Ghost (film, 1990)

film américain mettant en vedette Patrick Swayze et Demi Moore
Ghost
Description de cette image, également commentée ci-après
Titre d'ouverture
Titre québécois Mon Fantôme d'amour
Titre original Ghost
Réalisation Jerry Zucker
Scénario Bruce Joel Rubin
Musique Maurice Jarre
Acteurs principaux
Sociétés de production Paramount Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre fantastique romantique
Durée 128 minutes
Sortie 1990


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ghost ou Mon Fantôme d'amour au Québec (Ghost) est un film fantastique romantique américain réalisé par Jerry Zucker, sorti en 1990 avec dans les rôles principaux Patrick Swayze, Demi Moore, Whoopi Goldberg et Tony Goldwyn.

Malgré des critiques mitigées, le film a rencontré un énorme succès au box office, totalisant 505,7 millions de dollars de recettes pour un budget de production de 22 millions, devenant ainsi le plus grand succès cinématographique de l'année 1990. Il remporte également plusieurs récompenses, dont deux Oscars, l'actrice Whoopi Goldberg obtenant celui de la meilleure actrice dans un second rôle et le scénariste Bruce Joel Rubin celui du meilleur scénario original.

SynopsisModifier

Sam Wheat, un banquier new-yorkais, vit une belle histoire d'amour avec sa compagne Molly Jensen, une sculptrice. Ils emménagent dans l'appartement de Manhattan qu'ils viennent de rénover avec l'aide de leur ami et collègue de Sam, Carl Bruner. Un après-midi, Sam confie à Carl qu'il a découvert des montants inhabituellement élevés sur plusieurs comptes en banque obscurs gérés par leur établissement. Sam décide d'enquêter sur la question, mais refuse l'offre d'assistance de Carl. Le soir même, alors qu'ils sont dans la rue, Sam et Molly sont attaqués par un agresseur inconnu qui tire sur Sam avant de lui voler son portefeuille. Alors qu'il voit Molly en pleurs au dessus de son corps, Sam se rend compte qu'il est devenu un fantôme, invisible et incapable d'interagir avec le monde des vivants.

Dans les jours qui suivent la mort de son compagnon, Molly reste chez elle, désemparée. Le fantôme de Sam reste auprès d'elle sans que Molly ne le remarque. Carl rend ensuite visite à Molly et lui suggère d'aller se promener au dehors, histoire de changer d'air. Sam reste dans l'appartement, ne pouvant se résoudre à les suivre. Quelques instants plus tard, son assassin entre dans l'appartement, à la recherche de quelque chose ; Sam essaie de le frapper mais ses coups le traversent sans que l'homme n'en soit affecté. Quand Molly revient, Sam fait peur à son chat pour que celui-ci attaque l’intrus, qui s'enfuit. Sam suit son meurtrier jusqu'à son appartement à Brooklyn, et apprend que l'homme, dénommé Willie Lopez, a été envoyé chez lui par un commanditaire inconnu.

Après avoir quitté la résidence de Lopez, Sam tombe par hasard sur le cabinet médiumnique de la voyante Oda Mae Brown, une charlatan qui fait semblant de communier avec l'esprit des morts. Arrivant au cours d'une séance avec une de ses clientes, il choque Oda Mae quand celle-ci découvre qu'elle possède un vrai talent psychique, entendant la voix de Sam qui la critique et se moque d'elle à voix haute. Sam la persuade alors de prévenir Molly qu'elle est en danger. Se rendant au domicile de Molly avec Sam, Oda Mae parvient à surmonter le scepticisme de la jeune femme quand elle lui transmet des informations que seul Sam connaissait de son vivant, et l'informe de l’identité de Willie Lopez. Plus tard, Molly donne l'adresse de Lopez à Carl, qui se porte volontaire pour enquêter. Molly va ensuite parler à la police, qui n'a pas d'antécédents sur Lopez mais qui lui montre le long dossier pénal d'Oda Mae Brown en tant que contrefactrice et escroc.

Pendant ce temps, Sam suit Carl et est dévasté d'apprendre que lui et Lopez travaillent ensemble. En effet, Carl, qui blanchit secrètement de l'argent pour le compte de trafiquants de drogue, avait demandé à Lopez de voler Sam afin de récupérer la clé de son appartement. Il a ainsi pu ainsi obtenir son livre de mots de passe, ce qui lui a permis de transférer l'argent des comptes en banque suspects sur un compte unique, au nom fictif de « Rita Miller ».

Alors qu'il est dans le métro, Sam apprend d'un autre fantôme qui hante les lieux comment manipuler des objets physiques avec son esprit. Il persuade ensuite Oda Mae de l'aider à déjouer les plans de Carl, la harcelant jusqu’à qu'elle accepte. Peu de temps avant que Carl ne transfère l'argent du compte de Rita Miller aux trafiquants de drogue, Oda Mae se rend à la banque en se faisant passer pour Rita Miller, ferme le compte et, à contrecœur, donne le chèque de banque d'une valeur de 4 millions de dollars à une œuvre de bienfaisance qu'elle croise dans la rue, après que Sam lui ait ordonné de le faire.

Tandis que Carl cherche désespérément l'argent qui a disparu du compte de Rita Miller, Sam lui révèle sa présence en tapant son nom avec le clavier d'ordinateur que Carl utilise. Peu après, Carl se rend chez Molly, qui lui révèle avoir aperçu Oda Mae à la banque. Par la suite, Carl et Willie Lopez se rendent chez Oda Mae, mais Sam la prévient juste avant que les deux n'arrivent, Oda Mae et ses sœurs réussissant à se mettre à l’abri. Alors que Lopez inspecte les lieux, Sam lui jette des objets grâce à l’entraînement qu'il a eu du fantôme du métro ; pris de panique, Lopez s'enfuit dans la rue mais est renversé et tué par une voiture qui arrivait en sens inverse. Peu après sa mort, des créatures ténébreuses et gémissantes émergent de l'obscurité et traînent son fantôme en Enfer.

Sam et Oda Mae retournent à l'appartement de Molly où, en faisant léviter une pièce de monnaie dans la main de Molly, Sam parvient à la convaincre qu'Oda Mae lui a dit la vérité sur lui. Oda Mae permet alors à Sam de posséder temporairement son corps, afin que Molly et lui puissent partager un moment entre eux.

Peu après, Carl fait irruption dans l'appartement mais Sam est trop épuisé pour se battre physiquement contre lui. Les deux femmes s'échappent par l'escalier de secours dans un loft en construction qui jouxte l’appartement de Molly. Mais Carl rattrape Oda Mae et la tient à bout de bras, lui réclamant le chèque. Sam récupère ses forces et repousse Carl, ce qui incite ce dernier à prendre Molly en otage pour obtenir le chèque. Sam désarme Carl et l'attaque à nouveau. Alors que Carl tente de s'échapper par une fenêtre et jette un crochet suspendu dans la direction de Sam, le crochet traverse le corps immatériel de Sam puis bascule en arrière, frappant la fenêtre où se trouve Carl. La fenêtre se brise, un morceau glissant vers le bas en empalant Carl, qui meurt peu après. C'est alors que les créatures ténébreuses surgissent de nouveau, emportant le fantôme de Carl en Enfer.

Alors que Sam demande à Oda Mae si elle et Molly vont bien, Molly miraculeusement l'entend parler. Une lumière céleste brille alors dans la pièce, illuminant la présence de Sam aux yeux des deux femmes. Réalisant qu'il est temps pour lui de partir, maintenant que sa tâche sur Terre est terminée, Sam partage avec Molly un au revoir et un dernier baiser. Il remercie ensuite Oda Mae pour son aide, puis, regardant Molly tout en se dirigeant vers la lumière, il se rend dans les cieux jusqu'au Paradis.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

DistributionModifier

 
D'abord réticent, le réalisateur Jerry Zucker finit par offrir le rôle principal du film à Patrick Swayze, ici en 1989.

ProductionModifier

ScénarioModifier

Le scénariste Bruce Joel Rubin décide d'écrire une histoire de fantôme, du point de vue du fantôme, sans savoir réellement comment s'y prendre. C'est en voyant une version de Hamlet, et notamment la scène où le fantôme du père de ce dernier demande que sa mort soit vengée, que le scénariste met en forme son concept[7].

Le scénario est confié par la Paramount Pictures au réalisateur Jerry Zucker[7], plus connu pour ses comédies déjantées telles que Y a-t-il un pilote dans l'avion ? ou Top secret !. Zucker commence à émettre des critiques sur le traitement de l'histoire. D'abord inquiet, Rubin se rend compte que Zucker a parfaitement cerné le sujet et qu'il ne prend pas le film « à la légère ». Les deux hommes reprennent alors le scénario pour l'améliorer[7].

Distribution des rôlesModifier

   
Demi Moore qui interprète Molly, la veuve de Sam, lors du Festival de Deauville 1990 pour la présentation de Ghost.
Whoopi Goldberg interprète le rôle de l'extravagante voyante Oda Mae Brown.

Pour le rôle de Sam Wheat, le premier choix du scénariste Bruce Joel Rubin est Patrick Swayze, motivé par une interview de l'acteur donnée à Barbara Walters où ce dernier évoque avec émotion son père disparu[7]. La proposition est soumise au réalisateur Jerry Zucker qui ne voit pas en Swayze l'acteur idéal pour le personnage. Le rôle est proposé à Harrison Ford, Tom Hanks ou encore Tom Cruise. Tous refusent car ils ne veulent pas jouer le rôle d'un mort[7].

Conscient que c'est peut-être le rôle de sa vie, Patrick Swayze réussit à passer une audition malgré la réticence du réalisateur, qui aurait déclaré : « Il faudra me passer sur le corps pour qu'il ait ce rôle ! »[7]. Lors de l'audition, l'acteur décroche le rôle grâce à la scène d'adieu à Molly à la fin du film, confortant Rubin dans son choix et convainquant finalement Zucker[7].

Nicole Kidman et Madonna auditionnent de leur côté, parmi d'autres actrices, pour le personnage de Molly[réf. nécessaire]. Molly Ringwald obtient le rôle avant de renoncer, choix qu'elle regrettera plus tard[8]. C'est finalement Demi Moore qui est choisie, après que Zucker voit le film La Septième Prophétie[7], et aussi pour sa capacité d'actrice à pouvoir pleurer sur commande.

Pour le rôle d'Oda Mae Brown, le choix est plus compliqué. Plusieurs comédiennes ou chanteuses sont auditionnées, dont Tina Turner[7], mais aucune ne correspond à l'attente de Rubin ou Zucker. La comédienne Whoopi Goldberg est alors plusieurs fois proposée aux deux hommes, mais les deux ne sont pas convaincus et refusent à chaque fois[7]. Après plusieurs auditions sans résultat, Jerry Zucker et Patrick Swayze se rendent sur le tournage du film Le Chemin de la liberté afin de rencontrer Goldberg et faire la lecture d'une scène. La lecture n'est pas extraordinaire, mais l'humour de la comédienne lui permet de décrocher le rôle[7].

TournageModifier

La scène du film où le fantôme du métro (joué par Vincent Schiavelli) enseigne à Sam comment déplacer des objets avec sa « puissance de fantôme » a été filmée dans une plate-forme inférieure abandonnée de la 42nd Street A station à New York[réf. nécessaire].

Le son produit par les voix des démons qui emportent les âmes de Willy Lopez et Carl Bruner en Enfer, est celui d'un enregistrement de cris de bébés passé au ralenti et à l'envers.

MusiqueModifier

  1. Unchained Melody - The Righteous Brothers - 3:37
  2. Ghost - 7:24
  3. Sam - 5:33
  4. Ditto - 3:19
  5. Carl - 4:06
  6. Molly - 6:17
  7. Unchained Melody (instrumental) - 3:59
  8. End Credits - 4:17
  9. Fire Escape (bonus) - 3:12
  10. Oda Mae and Carl (bonus) - 3:58
  11. Maurice Jarre Interview (bonus) - 9:51

AccueilModifier

CritiqueModifier

Sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes, le film obtient un score de 74 % d'avis favorables, sur la base de 74 critiques collectées et une note moyenne de 6,89/10 ; le consensus du site indique : « Ghost offre aux spectateurs une romance poignante tout en mélangeant des éléments de comédie, d'horreur et de mystère, le tout s'ajoutant à l'un des succès les plus durables de son époque »[9]. Sur Metacritic, le film obtient une note moyenne pondérée de 52 sur 100, sur la base de 17 critiques collectées ; le consensus du site indique : « Avis mitigés ou moyens »[10].

Box-officeModifier

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  États-Unis 217 631 306 $[1] - -
  France 3 047 553 entrées[11] - -

  Total mondial 505 702 588 $[1] - -

DistinctionsModifier

Source (sauf précision) : IMDb[12]

RécompensesModifier

PrincipalesModifier

AutresModifier

NominationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) Fiche du film sur Box Office Mojo.
  2. a et b (en) Spécifications technique du film sur IMDb.
  3. (en) Dates de sortie sur IMDb.
  4. Voix françaises de Patrick Swayze sur Voxofilm.
  5. Voix françaises de Demi Moore sur Voxofilm.
  6. Voix françaises de Whoopi Goldberg sur Voxofilm.
  7. a b c d e f g h i j et k Rétrospective Ghost : La magie revient, disponible sur le DVD du film.
  8. « Que sont-ils devenus : Molly Ringwald », sur Les Inrockuptibles, (consulté le 23 septembre 2020)
  9. (en) « Ghost (1990) », Rotten Tomatoes.com (consulté le 24 septembre 2020).
  10. (en) « Ghost (1990) », Metacritic.com (consulté le 24 septembre 2020).
  11. « Ghost (1990) », JPBox-Office.com (consulté le 21 avril 2020).
  12. (en) Liste des récompenses du film sur IMDb.
  13. a b et c (en) Ghost sur le site de l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences.
  14. (en) Les meilleurs films fantastiques par l'Académie des films de science-fiction, fantastique et horreur.
  15. (en) Les meilleures actrices par l'Académie des films de science-fiction, fantastique et horreur.
  16. (en) Les meilleures actrices dans un second rôle par l'Académie des films de science-fiction, fantastique et horreur.
  17. a et b (en) BAFTA Awards 1990 sur le site des British Academy of Film and Television Arts.
  18. (en) Lauréats des KCFCC Award (1990-1999) par le Kansas City Film Critics Circle.
  19. (en) 1991 sur People's Choice.
  20. (en) Lauréats des ASC Awards 1990 sur le site de l'American Society of Cinematographers.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Autres films axés sur la relation amoureuse entre un fantôme et un mortel.

Liens externesModifier