Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arquette.
Rosanna Arquette
Description de cette image, également commentée ci-après
Rosanna Arquette au 52e Festival de télévision de Monte-Carlo en 2012.
Nom de naissance Rosanna Lisa Arquette[1]
Naissance (60 ans)
New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Réalisatrice
Productrice

Rosanna Arquette [ɹoʊˈzænə ɑɹˈkɛt][2], née le à New York, est une actrice et productrice américaine.

BiographieModifier

Rosanna Arquette vit dans une communauté hippie jusqu'à ses quinze ans, âge auquel elle acquiert son indépendance en rejoignant seule la Californie. C'est là qu'elle suivra ses premiers cours de théâtre.

Sa carrière commence deux ans plus tard par le biais du petit écran, dans divers téléfilms et séries qui la font peu à peu connaître du grand public, puis par deux courtes apparitions assez remarquées dans American Graffiti, la suite (1979) et S.O.B. (1981) de Blake Edwards.

John Sayles lui offre son premier grand rôle dans la comédie dramatique Baby, It's You (1983), mais c'est le face-à-face avec Madonna dans la comédie Recherche Susan désespérément (1985) qui l'impose définitivement.

Le réalisateur Martin Scorsese la qualifiera de meilleure comédienne de sa génération après lui avoir confié le rôle principal de After Hours en 1985. Il retrouvera d'ailleurs l'actrice quatre ans plus tard, en la confrontant à Nick Nolte dans New York Stories (1989). Son nom sur toutes les lèvres, et désormais icône aux États-Unis, Rosanna Arquette suit cependant son instinct et s'exile huit mois en Europe pour tourner Le Grand Bleu (1988). Luc Besson choisit l'actrice qui l'avait fait craquer dans Recherche Susan désespérément, et fait d'elle une star internationale.

Elle fait une apparition en 1989 dans le clip de Michael Jackson Liberian Girl.

Paradoxalement, la suite de sa carrière prend un virage inattendu : devenue très exigeante sur le choix de ses rôles, la comédienne privilégie le circuit indépendant et rejette désormais le système hollywoodien. Enchaînant petites productions et téléfilms, elle offre toutefois une composition mémorable de junkie dans Pulp Fiction (1994), ainsi qu'une très sensuelle accidentée de la route dans le controversé Crash (1996) de David Cronenberg.

Elle passe à la réalisation de son premier long métrage, le documentaire Searching for Debra Winger (2002), sur les actrices et leur vie au sein du système hollywoodien.

Vie privéeModifier

Fille de l'acteur comique Lewis Arquette et de la poétesse Mardi Arquette, et petite-fille de Cliff Arquette. Elle est également la sœur de Patricia Arquette, David Arquette, Alexis Arquette et Richmond Arquette et l'ex belle-sœur de Courteney Cox, qui a été mariée à son frère David.

Rosanna Arquette a été la compagne de Steve Porcaro, membre du groupe de rock Toto. Elle a été aussi la compagne de Peter Gabriel, qui, dit-on, a écrit sa chanson In Your Eyes pour elle. On l'a vue aussi dans les bras de l'ex-Beatle, Sir Paul Mc Cartney, après son divorce de Heather Mills.

Elle a été mariée 4 fois : à 19 ans avec Anthony Greco, James Newton Howard (en 1986), ensuite John Sidel, le père de sa fille Zoe Blue[3] et Todd Morgan[4],[5].

Le 11 septembre 2016, sa sœur, l'actrice trans Alexis Arquette décède à l'âge de 47 ans des suites du SIDA[6].

Engagée dans le mouvement #MeToo, elle raconte que, dans les années 1990, Harvey Weinstein l'a fait monter dans sa chambre d'hôtel et lui aurait demandé de lui faire un massage : elle refuse et s'enfuit. Sa carrière s'essouffle par la suite, ce qu'elle met sur le compte de l'influence du producteur à Hollywood, qui l'aurait entravée car elle n'aurait pas cédé à ses avances[7].

Soutien du Parti démocrate, elle est critique à l'égard du président Donald Trump et du Parti républicain en général. Elle n'a que des amis démocrates, déclarant : « Je me vois mal avec des républicains qui, pour la plupart, sont racistes, se fichent de l’égalité hommes-femmes comme de la planète, et qui, en plus, sont au moins pour certains favorables au port d'arme »[7].

FilmographieModifier

CinémaModifier

Années 1970Modifier

Années 1980Modifier

Années 1990Modifier

Années 2000Modifier

Années 2010Modifier

 
Rosanna Arquette au festival de Cannes 2009.

TélévisionModifier

RéalisatriceModifier

DocumentaireModifier

Voix francophonesModifier

En France, Rosanna Arquette est régulièrement doublée par Brigitte Berges. Marie-Laure Dougnac et Catherine Hamilty l'ont également doublées respectivement à sept reprises chacune.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :