Whoopi Goldberg

actrice américaine
Whoopi Goldberg
Description de cette image, également commentée ci-après
Whoopi Goldberg en 2011.
Nom de naissance Caryn Elaine Johnson
Naissance (66 ans)
New York (États-Unis)
Nationalité Américaine
Profession Actrice
Productrice
Humoriste
Films notables La Couleur pourpre
Jumpin' Jack Flash
Ghost
Sister Act
Le Roi lion
Corrina, Corrina
Séries notables Capitaine Planète
Star Trek : La Nouvelle Génération
Whoopi
Glee
Le Fléau

Caryn Elaine Johnson, dite Whoopi Goldberg [ˈwʊpi ˈɡoʊldbɚɡ], est une actrice, humoriste et productrice américaine, née le à New York. Si elle débute dans le film Citizen: I'm Not Losing My Mind, I'm Giving It Away en 1982, c’est avec La Couleur pourpre de Steven Spielberg, sorti en 1985 et qui lui vaudra une nomination aux Oscars, qu’elle deviendra mondialement connue[1],[2].

S’ensuivent alors pour elle de nombreux films à succès, qui marqueront les décennies tels que : Jumpin' Jack Flash (1986), Fatal Beauty (1987), Ghost (1990), La télé lave plus propre (1991), Sister Act (1992), The Player (1992), Sarafina (1992), Sister Act, acte 2 (1993), Made in America (1993), mais aussi Corrina, Corrina (1994), Bogus (1996), L'Associé (1996), Le Chevalier hors du temps (1998), Sans complexes (1998), Aussi profond que l'océan (1999) ou encore Une vie volée (1999), mais aussi des films cultes : Kingdom Come (2001), Monkeybone (2001) et Cash Express (2001).

Elle est également une adepte des voix de personnages, où elle excelle via les films à succès comme : Le Roi lion (1994), Richard au pays des livres magiques (1994), Rudolph, le petit renne au nez rouge : Le Film (1998), Les Razmoket, le film (1998), Pinocchio le robot (2004), Zig Zag, l'étalon zébré (2005), Pollux : Le Manège enchanté (2006), Toy Story 3 (2010), L'Incroyable destin de Savva (2012)…

Avec plus de 197 crédits à son actif, elle est l’une des rares actrices à avoir remporté un Emmy (télévision), un Grammy (musique), un Oscar (film) et un Tony (théâtre)[3],[4],[5], mais surtout la seule actrice noire à avoir les 4 prix, ce qui fait d’elle une légende hollywoodienne[6],[7],[8],[9],[10].

BiographieModifier

Caryn Elaine Johnson, dite Whoopi Goldberg, est née le à New York (États-Unis)[11], elle est la fille d'Emma Johnson une infirmière[12],[13].

Dès huit ans, Whoopi Goldberg monte sur scène pour jouer du théâtre. N'aimant pas les cours, elle décide d'aller travailler. Elle enchaîne plusieurs petits boulots dont maquilleuse dans un funérarium, maçonne, ou encore caissière de banque[réf. nécessaire].

Elle prend le nom de scène de Whoopi Goldberg. Le surnom Whoopi fait référence à un Coussin péteur (whoopee cushion en anglais) : « Quand on se produit sur scène, on n'a jamais vraiment le temps d'aller aux toilettes et de fermer la porte. Donc, si vous êtes un peu gazeux, vous devez laisser tomber. Alors les gens me disaient : “Tu es comme un coussin whoopee”. Et c'est de là que vient le nom[14]. »

CarrièreModifier

Décennie 80Modifier

C'est en 1983 que commence sa vraie carrière en tant que comédienne. The Spoke Show sera sa première pièce. Elle recevra d'ailleurs un Grammy Award pour ce spectacle, deux ans plus tard.

Whoopi fait ses débuts au cinéma en 1985, avec La Couleur pourpre de Steven Spielberg, qui lui vaudra une nomination aux Oscars. C'est grâce à ce rôle de Celie qu'elle deviendra mondialement connue et que la porte du cinéma s'ouvrira. Elle jouera dans divers films, tous plus différents les uns que les autres (Jumpin' Jack Flash, Fatal Beauty, La Pie voleuse, Le Chemin de la liberté, mais aussi Star Trek).

Décennie 90Modifier

 
Whoopi Goldberg au festival de Cannes 1992.

En 1990, son rôle dans Ghost aux côtés de Demi Moore et Patrick Swayze lui fera gagner un Oscar[15]. Elle devient ainsi la première femme noire à remporter l'oscar de la meilleure actrice dans un second rôle et la seconde à remporter un prix lors de cette cérémonie derrière Hattie McDaniel consacrée en 1940 pour son rôle dans autant en emporte le vent[16]. Par ailleurs, Première classe son personnage d'Oda Mae Brown, une medium pouvant communiquer avec les fantômes parmi les 100 meilleurs personnages de films de tous les temps[17]. Ghost est le plus grand succès de l'année 1990, totalisant un peu plus d'un demi milliard de dollars de recette en plus de récolter diverses distinctions dont l'Oscar du meilleur scénario original[18] . Le talent de l'actrice n'est désormais plus à contester et sa capacité à passer d'un registre à un autre est reconnue[19],[20],[21],[22].

Elle donne la réplique en 1991 à Sally Field, Kevin Kline, Robert Downey Jr., Cathy Moriarty, Teri Hatcher, Kathy Najimy, Carrie Fisher et Finola Hughes, pour le film La télé lave plus propre[23]. Il s'agit d'une comédie parodiant la tonalité mélodramatique et les ressorts narratifs extravagants des soap operas, dont la prestation de Kevin Kline est nommé aux Golden Globe Award[24].

Vient ensuite le film à succès Sister Act, qui agrémenté de Maggie Smith, ainsi que Kathy Najimy et paru en 1992, a été l’une des comédies ayant le plus de retombées financières au début des années 1990, générant 231 millions de dollars dans le monde[25]. De par son succès, le film devient culte pour toute une génération, tout en engendrant une suite Sister Act, acte 2, parue en 1993[26] et une comédie musicale du même nom Sister Act[27].

En 1993, elle tient tête à Will Smith et Ted Danson dans Made in America, qui obtient de bonnes critiques[28], tout en étant un succès au cinéma[29]. Elle reprend également le rôle de Dolorès Van Cartier pour la suite Sister Act, acte 2, mais hélas, le succès n'égale pas le même que le 1er volet, avec 57 millions de dollars de recettes récoltés[30].

En 1994, elle prête sa voix au personnage de Shenzi dans le film d'animation de Disney Le Roi lion[31]. Le film sort le et rencontre un énorme succès critique et financier, devenant le film numéro un du box-office mondial de l'année 1994[32],[33]. Dans un même temps, elle obtient un rôle dans le film Les Chenapans où elle côtoie Daryl Hannah, Mel Brooks, Reba McEntire, Raven Symoné, mais aussi Ashley Olsen et Mary-Kate Olsen[34],[35]. Plus tard, elle est à l’affiche du drame bouleversant Corrina, Corrina, qui à défaut d’être rentable, obtient des critiques élogieuses au niveau mondial[36],[37],[38],[39]. Elle s’essaie aussi au registre de la science fiction, en jouant le rôle de Guinan dans le film à succès Star Trek : Générations, dont le chiffre au box-office atteint 118 millions de dollars amassés[40]. Elle rencontre Macaulay Culkin, Christopher Lloyd et Patrick Stewart, pour le film Richard au pays des livres magiques, mélangeant prises de vues réelles à l’animation[41].

L’année 1995 se voit portée par trois projets : le dramatique Avec ou sans hommes, en compagnie de Mary-Louise Parker et Drew Barrymore[42]. S’ensuit le récit indépendant Moonlight et Valentino, basé d’après la pièce de théatre du même nom[43]. Elle s’illustre aussi dans Theodore Rex, qui bien qu’initialement destiné à la sortie en salle, le film est passé directement à la vidéo, et par conséquent est devenu le film direct à la vidéo le plus cher jamais réalisé au moment de sa sortie[44],[45],[46].

 
Whoopi Goldberg en 1996

Elle prend part en 1996 au récit Eddie, qui a un succès relatif au vu de ses 31 millions de dollars récoltés pour un budget de 30[47]. Elle poursuit avec La Reine des vampires, second volet des adaptations de la série à succès Les Contes de la crypte[48]. Le film à la sortie limitée est un échec au box office, mais devient culte avec le temps[48],[49],[50]. Un peu plus tard, elle partage l’affiche du drame Bogus avec Gérard Depardieu, qui acclamé par la critique à défaut d’être un succès au box office, obtient le statut de film culte de par son sujet mais aussi via son casting prestigieux qu’il contient[51],[52],[53]. En parallèle, elle tient tête à Dianne Wiest dans la comédie L'Associé, dont la prestation en tant qu’homme/femme a de bons retours par le public[54]. Elle retourne également au registre dramatique, en étant la vedette du drame autobiographique Les Fantômes du passé, aux côtés d’Alec Baldwin, qui obtient des louanges et est nommé aux Oscars[55],[56],[57].

Elle se joint en 1997 au film d’animation A Christmas Carol avec Tim Curry et Michael York[58]. Elle continue, en s’illustrant dans le Destination Anywhere, ayant pour vedettes Jon Bon Jovi, Demi Moore et Kevin Bacon[59]. Elle est aussi en 1ere ligne pour défendre le téléfilm In the Gloaming, aux côtés de Glenn Close et Bridget Fonda, qui est un succès d'audiences, remporte 4 Cableace awards et est nommé 5 fois aux Primetime awards[60]. Elle prend part à In and Out, face à Kevin Kline, Joan Cusack, Matt Dillon et Debbie Reynolds, dont la critique est élogieuse[61],[62],[63],[64],[65]. Elle s’associe à Sylvester Stallone et Jackie Chan pour le récit An Alan Smithee Film[66].

 
Whoopi Goldberg en 1998.

L’année 1998 est triomphale avec le téléfilm à succès de Disney : Le Chevalier hors du temps, qui devient culte[67]. Elle joue également dans la comédie dramatique Sans complexes aux côtés de Angela Bassett, Taye Diggs et Regina King, dont le récit et les prestations de tous les acteurs, sont salués par les critiques et récompensés dans de nombreuses cérémonies[68] . S’ensuit le récit animé Rudolph, le petit renne au nez rouge : Le film où elle prête sa voix, accompagnée de John Goodman, qui malgré son échec au box office, obtient le statut d’œuvre culte[69],[70]. Elle récidive dans ce registre avec Les Razmoket, le film, qui est le 1er film d’animation de l'histoire hors Disney, à dépasser les 100 millions de dollars de recettes dans le monde, en se hissant n°1 durant trois semaines au box-office américain, ce qui est record[71],[72],[73].

1999 se voit générée par des projets ambitieux tels que le téléfilm : Alice au pays des merveilles, basé sur les livres de Lewis Carroll, Alice au pays des merveilles et De l'autre côté du miroir[74]. Diffusé le sur le réseau NBC, il est un succès d’audiences avec 25 millions de spectateurs aux Etats-Unis, est acclamé par la critique et reçoit 4 Emmy Awards pour les costumes, le maquillage, la musique, ainsi que les effets spéciaux[75],[76],[77]. Il est suivi la même année du drame Aussi profond que l'océan, qui porté par Michelle Pfeiffer et basé d’après le roman du même nom, ne rencontre guère de succès, aussi bien commercial, que critique[78],[79]. Elle enchaîne avec Une vie volée, basé d'après l'histoire vraie du best-seller de Susanna Kaysen, décrivant le séjour de 18 mois d'une jeune femme dans un institut psychiatrique[80]. Celui-ci qui comprend en vedettes Winona Ryder, Angelina Jolie, Clea DuVall et Brittany Murphy, est un triomphe auprès de la critique, récolte une multitude de récompenses incluant l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle lors de des Oscars 2000, ainsi qu’un Golden Globe de la meilleure actrice dans un second rôle durant Golden Globes 2000, un Broadcast Film Critics Association Awards, un Screen Actors Guild Awards 2000 et un ShoWest Awards 2000, pour le meilleur second rôle féminin à Angelina Jolie[81],[82],[83],[84].

Décennie 2000Modifier

En 2000, elle apparaît dans le film mélangeant prises de vues réelles à l’animation Les Aventures de Rocky et Bullwinkle, ayant pour vedettes Piper Perabo[85]. Si le film est un échec au box office, les effets spéciaux et l’humour, sont cependant acclamés par la critique[86],[87]. La même année, elle prend part à Sac d'embrouilles, face à Joe Mantegna et Peter Coyote[88].

S’ensuit en 2001, une année marquante pour elle, comme en témoigne Kingdom Come, comprenant en vedettes LL Cool J, Jada Pinkett Smith, Toni Braxton, Vivica A. Fox, Anthony Anderson, Loretta Devine et Cedric the Entertainer[89]. De par son casting prestigieux et son succès avec 23,396,049 de dollars récoltés aux États-Unis, pour un budget de 7 millions, le film est considéré comme culte[90]. Elle intervient aussi dans Monkeybone, film mélangeant prises de vues réelles à l’animation aux côtés de Brendan Fraser, Bridget Fonda, John Turturro ou encore Rose McGowan, dont malgré l’échec au box office, atteint aussi le statut d’œuvre culte avec le temps[91],[92]. Elle poursuit avec Cash Express, qui de par son histoire rocambolesque, mais surtout, son casting exceptionnel incluant : Rowan Atkinson, Cuba Gooding, Jr., Seth Green, Kathy Najimy et Dean Cain est également considéré comme culte pour toute une génération[86],[93]. Elle finit l’année avec le téléfilm Appelez-moi le Père Noël !, qui est un record d’audiences aux Etats-Unis[94].

Elle se fait rare en 2002, en apparaissant en tant que caméo dans Showboy[95], puis en prêtant sa voix au film d’animation Madeline et le Roi[96], tout en reprenant son personnage de Guinan dan le blockbuster Star Trek : Nemesis[86]. Elle est intervient brièvement avec d’autres célébrités comme David Arquette, Joan Cusack, Matthew Lillard et Snoop Dogg dans le téléfilm à succès Joyeux Muppet Show de Noël[97],[98].

Dès 2003, elle donne la réplique à comme Pamela Anderson, Britney Spears, Andy Dick, Eminem, Paris Hilton et Adam Sandler, dans Pauly Shore est mort[16]. Elle est aussi présente dans le documentaire Bitter Jester[99]. Elle prête sa voix dans le film Blizzard: Le renne magique du Père Noël, qui remporte de nombreux prix tels que : the Fest award lors du Chicago International Children's Film Festival et au DGC Team Award lors du Director's Guild of Canada[100]. Elle fait également une briève apparition dans le 15eme épisode de la saison 4 de la série pour enfants de Disney Tibère et la Maison bleue[101]. Cette même année, elle crée sa propre série télévisée Whoopi, qui a 22 épisodes[102].

Elle donne de la voix en 2004 au film d’animation Pinocchio le robot[103]. Dans un même temps, elle apparaît dans P'tits Génies 2, qui est la suite de P'tits Génies de 1999 et comme le premier, il a été mal accueilli par les critiques, avec un score de 0 % sur Rotten Tomatoes[104]. Le film a été un échec commercial, ne récupérant que 9 millions sur ses 20 millions de budget[86]. Rotten Tomatoes l'a classé 6e des 100 pires films critiqués des années 2000[104]. Il a été nommé à quatre Raspberry Awards dont ceux du Pire film, Pire réalisateur (Bob Clark), Pire acteur dans un second rôle (Jon Voight) et Pire scénario (Steven Paul (histoire) et Gregory Poppen)[105]. Elle poursuit les apparitions via la comédie Jiminy Glick in Lalawood, qui récolte quelques faveurs de la presse[106]. Elle prête une nouvelle fois sa voix à un projet de Disney Le Roi lion 3 : Hakuna Matata[107].

L’année 2005 est incontestablement celle de ses performances vocales, comme en atteste les films Zig Zag, l'étalon zébré (Racing Stripes) où elle interprète un zèbre, aux côtés de Frankie Muniz, Hayden Panettiere, Joshua Jackson ou encore Dustin Hoffman, sort aux États-Unis[108]. Le film qui reçoit des critiques mitigées, est un succès au box office avec plus de 90 millions de dollars de recettes[109],[110]. S’ensuit pour elle, la même expérience, mais cette fois-ci pour Pollux : Le Manège enchanté, basé d’après la sérié télévisée Le Manège enchanté, dont elle partage l’affiche aux côtés de Kylie Minogue, Ian McKellen et John Krasinski[111].

Elle continue en 2006 dans ce domaine avec Everyone's Hero, entourée de Jake T. Austin, Mandy Patinkin, Raven-Symoné, Forest Whitaker, Robert Wagner et Robin Williams, qui récolte 16 millions de dollars de recettes dans le monde[112]. Elle est aussi présente dans le 1er épisode de la saison 2 et dans le 4eme épisode de la saison 2de la série Tout le monde déteste Chris[113],[114]. Elle obtient également un rôle dans la comédie indépendante Homie Spumoni, face à Donald Faison[115]. Elle marque la série 30 Rock de par sa présence dans le 10e épisode 10 de la saison 1 et dans l’épisode 7 de la saison 4[116],[117].

En 2007, elle se voit porter le film d’animation Farce of the Penguins, qui comprend en vedettes Samuel L. Jackson, Christina Applegate, Bob Saget, Mo'Nique, Dane Cook, Alyson Hannigan et Jonathan Silverman[118]. En parallèle, elle tient tête à Sharon Stone et Tara Reid dans le récit indépendant If I Had Known I Was a Genius, qui est présenté au Festival du film de Sundance[119]. Dès le , elle est l’une des présentatrices phares de l’émission The View aux Etats-Unis, qui est diffusé aux Etats-Unis sur la chaîne ABC[120].

L’an 2008 est marqué par sa participation vocale du film Les Copains des neiges, qui obtient bonne presse[121]. Elle continue dans ce registre via le court-métrage Descendants[122]. Elle fait une apparition en tant que guest star dans le 4eme épisode de la saison 5 de la série à succès Entourage[123], mais aussi dans le 5eme épisode de la saison 1 de la série Life on Mars[124]. Elle finit l’année en étant incluse dans le programme spécial A Muppets Christmas: Letters to Santa, avec pour partenaire Uma Thurman[125].

Elle interprète en 2009, son propre rôle dans la comédie Madea Goes to Jail, qui est un triomphe aux Etats-Unis, en se classant à la 1ere place au box-office, tout en récoltant plus de 90 millions de dollars de recettes[16]. Elle est l’une des quelques célébrités avec Arnold Schwarzenegger, Sylvester Stallone, Denise Richards et Brandon Routh, qui font un petit caméo dans le film bollywoodien Kambakkht Ishq[126]. Il est un succès phénoménal, amasse plus de 840 millions de dollars pour un film indien, devenant par ce biais, le second film le plus vu de tous les temps de ce pays[127],[128],[129],[130]. Elle joue aussi dans le 1er, 8eme et 13eme épisodes de la saison 2 de la série The Cleaner[131],[132],[133].

Décennie 2010Modifier

 
Whoopi Goldberg en 2010

Elle joue en 2010 dans la comédie romantique See You In September, qui est un succès, tout en récoltant de bonnes critiques[134],[135],[136]. Plus tard, elle prête sa voix au film d’animation Toy Story 3[137]. C'est un gros succès du box-office mondial : il s'agit du premier film d'animation à avoir dépassé le milliard de dollars de recettes[138] et le troisième film d'animation le plus lucratif de l'histoire[139]. En parallèle, elle est à l’affiche du drame Les Couleurs du destin, aux côtés de Janet Jackson, Phylicia Rashad, Thandie Newton, Loretta Devine, Anika Noni Rose, Kimberly Elise, qui dépeint les vies interconnectées de neuf femmes, en explorant leur vie et la lutte que ces dernières mènent au quotidien en tant que femme de couleur[140],[141]. Le récit récolte l’éloge de la presse mondiale[142],[143],[144],[145].

Elle s’illustre en 2011 dans la comédie romantique A Little Bit of Heaven face à Kate Hudson et Gael García Bernal[146]. Le film d’animation Le Petit Train bleu ou elle donne de la voix, en partenariat avec Alyson Stoner, Patrick Warburton, Brenda Song, Corbin Bleu et Jamie Lee Curtis, sort dans les salles[147]. Elle participe aussi au grand retour réussi et médiatique des Muppets sur grand écran dans : Les Muppets, le retour[148]. Lors de son premier week-end d'exploitation en salles, le film se classe directement à la seconde place du box-office américain avec 29,2 millions de dollars de recettes, pour un cumul de 41,5 millions de dollars de recettes depuis sa sortie en salles[149]. Elle prend également part au documentaire d’un des célèbres Muppets Being Elmo: A Puppeteer's Journey, qui présenté lors du Festival du film de Sundance en 2011, obtient des critiques triomphales par la presse internationale[150].

Elle s’immisce en 2012 dans le 21eme épisode de la saison 3 de la série The Middle[88]. Elle récidive en apparaissant dans le 22eme épisode de la 1ere saison de la série Vie de banlieue[151]. Elle s’invite aussi dans le 8eme épisode de la saison 6 de la série animée à succès Robot Chicken[152]. Elle est également guest star dans le 9eme épisode de la 1ere saison de la série 666 Park Avenue[153]. Elle joue également dans six épisodes de la série Glee[153].

En 2013, elle donne sa voix dans les épisodes 8 et 13 de la 1ere saison de la série à succès Once Upon a Time in Wonderland[154],[155].

Elle devient, en 2014, la vedette principale du film A Day Late and a Dollar Short[156]. Elle obtient un petit rôle dans le blockbuster Ninja Turtles[157], produit par Michael Bay. Aux États-Unis, s'il reçoit globalement de mauvaises critiques[158], il est un succès et réalise près de 493 millions de dollars de recettes[159]. Elle est également présente dans Top Five, qui à pour principaux interprètes : Chris Rock, Rosario Dawson, Gabrielle Union, Cedric the Entertainer[160]. Elle conclut cette année avec la comédie romantique Big Stone Gap[161], puis prête sa voix au personnage Magic Mirror dans la série animée Les 7N[162].

Elle débute 2015 avec le film Black Dog, Red Dog, réalisé par James Franco[163]. Elle tourne dans l’épisode 4 de la saison 17 dans la série New York, unité spéciale[164]. Elle accompagne Milla Jovovich, Sharon Stone, Jim Cummings et Joe Pesci dans le film d’animation L'Incroyable destin de Savva[165]. Elle est aussi co-vedette du téléfilm Jermaine & Dolorès avec Ernie Hudson[166].

Elle participe en 2016 au 20eme épisode de la saison 4 de la série Nashville[167]. Elle intervient dans la série pour enfants de Netflix Ask the StoryBots[168]. En parrallèle, elle excelle dans le 1er épisode de la 1ere saison de The Tick[169]. Elle rejoint Busta Rhymes dans le récit King of Dancehall de Nick Cannon[170]. Elle prête aussi sa voix à The Game Master pour la série de Disney Junior Miles dans l'espace[162]. Elle est également présente dans le documentaire The Beatles: Eight Days a Week, basé sur le groupe britannique The Beatles, qui obtient de nombreuses récompenses à travers le monde[171],[172],[173],[174].

À partir de 2017, elle côtoie Charlie Sheen dans le récit dramatique [175]. Elle est une des nombreuses protagonistes du documentaire The Problem with Apu, basé d'après le personnage d'Apu de la série Les Simpson[176],[177]. Elle donne de la voix dans le 10eme épisode de la saison 2 de la série d’animation pour adultes Animals[178]. Elle récidive dans ce registre, en interprétant le rôle de la méchante sorcière Ursula dans le téléfilm de Disney Descendants 2[179]. Elle est à l’affiche de la comédie A Very Sordid Wedding[180]. Elle s’associe au récit de science fiction d’animation Yamasong: March of the Hollows[181], avant d’être sélectionnée dans le film Rio, une adaptation de l’œuvre Les Acteurs anonymes réactualisée par James Franco[182]. Elle joue aussi dans le court-métrage acclamé par la critique Palace, réalisé par Marcus W Chan[183].

En 2018, elle est interviewée dans le documentaire hommage Robin Williams: Viens dans mon esprit, diffusé sur la chaine HBO[184],[185]. Elle est la vedette du film Furlough, face à Tessa Thompson, Melissa Leo et Anna Paquin[186]. Elle s’implique dans le court-métrage Happy Birthday to Me[187]. Elle joue dans le 2eme, 5eme, 9eme, 10eme et 13eme épisodes de la saison 1 de la série Instinct[188],[189],[190],[191],[192]. Elle est au casting du court-métrage Sensitive Men[193]. Elle s’investit vocalement dans le 1er épisode de la saison 5 de la série à succès BoJack Horseman[194]. Elle se joint aussi au film Pas si folle, avec pour partenaires Tiffany Haddish, Tika Sumpter et Amber Riley [195]. Il est un succès, en remportant plus de 35 millions de dollars de recettes juste aux Etats-Unis[16]. Elle conclut cette année en jouant dans le court-métrage mutli-récompensé Lucy In The Sky[196]. Elle prend part également au 11eme épisode de la saison 2, 2nd épisode de la saison 3 et au 28eme épisode la saison 3 de la série animée de Disney Elena d'Avalor[197],[198],[199].

L’année 2019 est imprégnée par sa participation au 14eme épisode de la 1ere saison de la série animée Scooby-Doo et Compagnie[200]. Elle s’investit dans le court-métrage d’animation multi-récompensé Quelque chose d’exceptionnel[201]. Elle rejoint le casting de la série animée La Colo magique pour 12 épisodes[202].

Décennie 2020Modifier

Elle continue en 2020, l’expérience de la narration avec le documentaire American Masters[203] et celle de l’ émission spéciale Sarah Cooper: Everything's Fine[204].

Elle séduit le public en 2021 avec sa prestation d’Abagail Freemantle dans la série The Stand, créée d'après le roman de Stephen King et diffusée du au sur le réseau ABC[205]. Elle poursuit dans le 4eme épisode de la saison 1 de la série animée M.O.D.O.K. [206]. Elle apparaît dans le 7eme épisode de la 2nde saison de la série Godfather of Harlem[207]. Elle fait la narration du 10eme épisode de la 2nde saison de la série animée pour adultes Tuca & Bertie[208]. Elle narre également le documentaire JFK Revisited: Through the Looking Glass, d’Oliver Stone[209].

En 2022, elle apparaît dans le documentaire officiel Janet, basé sur la vie de la chanteuse Janet Jackson[210]. La même année, elle sera à l’affiche du film biographique Till[211],[212],[213]. Elle prêtera également sa voix au film d’animation Pierre le Pigeon, aux côtés de Jennifer Coolidge, Snoop Dogg, Jennifer Hudson, will.i.am et Ashlee Simpson[214],[215],[216]. Elle prendra aussi part au film d’animation Luck, qui inclura Jane Fonda au casting et qui sera distribué le 5 août 2022 sur Apple +[217]. Elle reprendra son rôle fétiche de Dolores Van Cartier pour le troisième volet de Sister Act[218].

Le , Whoopi Goldberg est suspendue pour deux semaines de son émission par ABC après avoir déclaré la veille que la Shoah « n'était pas une question de race [mais] une question d'inhumanité des hommes envers les hommes »[219], à propos de la décision de la commission scolaire du comté de McMinn d'interdire l'usage du roman graphique Maus (dans lequel Art Spiegelman raconte les souvenirs de son père, rescapé de la Shoah) en raison d'une « utilisation inutile de blasphèmes, de nudité, et d'une représentation de la violence et du suicide »[220],[221],[222]. Elle présente ses excuses[223]. Par le passé, elle avait déjà suscité la controverse pour avoir soutenu l'acteur Bill Cosby (accusé d'agression sexuelle) et le réalisateur Roman Polanski (accusé de viol)[224].

Vie privéeModifier

Whoopi a été mariée trois fois avec Alvin Martin (de 1973 à 1979), David Claessen (de 1986 à 1988) et Lyle Trachtenberg (de 1994 à 1995). Elle vécut également en couple avec Frank Langella, Timothy Dalton, et Ted Danson.

En 1973, à l'âge de 18 ans, Whoopi donne naissance à une fille, Alexandrea (dite Alex Dean Martin) avec son mari de l'époque, Alvin Martin. Whoopi est devenue grand-mère pour la première fois à l'âge de 34 ans, lorsque sa fille, âgée de 16 ans à cette époque, donne naissance à une fille, Amarah Skye (née en 1989). Whoopi a également deux autres petits-enfants d'Alexandrea : Jerzey et Mason. En , elle devient arrière-grand-mère à l'âge de 58 ans. Sa petite-fille Amarah donne naissance à une petite Charlie.

FilmographieModifier

Note : sauf mention contraire, les informations ci-dessous sont issues de la filmographie de Whoopi Goldberg sur l'Internet Movie Database[225]

Années 1980Modifier

Années 1990Modifier

Années 2000Modifier

Années 2010Modifier

TélévisionModifier

TéléfilmsModifier

Séries téléviséesModifier

DiversModifier

En tant que productriceModifier

ThéâtreModifier

  • 2010 : Sister Act (Londres) : coproductrice du spectacle, elle joue le rôle de la Mère supérieure les 22, 23 et .

DiversModifier

Impact, distinctions et héritagesModifier

Whoopi Goldberg a joué dans de nombreux films à succès, qui sont devenus cultes et qui ont marqués plusieurs décennies tels que : Jumpin' Jack Flash (1986), Ghost (1990), La télé lave plus propre (1991), Sister Act (1992), mais aussi Corrina, Corrina (1994), Bogus (1996), L'Associé (1996), Le Chevalier hors du temps (1998), Sans complexes (1998), Une vie volée (1999), Kingdom Come (2001), Monkeybone (2001), Cash Express (2001).

Avec plus de 197 crédits à son actif, elle est l’une des rares actrices à avoir remporté un Emmy (télevision), un Grammy (musique), un Oscar (film) et un Tony (théâtre)[3],[4],[5], mais surtout la seule actrice de couleur noire à avoir les 4 prix, ce qui fait d’elle une légende hollywoodienne[6],[7],[8],[9],[10].

RécompensesModifier

NominationsModifier

Voix francophonesModifier

En version française, Maïk Darah est la voix de Whoopi Goldberg dans la quasi-totalité de ses apparitions depuis le film La Pie voleuse sorti en 1987[227]. L'ayant doublé dans près de soixante-dix œuvres en 2022, elle est notamment sa voix dans Beauté fatale, la franchise Star Trek, Ghost, Le Chemin de la liberté, Les Contes de la crypte, Sister Act, L'Associé, In and Out, Une vie volée, Whoopi, Les Couleurs du destin, Blue Bloods ou encore When We Rise[227].

Whoopi Goldberg est également doublée à trois reprises par Jacqueline Cohen dans Jumpin' Jack Flash, The Player et Sarafina ! ainsi qu'à deux reprises par Arlette Thomas dans La Couleur pourpre et The Celluloid Closet. Enfin, Thamilah Mesbah lui prête sa voix dans Clair de lune et Marie-Laure Beneston dans Alarme fatale[227].

En version québécoise, elle est régulièrement doublée par Anne Caron[228] qui est notamment sa voix dans 100 % américain, Rock n' Nonne 2 : De retour au couvent, Corrina, Corrina, Star Trek : Générations, Pas besoin des hommes, Eddie, L'associé, Richard au pays des livres magiques, Le Pot aux roses, Rudolph, le petit renne au nez rouge : Le film ou encore dans Au fil de l'amour. Elle est également doublée par Carole Chatel[228] dans Course folle et par Claudine Chatel[228] dans Le Héros de tout le monde.

Notes et référencesModifier

  1. « 'Out of Africa' Ties as Oscar Nominees: 11 Citations; Spielberg Not Named », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  2. Friendly, David T., « Academy Hits Racism Accusation », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  3. a et b « Ahead of Sunday's Oscars, Find Out Which Stars Are Members of the EGOT Club », sur People (consulté le )
  4. a et b « All 15 EGOT Winners, From Audrey Hepburn to John Legend », sur TheWrap (consulté le )
  5. a et b « The EGOT Club: 15 Hollywood Heavyweights Who Have Won Emmy, Grammy, Oscar and Tony Awards » [archive du ], sur The Hollywood Reporter (consulté le )
  6. a et b Soraya Nadia McDonald, « Movies Were Better When Whoopi Goldberg Was in Them » [archive du ], sur New York, (consulté le ) : « That singularity is evident in her EGOT status; she’s the only Black woman in history to have nabbed each of the major award statues, and she did it with a handicap. »
  7. a et b « 1986 Oscar Nominations », sur Oscars.org (consulté le )
  8. a et b « THE 63RD ACADEMY AWARDS - 1991 », sur Oscars.org (consulté le )
  9. a et b « BAFTA Awards » (consulté le )
  10. a et b Silverman, Stephen M., « Whoopi Goldberg's Oscar: Lost & Found », People,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. (en) « Whoopi Goldberg | Biography, Movies, TV Shows, & Facts », sur Encyclopedia Britannica (consulté le ).
  12. (en-US) « Whoopi Goldberg | Encyclopedia.com », sur www.encyclopedia.com (consulté le ).
  13. (en-US) « Whoopi Goldberg Biography - family, childhood, children, name, history, school, mother, information, born, drugs, movie », sur www.notablebiographies.com (consulté le ).
  14. Solomon, Deborah, « Making Nice », The New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  15. « The 63rd Academy Awards (1991) Nominees and Winners » [archive du ], Academy of Motion Picture Arts and Sciences (consulté le )
  16. a b c et d « Pauly Shore is Dead », sur Box Office Mojo.
  17. « 1990 Worldwide Grosses », sur Box Office Mojo (consulté le )
  18. « Erratum », Variety,‎ , p. 16
  19. Pat H. Broeske, « 'Ghost' Performing Solidly at the Box Office », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  20. Pat H. Broeske, « 'Ghost': Sentimental Choice as Summer Hit », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  21. Pat H. Broeske, « 'Ghost' Tops Box Office Again », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  22. Nina J. Easton, « Hollywood's Summer of Love : Romantic 'Ghost' Outguns Macho Movies to Become Season's Biggest Hit », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  23. Marc Snetiker, « Andrew Bergman on writing 'Blazing Saddles,' 'Striptease,' 'Honeymoon in Vegas' and more », sur Entertainment Weekly,
  24. « AFI's 100 Years...100 Laughs Nominees »
  25. « Sister Act (1992) - Box Office Mojo », sur boxofficemojo.com
  26. « Sister Act 2: Back in the Habit », sur Box Office Mojo, IMDb (consulté le ).
  27. « 2011 Tony Nominations Announced; Book of Mormon Earns 14 Nominations » [archive du ], sur Playbill (consulté le ).
  28. David J. Fox, « 'Cliffhanger' grabs the largest opening for a non-sequel on any Memorial Day weekend. 'Made in America' opens in second place. », The Los Angeles Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  29. (en) « Made In America », Chicago Sun-Times,‎ (lire en ligne[archive du ])
  30. « Sister Act 2: Back in the Habit », sur Box Office Mojo, IMDb (consulté le )
  31. « 1 000 000de cassettes vidéo du Roi Lion, le film de Walt Disney, ont été vendues en cinq jours en France », sur la-croix.com, (consulté le )
  32. « Le Roi lion : Secrets de tournage » sur allocine.fr
  33. « The Lion King », Box Office Mojo (consulté le )
  34. David J. Fox, « A 'Clear' Triumph at Box Office : Movies: The Harrison Ford thriller seizes the No. 1 spot with estimated ticket receipts of more than $20 million. », The Los Angeles Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  35. Robert W. Welkos, « Weekend Box Office », The Los Angeles Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  36. Roger Ebert, « Corrina, Corrina », Chicago Sun-Times,‎ (lire en ligne)
  37. Janet Maslin, « FILM REVIEW; A Wise Housekeeper Tries to Tidy Up a Bereft Family », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  38. « Corrina, Corrina (1994) », sur Rotten Tomatoes
  39. Elaine Dutka, « Weekend Box Office : 'Killers' Takes 'em by Surprise », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  40. « Star Trek Generations » [archive du ], sur Box Office Mojo, (consulté le ).
  41. « The Pagemaster », American Filme Institute (consulté le )
  42. Jami Bernard « New York Daily News », 1995.
  43. « Moonlight and Valentino (1995) », sur Rotten Tomatoes (consulté le )
  44. Dan Cox, « New Line's dino pic extinct from bigscreen », Daily Variety,‎ , p. 9
  45. Andrea Hubert, « The incredible sulk », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le )
  46. Jack Wilkinson, « What's new on the home video scene », United Press International,‎
  47. « Eddie (1996) », sur Rotten Tomatoes
  48. a et b Tainted Blood: The Making of Bordello of Blood Part 1.
  49. (en) S. T. Joshi, Encyclopedia of the Vampire: The Living Dead in Myth, Legend, and Popular Culture, ABC-CLIO, (ISBN 9780313378331, lire en ligne)
  50. www.dreadcentral.com/tag/whoopi-goldberg/
  51. McGlone Peggy, 'The Dark Knight Rises': Batman joins Beyonce, Tom Cruise as Brick City royalty, (lire en ligne)
  52. Weekend Box Office Results for September 6-8, 1996 - Box Office Mojo
  53. Roger Ebert, « Bogus », Chicago Sun-Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  54. « The Associate (1996) », sur Box Office Mojo, Internet Movie Database (consulté le )
  55. 1997|Oscars.org
  56. FILM REVIEW -- 'Mississippi' a Burning Drama on Evers Murder / Goldberg, Woods superb in story spanning 30 years - SFGate
  57. Roger Ebert.com
  58. « Catalog - "Movie Toons" », sur Dhxmedia.com (consulté le )
  59. « IMDB - Destination Anywhere »,
  60. Gina Vivinetto, « Emmys flashback! See what the awards show looked like in 1997 », TODAY.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  61. Janet Maslin, « Yo! What a Fabulous Window Treatment », sur The New York Times,
  62. Roger Ebert, « In & Out movie review & film summary (1997) », sur Chicago Sun Times
  63. In & Out, Lisa Schwarzbaum, Entertainment Weekly
  64. In & Out, Closet Encounters, Rita Kempley Howe, The Washington Post
  65. « In & Out », sur Rotten Tomatoes (consulté le )
  66. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  67. « Le Monde Télévision », Le Monde,‎ , p. 52 (lire en ligne)
  68. (en) Stephen Holden, « He Likes Video Games? Nobody's Perfect », sur https://www.nytimes.com/,
  69. Monica Roman, « Rudolph to shine on bigscreen », sur Variety, Reed Business Information, (consulté le )
  70. TCM.com
  71. « THE RUGRATS MOVIE has hit $100 million »
  72. « THE RUGRATS MOVIE », sur Box Office Mojo (consulté le ).
  73. Geraldine FABRIKANT, « 'Prince of Egypt' Is No King at the Box-Office », The New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  74. « TV Listings for – February 28, 1999 », TV Tango, (consulté le )
  75. « Daily News America – Breaking national news, video and photos – Homepage – NY Daily News », Articles.nydailynews.com, (consulté le )
  76. « Alice in Wonderland: Nielsen Ratings », Adrinot.tripod.com (consulté le )
  77. « 'Alice' comes up big in ratings looking glass. | HighBeam Business: Arrive Prepared » [archive du ], Business.highbeam.com, (consulté le )
  78. * [1] at Box Office Mojo. Retrieved on 2007-08-27.
  79. « Oprah Book Club books - 1996 to 1997 », oprah.com (consulté le )
  80. (en-US) « 7 Wonders: Girl, Interrupted », sur Wonderland, (consulté le )
  81. « The 72nd Academy Awards (2000): Winners and Nominees » [archive du ], Academy of Motion Picture Arts and Sciences
  82. « The BFCA Critics' Choice Awards: 1999 » [archive du ], Broadcast Film Critics Association
  83. « Girl, Interrupted – Golden Globes » [archive du ], Hollywood Foreign Press Association
  84. « The 6th Annual Screen Actors Guild Awards » [archive du ], Screen Actors Guild–American Federation of Television and Radio Artists
  85. « Players », Variety,‎ (lire en ligne, consulté le )
  86. a b c et d « Star Trek: Nemesis » [archive du ], sur Box Office Mojo, Amazon.com (consulté le )
  87. Roger Ebert, « The Adventures of Rocky & Bullwinkle movie review (2000) », sur Chicago Sun-Times,
  88. a et b Sac d’embrouilles film sur www.imdb.com
  89. Kingdome Come film sur Imdb.com
  90. Modèle:Mojo title
  91. Rebecca Ascher-Walsh, « Why "Monkeybone" flopped at the box office », Entertainment Weekly,‎ (lire en ligne)
  92. « June 1997 News », sur www.awn.com (consulté le )
  93. Nathan Rabin, « WHY 2001'S RAT RACE IS A PERFECT PIECE OF ESCAPISM FOR MODERN TIMES », Rotten Tomatoes, (consulté le )
  94. « Fiche de doublage », sur RS Doublage
  95. Showboy film sur Imdb.com
  96. Madeline et le roi film sur Imdb.com
  97. « Why ‘Kermit Did 9/11’ is the Conspiracy Theory That Won’t Croak »
  98. « Kermit Did 9/11 | Know Your Meme »
  99. Dennis Harris, « Bitter Jester », Variety,‎ (lire en ligne, consulté le )
  100. Blizzard le renne magique du père noel sur Imdb.com
  101. Whoopi Golberg dans Tibère et la maison bleue sur Imdb.com
  102. Whoopi série sur Imdb.com
  103. ¨Pinocchio film d’animation sur Imdb.com
  104. a et b (en) « Rotten Tomatoes » (consulté le )
  105. (en) « 'Catwoman' battles President Bush for worst acting prize », Daily Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  106. Imdb.com
  107. Joan Villa, « Dis fills 'Lion' gaps with '1 1/2' » [archive du ] [Fee required], sur The Hollywood Reporter, High Beam, (consulté le )
  108. Zig-Zag L'Etalon Zébré sur imdb.com
  109. Zig-Zag L'Etalon Zébré sur imdb.com
  110. « Racing Stripes », sur Box Office Mojo (consulté le )
  111. « Doogal », sur Box Office Mojo (consulté le )
  112. Modèle:Mojo title
  113. Tout le monde déteste Chris épisode 1 saison 2 sur imdb.com
  114. Tout le monde déteste chris saison 2 épisode 4 sur imdb.com
  115. Homie Spumoni film sur imdb.com
  116. 30 Rock episode 10 sur Imdb.com
  117. 30 Rock episode 7 saison 4 sur imdb.com
  118. « Farce of the Penguins », sur Turner Classic Movies, Atlanta, Turner Broadcasting System (Time Warner) (consulté le )
  119. Frilot, Shari, « If I Had Known I Was a Genius », sur Sundance.org, Sundance Institute, (consulté le )
  120. Stephen M. Silverman, « VIDEO: Whoopi Goldberg Makes Her View Debut » [archive du ], sur People, (consulté le )
  121. « American Humane: Newsroom: News Releases: Snow Buddies » [archive du ], (consulté le )
  122. Descendants film sur imdb.com
  123. [ https://www.imdb.com/title/tt1280593/?ref_=nm_flmg_act_74 Entourage série sur imdb.com]
  124. Life on Mars sur imdb.com
  125. Amazon.com: Muppets Christmas: Letters to Santa: Steve Whitmire, Dave Goelz, Bill Barretta, Eric Jacobson, Mayor Michael Bloomberg, Whoopi Goldberg, Richard Griffiths, Jane Kr...
  126. Bollywood Hungama News Network, « Sylvester Stallone shoots for Kambakht Ishq », IndiaFM,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le ).
  127. Boxofficeindia.Com Trade Network, « Kambakkht Ishq Grosses 24.50 Crore Over Its First Weekend » [archive du ], BoxOffice India.com (consulté le )
  128. Datta, Sudipta, « Bollywood takes a gamble, to release Akshay film in 2,000 screens », The Financial Express, (consulté le )
  129. Boxofficeindia.Com Trade Network, « Kambakkht Ishq Is Fairly Steady on Monday » [archive du ], BoxOffice India.com (consulté le )
  130. Boxofficeindia.Com Trade Network, « Kambakkht Ishq Has A Decent Tuesday » [archive du ], BoxOffice India.com (consulté le )
  131. The Cleaner épisode 2 saison 2 sur imdb.com
  132. The Cleaner épisode 8 saison 2 sur imdb.com
  133. Cleaner épisode 13 saison 2 sur imdb.com
  134. « See You in September », dvdtalk.com (consulté le )
  135. « See You in September », upcomingdiscs.com (consulté le )
  136. « See You in September DVD » (consulté le )
  137. (en) Mike Scott, « The Pixar way: With 'Toy Story 3' continuing the studio's success, one must ask: How do they do it? », sur NOLA.com, (consulté en ).
  138. AFP, « Toy story 3, le film d'animation le plus rentable de l'histoire », sur 20minutes.fr, (consulté le ).
  139. Cineobs, « "La Reine des neiges" le film le plus rentable de l'histoire des dessins animés », sur nouvelobs.com, (consulté le ).
  140. David Noh, Film Review: For Colored Girls, (lire en ligne)
  141. Is 'For Colored Girls' a double-edged sword for Tyler Perry?, (lire en ligne)
  142. « For Colored Girls (2010) », Box Office Mojo (consulté le )
  143. « For Colored Girls -2010 - ComingSoon.net », sur ComingSoon.net
  144. John Young, Box Office: "Megamind" dominates weekend with $47.7 million, CNN, (lire en ligne)
  145. « For Colored Girls Reviews, Ratings, Credits, and More at Metacritic », Metacritic (consulté le )
  146. (en) « A Little Bit of Heaven », The Film Department (consulté le )
  147. AllMovie
  148. « Les Muppets - Le Retour (film, 2012) — CinéSéries » [vidéo], sur CinéSéries (consulté le ).
  149. (en)Box Office Mojo - The Muppets
  150. « Get Warm & Fuzzy With The 'Being Elmo: A Puppeteer's Journey' Trailer », sur IndieWire (consulté le )
  151. épisode 22 saison 1 Suburgatory sur www.imdb.com
  152. Robot Chicken Saison 6 épisode 8 sur www.imdb.com
  153. a et b 666 Park Avenue 9eme épisode saison 1 sur www.imdb.com
  154. Once Upon a Time In Wonderland épisode 8 saison 1 sur www.imdb.com
  155. Once Upon a Time In Wonderland épisode 13 saison 1 sur www.imdb.com
  156. Purcell, Carey. "Whoopi Goldberg, Anika Noni Rose, Mekhi Phifer and More to Star in Lifetime's A Day Late and a Dollar Short" Playbill.com, March 4, 2014.
  157. « Whoopi Goldberg's 'Teenage Mutant Ninja Turtles' Role Revealed - /Film | /Film », Slashfilm.com, (consulté le ).
  158. (en) « Teenage Mutant Ninja Turtles (2014) », sur Rotten Tomatoes (consulté le ).
  159. « Box-office US : les Ninja Turtles détrônent les Gardiens de la Galaxie », sur AlloCiné.fr, (consulté le ).
  160. « Top Five (2014) », sur Box Office Mojo (consulté le )
  161. Jeff Sneider, « Ashley Judd, Whoppi Goldberg Movie 'Big Stone Gap' Sells to Picturehouse », Variety.com, (consulté le )
  162. a et b Whoopi Goldberg biographie sur www.imdb.com
  163. Black Dog, Red Dog film sur www.imdb.com
  164. Kimberly Roots, « 'Law and Order: SVU' — Whoopi Goldberg to Guest-Star in Season 17 – TVLine » [archive du ], TVLine (consulté le )
  165. « Анимационный фильм "Савва. Сердце воина" выходит в российский прокат », RIA Novosti
  166. Téléfilm Jermaine et Dolorès sur www.imdb.com
  167. Nashville série épisode 20 saison 4 sur www.imdb.com
  168. Whoopi Goldberg sur www.imdb.com
  169. The Tick épisode 1 saison 1 sur www.imdb.com
  170. « Nick Cannon In Jamaica Shooting "King Of The Dancehall" Movie », Urban Islandz, (consulté le )
  171. Pete Hammond, « '13th,' 'O.J.: Made In America' & 'Gleason' Lead Nominations For First Critics' Choice Documentary Awards », Deadline Hollywood, (consulté le )
  172. Kristopher Tapley, « 'O.J.: Made in America,' '13th' Top First Annual Critics' Choice Documentary Awards », Variety, (consulté le )
  173. « 'The Beatles: Eight Days a Week' Producer Nigel Sinclair 'Honored' by Best Music Film Grammy Nomination » [archive du ], Billboard (consulté le )
  174. « Bafta winners 2017, full list: victory for La La Land and I, Daniel Blake » [archive du ], The Telegraph, (consulté le )
  175. « 9/11 (2017) - Martin Guigui », sur AllMovie
  176. (en) Yohana Desta, « The Simpsons Still Doesn’t Understand the Problem with Apu », Vanity Fair,‎ (lire en ligne, consulté le )
  177. (en) Aisha Harris, « The Simpsons Addressed Hari Kondabolu’s Problem With Apu By Shrugging at the Problem », Slate Magazine,‎ (lire en ligne, consulté le )
  178. Animals épisode 10 saison 2 sur www.imdb.com
  179. « Whoopi Goldberg cast as Ursula in Descendants 2 » [archive du ], Entertainment Weekly, (consulté le )
  180. A Very Sordid Wedding sur www.imdb.com
  181. Yamasong : March of the hollows sur www.imdb.com
  182. Rio film 2017 sur www.imdb.com
  183. court-métrage Palace info officielle sur www.marcuscwchan.com
  184. Christi Carras, « Billy Crystal, Filmmakers Remember Robin Williams at 'Come Inside My Mind' Premiere », Variety,‎ (lire en ligne)
  185. « Director Of Robin Williams Doc Will Present Film At Guild Hall On June 29 - East Hampton Village », The Southampton Press,‎ (lire en ligne, consulté le )
  186. Justin Chang, « Tessa Thompson and Melissa Leo team up in the wan, wobbly dramedy 'Furlough' », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  187. Happy Birthday to me court-métrage sur www.imdb.com
  188. Instinct épisode 2 saison 1 sur www.imdb.com
  189. Instinct épisode 5 saison 1 sur www.imdb.com
  190. Instinct épisode 9 saison 1 sur www.imdb.com
  191. Instinct épisode 10 saison 1 sur www.imdb.com
  192. [ https://www.imdb.com/title/tt7852900/?ref_=nm_flmg_act_25 Instinct episode 13 saison 1 sur www.imdb.com]
  193. Sensitive Men court-métrage sur www.imdb.com
  194. Bojack Horseman saison 5 épisode 1 sur www.imdb.com
  195. Amanda N'Duka, « Whoopi Goldberg Joins Tyler Perry's 'The List' », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  196. Lucy in the sky site officiel sur www/lucyintheskyfilm.com
  197. Elena d’Avalor 11eme épisode saison 2 sur www.omdb.com
  198. Elena D’avalor 2nd épisode saison 3 sur www.omdb.com
  199. Elena D’avalor 28eme épisode saison 3 sur www.imdb.com
  200. Scooby-Doo rt compagnie 14eme épisode saison 1 sur www.imdb.com
  201. Quelque chose d’exceptionnel court-métrage sur www.imdb.com
  202. Summer camp island on www.tvseriesfinale.com
  203. American Masters sur www.imdb.com
  204. Sarah Cooper evrything’s finesur www.imdb.com
  205. Jeff Sneider, « Exclusive: Here's Who Is Being Eyed to Star in Stephen King's 'The Stand' at CBS All Access » [archive du ], sur Collider, (consulté le )
  206. Alex Zalben, « 'Marvel's M.O.D.O.K.' Adds Jon Hamm As Iron More, More », sur Decider,
  207. « 'Godfather of Harlem' teases Whoopi Goldberg Season 2 role »
  208. Tuca et Bertie épisode 10 saison 2 sur www.imdb.com
  209. Brian Tallerico, « JFK Revisited: Through the Looking Glass », sur RogerEbert.com, (consulté le )
  210. (en) Janet Jackson documentaire officiel sur l’Internet Movie Database.
  211. Mike Jr. Fleming, « Chinonye Chukwu To Helm Film On How Mamie Till Mobley Turned Son Emmett Till's Brutal Murder Into Civil Rights Movement Catalyst; Barbara Broccoli, Whoopi Goldberg Producing » [archive du ], sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  212. Anthony D'Alessandro, « Danielle Deadwyler & Whoopi Goldberg Join Chinonye Chukwu's Orion Film Till » [archive du ], sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  213. Matt Grobar, « Chinonye Chukwu's Emmett Till Movie Finds Its Young Lead In Jalyn Hall » [archive du ], sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  214. pierrethepiegonhaw on www.radiotimes.com
  215. pierrethepiegonhaw on www.variety.com
  216. Pierre the haw on www.movieinsider.com
  217. Luck film on www.imdb.com
  218. Sister Act 3 on www.imdb.com
  219. « Whoopi Goldberg suspendue par ABC après des propos controversés sur l'Holocauste », sur BFMTV (consulté le )
  220. (en) Andrew Jeong, « Holocaust graphic novel ‘Maus’ banned in Tennessee county schools over nudity and profanity », The Washington Post,
  221. « Whoopi Goldberg suspendue après avoir dit que la Shoah «n'était pas une question de race» », sur LEFIGARO, (consulté le )
  222. « L'actrice américaine Whoopi Goldberg suspendue de son émission sur ABC après ses propos sur l'Holocauste », sur www.franceinter.fr, (consulté le )
  223. « Whoopi Goldberg suspendue par ABC », sur La Presse.
  224. AFP, « Whoopi Goldberg suspendue par ABC après des propos sur l’Holocauste », sur journaldemontreal.com, (consulté le ).
  225. Filmographie de Whoopi Goldberg sur Internet Movie Database.
  226. Emilie-Stephen King France, « « Le Fléau » : Whoopi Goldberg est Mère Abigail, Alexander Skarsgård est Randall Flagg + 4 autres noms », sur Stephen King France, (consulté le ).
  227. a b et c « Comédiennes ayant doublé Whoopi Goldberg en France », sur RS Doublage.
  228. a b et c « Comédiennes ayant doublé Whoopi Goldberg au Québec » sur Doublage.qc.ca, (consulté le ).

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier