 7-64), puis s'incline contre Gaël Monfils (6-3, 6-2). Également invité à Wimbledon pour son premier tournoi du Grand Chelem[1], il perd d'entrée contre Jo-Wilfried Tsonga (6-3, 6-2, 6-2). À l'US Open, il sort des qualifications[2] et profite de l'abandon de Dmitri Toursounov (7-67, 6-1, ab.)[3] pour se hisser au deuxième tour où il est nettement battu par Pablo Carreño Busta (6-2, 6-4, 6-3).

C'est en tant que no 3 britannique qu'il est sélectionné pour le premier tour de la Coupe Davis 2018. Il est désigné joueur no 1 face à l'Espagne en l'absence d'Andy Murray sur blessure et de Kyle Edmund[4]. Il rencontre Roberto Bautista-Agut qu'il bat après avoir perdu les deux premières manches (4-6, 3-6, 6-3, 6-2, 6-2) puis perd contre Albert Ramos-Viñolas.

Classé 49e mondial[5] quand il se présente à Roland-Garros en 2019, il s'incline au premier tour devant le Français 273e mondial[5] Elliot Benchetrit en trois sets (3-6, 0-6, 2-6).

2021. Révélation : 1er sacre en Masters 1000 à Indian Wells, finaliste au tournoi du Queen's, 6 finales ATP et intégration du top 20 modifier

 
Cameron Norrie à Roland-Garros en 2021.

Cameron Norrie attaque la saison à la 74e place mondiale. Il atteint tout d'abord les demi-finale de Delray Beach en battant Juan Cruz Aragone, Adrian Mannarino et Frances Tiafoe[6]. Il s'incline contre un troisième Américain, le jeune Sebastian Korda[7]. Il s'incline début février d'entrée contre l'Américain Tommy Paul pour ce qui est leur premier duel. Il remporte la semaine suivante pour la première fois de sa carrière un match à l'Open d'Australie, en dominant son compatriote Daniel Evans et Roman Safiullin. Il est éliminé par l'Espagnol Rafael Nadal, numéro deux mondial en trois sets[8].

Il continue d'aligner les performances honorables durant les mois suivants, avec deux huitièmes de finales à Rotterdam et Marseille, un quart de finale à Acapulco et un troisième tour perdu à Miami contre Taylor Fritz.

Les bons résultats suivent durant la saison sur terre battue, avec un quart de finale à Barcelone, stoppé comme à l'Open d'Australie par Rafael Nadal en quarts de finale[9],[10]. Il part ensuite pour le Portugal disputer le tournoi d'Estoril, durant lequel il élimine João Sousa, Pedro Martínez, le Chilien Cristian Garín (3-6, 7-5, 6-3) et le Croate Marin Čilić (7-6, 7-5)[11]. Il dispute début mai, la première finale de sa carrière sur terre battue, durant laquelle il s'incline contre l'Espagnol Albert Ramos-Viñolas en trois sets disputés (6-4, 3-6, 6-7)[12]. Il tombe contre un autre Espagnol, Alejandro Davidovich Fokina au deuxième tour de Rome après avoir passé les qualifications. Fin mai, et juste avant Roland Garros, il se rend à Lyon et bat les locaux Corentin Moutet et Arthur Rinderknech[13], le numéro quatre mondial à court de forme Dominic Thiem en huitièmes de finale (sa deuxième victoire sur un Top 10, la première ayant lieu trois ans plus tôt à Lyon aussi), puis Karen Khachanov qu'il affronte pour la troisième fois de l'année pour rejoindre sa deuxième finale en un mois[14]. Il tombe néanmoins contre le numéro cinq mondial, Stéfanos Tsitsipás en deux manches (3-6, 3-6)[15].

Le 17 octobre 2021, il remporte son deuxième titre et premier Masters 1000 à Indian Wells en battant en finale le Géorgien Nikoloz Basilashvili.

2022. 3e et 4e titre, entrée dans le top 10 et demi-finale à Wimbledon modifier

Cameron Norrie débute l'année par quatre défaites consécutives contre l'Allemand Alexander Zverev, numéro 3 mondial, Félix Auger-Aliassime, Taylor Fritz et Sebastian Korda à l'Open d'Australie[16].

Il obtient ses premières victoires de l'année à Rotterdam, puis s'incline de nouveau contre le Canadien Félix Auger-Aliassime en quarts de finale[17].

 
Cameron Norrie à Wimbledon en 2022.

Le 20 février 2022, Cameron Norrie remporte son troisième titre sur le circuit ATP lors du Delray Beach Open, battant en finale l'Américain Reilly Opelka en deux sets (7-6, 7-6)[18]. Il atteint ensuite la finale du tournoi d'Acapulco en battant successivement Daniel Altmaier, John Isner, Peter Gojowczyk puis Stéfanos Tsitsipás[19], numéro 4 mondial, avant de s'incliner contre Rafael Nadal en deux sets (4-6, 4-6)[20]. Il est éliminé en mars en quarts de finale du tournoi d'Indian Wells par Carlos Alcaraz[21], puis par Casper Ruud au troisième tour de Miami[22]. Ce résultat lui permet néanmoins d'entrer dans le Top 10 pour la première fois de sa carrière[23].

La tournée sur terre battue est moins convaincante, avec une défaite dès le premier tour à Monte-Carlo contre Albert Ramos-Viñolas[24]. Il s'incline en quarts de finale à Barcelone contre l'Australien Alex de Minaur[25], à Madrid de nouveau contre Carlos Alcaraz[26], puis contre Marin Čilić à Rome dès le deuxième tour[27]. Juste avant le tournoi de Roland Garros, il gagne néanmoins son deuxième titre de la saison, le premier de sa carrière sur terre battue à Lyon en battant notamment Sebastián Báez en quarts de finale, Holger Rune en demi-finale et Alex Molčan en finale[28].

Durant le mois de mai, il atteint le troisième tour à Roland Garros où il perd contre le Russe Karen Khachanov (2-6, 5-7, 7-5, 4-6)[29], alors qu'il avait remporté sur terre battue, ses deux précédentes confrontations face au Russe.

Il effectue sa rentrée sur gazon au tournoi du Queen's. Il perd au premier tour contre le Bulgare Grigor Dimitrov (7-6, 1-6, 4-6)[30]. Fin juin, il est battu en quarts de finale à Eastbourne par l'Américain Maxime Cressy en deux sets (5-7, 5-7)[31].

À Wimbledon, après avoir écarté lors des huitièmes de finale l'Americain Tommy Paul et en quarts de finale le Belge David Goffin, il s'incline en demi-finale face à Novak Djokovic (6-2, 3-6, 2-6, 4-6).

Un mois après son parcours à Wimbledon, il part défendre son titre à Los Cabos au Mexique. Il y bat Tseng Chun-hsin, Radu Albot[32] et le Canadien Félix Auger-Aliassime pour la première fois en cinq confrontations (6-4, 3-6, 6-3) en demi-finales[33]. Il perd son titre contre le Russe Daniil Medvedev, numéro un mondial (5-7, 0-6)[34].

Il part la semaine suivante au Canada, disputer le tournoi de Montréal et perd en huitièmes de finale contre le local Félix Auger-Aliassime (3-6, 4-6)[35]. Mi-août, il élimine successivement à Cincinnati Holger Rune après une bataille serrée, son compatriote et ancien numéro un mondial Andy Murray[36], la surprise Ben Shelton[37], et le numéro 4 mondial, Carlos Alcaraz au terme d'un nouveau duel très disputé (7-6, 6-7, 6-4)[38]. Il est battu par le futur vainqueur surprise du tournoi, le Croate Borna Ćorić en demi-finale (3-6, 4-6)[39], mais réintègre à la faveur de ce résultat le top 10.

Il réalise son meilleur résultat à l'US Open début septembre, en atteignant pour la deuxième fois de sa carrière les huitièmes de finale d'un tournoi du Grand Chelem. Il y bat le Français Benoît Paire[40], le Portugais João Sousa et de nouveau le jeune Danois Holger Rune[41]. Il est éliminé par le Russe Andrey Rublev en trois sets (4-6, 4-6, 4-6)[42].

La suite de sa saison est plus compliquée, avec 3 défaites en 6 matchs disputés en Coupe Davis et à la Laver Cup[43]. Il déclare forfait au deuxième tour du tournoi de Séoul[44]. Il est battu mi-octobre en quarts de finale du tournoi de Stockholm par la jeune Danois Holger Rune[45], puis au deuxième tour à Vienne contre Marcos Giron.

2023 : 2 finales à Auckland et Buenos Aires, 5e titre à Rio de Janeiro modifier

Cameron Norrie débute l'année par une finale à Auckland dans le pays de son enfance. Il la perd contre le Français Richard Gasquet (6-4, 4-6, 4-6)[46] après s'être imposé contre le Tchèque Jiří Lehečka et les Américains Marcos Giron et Jenson Brooksby[47]. Tête de série numéro onze à l'Open d'Australie, il écarte les Français Luca Van Assche (7-6, 6-0, 6-3)[48] et Constant Lestienne (6-3, 3-6, 7-6, 6-3)[49] mais est battu au troisième tour par l'étonnant Tchèque Jiří Lehečka, novice à ce niveau, en cinq sets (7-6, 3-6, 6-3, 1-6, 4-6)[50]. Mi-février, il écarte lors du tournoi de Buenos Aires deux Argentins, l'invité Facundo Díaz Acosta (4-6, 7-5, 7-6) et Tomás Martín Etcheverry (5-7, 6-0, 6-3) et le Péruvien qualifié Juan Pablo Varillas (7-6, 6-4)[51] pour jouer sa deuxième finale de l'année. Il est battu par l'Espagnol numéro deux mondial Carlos Alcaraz (3-6, 5-7)[52].

Il s'engage la semaine suivante à l'ATP 500 de Rio de Janeiro, où il écarte au premier tour l'Argentin Juan Manuel Cerúndolo (7-5, 6-1). Il bat ensuite Thiago Monteiro (7-5, 7-5) puis Hugo Dellien (4-6, 6-1, 6-4). En demi-finale, il vient à bout de l'Espagnol Bernabé Zapata Miralles (6-2, 3-6, 7-63) et rejoint en finale Carlos Alcaraz, contre qui il s'était incliné une semaine auparavant au même stade de la compétition à Buenos Aires. Il prend sa revanche sur l'Espagnol (5-7, 6-4, 7-5)[53] et remporte ainsi le 5e titre de sa carrière.

Mi-mars, il joue le Masters 1000 d'Indian Wells qu'il a déjà emporté deux ans auparavant. Il emporte deux victoires sur les qualifiés Wu Tung-Lin (6-2, 6-4) et Taro Daniel (6-7, 7-5, 6-2), puis bat pour la quatrième fois de l'année un autre joueur du Top 10, Andrey Rublev (6-2, 6-4). Comme l'année dernière, il s'arrête en quarts de finale contre l'Américain Frances Tiafoe (4-6, 4-6)[54]. Il échoue ensuite d'entrée à Miami contre le Français Grégoire Barrère (3-6, 2-6)[55] et à Monte-Carlo contre l'Argentin Francisco Cerúndolo (3-6, 4-6). Il remporte son premier match sur terre battue à Barcelone la semaine suivante contre le qualifié Russe Pavel Kotov (6-1, 6-2) mais ne parvient pas à enchaîner contre l'Italien Lorenzo Musetti (6-3, 4-6, 1-6). A Madrid, il s'incline également après avoir remporté un match contre le Chinois Zhang Zhizhen, 99ème mondial (6-2, 6-7, 6-7)[56]. Il dépasse le deuxième tour à Rome pour la première fois de sa carrière par la suite en gagnant un match contre le Français qualifié Alexandre Müller (6-2, 6-3)[57] et emporte pour la première fois depuis deux mois deux matchs d'affilée (victoire sur Márton Fucsovics 6-2, 7-6). Il affronte en huitièmes de finale le numéro un et tenant du titre Novak Djokovic et s'incline logiquement (3-6, 4-6)[58].

Il part pour Lyon la semaine suivante pour défendre son titre. Il élimine l'ancien Top 10 David Goffin (6-3, 6-4) et l'Argentin Sebastián Báez (6-2, 2-6, 6-1) mais sort contre un autre Argentin, Francisco Cerúndolo en ne gagnant que trois jeux (3-6, 0-6). Il joue fin mai le Grand Chelem de Roland-Garros et y remporte deux matchs, un premier compliqué contre le Français Benoît Paire, invité par les organisateurs (7-5, 4-6, 3-6, 6-1, 6-4)[59] et un second plus simple contre l'ancien Top 10 Lucas Pouille, lui aussi Français (6-1, 6-3, 6-3)[60]. Néanmoins il voit son parcours stoppé au troisième tour par le jeune Italien Lorenzo Musetti (1-6, 2-6, 4-6)[61].

Il gagne deux nouveaux matchs au Queen's contre Miomir Kecmanović (6-4, 7-6) et contre l'Australien Jordan Thompson (4-6, 6-3, 6-2), finaliste à Bois-Le-Duc la semaine passée. Il s'incline contre l'Américain Sebastian Korda, de retour sur le circuit (4-6, 6-7). Attendu à Wimbledon en raison de sa demi-finale de l'an passé, il déçoit en s'inclinant au deuxième tour contre une des surprises du tournoi, l'Américain Christopher Eubanks (3-6, 6-3, 2-6, 6-7)[62]. Il prépare la tournée américaine à Los Cabos mais s'incline d'entrée contre l'Américain Aleksandar Kovacevic, 124e au classement ATP (7-5, 6-7, 4-6) et à l'Open du Canada contre l'Australien Alex de Minaur (5-7, 4-6), finaliste à Los Cabos quelques jours avant et futur finaliste du Masters 1000 quelques jours plus tard. Demi-finaliste l'année passée à Cincinnati, il enchaîne une quatrième défaite consécutive à Cincinnati contre le vétéran et 276e mondial en forme, Gaël Monfils (3-6, 6-4, 6-3)[63]. Il met fin à sa mauvaise série à l'US Open, où il s'impose contre le Russe Alexander Shevchenko (6-3, 6-2, 6-2) et la Taïwanais qualifié Hsiou Hsu Yu (7-5, 6-4, 6-4) mais s'incline au troisième tour contre l'Italien Matteo Arnaldi, qui n'avait encore jamais disputé le Grand Chelem américain (3-6, 4-6, 3-6). Il enchaîne avec de nouvelles défaites au premier tour lors de la tournée asiatique à Pékin contre le Russe Andrey Rublev, sixième joueur mondial (6-4, 1-6, 4-6) et à Shanghai contre Jeffrey John Wolf (3-6, 7-5, 6-7).

2024. modifier

Il démarre d'une belle manière sa saison en enchaînant trois victoires à l'Open d'Australie pour la première fois de sa carrière contre le Péruvien Juan Pablo Varillas (6-4, 6-4, 6-2) et un match en cinq sets face au qualifié Italien Giulio Zeppieri (3-6, 6-7, 6-2, 6-4, 6-4) contre lequel il remonte un handicap de deux manches à zéro. Il écarte au troisième tour le onzième mondial Casper Ruud qu'il n'avait jamais battu (6-4, 6-7, 6-4, 6-3)[64] et joue son huitièmes de finale contre le numéro six au classement ATP, l'Allemand Alexander Zverev. Le Britannique emmène son adversaire dans un combat en cinq sets mais ne peut remporter le match (5-7, 6-3, 3-6, 6-4, 6-7)[65].

Tenant du titre à Rio de Janeiro, il démarre de manière impeccable son tournoi 2024 en écrasant Hugo Dellien (6-3, 6-2) et le Chilien Tomas Marcelo Barrios Vera (6-1, 6-1) avant de céder une manche contre le local Thiago Seyboth Wild (6-1, 3-6, 6-2). Il affronte en demi-finale le surprenant Argentin qualifié Mariano Navone, 113e mondial et perd le match (4-6, 2-6).

Palmarès modifier

Titres en simple messieurs modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 19-07-2021   Mifel OpenCabo San Lucas ATP 250 598 545 $ Dur (ext.)   Brandon Nakashima 6-2, 6-2 Parcours
2 07-10-2021   BNP Paribas OpenIndian Wells Masters 1000 8 359 455 $ Dur (ext.)   Nikoloz Basilashvili 3-6, 6-4, 6-1 Parcours
3 14-02-2022   Delray Beach Open by VITACOST.comDelray Beach ATP 250 593 895 $ Dur (ext.)   Reilly Opelka 7-61, 7-64 Parcours
4 15-05-2022   Open Parc Auvergne-Rhône-Alpes LyonLyon ATP 250 534 555  Terre (ext.)   Alex Molčan 6-3, 63-7, 6-1 Parcours
5 20-02-2023   Rio Open presented by ClaroRio de Janeiro ATP 500 2 013 940 $ Terre (ext.)   Carlos Alcaraz 5-7, 6-4, 7-5 Parcours

Finales en simple messieurs modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 07-01-2019   ASB ClassicAuckland ATP 250 527 880 $ Dur (ext.)   Tennys Sandgren 6-4, 6-2 Parcours
2 26-04-2021   Millennium Estoril OpenEstoril ATP 250 419 470  Terre (ext.)   Albert Ramos Viñolas 4-6, 6-3, 7-63 Parcours
3 17-05-2021   Open Parc Auvergne-Rhône-Alpes LyonLyon ATP 250 419 470  Terre (ext.)   Stéfanos Tsitsipás 6-3, 6-3 Parcours
4 14-06-2021   Fever-Tree ChampionshipsLondres ATP 500 1 290 135  Gazon (ext.)   Matteo Berrettini 6-4, 65-7, 6-3 Parcours
5 27-09-2021   San Diego OpenSan Diego ATP 250 600 000 $ Dur (ext.)   Casper Ruud 6-0, 6-2 Parcours
6 21-02-2022   Abierto Mexicano Telcel por HSBCAcapulco ATP 500 1 678 065 $ Dur (ext.)   Rafael Nadal 6-4, 6-4 Parcours
7 01-08-2022   Abierto de Tenis MifelCabo San Lucas ATP 250 822 110 $ Dur (ext.)   Daniil Medvedev 7-5, 6-0 Parcours
8 09-01-2023   ASB ClassicAuckland ATP 250 642 735 $ Dur (ext.)   Richard Gasquet 4-6, 6-4, 6-4 Parcours
9 13-02-2023   Argentina OpenBuenos Aires ATP 250 626 595 $ Terre (ext.)   Carlos Alcaraz 6-3, 7-5 Parcours

Titre en double messieurs modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 30-04-2018   Millennium Estoril Open
 Estoril
ATP 250 501 345  Terre (ext.)   Kyle Edmund   Wesley Koolhof
  Artem Sitak
6-4, 6-2 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem modifier

En simple modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2017 1er tour (1/64)   J.-W. Tsonga 2e tour (1/32)   P. Carreño Busta
2018 2e tour (1/32)   Lucas Pouille 1er tour (1/64)   Aljaž Bedene 2e tour (1/32)   Dušan Lajović
2019 1er tour (1/64)   Taylor Fritz 1er tour (1/64)   Elliot Benchetrit 2e tour (1/32)   Kei Nishikori 1er tour (1/64)   Grégoire Barrère
2020 1er tour (1/64)   P.-H. Herbert 1er tour (1/64)   Daniel Elahi Galán Annulé 3e tour (1/16)   A. Davidovich Fokina
2021 3e tour (1/16)   Rafael Nadal 3e tour (1/16)   Rafael Nadal 3e tour (1/16)   Roger Federer 1er tour (1/64)   Carlos Alcaraz
2022 1er tour (1/64)   Sebastian Korda 3e tour (1/16)   Karen Khachanov 1/2 finale   Novak Djokovic 1/8 de finale   Andrey Rublev
2023 3e tour (1/16)   Jiří Lehečka 3e tour (1/16)   Lorenzo Musetti 2e tour (1/32)   Christopher Eubanks 3e tour (1/16)   Matteo Arnaldi
2024 1/8 de finale   Alexander Zverev

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double messieurs modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2018 1er tour (1/32)
  Jay Clarke
  Marcelo Arévalo
  H. Podlipnik
1er tour (1/32)
  Dušan Lajović
  S. Tsitsipás
2019 2e tour (1/16)
  Jack Sock
  J. Withrow
2e tour (1/16)
  Robin Haase
  F. Nielsen
2e tour (1/16)
  Marcus Daniell
  Wesley Koolhof
2e tour (1/16)
  J. S. Cabal
  Robert Farah
2020 2e tour (1/16)
  J. Chardy
  F. Martin
Annulé
2021 1er tour (1/32)
  Jamie Murray
  Bruno Soares
1er tour (1/32)
  P.-H. Herbert
  Nicolas Mahut
1/8 de finale
  A. Göransson
  Casper Ruud
1er tour (1/32)
  Simone Bolelli
  M. González

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2017 1er tour (1/32)
  Katie Swan
  An. Rodionova
  M. Elgin

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000 modifier

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2018 1er tour
  T. Daniel
1er tour
  N. Jarry
2019 1er tour
  F. Auger
1er tour
  J. Thompson
1/8 de finale
  L. Sonego
2e tour
  B. Ćorić
2e tour
  A. Zverev
2e tour
  D. Medvedev
1er tour
  M. Raonic
2020 n.o. n.o. n.o. n.o. n.o. 1er tour
  R. Opelka
n.o.
2021 Victoire
  N. Basilashvili
3e tour
  T. Fritz
2e tour
  A. Davidovich
1er tour
  K. Khachanov
1er tour
  J. Isner
n.o. 1/8 de finale
  T. Fritz
2022 1/4 de finale
  C. Alcaraz
1/8 de finale
  C. Ruud
2e tour
  A. Ramos
1/8 de finale
  C. Alcaraz
2e tour
  M. Čilić
1/8 de finale
  F. Auger
1/2 finale
  B. Ćorić
n.o. 2e tour
  C. Moutet
2023 1/4 de finale
  F. Tiafoe
2e tour
  G. Barrère
1er tour
  F. Cerúndolo
3e tour
  Zhang Z.
1/8 de finale
  N. Djokovic
1er tour
  A. de Minaur
1er tour
  G. Monfils
2e tour
  J. J. Wolf
2024 3e tour
  G. Monfils
3e tour
  D. Medvedev
1er tour
  K. Khachanov

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l’ultime adversaire.

Parcours au Masters modifier

Année Lieu Résultat Tour Adversaires Victoire / Défaite Scores
2021 Turin Round Robin
(Remplaçant)
RR
RR
Casper Ruud
Novak Djokovic
Défaite
Défaite
6-1, 3-6, 4-6
2-6, 1-6

Parcours en Coupe Davis modifier

# Date Lieu Surface Gagnant(s) Perdant(s) Score
2018 - 1er tour (groupe mondial) - Espagne - Grande-Bretagne 3:1
1 02-04/02/2018   Marbella Terre (ext.)   Cameron Norrie   Roberto Bautista-Agut 4-6, 3-6, 6-3, 6-2, 6-2 Parcours
  Albert Ramos-Viñolas   Cameron Norrie 7-64, 2-6, 7-64, 6-2

Confrontations avec ses principaux adversaires modifier

Confrontations lors des différents tournois ATP et en Coupe Davis avec ses principaux adversaires (6 confrontations minimum et avoir été membre du top 10). Classement par pourcentage de victoires. Situation au  :

Joueur Meilleur
classement
Confrontations Victoires Défaites Pourcentage
de victoires
Dernière confrontation
  Félix Auger-Aliassime 6 6 1 5 16,7[66] défaite (3-6, 4-6) au Masters de Toronto 2022
  Carlos Alcaraz 1 6 2 4 33,3[67] victoire (5-7, 6-4, 7-5) au tournoi de Rio 2023
  Taylor Fritz 5 14 6 8 42,9[68] défaite (65-7, 4-6) à la United Cup 2023
  Karen Khachanov 8 6 3 3 50[69] victoire (6-2, 7-5, 5-7, 6-4) à Roland-Garros 2022

Victoires sur le top 10 modifier

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters 1000
500 Series
250 Series
Coupe Davis
United Cup
# C.N. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 102   Lyon 2018 Terre battue   John Isner no 10 1/4 7-61, 6-4
2 no 49   Lyon 2021 Terre battue   Dominic Thiem no 4 1/8 6-3, 6-2
3 no 28   San Diego 2021 Dur (ext.)   Andrey Rublev no 5 1/2 3-6, 6-3, 6-4
4 no 12   Acapulco 2022 Dur (ext.)   Stéfanos Tsitsipas no 4 1/2 6-4, 6-4
5 no 12   Los Cabos 2022 Dur (ext.)   Félix Auger-Aliassime no 9 1/2 6-4, 3-6, 6-3
6 no 11   Cincinnati 2022 Dur (ext.)   Carlos Alcaraz no 4 1/4 7-64, 64-7, 6-4
7 no 14   United Cup 2023 Dur (ext.)   Rafael Nadal no 2 Poules 3-6, 6-3, 6-4
8   Taylor Fritz no 9 Poules 6-4, 5-7, 6-4
9 no 13   Rio de Janeiro 2023 Terre battue   Carlos Alcaraz no 2 Finale 5-7, 6-4, 7-5
10 no 12   Indian Wells 2023 Dur (ext.)   Andrey Rublev no 7 1/8 6-2, 6-4

Classements ATP en fin de saison modifier

Classements à l'issue de chaque saison
Année20132014201520162017201820192020202120222023
Rang en simple980  658  743  278  114  91  53  71  12  14  18
Rang en double1108  1027574  581  200  159  187  148  160  193

Source : (en) Classements de Cameron Norrie sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références modifier

  1. How university life helped Wimbledon wildcard Cameron Norrie rediscover his love for tennis, sur The Independent, 1er juillet 2017
  2. Brit Cameron Norrie on how Andre Agassi has helped him qualify for a Grand Slam for the first time, sur The Independent, 26 août 2017
  3. Young Scot Cameron Norrie takes flight under Andy Murray's wing, sur The Daily Telegraph, 29 août 2017
  4. Cameron Norrie: The best British tennis player you’ve never heard of, sur BBC, 1er février 2018
  5. a et b Classement ATP au 27 mai 2019, consulté le 14 juin 2019.
  6. « Tennis - ATP - Delray Beach : Korda s'offre Isner, Tiafoe sorti par Norrie », sur Sport 365, (consulté le )
  7. « Korda rejoint Hurkacz en finale à Delray Beach », sur Eurosport, (consulté le )
  8. « Open d'Australie : Rafael Nadal gère face à Cameron Norrie et file en huitièmes », sur L'Équipe (consulté le )
  9. « David Goffin abandonne sur blessure à Barcelone face à Cameron Norrie », sur Le Soir, (consulté le )
  10. « ATP Barcelone - Vite fait, bien fait pour Nadal : sa victoire contre Norrie en vidéo », sur Eurosport, (consulté le )
  11. « ATP - Estoril : Deuxième finale pour Norrie », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  12. « Albert Ramos-Vinolas remporte le tournoi d'Estoril aux dépens de Cameron Norrie », sur L'Équipe (consulté le )
  13. « L'aventure s'arrête en quarts de finale pour Arthur Rinderknech à Lyon », sur L'Équipe (consulté le )
  14. « ATP - Lyon : Tsitsipás maîtrise Musetti, Norrie impressionne », sur We Sport - "Partageons notre passion !", (consulté le )
  15. « ATP LYON - Stefanos Tsitsipas domine Cameron Norrie (6-3, 6-3) et s'offre le titre », sur Eurosport, (consulté le )
  16. « Open d'Australie - Norrie éteint par Korda: «Le pire match depuis 8 mois» », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  17. (en-GB) « Auger-Aliassime beats Britain's Norrie », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  18. « ATP - Delray Beach - Cameron Norrie a remporté un 3e titre en Floride », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  19. « Tournoi d’Acapulco | Norrie bat Tsitsipas et passe en finale », sur La Presse, (consulté le )
  20. « ATP Acapulco - Rafael Nadal bat Cameron Norrie (6-4, 6-4) en finale et reste invaincu en 2022 », sur Eurosport, (consulté le )
  21. « ATP - Indian Wells - Norrie à propos d'Alcaraz : «Il est très solide !» », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  22. « ATP Miami - Un Ruud solide se hisse en quarts : les temps forts de sa victoire face à Norrie », sur Eurosport, (consulté le )
  23. « ATP - Miami - Cameron Norrie est devenu le 177e top 10 de l'histoire », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  24. « Tennis - ATP - Monte-Carlo : A.Zverev, Schwartzman assurent, Alcaraz et Auger-Aliassime déjà éliminés », sur Sport 365, (consulté le )
  25. Media365, « ATP - Barcelone : Schwartzman verra les demies, pas Ruud ni Norrie », sur Orange Actualités, (consulté le )
  26. « Carlos Alcaraz bat Cameron Norrie et défiera Rafael Nadal en quarts de finale à Madrid », sur L'Équipe (consulté le )
  27. « Insolite, ATP - Rome > Norrie : "Ces derniers temps, j'ai l'impression de parler autant d'Alcaraz que de moi dans mes interviews" », sur We Love Tennis, (consulté le )
  28. « Norrie triomphe à Lyon », sur Sports.fr, (consulté le )
  29. « Carlos Alcaraz poursuit sa route, Karen Khachanov surprend Cameron Norrie », sur RTBF (consulté le )
  30. « Tennis : Norrie tombe de haut au Queen's, trois têtes de série au tapis », sur LEFIGARO, (consulté le )
  31. « Tennis, ATP – Rothesay International Eastbourne 2022 : Cressy élimine Norrie », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  32. Tennis Majors et ses partenaires, « Tennis, ATP – Tournoi de Los Cabos 2022 : Norrie élimine Albot », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  33. Tennis Majors et ses partenaires, « Tennis, ATP – Tournoi de Los Cabos 2022 : Norrie bat Auger-Aliassime », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  34. « Daniil Medvedev remporte le tournoi de Los Cabos », sur L'Équipe (consulté le )
  35. « Félix Auger-Aliassime défait Norrie et se qualifie pour les quarts de finale à Montréal », sur Le Soleil, (consulté le )
  36. « Cameron Norrie met au pas Andy Murray à Cincinnati », sur L'Équipe (consulté le )
  37. « Ben Shelton corrigé par Cameron Norrie au Masters 1000 de Cincinnati », sur L'Équipe (consulté le )
  38. « Tennis - ATP - Cincinnati : Norrie s'offre Alcaraz et rejoint le dernier carré », sur L'Équipe Live (consulté le )
  39. « Tournoi de Cincinnati | Borna Coric bat cette fois Norrie et continue d’avancer au tableau », sur La Presse, (consulté le )
  40. « Benoît Paire sorti par Cameron Norrie au premier tour de l'US Open », sur L'Équipe (consulté le )
  41. « Cameron Norrie domine Holger Rune au troisième tour de l'US Open », sur L'Équipe (consulté le )
  42. « Andrey Rublev élimine Cameron Norrie et rallie les quarts de finale de l'US Open », sur L'Équipe (consulté le )
  43. « Laver Cup: le Reste du Monde égalise après la victoire de Fritz », sur LEFIGARO, (consulté le )
  44. « Séoul: Ruud tombe en quarts, Norrie forfait », sur Sports.fr, (consulté le )
  45. Tennis Majors et ses partenaires, « Tennis, ATP – Tournoi de Stockholm 2022 : Rune sort Norrie », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  46. « Richard Gasquet remporte à Auckland le 16e titre de sa carrière », sur L'Équipe (consulté le )
  47. « Auckland : Richard Gasquet en finale après le forfait de Constant Lestienne », sur L'Équipe (consulté le )
  48. « Luca Van Assche a tenu un set avant de sombrer face à Norrie au premier tour de l'Open d'Australie », sur L'Équipe (consulté le )
  49. « Constant Lestienne éliminé au deuxième tour de l'Open d'Australie par Cameron Norrie », sur L'Équipe (consulté le )
  50. « Cameron Norrie tombe face à Jiri Lehecka au 3e tour de l'Open d'Australie », sur L'Équipe (consulté le )
  51. « Cameron Norrie premier qualifié pour la finale à Buenos Aires », sur L'Équipe (consulté le )
  52. « Carlos Alcaraz réussit son retour en remportant le titre à l'ATP 250 de Buenos Aires », sur L'Équipe (consulté le )
  53. « Tennis : Norrie remporte le tournoi de Rio en dominant Alcaraz », sur LEFIGARO, (consulté le )
  54. « Frances Tiafoe premier qualifié pour les demi-finales d'Indian Wells après sa victoire contre Cameron Norrie », sur L'Équipe (consulté le )
  55. « Grégoire Barrère qualifié pour le troisième tour à Miami », sur L'Équipe (consulté le )
  56. « Zhang Zhizhen surprend Cameron Norrie et se qualifie pour les huitièmes de finale à Madrid », sur L'Équipe (consulté le )
  57. « Alexandre Müller éliminé par Cameron Norrie au 2e tour du Masters 1000 de Rome », sur L'Équipe (consulté le )
  58. « Novak Djokovic rallie les quarts de finale du Masters 1000 de Rome », sur L'Équipe (consulté le )
  59. « Benoît Paire s'incline en cinq sets face à Cameron Norrie au premier tour de Roland-Garros », sur L'Équipe (consulté le )
  60. « Lucas Pouille sèchement battu par Cameron Norrie au 2e tour de Roland-Garros », sur L'Équipe (consulté le )
  61. « Lorenzo Musetti domine Cameron Norrie et se qualifie pour les huitièmes de finale de Roland-Garros », sur L'Équipe (consulté le )
  62. « Cameron Norrie, demi-finaliste de Wimbledon en 2022, éliminé au 2e tour », sur L'Équipe (consulté le )
  63. « Gaël Monfils se paie Cameron Norrie au premier tour à Cincinnati », sur L'Équipe (consulté le )
  64. « Cameron Norrie dispose de Casper Ruud et se qualifie pour les huitièmes à Melbourne », sur L'Équipe (consulté le )
  65. « Alexander Zverev vient à bout de Cameron Norrie et se qualifie pour les quarts de finale de l'Open d'Australie », sur L'Équipe (consulté le )
  66. (en) « Confrontations Norrie vs. Auger-Aliassime », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  67. (en) « Confrontations Norrie vs. Alcaraz », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  68. (en) « Confrontations Norrie vs. Fritz », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  69. (en) « Confrontations Norrie vs. Khachanov », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :