Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Équipe de France.

Premier match 1963
Capitaine Julien Benneteau
Titres 2 fois vainqueur
Finales perdues 3 fois finaliste
Meilleure performance Victoire
Années dans le groupe mondial 55
Nombre de rencontres** 148 (90-58)*
Meilleur bilan Nathalie Tauziat
(33-21)*
Meilleur bilan simple Amélie Mauresmo
(30-9)*
Meilleur bilan double Nathalie Tauziat
(20-9)*
Plus de rencontres** Nathalie Tauziat (40)
Plus d'années jouées Nathalie Tauziat (16)
(*) Victoires-défaites
(**) Une rencontre est une confrontation entre 2 équipes, jouée en 3 matchs gagnants.
Article général Pour un article plus général, voir Fed Cup.

L'équipe de France de Fed Cup[1] est l’équipe qui représente la France lors de la compétition de tennis féminin par équipes nationales appelée Fed Cup (ou « Coupe de la Fédération » entre 1963 et 1994).

Elle est constituée d'une sélection des meilleures joueuses de tennis françaises du moment sous l’égide de la Fédération française de tennis.

La France a remporté deux éditions de la Fed Cup, en 1997 et 2003, pour trois défaites en finale (2004, 2005 et 2016).

En 2011, pour la première fois de l'histoire de la compétition, l'équipe de France sort du groupe mondial principal qu'elle retrouve fin 2014.

CapitanatModifier

De 2005 à 2008, Georges Goven assure le capitanat de l'équipe, à la suite du retrait de Guy Forget (1999-2004) qui a décidé de se concentrer sur la seule équipe de France de Coupe Davis. Le 11 décembre 2008, Nicolas Escudé est nommé capitaine. Amélie Mauresmo est désigné en juillet 2012 pour lui succéder[2].

Le 7 décembre 2016, Yannick Noah succède à Amélie Mauresmo en tant que capitaine. Mary Pierce est capitaine adjointe pour la saison 2017 de la Fed Cup[3], avant que Thierry Champion ne prenne son relais à partir de la saison 2018[4].

Le 23 juin 2018, la Fédération française de tennis nomme Julien Benneteau en tant que capitaine, succédant ainsi à Yannick Noah[5].

Liste des capitaines :

PalmarèsModifier

Résultats par annéeModifier

1963 - 1969Modifier

  • 1963 (4 tours, 16 équipes) : après une victoire au 1er tour contre l’Allemagne de l'Ouest, la France s'incline en 1/4 de finale contre l’Afrique du Sud.
  • 1964 (5 tours, 20 équipes) : après une victoire au 1er tour contre la Suisse, les Pays-Bas au 2e tour et l’Allemagne de l'Ouest en 1/4 de finale, la France s'incline en 1/2 finale contre l’Australie.
  • 1965 (4 tours, 11 équipes) : après une victoire au 1er tour contre le Japon et le Brésil en 1/4 de finale, la France s'incline en 1/2 finale contre l’Australie.
  • 1966 (5 tours, 21 équipes) : après un « bye » au 1er tour et une victoire contre la Hongrie au 2e tour, la France s'incline en 1/4 de finale contre les États-Unis.
  • 1967 (5 tours, 17 équipes) : après un « bye » au 1er tour et un forfait de la Pologne au 2e tour, la France s'incline en 1/4 de finale contre l’Australie.
  • 1968 (5 tours, 23 équipes) : après un « bye » au 1er tour et une victoire contre le Portugal au 2e tour, la France s'incline en 1/4 de finale contre les États-Unis.
  • 1969 (5 tours, 20 équipes) : après un « bye » au 1er tour et une victoire contre l’Afrique du Sud au 2e tour, la France s'incline en 1/4 de finale contre l’Australie.

1970 - 1979Modifier

  • 1970 (5 tours, 22 équipes) : après une victoire au 1er tour contre le Japon et l’Italie au 2e tour, la France s'incline en 1/4 de finale contre l’Allemagne de l'Ouest.
  • 1971 (4 tours, 14 équipes) : après une victoire au 1er tour contre le Japon et les Pays-Bas en 1/4 de finale, la France s'incline en 1/2 finale contre l’Australie.
  • 1972 (5 tours, 31 équipes) : après une victoire au 1er tour contre l’Autriche et l’Équateur au 2e tour, la France s'incline en 1/4 de finale contre l’Afrique du Sud.
  • 1973 (5 tours, 30 équipes) : la France s'incline au 1er tour contre les Pays-Bas.
  • 1974 (5 tours, 29 équipes) : après une victoire au 1er tour contre les Pays-Bas et l’Autriche au 2e tour, la France s'incline en 1/4 de finale contre les États-Unis.
  • 1975 (5 tours, 31 équipes) : après une victoire au 1er tour contre la Bulgarie, la Hongrie au 2e tour et la Grande-Bretagne en 1/4 de finale, la France s'incline en 1/2 finale contre la Tchécoslovaquie.
  • 1976 (5 tours, 32 équipes) : la France s'incline au 1er tour contre la Grande-Bretagne.
  • 1977 (5 tours, 32 équipes) : après une victoire au 1er tour contre le Luxembourg et la Grèce au 2e tour, la France s'incline en 1/4 de finale contre les États-Unis.
  • 1978 (5 tours, 32 équipes) : après une victoire au 1er tour contre la Suède et l’Argentine au 2e tour, la France s'incline en 1/4 de finale contre les États-Unis.
  • 1979 (5 tours, 32 équipes) : après une victoire au 1er tour contre l’Indonésie et l’Italie au 2e tour, la France s'incline en 1/4 de finale contre les États-Unis.

1980 - 1989Modifier

  • 1980 (5 tours, 32 équipes) : la France s'incline au 1er tour contre la Suède.
  • 1981 (5 tours, 32 équipes) : après une victoire au 1er tour contre le Canada, la France s'incline au 2e tour contre la Grande-Bretagne.
  • 1982 (5 tours, 32 équipes) : la France s'incline au 1er tour contre le Brésil.
  • 1983 (qualifications + 5 tours, 39 équipes) : la France s'incline au 1er tour contre l’Argentine.
  • 1984 (qualifications + 5 tours, 36 équipes) : après une victoire au 1er tour contre les Pays-Bas et le Danemark au 2e tour, la France s'incline en 1/4 de finale contre la Tchécoslovaquie.
  • 1985 (qualifications + 5 tours, 38 équipes) : la France s'incline au 1er tour contre la Nouvelle-Zélande.
  • 1986 (qualifications + 5 tours, 42 équipes) : après une victoire au 1er tour contre la Suède, la France s'incline au 2e tour contre la Bulgarie.
  • 1987 (qualifications + 5 tours, 42 équipes) : après une victoire au 1er tour contre l’Autriche, la France s'incline au 2e tour contre les États-Unis.
  • 1988 (qualifications + 5 tours, 36 équipes) : après une victoire au 1er tour contre le Japon, la France s'incline au 2e tour contre l’Allemagne de l'Ouest.
  • 1989 (qualifications + 5 tours, 40 équipes) : la France s'incline au 1er tour contre l’Espagne.

1990 - 1999Modifier

  • 1990 (qualifications + 5 tours, 44 équipes) : après une victoire au 1er tour contre Taïwan et la Nouvelle-Zélande au 2e tour, la France s'incline en 1/4 de finale contre l’Espagne.
  • 1991 (qualifications + 5 tours + barrages, 56 équipes) : après une défaite au 1er tour contre la Pologne, la France l’emporte en play-offs contre la Yougoslavie.
  • 1992 (5 tours + barrages, 32 équipes) : après une victoire au 1er tour contre la Chine et la CEI au 2e tour, la France s'incline en 1/4 de finale contre les États-Unis.
  • 1993 (5 tours + barrages, 32 équipes) : après une victoire au 1er tour contre le Canada, la Suède au 2e tour et la République tchèque en 1/4 de finale, la France s'incline en 1/2 finale contre l’Espagne.
  • 1994 (5 tours, 32 équipes) : après une victoire au 1er tour contre la Corée du Sud, l’Italie au 2e tour et la Bulgarie en 1/4 de finale, la France s'incline en 1/2 finale contre les États-Unis.

La compétition change de format à compter de 1995 : la Coupe de la Fédération devient Fed Cup.

  • 1995 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une victoire en 1/4 de finale du groupe mondial contre l’Afrique du Sud, la France s'incline en 1/2 finale contre les États-Unis.
  • 1996 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une victoire en 1/4 de finale du groupe mondial contre l’Argentine, la France s'incline en 1/2 finale contre l’Espagne.
  • 1997 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une victoire en 1/4 de finale du groupe mondial contre le Japon et la Belgique en 1/2 finale, la France l’emporte en finale contre les Pays-Bas.
  Pays-Bas -   France - 1 : 4
Brabant Hall, Bois-le-Duc, Pays-Bas
04 - 05 octobre, Moquette (int.)
1   Brenda Schultz   Sandrine Testud 4-6, 6-4, 3-6
  Miriam Oremans   Mary Pierce 4-6, 1-6
  Brenda Schultz   Mary Pierce 4-6, 6-3, 6-4
  Miriam Oremans   Sandrine Testud 6-0, 3-6, 3-6
  Manon Bollegraf
  Caroline Vis
  Alexandra Fusai
  Nathalie Tauziat
3-6, 4-6
  • 1998 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une victoire en 1/4 de finale du groupe mondial contre la Belgique, la France s'incline en 1/2 finale contre la Suisse.
  • 1999 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, round robin play-offs) : la France s'incline en 1/4 de finale du groupe mondial contre la Russie.

2000 - 2009Modifier

  • 2000 (round robin + 2 tours, 13 équipes) : la France échoue dans sa qualification en round robin du groupe mondial.
  • 2001 (2 tours + round robin + finale, 16 équipes + play-offs) : après un « bye » au 1er tour du groupe mondial, une victoire contre l’Italie en 1/4 de finale, la France échoue dans l'épreuve du round robin.
  • 2002 (4 tours, 16 équipes + play-offs) : après une victoire au 1er tour du groupe mondial contre l’Argentine, la France s'incline en 1/4 de finale contre la Slovaquie.
  • 2003 (4 tours, 16 équipes + play-offs) : après une victoire au 1er tour du groupe mondial contre la Colombie, l’Espagne en 1/4 de finale et la Russie en 1/2 finale, la France l’emporte en finale contre les États-Unis.
  États-Unis -   France - 1 : 4
Olympic Stadium, Moscou, Russie
22 - 23 novembre, Moquette (int.)
1   Lisa Raymond   Amélie Mauresmo 4-6, 3-6
  Meghann Shaughnessy   Mary Pierce 3-6, 6-3, 6-8
  Meghann Shaughnessy   Amélie Mauresmo 2-6, 1-6
  Alexandra Stevenson   Émilie Loit 4-6, 2-6
  Martina Navrátilová
  Lisa Raymond
  Stéphanie Cohen
  Émilie Loit
6-4, 6-0
  • 2004 (4 tours, 16 équipes + play-offs) : après une victoire au 1er tour du groupe mondial contre l’Allemagne, l’Italie en 1/4 de finale et l’Espagne en 1/2 finale, la France s'incline en finale contre la Russie.
  Russie -   France - 3 : 2
Ice Stadium Krylatskoe, Moscou, Russie
27 - 28 novembre, Moquette (int.)
1   Svetlana Kuznetsova   Nathalie Dechy 6-3, 6-74, 6-8
  Anastasia Myskina   Tatiana Golovin 6-4, 7-65
  Anastasia Myskina   Nathalie Dechy 6-3, 6-4
  Svetlana Kuznetsova   Tatiana Golovin 4-6, 1-6
  Anastasia Myskina
  Vera Zvonareva
  Marion Bartoli
  Émilie Loit
7-65, 7-5
  • 2005 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une victoire en 1/4 de finale du groupe mondial contre l’Autriche et l’Espagne en 1/2 finale, la France s'incline en finale contre la Russie.
  France -   Russie - 2 : 3
Roland- Garros, Paris, France
17 - 18 septembre, Terre (ext.)
1   Mary Pierce   Elena Dementieva 6-71, 6-2, 1-6
  Amélie Mauresmo   Anastasia Myskina 6-4, 6-2
  Amélie Mauresmo   Elena Dementieva 4-6, 6-4, 2-6
  Mary Pierce   Anastasia Myskina 4-6, 6-4, 6-2
  Amélie Mauresmo
  Mary Pierce
  Elena Dementieva
  Dinara Safina
4-6, 6-1, 3-6
  • 2006 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une défaite en 1/4 de finale du groupe mondial contre l’Italie, la France l’emporte en play-offs I contre la République tchèque.
  • 2007 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une victoire en 1/4 de finale du groupe mondial contre le Japon, la France s'incline en 1/2 finale contre l’Italie.
  • 2008 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une défaite en 1/4 de finale du groupe mondial contre la Chine, la France l’emporte en play-offs I contre le Japon.
  • 2009 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une défaite en 1/4 de finale du groupe mondial contre l’Italie, la France l’emporte en play-offs I contre la Slovaquie.

2010 - 2019Modifier

  • 2010 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une défaite en 1/4 de finale du groupe mondial contre les États-Unis, la France l'emporte en play-offs I contre l'Allemagne.
  • 2011 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une défaite en 1/4 de finale du groupe mondial contre la Russie, la France s'incline en play-offs I contre l'Espagne.
  • 2012 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une défaite en groupe mondial II contre la Slovaquie, la France l'emporte en play-offs II contre la Slovénie.
  • 2013 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une défaite en groupe mondial II contre l'Allemagne, la France l'emporte en play-offs II contre le Kazakhstan.
  • 2014 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une victoire en groupe mondial II contre la Suisse, la France l'emporte en play-offs I contre les États-Unis.
  • 2015 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une victoire au 1er tour du groupe mondial contre l'Italie, la France s'incline en 1/2 finale contre la République tchèque.
  • 2016 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une victoire au 1er tour du groupe mondial contre l'Italie et contre les Pays-Bas en demi-finale, la France s'incline en finale contre la République tchèque.
  France –   République tchèque - 2 : 3
Rhénus Sport, Strasbourg, France
12 - 13 novembre, Dur (int.)
1   Kristina Mladenovic   Karolína Plíšková 3-6, 6-4, 14-16
  Caroline Garcia   Petra Kvitová 7-66, 6-3
  Caroline Garcia   Karolína Plíšková 6-3, 3-6, 6-3
  Alizé Cornet   Barbora Strýcová 2-6, 64-7
  Caroline Garcia
  Kristina Mladenovic
  Karolína Plíšková
  Barbora Strýcová
5-7, 5-7
  • 2017 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une défaite en 1/4 de finale du groupe mondial contre la Suisse, la France l'emporte en play-offs I contre l'Espagne.
  • 2018 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une victoire au 1er tour du groupe mondial contre la Belgique, la France s'incline en 1/2 finale contre les États-Unis.
  • 2019 L'équipe de France est en finale après avoir battu l'équipe de Roumanie en demi-finale.

Bilan de l'équipeModifier

Résultats des confrontations entre la France et ses adversaires les plus fréquents (3 rencontres minimum dans les groupes mondiaux).

# Adversaires Rencontres Victoires Défaites % victoires
1   États-Unis 13 2 11 15 %
2   Italie 9 6 3 67 %
3   Espagne 8 3 5 38 %
4   Japon 7 7 0 100 %
5   Russie 7 2 5 29 %
6   Pays-Bas 6 5 1 83 %
7   Australie 6 1 5 17 %
8   Argentine 5 4 1 80 %
9   Autriche 4 4 0 100 %
10   Suède 4 3 1 75 %
11   République tchèque 4 3 1 75 %
12   Afrique du Sud 4 2 2 50 %
13   Allemagne 4 2 2 50 %
14   Allemagne 3 2 1 67 %
15   Bulgarie 3 2 1 67 %
16   Belgique 3 2 1 67 %
17   Suisse 3 2 1 67 %
18   Grande-Bretagne 3 1 2 33 %
19   Slovaquie 3 1 2 33 %

Bilan des joueuses les plus sélectionnéesModifier

Ce bilan est calculé sur la base des rencontres officielles des groupes mondiaux et barrages I et II. Les rencontres des tableaux dits de « consolation » et celles par « zones géographiques » ne sont pas prises en compte. Les joueuses comptant moins de 5 sélections ne sont pas reprises dans le tableau.

# Joueuses De à Sélections Matchs Victoires Défaites % victoires
1 Alexandra Fusai 1994 1998 6 8 6 2 75 %
2 Alizé Cornet 2008 2015 14 22 6 16 27 %
3 Amélie Mauresmo 1998 2009 21 44 32 12 73 %
4 Brigitte Simon-Glinel 1977 1980 7 7 4 3 57 %
5 Catherine Suire 1984 1988 7 7 4 3 57 %
6 Catherine Tanvier 1981 1988 10 16 9 7 56 %
7 Émilie Loit 2002 2006 10 11 4 7 36 %
8 Françoise Dürr 1963 1979 27 48 31 17 65 %
9 Frederique Thibault 1977 1982 10 14 5 9 36 %
10 Gail Sherriff 1969 1980 26 40 19 21 48 %
11 Isabelle Demongeot 1985 1993 14 16 10 6 63 %
12 Jeanine Lieffrig 1963 1968 14 21 12 9 57 %
13 Julie Halard 1990 2000 19 35 22 13 63 %
14 Kristina Mladenovic 2012 2015 7 10 8 2 80 %
15 Mary Pierce 1990 2005 22 33 18 15 55 %
16 Nathalie Dechy 2000 2009 18 32 17 15 53 %
17 Nathalie Fuchs 1973 1976 6 6 3 3 50 %
18 Nathalie Tauziat 1985 2001 38 51 31 20 61 %
19 Odile de Roubin 1970 1974 7 9 4 5 44 %
20 Pascale Paradis 1985 1993 5 5 4 1 80 %
21 Pauline Parmentier 2010 2015 7 12 5 7 42 %
22 Rosie Darmon 1968 1976 9 13 7 6 54 %
23 Sandrine Testud 1997 2002 10 15 9 6 60 %
24 Séverine Beltrame 2005 2009 5 5 2 3 40 %
25 Tatiana Golovin 2004 2007 6 12 8 4 67 %
26 Virginie Razzano 2001 2014 15 25 16 9 64 %

Notes et référencesModifier

  1. Source : site de la FedCup
  2. « Tennis - Fed Cup : Mauresmo nommée capitaine », sur .lequipe.fr, (consulté le 12 septembre 2012)
  3. « Mary Pierce capitaine adjointe de Yannick Noah pour la Fed Cup », L'Equipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 14 décembre 2017)
  4. « Thierry Champion nommé entraîneur de l'équipe de France », Eurosport.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 14 décembre 2017)
  5. « Equipes de France : Mauresmo et Benneteau capitaines pour 2019 et 2020 », sur www.fft.fr, (consulté le 23 juin 2018)

Voir aussiModifier

NavigationModifier