Leylah Fernandez

joueuse de tennis canadienne

Leylah Fernandez
Image illustrative de l’article Leylah Fernandez
Leylah Fernandez à Roland-Garros en 2021.
Carrière professionnelle
2019
Nom de naissance Leylah Annie Fernandez
Nationalité Canadienne
Naissance (21 ans)
Montréal
Taille 1,68 m (5 6)
Prise de raquette Gauchère, revers à deux mains
Entraîneur Jorge Fernandez
Gains en tournois 4 407 048 $
Palmarès
En simple
Titres 3
Finales perdues 2
Meilleur classement 13e (08/08/2022)
En double
Titres 0
Finales perdues 3
Meilleur classement 17e (23/10/2023)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/4 1/32 F(1)
Double 1/8 F (1) 1/16 1/4
Mixte - - 1/8 1/4
Titres par équipe nationale
Coupe B. J. King 1 (2023)

Leylah Fernandez, parfois appelée par son nom complet Leylah Annie Fernandez, née le à Montréal, est une joueuse de tennis canadienne, professionnelle depuis 2019.

Biographie modifier

Leylah Annie Fernandez est issue de l'union d'un Montréalais d’origine équatorienne et d'une Torontoise d'origine philippine. Elle s'entraîne en Floride[1].

Carrière junior modifier

Elle remporte son premier tournoi majeur à Porto Alegre en . Alors vingtième mondiale chez les juniors, elle se hisse en demi-finale aux Internationaux de France juniors, où elle s'incline devant la future lauréate, l'Américaine Cori Gauff.

En 2019, elle est finaliste des tournois juniors de Traralgon et de l'Open d'Australie, battue à chaque fois par la Danoise Clara Tauson. Elle est classée 7e mondiale et tête de série no 1 au tournoi junior de Roland-Garros. Elle atteint la finale sans perdre un set en surclassant toutes ses adversaires. Le , elle remporte le tournoi en battant en finale l'Américaine Emma Navarro[2].

Carrière professionnelle modifier

2017-2020. Débuts et première finale WTA modifier

Active sur le circuit professionnel depuis 2017, elle signe sa première victoire dans un tournoi WTA en à Québec contre Gabriela Dabrowski.

En , à l'âge de seize ans, elle est sélectionnée en équipe canadienne de Fed Cup et joue son premier match contre la République tchèque[1].

En , elle remporte le tournoi ITF de Gatineau, doté de 25 000 $[3].

En février 2020, au tournoi d'Acapulco, elle atteint sa première finale sur le circuit WTA. Issue des qualifications, elle élimine successivement Nina Stojanović, Nao Hibino, Anastasia Potapova et Renata Zarazúa, avant de s'incliner pour le titre face à Heather Watson.

En 2020, elle atteint le troisième tour de Roland-Garros où elle perd face à la Tchèque Petra Kvitová après des victoires sur Magda Linette (tête de série no 31) et Polona Hercog.

2021. 1re finale de Grand Chelem à l'US Open et premier titre WTA modifier

Début 2021, elle participe à l'Open d'Australie mais elle tombe d'entrée contre la Belge Elise Mertens.

Pour son premier tournoi au Mexique, à Zapopan, elle perd au deuxième tour contre Astra Sharma. Toujours au Mexique, à Monterey, elle atteint sa deuxième finale sur le circuit principal après avoir notamment éliminé Coco Vandeweghe au premier tour et Sara Sorribes Tormo en demi-finale. Elle s'adjuge ensuite son premier titre, à 18 ans, en s'imposant contre la Suissesse Viktorija Golubic (6-1, 6-4)[4].

Au tournoi de Charleston, elle élimine Zhang Shuai mais elle perd au second tour contre Danka Kovinić. À Belgrade, elle s'impose face à Polona Hercog mais elle s'incline également dès le deuxième tour. Elle passe aussi un tour à Roland-Garros (s'imposant face à Anastasia Potapova) puis à Birmingham, mais elle perd d’entrée à Wimbledon.

En septembre, à l'US Open, elle élimine notamment Naomi Osaka au troisième tour, Angelique Kerber en huitième-de-finale, Elina Svitolina en quart-de-finale (6-3, 3-6, 7-6), et la Biélorusse Aryna Sabalenka (no 2 mondiale, 7-6 (7/3), 4-6, 6-4) en demi-finale, pour ainsi accéder à la finale des Internationaux des États-Unis. Elle s'incline en finale face à la Britannique Emma Raducanu (4-6, 3-6).

En décembre 2021, Leylah Fernandez est nommée joueuse de l'année par l'organisation Tennis Canada. À cet égard, la joueuse de tennis professionnelle est lauréate de ce prix pour une deuxième année consécutive[5].

2022. Titre à Monterrey, 1/4 à Roland Garros modifier

Elle débute l'année par une victoire sur Ekaterina Alexandrova et une défaite assez sèche (1-6, 2-6) contre la Polonaise Iga Świątek pour leur premier duel[6].

Elle s'incline d'entrée à l'Open d'Australie contre l'Australienne Maddison Inglis, wild-card et 133e mondiale en deux sets (4-6, 2-6)[7].

Plus d'un mois après, elle dispute le tournoi de Monterrey et après des victoires sur Anna Karolína Schmiedlová, les Chinoises Zheng Qinwen et Wang Qiang, Beatriz Haddad Maia et la Colombienne Camila Osorio contre laquelle elle sauve cinq balles de match, s'adjuge pour la deuxième année consécutive le tournoi[8]. Durant ce match, la Canadienne a demandé à interrompre la rencontre, se plaignant d'un problème d'éclairage[8].

Les mois suivants sont plus difficiles : elle atteint le troisième tour d'Indian Wells, éliminée par Paula Badosa puis perd au premier tour de Miami contre Karolína Muchová[9] et de Charleston contre la Polonaise Magda Linette[10]. Elle parvient malgré ces défaites à s'insérer dans le Top 20 pour la première fois de sa carrière[11]. Elle perd au deuxième tour de Madrid contre Jil Teichmann et de Rome contre Daria Kasatkina[12].

En mai, elle signe ses meilleurs Internationaux de France de tennis en battant notamment Kristina Mladenovic, Kateřina Siniaková, Belinda Bencic et Amanda Anisimova[13]. Elle perd en quarts de finale contre l'Italienne Martina Trevisan (2-6 7-63 3-6)[14].

Elle annonce quelques jours plus tard son forfait pour le tournoi de Wimbledon, souffrant d'une fracture de fatigue au pied[15].

L'entraineur Julian Alonso se joint à son équipe en décembre 2022[16].

2023. 3e titre à Hong Kong et victoire en Billie Jean King Cup modifier

Elle gagne mi-septembre trois matchs en WTA 1000 à Guadalajara contre les Américaines Asia Muhammad, spécialiste du double (6-1, 6-3) et Emma Navarro, vainqueur de son premier titre WTA à Osaka la semaine passée (6-2, 6-3) et de la Belge Elise Mertens (6-3, 6-4) pour pouvoir disputer son premier quart de finale en WTA 1000 en carrière. Elle tombe à ce stade contre une troisième Américaine, l'ancienne numéro quatre mondiale Sofia Kenin (4-6, 7-6, 1-6) en forme.

Mi-octobre, elle profite d'entrée à Hong Kong de l'abandon de l'ancienne numéro une Victoria Azarenka (2-6, 6-3 ab.) puis élimine les jeunes pépites Mirra Andreeva (3-6, 6-1, 6-3) et Linda Fruhvirtová (7-6, 6-2). Elle joue de nouveau une Russe en demi-finale, Anna Blinkova, contre qui elle s'impose (6-2 7-5), et de nouveau une Tchèque, Kateřina Siniaková, spécialiste de double, qu'elle renverse (3-6, 6-4, 6-4), ce qui lui permet de gagner son troisième titre en carrière[17].

Le 12 novembre, elle remporte avec l'équipe du Canada la Coupe Billie Jean King 2023 en battant l'Italie en finale. Il s'agit du premier titre de l'histoire du Canada dans cette compétition[18].

2024. Quart de finale à Doha modifier

A l'Open d'Australie, elle est éliminée par l'Américaine Alycia Parks dès le 2e tour. Mi-février elle atteint pour la seconde fois de sa carrière les quarts de finale d'un WTA 1000 à Doha. Elle effectue un beau parcours en éliminant d'entrée la Russe Liudmila Samsonova (7-5, 7-6) puis l'ancienne numéro deux mondiale Paula Badosa au terme d'un match renversant (0-6, 6-2, 6-3). Affrontant en huitièmes de finale la jeune Chinoise Zheng Qinwen, finaliste à l'Open d'Australie en début d'année, elle s'impose (7-5, 6-3) et rejoint alors la Kazakh Elena Rybakina, quatrième joueuse mondiale qui la vainc (4-6, 2-6)[19].

Palmarès modifier

Titres en simple dames modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 15-03-2021   Abierto GNP Seguros, Monterrey WTA 250 235 238 $ Dur (ext.)   Viktorija Golubic 6-1, 6-4 Parcours
2 28-02-2022   Abierto GNP Seguros, Monterrey WTA 250 239 477 $ Dur (ext.)   Camila Osorio 65-7, 6-4, 7-63 Parcours
3 09-10-2023   Prudential Hong Kong Tennis Open, Hong Kong WTA 250 259 309 $ Dur (ext.)   Kateřina Siniaková 3-6, 6-4, 6-4 Parcours

Finales en simple dames modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueure Score
1 24-02-2020   Abierto Mexicano TELCEL presentado por HSBC, Acapulco Intern'l 251 750 $ Dur (ext.)   Heather Watson 6-4, 68-7, 6-1 Parcours
2 30-08-2021   US Open, New York G. Chelem 57 462 000 $ Dur (ext.)   Emma Raducanu 6-4, 6-3 Parcours

Titre en double dames modifier

Aucun

Finale en double dames modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueures Partenaire Score
1 02-01-2023 ASB Classic
  Auckland
WTA 250 259 303 $ Dur (ext.)   Miyu Kato
  Aldila Sutjiadi
  B. Mattek-Sands 1-6, 7-5, [10-4] Parcours
2 21-03-2023 Miami Open presented by Itaú
  Miami
WTA 1000 8 800 000 $ Dur (ext.)   Coco Gauff
  Jessica Pegula
  Taylor Townsend 7-66, 6-2 Parcours
3 28-05-2023 Roland-Garros
  Paris
G. Chelem 49 600 000 € Terre (ext.)   Wang Xinyu
  Hsieh Su-Wei
  Taylor Townsend 1-6, 7-65, 6-1 Parcours

Parcours en Grand Chelem modifier

En simple dames modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2020 1er tour (1/64)   Lauren Davis 3e tour (1/16)   Petra Kvitová Annulé 2e tour (1/32)   Sofia Kenin
2021 1er tour (1/64)   Elise Mertens 2e tour (1/32)   Madison Keys 1er tour (1/64)   Jeļena Ostapenko Finale   Emma Raducanu
2022 1er tour (1/64)   Maddison Inglis 1/4 de finale   Martina Trevisan 2e tour (1/32)   Liudmila Samsonova
2023 2e tour (1/32)   Caroline Garcia 2e tour (1/32)   Clara Tauson 2e tour (1/32)   Caroline Garcia 1er tour (1/64)   Ekaterina Alexandrova
2024 2e tour (1/32)   Alycia Parks

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2020 1er tour (1/32)
  N. Stojanović
  J. Teichmann
Annulé
2021 3e tour (1/8)
  S. Fichman
  G. Olmos
3e tour (1/8)
  B. Krejčíková
  K. Siniaková
1er tour (1/32)
  N. Kichenok
  R. Olaru
3e tour (1/8)
  M. Niculescu
  E.G. Ruse
2022 1er tour (1/32)
  L. Cabrera
  P. Hon
2e tour (1/16)
  V. Kudermetova
  E. Mertens
2e tour (1/16)
  D. Gálfi
  B. Pera
2023 1er tour (1/32)
  B. Haddad Maia
  Zhang S.
Finale
  Hsieh S.-w.
  Wang Xn.
2e tour (1/16)
  C. Garcia
  L. Stefani
1/4 de finale
  G. Dabrowski
  E. Routliffe
2024

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2022 1/4 de finale
  S. Hunter
  J. Peers
2023 2e tour (1/8)
  O. Nicholls
  J. O'Mara

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours en « Premier » et WTA 1000 modifier

Les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » (entre 2009 et 2020) et WTA 1000 (à partir de 2021) constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames modifier

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati   Wuhan
  Doha   Guadalajara
2019             1er tour (1/32)
  M. Bouzková
   
2020               1er tour (1/32)
  O. Jabeur
 
WTA 1000
2021 4e tour (1/8)
  S. Rogers
          1er tour (1/32)
  H. Dart
1er tour (1/32)
  A. Riske
 
2022 4e tour (1/8)
  P. Badosa
2e tour (1/32)
  K. Muchová
2e tour (1/16)
  J. Teichmann
    2e tour (1/16)
  D. Kasatkina
2e tour (1/16)
  B. Haddad Maia
1er tour (1/32)
  E. Alexandrova
1er tour (1/32)
  B. Bencic
2023 3e tour (1/16)
  C. Garcia
2e tour (1/32)
  B. Bencic
1er tour (1/64)
  M. Andreeva
  2e tour (1/16)
  I. Świątek
1er tour (1/64)
  A. Sasnovich
3e tour (1/8)
  D. Collins
  1/4 de finale
  S. Kenin
2024 2e tour (1/32)
  D. Parry
3e tour (1/16)
  J. Pegula
    1/4 de finale
  E. Rybakina
       

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours aux Jeux olympiques modifier

En simple dames modifier

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 31/07/2021 Olympic Tennis Event
  Tokyo
Dur (ext.) 2e tour (1/16)   Barbora Krejčíková 6-2, 6-4 Parcours

Classements en fin de saison modifier

Classements à l'issue de chaque saison
Année2017201820192020202120222023
Rang en simple728  487  213  88  24  40  35
Rang en double981  292  293  74  76  20

Source : (en) Classements de Leylah Fernandez sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Victoires sur le top 10 modifier

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Jeux olympiques
Masters
WTA 1000
WTA 500
Intern'l / WTA 250
Fed Cup
  Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 185   Fed Cup 2020 Dur (int.)   Belinda Bencic no 5 Qualifications 6-2, 7-63 Tableau
2 no 73   US Open 2021 Dur   Naomi Osaka no 3 1/16 5-7, 7-62, 6-4 Tableau
3   Elina Svitolina no 5 1/4 6-3, 3-6, 7-65
4   Aryna Sabalenka no 2 1/2 7-63, 4-6, 6-4
5 no 35   Fed Cup 2023 Dur (int.)   Marketa Vondrousova no 7 1/2 6-2, 2-6, 6-3 Tableau
6 no 38   Doha 2024 Dur   Zheng Qinwen no 7 1/8 7-5, 6-3 Tableau

Notes et références modifier

  1. a et b «Roland-Garros : le titre juniors pour la Canadienne Leylah Annie Fernandez», L'Équipe, 8 juin 2019
  2. «Leylah Annie Fernandez couronnée à Roland-Garros», RDS.ca, 8 juin 2019
  3. ITF World Tennis Tour
  4. « Premier titre pour Leylah Fernandez à Monterrey », sur lequipe.fr, Groupe Amaury, (consulté le ).
  5. Zone Sports- ICI.Radio-Canada.ca, « Leylah Annie Fernandez nommée joueuse de tennis de l’année par Tennis Canada », sur Radio-Canada.ca, (consulté le )
  6. « Tournoi d’Adélaïde | Iga Swiatek trop forte pour Leylah Fernandez », sur La Presse, (consulté le )
  7. « Open d'Australie: Leylah Fernandez, finaliste de l'US Open, éliminée par une wild card », sur Eurosport, (consulté le )
  8. a et b « La Canadienne Leylah Fernandez remporte le tournoi de Monterrey », sur L'Équipe (consulté le )
  9. « WTA : Leylah Fernandez éliminée au 2e tour à Miami », sur RDS.ca, (consulté le )
  10. « Omnium de Charleston | Leylah Fernandez battue en deuxième ronde », sur La Presse, (consulté le )
  11. « Classement WTA | Leylah Fernandez entre dans le top 20 », sur La Presse, (consulté le )
  12. Agence QMI, « Bianca Andreescu avance, Leylah Fernandez échoue à Rome », sur Le Journal de Montréal (consulté le )
  13. « Leylah Fernandez, qualifiée pour les huitièmes de Roland-Garros : « Le nez dans le guidon » », sur L'Équipe (consulté le )
  14. « ROLAND-GARROS - Martina Trevisan s'offre Leylah Fernandez et sa première demie en Grand Chelem », sur Eurosport, (consulté le )
  15. « Wimbledon (D) - Les soeurs Williams non inscrites, Fernandez forfait », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  16. Mylène Richard, « Un nouvel entraîneur avec Leylah Fernandez », sur Le Journal de Montréal (consulté le )
  17. « Leylah Fernandez renverse Katerina Siniakova en finale à Hongkong », sur L'Équipe (consulté le )
  18. « Le Canada remporte la Billie Jean King Cup/1431312 », sur L'Equipe.fr,
  19. « À Doha, Swiatek et Rybakina au rendez-vous, Pliskova et Pavlyuchenkova s'invitent », sur L'Équipe (consulté le )

Annexes modifier

Article connexe modifier

Liens externes modifier