Ouvrir le menu principal
Jacqueline Cohen
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Jacqueline Czerwonabroda Cohen, née en , est une traductrice spécialisée dans le sous-titrage et la traduction en version française, essentiellement de films et de séries anglais et américains. Elle est aussi co-auteur des livres pour enfants Tom-Tom et Nana.

Biographie et carrièreModifier

Elle a fait une licence de lettres et du théâtre à l'Université McGill de Montréal (Québec)[1], avant de revenir en France. À son retour, elle commence à sous-titrer des films en anglais, notamment De l'amour de Jean Aurel (1964)[1], et continue ensuite sa carrière en traduisant des films de l'anglais au français.

Elle est aussi de manière épisodique comédienne de doublage, et a travaillé régulièrement avec la société de doublage Alter Ego. Outre l'anglais, elle maîtrise l'italien et l'espagnol. Elle a pris la relève de George Duterque pour traduire les films de Woody Allen, qui apprécie son travail[2]. Elle a aussi traduit des films de Wajda et de Carlos Saura.

Traductions cinématographiquesModifier

FilmsModifier

TéléfilmsModifier

Sous-titragesModifier

DoublageModifier

CinémaModifier

FilmsModifier

Films d'animationModifier

TélévisionModifier

Traduction littérairesModifier

ThéâtreModifier

DocumentairesModifier

NouvellesModifier

  • Les Vielles Babouches d'Abou Kacem, Bayard Presse, 1981, 13-15 p.
    Traduction et adaptation d'un conte oriental. Publié dans le no 61 d'Astrapi le , p. 3.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Interview de Jacqueline Cohen sur Voxofilm
  2. « Jacqueline Cohen, Le travail de traduction », sur Objectif cinéma (consulté le 18 septembre 2010)
  3. Fiche du doublage dans Rencontres autour du doublage, Éditions Objectif Cinéma (2006).
  4. a et b Créditée au carton de doublage.
  5. Cinéma d’auteur et doublage : le paradoxe Woody Allen
  6. Traduire la cohérence dialogique au cinéma : les charnières de discours dans le doublage des films de Woody Allen sur palimpsestes.revues.org

Liens externesModifier