Portail:Protestantisme

modifier

Portail du protestantisme

Portail de Wikipédia consacré au protestantisme
6 940 articles lui sont actuellement liés.

Portail protestantisme
Portail protestantisme

Le protestantisme est un mouvement chrétien de renouveau spirituel et ecclésial qui prend naissance en Europe lors de la Réforme dans la période de la Renaissance (XVIe siècle) sous l'impulsion de dissidents catholiques, tels Martin Luther et Jean Calvin. Le terme lui-même est utilisé pour la première fois en 1529, quand les seigneurs et les villes qui suivent la doctrine de Luther protestent (au sens ancien du terme : affirmer publiquement une information, une opinion. Voir ci-dessous. Cela ne signifie pas « s'opposer », « contester »...) contre les décisions prises par la seconde diète impériale à Spire, à majorité catholique. Au XXIe siècle, l'héritage protestant est perceptible dans tous les continents et à travers de nombreux mouvements plus ou moins convergents.
La Bible

Les protestants considèrent que la Bible est la seule autorité pour toutes les questions relatives à la foi et à la pratique. « L'Écriture et seule l'Écriture constitue la norme par laquelle tous les enseignements et doctrines de l’Église doivent être mesurés.»

Image sélectionnée


Crédit: Mattinbgn
Église du Christ à Boort (Victoria), Australie

Lumière sur...
Jan Hus
Jan Hus

Jan Hus ou Jean Huss est un théologien, un universitaire et un réformateur religieux tchèque. Son excommunication en 1411, sa condamnation par l'Église pour hérésie, puis sa mort sur le bûcher en 1415, lors du Concile de Constance, enclenchent un processus qui mène à la création de l'Église hussite puis aux Croisades contre les Hussites. Le protestantisme voit en lui un précurseur. La langue tchèque lui doit sa diacritique (le Hatchek). Les Tchèques ont fait de lui l’allégorie de leur nation face à l'oppression catholique, impériale et allemande : c'est un héros national commémoré chaque 6 juillet, jour de sa mort sur le bûcher, par un jour férié.

Le , Charles IV obtient pour son fils la marche de Brandebourg, et avec lui, le titre de Prince-électeur attaché à cette possession. En 1376, il obtient des Princes-Électeurs l'élection de son fils en tant que roi de Germanie, futur empereur du Saint-Empire. L'autorité de Charles est suffisante pour établir une succession dynastique, fait rarissime jusqu'alors dans les élections au titre impérial.

Lire l'article
Autres articles sélectionnés au sein du portail protestantisme
Le saviez-vous ?
John Wyclif
John Wyclif
John Wyclif, précurseur de la réforme
  • Le plus ancien précurseur de la Réforme est l'anglais John Wyclif. À travers ses premiers écrits transparait l'idée que Dieu exerce directement, sans l'intermédiaire du pape, son droit éminent sur les biens terrestres ; les rois ont donc des comptes à rendre non au pape, mais à Dieu seul. Selon lui, la véritable Église est l'Église invisible des chrétiens en état de grâce.


La croix huguenote
La croix huguenote
La croix huguenote
  • La croix huguenote est un symbole protestant du sud de la France, similaire plus ou moins à la croix de St. Jean et l'ordre du Saint-Esprit.Les différents éléments du symbole avaient sens aux plans politique et spirituel. Elle permettait également d'affirmer un vrai loyalisme à l'égard du roi et de l'État, et de témoigner une vraie foi évangélique.


Martin Luther
Martin Luther
95 thèses
  • la Réforme a été déclenchée en Allemagne par La diffusion de la Disputation de Martin Luther sur la puissance des indulgences (titre latin Disputatio pro declaratione virtutis indulgentiarum), plus connue comme les Quatre-vingt-quinze thèses.


Doctrines

Principes communs à tous les mouvements

Courants spirituels

Presse

Réforme (hebdomadaire). Christianisme Aujourd'hui.

Personnalités
XVIe siècle
XVIIe siècle
XVIIIe siècle
XIXe siècle
XXe siècle
XXIe siècle
Précurseurs
Pierre Valdo
Pierre Valdo
Église renaissante

La Réforme

Ulrich Zwingli
Ulrich Zwingli


L'épanouissement de la foi

George Fox
George Fox


Mystiques et piétistes


Réveils du XVIIIe siècle et missions contemporaines

Les Réveils du XVIIIe siècle

L'Église missionnaire de 1792 à nos jours


Les francophones

Les Britanniques

Les Américains

Les germanophones

Les Indiens

Les Chinois

Les Africains

Œcuménisme