Ouvrir le menu principal

Raphaël Picon

théologien protestant français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Picon (homonymie).

Raphaël Picon (né en à Châtenay-Malabry et mort le [1] à Rueil-Malmaison) est un théologien protestant français.

Sommaire

BiographieModifier

Raphaël Picon a étudié la théologie à la Faculté de théologie protestante de Paris où il a obtenu un doctorat en 2001, au Liban à l'Institut orthodoxe Saint-Jean-Damascène de Balamand et à New York où il a obtenu un Master of sacred theology[2] de Union Theological Seminary. En 1994, il est devenu pasteur de l'Église réformée de France, en paroisse à Lillebonne-Le Havre, puis comme animateur théologique dans la région Nord-Normandie, et enfin, de 2000 à 2002, en tant que chargé de mission pour les relations internationales. À partir de 2002, il était enseignant-chercheur en théologie pratique à la Faculté de théologie protestante de Paris, dont il a été doyen de 2007 à 2013. Il était aussi chargé d'enseignement à l'Institut supérieur d'études œcuméniques (ISEO, Institut catholique de Paris). À partir de 2014, il était également membre de la commission « Philosophie, psychanalyse et sciences des religions » du Centre national du livre[3].

Dans le domaine de la théologie pratique, Raphaël Picon s'intéressait particulièrement à l'homilétique et à la rhétorique, aux thématiques propres à l'accompagnement spirituel et aux ritualités religieuses. Outre ces recherches particulières, il s'intéressait à la théologie du Process, aux théologies du pluralisme[2], au transcendantalisme et à la pensée de Ralph Waldo Emerson[1]. Il a été conférencier, auteur d'articles dans différentes revues (en particulier Évangile et liberté[4], dont il a été rédacteur en chef de 2004 à 2015) et collaborateur régulier des émissions religieuses protestantes sur France télévision[5].

Ouvrages publiésModifier

  • Tous théologiens, Van Dieren Éditeur, 2000
  • Le Christ à la croisée des religions, Van Dieren Éditeur, 2003
  • Le Protestantisme : la foi insoumise (en collaboration avec Laurent Gagnebin), Flammarion, coll. « Champs », 2005
  • La Mort, le deuil, la promesse (direction d'ouvrage), Éditions Olivétan, 2005
  • Ré-enchanter le ministère pastoral, Éditions Olivétan, 2007
  • L'Art de prêcher (direction d'ouvrage), Éditions Olivétan, 2008
  • Dieu en procès, éditions de l'Atelier, 2009
  • Emerson, Discours aux étudiants en théologie de Harvard, Nouvelles éditions Cécile Defaut, 2011
  • Délivre-nous du mal. Exorcismes et guérisons : une approche protestante, Labor et Fides, 2013
  • Emerson. Le sublime ordinaire, CNRS Éditions, 2015
  • Un Dieu insoumis, Labor et Fides, 2017, (préface de Laurent Gagnebin et Pierre-Olivier Léchot)

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Mort du théologien protestant Raphaël Picon », sur la-croix.com,
  2. a et b « Le théologien protestant Raphaël PICON est mort à 47 ans », sur Journal Chrétien, (consulté le 12 avril 2017)
  3. Commission du CNL, page consultée en ligne le 31 janvier 2015
  4. « Évangile et Liberté », sur Évangile et Liberté (consulté le 12 avril 2017)
  5. Raphaël Picon sur France culture

Liens externesModifier