Dayana Yastremska

joueuse de tennis ukrainienne

Dayana Oleksandrivna Yastremska (en ukrainien : Даяна Ястремська), née le à Odessa, est une joueuse de tennis ukrainienne professionnelle depuis 2016.

Dayana Yastremska
Image illustrative de l’article Dayana Yastremska
Dayana Yastremska à Wimbledon en 2018
Carrière professionnelle
2016
Nom de naissance Dayana Oleksandrivna Yastremska
(Даяна Олександрівна Ястремська)
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Naissance (24 ans)
Odessa
Taille 1,75 m (5 9)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Entraîneur Emmanuel Heussner & Marcis Garuts
Gains en tournois 4 366 842 $
Palmarès
En simple
Titres 4
Finales perdues 2
Meilleur classement 22e (20/01/2020)
En double
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 82e (06/01/2020)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/2 1/16 1/8 1/16
Double 1/32 - 1/32 1/32

Biographie

modifier

Dayana est la fille de Marina Yastremska et Oleksandr Yastremsky, ancien joueur de volley-ball. Elle a une soeur, Ivanna, née en 2007 également joueuse de tennis.

Elle commence le tennis à l'âge de 5 ans, initiée par son grand-père Ivan, et remporte son premier tournoi à 7 ans face à des joueuses plus âgées qu'elle. Enfant, elle pratique également la gymnastique et la natation avant de choisir définitivement le tennis.

Dayana est la première joueuse née en 2000 à intégrer le top 100 (98e) à tout juste 18 ans.

En 2020, par le biais de ses réseaux sociaux, Dayana Yastremska lance un appel aux dons pour sauver la vie d'une autre joueuse de tennis. Oleksandra Korashivili, joueuse talentueuse en junior, qui a remporté plusieurs titres en ITF et qui poursuit ses études universitaires aux États-Unis, tombe malade. Pour guérir d'une leucémie, elle doit subir une greffe de moelle osseuse pour un coût de 126 000 $. Dayana participe généreusement aux dons et son amie participera à nouveau à un tournoi en 2023.

Depuis 2022, suite à l'invasion de l'Ukraine par la Russie, Dayana est exilée dans le Sud de la France et s'entraine à Cagnes sur Mer sous la houlette du français Emmanuel Heussner et du letton Marcis Garuts. La fondation qu'elle a créée à Odessa il y a plusieurs années est très active en ces temps de guerre.

Sous le pseudonyme D.Y, Dayana Yastremska a enregistré 3 chansons (YouTube) dont une sur la guerre en Ukraine, interprétée en duo avec Rodan, un compositeur-interprète tchèque et avec la participation du rappeur letton Loopout, membre du groupe Rïmdari.

A ce jour, elle a remporté 4 titres sur le circuit WTA et elle a atteint 2 autres finales en simple et une en double.

Carrière en juniors

modifier

Dayana Yastremska atteint la sixième position sur le circuit Junior et, à l'âge de quinze ans, elle atteint les quarts de finale de l'épreuve de simples juniors filles et la finale de l'épreuve du double filles de l'Open d'Australie 2016. La même année, elle atteint la finale en simple lors du Tournoi de Wimbledon, perdue face à la Russe Anastasia Potapova.

Carrière professionnelle

modifier

En , alors classée 1077e, elle remporte son premier tournoi ITF à Campinas contre la française Alizé Lim. Le mois suivant, elle débute sur le circuit WTA au tournoi d'Istanbul mais s'incline au premier tour contre Nao Hibino. En 2017, elle est quart de finaliste du même tournoi après une victoire sur Andrea Petkovic. Début septembre, elle s'impose à Dunakeszi contre sa compatriote Katarina Zavatska puis perd en finale du tournoi de Saint-Pétersbourg face à Belinda Bencic.

En 2018, Dayana Yastremska perd en finale des tournois de Cagnes-sur-Mer et d'Ilkley, dotés de 100 000$, mais remporte celui de Rome en juillet. À New Haven, elle s'achemine jusqu'en huitième de finale grâce à ses victoires sur Belinda Bencic et Danielle Collins. Elle remporte son premier titre WTA lors du tournoi de Hongkong en en battant en finale la Chinoise Wang Qiang, 24e mondiale[1].

Le , alors qu'elle n'est que tête de série n° 8 du tournoi, et après avoir éliminé la tête de série n°1 Garbine Muguruza en 1/4 de finale, elle remporte son second titre en s'imposant en finale de l'Open de Hua Hin face à l'Australienne Ajla Tomljanović (6/2 2/6 7/6)[2]. En mai au tournoi de Strasbourg, elle élimine Aryna Sabalenka en 1/2 finale et décroche son troisième titre, alors qu'elle vient de fêter ses 19 ans, en battant Caroline Garcia en finale (6/4 5/7 7/6).

En Fed Cup, l'Ukraine est opposée à la Pologne. Dayana Yastremska remporte son match face à la future n°1 mondiale Iga Swiatek.

Depuis 2020

modifier

En 2020, elle recrute l'Allemand Sascha Bajin comme entraîneur[3]. Grâce à ses bons résultats en 2019, elle atteint son meilleur classement en janvier 2020 pour se positionner 22e mondiale à 19 ans. Elle atteint la finale du tournoi d'Adélaïde début janvier, perdue contre la n°1 mondiale Ashleigh Barty. Elle se sépare de son coach en septembre.

En novembre 2020, alors qu'elle est hors compétition et qu'elle a cessé de s'entrainer, Dayana Yastremska est testée positive à un produit illicite. De légères traces de mesterolone sont suspectées dans son organisme. En , elle voit sa demande de fin de suspension provisoire rejetée par l'ITF, au moment où la joueuse ukrainienne se rend à Melbourne, avec l'espoir de participer à l'Open d'Australie[4]. En conséquence, elle ne peut participer à aucun tournoi. Le 22 juin 2021, elle est blanchie et elle reprend la compétition au Tournoi de Hambourg, où elle passe deux tours.

En 2021, elle représente l'Ukraine aux Jeux olympiques de Tokyo, mais s'incline dès le premier tour, en simple face à la canadienne Leylah Fernandez. En double, associée à Elina Svitolina, elle perd également dès le premier tour face à la paire française Alizé Cornet et Fiona Ferro. Contrainte de passer par les qualifications sur la plupart des tournois suite à sa chute au classement, elle a du mal à retrouver son niveau. Elle arrive en 1/4 de finale à Courmayeur où elle perd contre l'italienne Jasmine Paolini.

Le 22 février 2022, alors qu'elle est en famille à Odessa, Dayana Yastremska reçoit une invitation pour le tournoi de Lyon. Mais 2 jours plus tard, l'Ukraine est envahie par la Russie. Elle est contrainte de fuir son pays sous les bombes en compagnie de sa petite soeur alors âgée de 15 ans, laissant parents, famille et amis derrière elle. Après un périple de 2 jours en voiture, en bateau et en avion, les deux soeurs arrivent enfin à Lyon la veille du début du tournoi. Dayana atteint la finale, après avoir éliminé Jasmine Paolini pour la première fois en quatre rencontres en 1/4 de finale. En finale, elle s'incline 6/4 6/4 face à la chinoise Zhang Shuai, rattrapée par la fatigue physique, mentale et psychologique. Lors de son discours à la remise des trophées, le drapeau ukrainien sur les épaules, elle déclare s'être battue non seulement pour elle mais aussi pour l'Ukraine avant de fondre en larmes. Elle ignore quel sera son avenir et celui de sa soeur dans les jours, les semaines et les mois à venir et quand elles pourront revoir leurs parents. Cette même année, elle atteint les 1/4 de finale sur les tournois de DubaÏ, Bogota et Birmingham. En Billie Jean King Cup, elle remporte son match face à Jessica Pegula.

En mai 2023, Dayana Yastremska atteint la 1/2 finale du tournoi de Reus, éliminée par Mandlik. Puis en août elle remporte son quatrième titre lors de la première édition du tournoi de Koserki en battant la belge Greet Minnen en finale. En décembre, elle atteint la 1/2 finale du tournoi d'Angers, défaite en 3 sets par la française Clara Burel.

Début 2024, Dayana alors classée 93e parvient en demi-finales de l'Open d'Australie en tant que qualifiée. Elle est la 5e joueuse à réaliser cette performance en Grand Chelem[5]. Elle bat d'entrée du tournoi australien la n° 7 mondiale Markéta Vondroušová, dernière vainqueur de Wimbledon en ne concédant que trois jeux (6-1, 6-2). C'est sa première victoire dans un tableau final de Grand Chelem depuis presque quatre ans. Elle expédie également la Française Varvara Gracheva (6-3, 6-2)[6] et cède un set contre Emma Navarro n°26 (6-2, 2-6, 6-1) pour jouer la deuxième semaine. Confrontée à la championne Victoria Azarenka n°15, ancienne n°1 et double vainqueur de l'Open d'Australie, ainsi que demi-finaliste l'année passée, elle remporte le match en deux sets (7-6, 6-4), se permettant ainsi de jouer pour la première fois de sa carrière les quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem. Elle est opposée à la jeune Linda Nosková, tombeuse de la n°1 Iga Świątek au troisième tour. L'Ukrainienne bat sa cadette (6-3, 6-4)[7] et s'octroie une place en demi-finale, après avoir éliminé 3 têtes de séries sur sa route. Elle rejoint la Chinoise Zheng Qinwen, tête de série n°12 qui elle, n'a rencontré aucune top 50 sur son parcours, et novice à ce niveau elle aussi. La Chinoise met fin à ses espoirs de jouer sa première finale en Grand Chelem[8] sur le score de 6-4, 6-4. Dayana remonte à la 26e place à l'issue de l'AO.

A Indian Wells, elle est contrainte à l'abandon suite à une infection de l'estomac au deuxième tour face à Emma Raducanu. Bien que tête de série sur les tournois suivants, Dayana s'incline au 3e tour dans quatre tournois face aux meilleures joueuses. Elle est défaite à Miami par Maria Sakkari 8e, puis à Madrid par Cori Gauff 3e, ensuite à Rome contre Aryna Sabalenka 2e et à nouveau contre Coco Gauff 2e à Roland Garros.

Palmarès

modifier

Titres en simple dames

modifier
No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 08-10-2018   Prudential Hong Kong Tennis Open, Hong Kong Intern'l 250 000 $ Dur (ext.)   Wang Qiang 6-2, 6-1 Parcours
2 28-01-2019   Toyota Thailand Open presented by E@, Hua Hin Intern'l 250 000 $ Dur (ext.)   Ajla Tomljanović 6-2, 2-6, 7-63 Parcours
3 19-05-2019   Internationaux de Strasbourg, Strasbourg Intern'l 226 750 € $ Terre (ext.)   Caroline Garcia 6-4, 5-7, 7-63 Parcours

Finales en simple dames

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueure Score
1 13-01-2020   Adelaide International, Adélaïde Premier 782 900 $ Dur (ext.)   Ashleigh Barty 6-2, 7-5 Parcours
2 28-02-2022   Open 6e sens, Lyon WTA 250 239 477 $ Dur (int.)   Zhang Shuai 3-6, 6-3, 6-4 Parcours

Titre en double dames

modifier

Aucun

Finale en double dames

modifier
No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueures Partenaire Score
1 28-09-2019 China Open
  Pékin
PREMIER* 7 430 905 $ Dur (ext.)   Sofia Kenin
  Bethanie Mattek-Sands
  Jeļena Ostapenko 6-3, 65-7, [10-7] Parcours

Titre en simple en WTA 125

modifier
No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 07-08-2023   Polish Open, Kozerki WTA 125 115 000 $ Dur (ext.)   Greet Minnen 2-6, 6-1, 6-3 Parcours

Parcours en Grand Chelem

modifier

En simple dames

modifier
Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2018 Q2   Alexandra Dulgheru Q2   Barbara Haas 1er tour (1/64)   Karolína Muchová
2019 3e tour (1/16)   Serena Williams 1er tour (1/64)   C. Suárez Navarro 1/8 de finale   Zhang Shuai 3e tour (1/16)   Elina Svitolina
2020 2e tour (1/32)   Caroline Wozniacki 1er tour (1/64)   Daria Gavrilova Annulé 2e tour (1/32)   Madison Brengle
2021 1er tour (1/64)   Angelique Kerber
2022 1er tour (1/64)   Madison Brengle 1er tour (1/64)   Alison Riske 1er tour (1/64)   Ana Bogdan 1er tour (1/64)   Madison Keys
2023 1er tour (1/64)   Jeļena Ostapenko 1er tour (1/64)   Donna Vekić Q3   Céline Naef Q3   Elena-Gabriela Ruse
2024 1/2 finale   Zheng Qinwen 3e tour (1/16)   Coco Gauff

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames

modifier
Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2019 1er tour (1/32)
  Kichenok
  Wang
1er tour (1/32)
  Brady
  Riske
1er tour (1/32)
  Kalinskaya
  Putintseva
2020 1er tour (1/32)
  Peschke
  Schuurs
1er tour (1/32)
  Muhammad
  Pegula
Annulé
2021 3e tour (1/8)
  Dabrowski
  Stefani
2022 3e tour (1/8)
  Dolehide
  Sanders
1er tour (1/32)
  Bencic
  Sanders

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours en « Premier » et WTA 1000

modifier

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames

modifier
Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati   Wuhan
  Doha   Guadalajara
2018       1er tour (1/32)
  Zheng S.
         
2019 1er tour (1/64)
  D. Gavrilova
2e tour (1/32)
  A. Barty
1er tour (1/32)
  Ka. Plíšková
2e tour (1/16)
  K. Bertens
1er tour (1/32)
  G. Muguruza
1er tour (1/32)
  C. Suárez
3e tour (1/8)
  S. Kenin
2e tour (1/16)
  S. Kuznetsova
1/4 de finale
  P. Kvitová
2020         3e tour (1/8)
  G. Muguruza
3e tour (1/8)
  S. Halep
  3e tour (1/8)
  N. Osaka
 
WTA 1000
2021 2e tour (1/32)
  P. Badosa
          1er tour (1/32)
  S. Stephens
2e tour (1/16)
  B. Krejčíková
 
2022 1er tour (1/64)
  C. Garcia
  2e tour (1/16)
  M. Bouzková
           
2023 2e tour (1/32)
  B. Krejčíková
  1er tour (1/64)
  E. Bouchard
  2e tour (1/16)
  A. Kalinina
1er tour (1/64)
  A. Kalinskaya
    2e tour (1/16)
  V. Azarenka
2024 2e tour (1/32)
  E. Raducanu
3e tour (1/16)
  M. Sákkari
3e tour (1/16)
  C. Gauff
    3e tour (1/16)
  A. Sabalenka
     

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours aux Jeux olympiques

modifier

En simple dames

modifier
# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 31/07/2021 Olympic Tennis Event
  Tokyo
Dur (ext.) 1er tour (1/32)   Leylah Fernandez 6-3, 3-6, 6-0 Parcours

En double dames

modifier
# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Partenaire Ultimes adversaires Score
1 31/07/2021 Olympic Tennis Event
  Tokyo
Dur (ext.) 1er tour (1/16)   Elina Svitolina   Alizé Cornet
  Fiona Ferro
6-2, 6-4 Parcours

Classements WTA en fin de saison

modifier
Classements à l'issue de chaque saison
Année201520162017201820192020202120222023
Rang en simple1103  342  189  60  22  29  97  102  106
Rang en double603  229  346  84  90  196  293  728

Source : (en) Classements de Dayana Yastremska sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Records et statistiques

modifier

Victoires sur le top 10

modifier

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Premier 5 /
WTA 1000
WTA 500
WTA 250
Fed Cup
# Rang Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 27   Wuhan 2019 Dur   Karolína Plíšková no 2 1/8 6-1, 6-4 Tableau
2 no 25   Doha 2020 Dur   Sofia Kenin no 5 1/16 6-3, 7-64 Tableau
3 no 146   Dubaï 2022 Dur   Barbora Krejčíková no 3 1/8 6-3, 7-63 Tableau
4 no 93   Open d'Australie 2024 Dur   Markéta Vondroušová no 7 1/64 6-1, 6-2 Tableau

Notes et références

modifier
  1. « Hong Kong : Dayana Yastremska s'impose en finale », sur lequipe.fr, Groupe Amaury, (consulté le ).
  2. « Hua Hin : Dayana Yastremska sacrée », sur lequipe.fr, Groupe Amaury, (consulté le ).
  3. L'Ukrainienne Dayana Yastremska sera entraînée par Sascha Bajin, sur L'Équipe, 21 novembre 2019
  4. Yastremska, reboutée, aurait dû rester à la maison, sur We Love Tennis, 24 janvier 2021 (consulté le 26 janvier 2021).
  5. « Five things to know about Yastremska from qualifying to the semifinals », sur wtatennis.com,
  6. « Varvara Gracheva balayée au deuxième tour de l'Open d'Australie », sur L'Équipe (consulté le )
  7. « Yastremska pour la première fois en demi-finales de Grand Chelem », sur L'Équipe (consulté le )
  8. « La Chinoise Zheng Qinwen rejoint Aryna Sabalenka en finale de l'Open d'Australie », sur L'Équipe (consulté le )

Liens externes

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :