Jil Teichmann

joueuse de tennis suisse

Jil Belen Teichmann, née le à Barcelone, est une joueuse de tennis suisse, professionnelle depuis 2015.

Jil Teichmann
Image illustrative de l’article Jil Teichmann
Jil Teichmann en 2019.
Carrière professionnelle
2015
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance (26 ans)
Barcelone
Taille 1,70 m (5 7)
Prise de raquette Gauchère, revers à deux mains
Entraîneur Arantxa Parra Santonja
Gains en tournois 3 510 158 $
Palmarès
En simple
Titres 2
Finales perdues 2
Meilleur classement 21e (11/07/2022)
En double
Titres 2
Finales perdues 2
Meilleur classement 73e (20/06/2022)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/8 1/64 1/32
Double 1/16 1/16 - 1/16
Titres par équipe nationale
Coupe B. J. King 1 (2022)

À ce jour, elle a remporté deux titres en simple et un titre en double sur le circuit WTA.

Biographie modifier

Jil Teichmann naît le à Barcelone de parents zurichois. Elle y fréquente l'école suisse. Elle déménage à Bienne avec sa famille à 14 ans puis retourne à Barcelone en 2016[1].

Après avoir travaillé avec Karim Perona, elle est entraînée depuis 2019 par l'ancienne joueuse espagnole Arantxa Parra Santonja.

Carrière modifier

 
Jil Teichmann à Cagnes-sur-Mer en 2015.

Très prometteuse sur le circuit junior, Jil Teichmann remporte en 2014 le tournoi Grade A de Porto Alegre, puis décroche une médaille d'or en double mixte aux Jeux olympiques de la jeunesse avec le Polonais Jan Zieliński[2] ainsi qu'un titre en double à l'US Open avec la Turque İpek Soylu, ce qui lui permet d'atteindre la 3e place mondiale. En 2015, elle prend la 4e place du Masters de Chengdu, atteint les quarts de finale à Roland-Garros et la finale au Championnat d'Europe[3]. Un mois plus tard, elle remporte son premier tournoi professionnel à Brunswick.

En 2016, elle se qualifie pour le tournoi de Strasbourg et écarte Kurumi Nara au premier tour avant de céder face à Caroline Garcia. Elle confirme son talent en remportant deux nouveaux titres consécutifs à Montpellier et à Périgueux sans perdre un set au cours du tournoi[4]. En 2017, elle s'impose à Chiasso mais perd en finale à Cagnes-sur-Mer contre Beatriz Haddad Maia. Invitée à Wuhan en septembre, elle bat Samantha Stosur au premier tour[5] puis s'incline contre la n°9 mondiale Dominika Cibulková[6]. En 2018, elle remporte son premier titre en double en catégorie WTA 125 à Newport Beach, associée à Misaki Doi. Fin août, elle se qualifie pour l'US Open et atteint le deuxième tour.

En 2019, issue du tableau des qualifications, elle participe au tournoi de Prague où elle remporte le premier titre de sa carrière sur le circuit WTA en battant la tchèque Karolína Muchová sur le score 7-65, 3-6, 6-4[7]. Cette victoire lui permet d'intégrer pour la première fois le top 100 au classement WTA la semaine suivante. En juillet, après un quart de finale à Lausanne, elle s'adjuge un second titre à Palerme, battant en finale la favorite et n°5 mondiale Kiki Bertens[8]. En février 2020, elle remporte ses deux simples lors du premier tour de la Fed Cup contre le Canada et envoie son pays en phase finale[9]. En août, elle dispute sa troisième finale à Lexington où elle s'incline contre Jennifer Brady[10].

Malgré deux défaites consécutives en Australie contre Coco Gauff, elle commence bien son année 2021 en étant quart de finaliste au Phillip Island Trophy à Melbourne, puis demi-finaliste la semaine suivante à Adélaïde. Elle se hisse ensuite en demi-finale du WTA 1000 de Dubaï, profitant notamment de l'abandon de Petra Kvitová au deuxième tour, puis écartant Ons Jabeur et prenant sa revanche sur Gauff en quart de finale. Elle s'incline contre Barbora Krejčíková malgré deux balles de set dans la première manche[11]. Ce résultat lui permet cependant de faire son entrée dans le top 50. Sa saison est cependant perturbée par une blessure à la cuisse qui la contraint à se retirer du tournoi de Miami. Elle fait ensuite l'impasse sur les Internationaux de France en raison d'une blessure au pied gauche. Rétablie physiquement, elle se distingue au tournoi de Cincinnati qu'elle dispute grâce à une invitation en écartant au 3e tour la n°2 mondiale Naomi Osaka (3-6, 6-3, 6-3)[12], puis sa compatriote et récente championne olympique Belinda Bencic (6-3, 6-2). Elle atteint la finale en battant la n°4 Karolína Plíšková (6-2, 6-4)[13].

En mai 2022, elle atteint pour la première fois les huitièmes de finale d'un tournoi du Grand Chelem, lors du tournoi de Roland-Garros. Elle s'incline contre l'Américaine Sloane Stephens (2-6, 0-6).

Palmarès modifier

Titres en simple dames modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 29-04-2019   J&T Banka Prague Open, Prague Intern'l 226 750 € $ Terre (ext.)   Karolína Muchová 7-65, 3-6, 6-4 Parcours
2 22-07-2019   30° Palermo Ladies Open, Palerme Intern'l 226 750 € Terre (ext.)   Kiki Bertens 7-63, 6-2 Parcours

Finales en simple dames modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueure Score
1 10-08-2020   The Top Seed Open, Lexington Intern'l 202 250 $ Dur (ext.)   Jennifer Brady 6-3, 6-4 Parcours
2 16-08-2021   Western & Southern Open, Cincinnati WTA 1000 2 114 989 $ Dur (ext.)   Ashleigh Barty 6-3, 6-1 Parcours

Titres en double dames modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 06-07-2021 European Open
  Hambourg
WTA 250 235 238 $ Terre (ext.)   Jasmine Paolini   Astra Sharma
  Rosalie van der Hoek
6-0, 6-4 Parcours
2 16-10-2023 Transylvania Open
  Cluj-Napoca
WTA 250 259 303 $ Dur (int.)   Jodie Burrage   Léolia Jeanjean
  Valeriya Strakhova
6-1, 6-4 Parcours

Finales en double dames modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueures Partenaire Score
1 10-08-2020 The Top Seed Open
  Lexington
Intern'l 202 250 $ Dur (ext.)   Hayley Carter
  Luisa Stefani
  Marie Bouzková 6-1, 7-5 Parcours
2 13-06-2022 Bett1
  Berlin
WTA 500 757 900 $ Gazon (ext.)   Storm Sanders
  Kateřina Siniaková
  Alizé Cornet 6-4, 6-3 Parcours

Titre en double en WTA 125 modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 22-01-2018 Oracle Challenger Series
  Newport Beach
WTA 125 150 000 $ Dur (ext.)   Misaki Doi   Jamie Loeb
  Rebecca Peterson
7-64, 1-6, [10-8] Parcours

Parcours en Grand Chelem modifier

En simple dames modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2016 Q1   Han Xinyun
2017 Q1   Anastasiya Komardina Q3   Beatriz Haddad Maia Q1   Naomi Broady
2018 Q1   Yanina Wickmayer Q1   Grace Min 2e tour (1/32)   Kaia Kanepi
2019 Q1   Viktorija Golubic Q1   Katie Swan 1er tour (1/64)   Anastasia Potapova 1er tour (1/64)   Elise Mertens
2020 1er tour (1/64)   Ekaterina Alexandrova 1er tour (1/64)   Irina-Camelia Begu Annulé 1er tour (1/64)   Aliona Bolsova
2021 1er tour (1/64)   Coco Gauff 1er tour (1/64)   Camila Giorgi 2e tour (1/32)   Anett Kontaveit
2022 2e tour (1/32)   Victoria Azarenka 1/8 de finale   Sloane Stephens 1er tour (1/64)   Ajla Tomljanović 1er tour (1/64)   Zhang Shuai
2023 2e tour (1/32)   Zhu Lin 1er tour (1/64)   Sara Errani 1er tour (1/64)   Magda Linette Q1   Petra Marčinko
2024 Q2   Destanee Aiava

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2019 2e tour (1/16)
  Mertens
  Sabalenka
2020 1er tour (1/32)
  Gauff
  McNally
2e tour (1/16)
  Kenin
  Mattek-Sands
Annulé
2021 1er tour (1/32)
  Melichar
  Schuurs
1er tour (1/32)
  Stosur
  Zhang
2022 1er tour (1/32)
  Kichenok
  Ostapenko
2e tour (1/16)
Forfait 1er tour (1/32)
  Krawczyk
  Schuurs
2023 2e tour (1/16)
  G. Dabrowski
  G. Olmos

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours en « Premier » et « WTA 1000 » modifier

Les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » (entre 2009 et 2020) et WTA 1000 (à partir de 2021) constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames modifier

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati   Wuhan
  Doha   Guadalajara
2017                 2e tour (1/16)
  D. Cibulková
2019       1er tour (1/32)
  A. Petkovic
         
2020         1er tour (1/32)
  J. Ostapenko
1er tour (1/32)
  A. Blinkova
  2e tour (1/16)
  A. Kontaveit
 
WTA 1000
2021 2e tour (1/32)
  I. C. Begu
1er tour (1/64)
  P. Badosa
2e tour (1/16)
  P. Badosa
  1/2 finale
  B. Krejčíková
1er tour (1/32)
  A. Sevastova
1er tour (1/32)
  D. Collins
Finale
  A. Barty
 
2022 1er tour (1/64)
  D. Kovinić
1er tour (1/64)
  A. Riske
1/2 finale
  J. Pegula
  3e tour (1/8)
  A. Sabalenka
1/4 de finale
  D. Kasatkina
3e tour (1/8)
  S. Halep
1er tour (1/32)
  P. Kvitová
1er tour (1/32)
  B. Andreescu
2023 3e tour (1/16)
  R. Peterson
1er tour (1/64)
  K. Muchová
2e tour (1/32)
  L. Tsurenko
  1er tour (1/32)
  L. Davis
2e tour (1/32)
  J. Grabher
     

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours en Fed Cup modifier

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2018 - 1/4 de finale (groupe mondial) - République tchèque - Suisse - 3 : 1
1 10/02/2018   Prague Dur (int.)   Timea Bacsinszky
  Jil Teichmann
  Lucie Šafářová
  Barbora Strýcová
1-6, 6-4, [10-8] Parcours

Classements WTA en fin de saison modifier

Classements à l'issue de chaque saison
Année20132014201520162017201820192020202120222023
Rang en simple789  586  439  213  142  144  73  57  37  35  143
Rang en double1064  531  363  216  298  207  287  166  110  106  136

Source : (en) Classements de Jil Teichmann sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Victoires sur le top 10 modifier

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
WTA 1000
WTA 500
Intern'l /
WTA 250
Fed Cup
Rang Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 82   Palerme 2019 Terre   Kiki Bertens no 5 Finale 7-63, 6-2 Tableau
2 no 54   Dubaï 2021 Dur   Petra Kvitová no 10 1/16 6-2, 3-4 ab. Tableau
3 no 40   Madrid 2021 Terre battue   Elina Svitolina no 5 1/64 2-6, 6-4, 7-65 Tableau
4 no 76   Cincinnati 2021 Dur   Naomi Osaka no 2 1/8 3-6, 6-3, 6-3 Tableau
5   Karolína Plíšková no 4 1/2 6-2, 6-4
6 no 21   Canada 2022 Dur   Anett Kontaveit no 2 1/16 6-4, 6-4 Tableau
7 no 39   Indian Wells 2023 Dur   Belinda Bencic no 9 1/32 3-6, 6-3, 6-3 Tableau

Références modifier

  1. Marc David, « Celle qu'on n'attendait pas », L'Illustré, no 19,‎
  2. « Teichmann and Zielinski win mixed doubles gold », sur itftennis.com,
  3. « Jil Teichmann à deux doigts de la consécration », sur swisstennis.ch,
  4. « Tennis à Périgueux : une jeune Suissesse remporte l’Engie Open du Périgord », sur sudouest.fr,
  5. « Jil Teichmann s'offre Samantha Stosur », sur rts.ch,
  6. « Jil Teichmann s'incline en 16es de finale », sur tdg.ch,
  7. Agence télégraphique suisse, « WTA Prague: Jil Teichmann enlève son premier tournoi! », sur RTS, (consulté le ).
  8. « Deuxième titre en carrière pour Jil Teichmann », sur Le Matin,
  9. « Fed Cup: Teichmann bat Dabrowski, la Suisse disputera le tournoi final de Budapest », sur Le Nouvelliste,
  10. « Pas de troisième titre pour Jil Teichmann », sur swisstennis.ch,
  11. « WTA Dubaï: Teichmann échoue en demi-finales », sur RTS,
  12. « WTA Cincinnati: Teichmann bat Osaka et s'offre un derby suisse! », sur RTS,
  13. Laurent Favre, « A Cincinnati, prouesses et promesses de Jil Teichmann », sur Le Temps,

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :