Daria Kasatkina

joueuse de tennis russe

Daria Kasatkina
Image illustrative de l’article Daria Kasatkina
Daria Kasatkina à Roland-Garros en 2019.
Carrière professionnelle
2014
Pays Drapeau de la Russie Russie
Naissance (26 ans)
Togliatti
Taille 1,70 m (5 7)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Entraîneur Flavio Cipolla
Gains en tournois 11 308 194 $
Palmarès
En simple
Titres 6
Finales perdues 10
Meilleur classement 8e (24/10/2022)
En double
Titres 1
Finales perdues 2
Meilleur classement 43e (12/09/2016)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/2 1/4 1/8
Double 1/16 1/8 1/8 1/8
Titres par équipe nationale
Coupe B. J. King 1 (2021)

Daria Kasatkina (en russe : Дарья Сергеевна Касаткина, prononcer « Daria Sergueïevna Kassatkina »), née le à Togliatti (Russie), est une joueuse de tennis russe, professionnelle depuis 2014.

À ce jour, elle a remporté six titres en simple et un titre en double dames sur le circuit WTA.

Carrière modifier

En 2014, Daria remporte le tournoi junior de Roland-Garros en battant en finale la Serbe Ivana Jorović (6-75, 6-2, 6-3). Elle obtient aussi la médaille d'argent des Jeux olympiques de la jeunesse de 2014 en double filles.

2016 : quart de finale aux Jeux olympiques modifier

Pour cette année à l'Open d'Australie, Daria Kasatkina passe Anna Karolína Schmiedlová et Ana Konjuh, avant de chuter lourdement (1-6, 1-6) contre la future finaliste no 1 mondiale, Serena Williams. Début février chez elle au tournoi de Saint-Pétersbourg, elle perd en demi-finale contre la tête de série numéro 1, Belinda Bencic (4-6, 3-6), après avoir passée sur le fil Kirsten Flipkens et surtout Dominika Cibulková.

En mars au tournoi d'Indian Wells, elle arrive à atteindre les quarts de finale, pour la première fois dans la catégorie Premier Mandatory. Battant consécutivement Daniela Hantuchová, Anna-Lena Friedsam, Mónica Puig et la Suissesse Timea Bacsinszky, tête de série numéro 12 (6-4, 6-2). Elle est vaincue sèchement (3-6, 2-6) en une heure de jeu contre Karolína Plíšková[1].

Daria fait de moins bonnes performances sur terre battue, en allant tout de même au troisième tour de Roland-Garros, perdant contre Kiki Bertens future demi-finaliste dans un gros match conclu à 8-10 dans l'ultime manche (2-6, 6-3, 8-10). Puis sur gazon à Wimbledon, elle perd également au troisième tour dans un gros match encore (5-7, 6-4, 8-10) face à Venus Williams (8e mondiale alors) après 2 h 42 de combat[2].

Elle enchaîne les bons résultats avec un quart de finale à Montréal, en battant les têtes de séries Samantha Stosur (7-61, 6-3) et Roberta Vinci (7-5, 6-3), mais s'incline (2-6, 2-6) contre la tête de série numéro 2, Angelique Kerber[3]. Puis aux Jeux olympiques (première participation), elle atteint à nouveau les quarts en battant tout d'abord difficilement Ons Jabeur (3-6, 7-64, 6-1) au premier tour, avant de dérouler contre Zheng Saisai et Sara Errani. Seulement vaincue par la 9e mondiale, Madison Keys (3-6, 1-6).

Elle revient pour la tournée asiatique avec un huitième à Wuhan perdue contre Madison Keys à nouveau, mais en trois sets.

2017 : premier titre et huitième à l'US Open modifier

Pour cette année, elle bat d'abord la no 1 mondiale, Angelique Kerber (7-65, 6-2) d'entrée de tournoi à Sydney, avant de se faire épingler en quart de finale contre la future lauréate, Johanna Konta 10e mondiale[4].

À Doha, elle vainc à nouveau Angelique Kerber (6-4, 0-6, 6-4) alors no 2 mondiale mais ne confirme pas à nouveau sa performance, en perdant contre Mónica Puig (6-4, 5-7, 4-6) au tour suivant en quart[5].

Après de mauvais résultats, elle réagit en avril, où à l'âge de 19 ans, elle décroche son premier titre WTA (à sa première finale) au tournoi Premier de Charleston en battant Jeļena Ostapenko (également 19 ans) en finale au bout de 1 h 06 de match (6-3, 6-1)[6]. Et après avoir battu la 37e mondiale Laura Siegemund, difficilement (3-6, 6-2, 6-1) en demi-finale en 2 h 18[7]. À l'issue de ce tournoi, elle atteint la 29e place au classement WTA au 10 avril, soit un bond de 13 rangs[8].

Elle commence les Internationaux de France par une victoire face à la Belge Yanina Wickmayer (7-5, 6-4). Au second tour, elle affirme sa puissance en battant la qualifiée Markéta Vondroušová (7-61, 6-4). Elle échoue cependant au 3e tour face à la Roumaine Simona Halep (0-6, 5-7), lauréate à Madrid et finaliste à Rome[9].

Après des performances en dent de scie, elle réagit à l'US Open. Passant difficilement Wang Qiang (67-7, 6-2, 6-3), puis Christina McHale (7-5, 6-3) et facilement face à la 12e mondiale, Jeļena Ostapenko (6-3, 6-2) pour se qualifier pour son premier huitième de finale en Grand Chelem[10]. La poignée de main contre la Lettonne en fin de match sera glaciale à cause de la frustration lié à la gêne physique de celle-ci, en ne pouvant pas défendre pleinement ses chances[11]. Elle s'incline au tour suivant face à la qualifiée Kaia Kanepi (4-6, 4-6), retombée à la 418e place mondiale après une longue absence[12].

Sur la tournée asiatique, elle se qualifie pour les huitièmes au tournoi de Wuhan en passant Alison Riske en trois sets et surtout la no 2 mondiale, Simona Halep (6-2, 6-1) sèchement en un peu plus d'une heure de jeu[13]. Elle s'incline de nouveau au tour d'après en deux manches contre sa compatriote Ekaterina Makarova. Puis à Pékin, elle atteint les quarts de finale en battant Natalia Vikhlyantseva, la qualifiée Lara Arruabarrena et la tête de série numéro 11, Agnieszka Radwańska (4-6, 7-5, 6-2). Elle s'incline sèchement (2-6, 1-6) contre Halep. En indoor à la Coupe du Kremlin chez elle à Moscou, Daria atteint la finale en battant sa compatriote Anastasia Pavlyuchenkova, Kateřina Siniaková, puis Aliaksandra Sasnovich et Irina-Camelia Begu sans perdre de set. Elle s'incline sèchement (1-6, 2-6) contre l'Allemande Julia Görges en seulement 66 minutes de jeu[14].

2018 : première finale de Premier Mandatory à Indian Wells et premiers 1/4 de finale en Grand Chelem modifier

La saison 2018 de Kasatkina ne commence pas de la meilleure des manières. La jeune Russe se fait effectivement éliminer consécutivement dès le premier tour aux tournois de Brisbane et Sydney. Après ses échecs, elle ne fait guère mieux en s'inclinant au deuxième tour de l'Open d'Australie. À la suite de cette tournée australienne peu glorieuse, elle participe au tournoi de Saint-Petersbourg, l'occasion pour la locale de réaliser ses premières belles performances de l'année. Après sa compatriote Kuzmova (1-6, 6-4, 6-1) et Alizé Cornet (6-2, 6-1), elle se défait de la première tête de série et alors no 1 mondiale, Caroline Wozniacki en deux sets (7-62, 6-3) et récente lauréate de l'Open d'Australie[15]. En demi-finale, elle s'incline face à Kristina Mladenovic, tenante du titre (6-3, 3-6, 2-6). À la suite de cette élimination, elle perd une nouvelle fois dès le premier tour à Doha contre Catherine Bellis. Pour son entrée en lice à Dubaï, elle affronte et élimine Agnieszka Radwańska (7-5, 6-4), avant de sortir la 12e mondiale, Johanna Konta (4-6, 7-66, 6-2) au terme d'une grosse bataille[16]. Puis sa compatriote Elena Vesnina (7-65, 6-1) et la 3e mondiale, Garbiñe Muguruza (3-6, 7-611, 6-1) en sauvant plusieurs balles de match dans le second set[17]. En finale, elle fait face à la 4e mondiale, Elina Svitolina en perdant sèchement (4-6, 0-6) après une bulle dans la dernière manche[18].

Après son parcours fou à Dubaï, semaine au cours de laquelle elle aura battu pas moins de trois actuels ou anciens membres du top 10, Kasatkina arrive en confiance au WTA Premier d'Indian Wells. Sur sa lancée et alors exemptée de 1er tour en raison de son statut de tête de série numéro 20, elle élimine successivement Kateřina Siniaková sur abandon, puis la tête de série numéro 13, Sloane Stephens (6-4, 6-3)[19], et après la no 2 mondiale, Caroline Wozniacki (6-4, 7-5) pour aller en 1/4 de finale après 1 h 40 de jeu[20]. Elle domine en seulement 58 minutes la 10e mondiale, Angelique Kerber pour se hisser dans le dernier carré[21] où elle affronte la 8e mondiale et vétérane Venus Williams au bout d'un gros combat (4-6, 6-4, 7-5) gagnée à l'usure au bout de 2 h 48 de jeu[22],[23]. Comme au tournoi précédent, elle ne parvient toutefois pas à conclure sa semaine de rêve puisqu'elle s'incline assez sèchement face à une autre jeune de 20 ans, Naomi Osaka, 3-6, 2-6 en 1 h 10 de jeu[24]. Ayant un blocage pour libérer son jeu et défendre pleinement ses chances pour remporter les gros titres. Au classement WTA du 19 mars, elle pointe à la 11e place mondiale[25]. Elle ne confirme pas sa belle semaine en perdant d'entrée à Miami contre la qualifiée locale Sofia Kenin.

Tenante du titre, elle s'incline en 1/4 de finale du tournoi de Charleston sur terre battue face à Julia Görges (4-6, 3-6), future finaliste. Après à Madrid, Kasatkina atteint à nouveau les quarts de finale en battant Wang Qiang, Sorana Cîrstea mais surtout la 3e mondiale, Garbiñe Muguruza (6-2, 4-6, 6-3) en 2 h 28[26]. Elle s'incline sèchement (4-6, 0-6) face à la 10e et future lauréate, la Tchèque Petra Kvitová[27]. Puis à Rome, elle perd contre la 4e mondiale, Elina Svitolina (6-0, 3-6, 2-6) la future lauréate de l'épreuve mais en lui ayant infligée une bulle dans une rencontre d'1 h 38 où chacune des deux joueuses aura connu de gros passages à vide[28]. Lors du tournoi de Roland-Garros, la Russe qui est tête de série numéro 14 passe facilement Kaia Kanepi et Kirsten Flipkens, avant de perdre un set contre María Sákkari (6-1, 1-6, 6-3) pour aller en 1/8[29]. Elle se qualifie pour les quarts de finale en venant à bout en deux sets (7-65, 6-2) de la no 2 mondiale, Caroline Wozniacki[30]. Elle passe complètement à côté de son match, commettant trop de fautes pour espérer l'emporter sur la 10e mondiale, Sloane Stephens (3-6, 1-6) en 1 h 10[31].

Sur gazon elle arrive et perd en 1/4 de finale d'Eastbourne face à Angelique Kerber (1-6, 7-63, 6-73) au terme d'une rencontre tendue[32]. À Wimbledon, elle obtient son 2e quart de finale de Grand Chelem consécutif après des victoires sur Yulia Putintseva, Ashleigh Barty (7-5, 6-3) et en 1/8, Alison Van Uytvanck (6-76, 6-3, 6-2)[33]. Mais elle est battue en une heure et demie (3-6, 5-7) face à la 10e mondiale, Angelique Kerber qui remportera son 3e titre du Grand Chelem[34].

2019 - 2020 : difficultés à revenir au plus haut niveau modifier

Elle débute l'année 2019 numéro dix mondiale, et vit un début de saison très difficile avec des éliminations au premier tour à Brisbane (contre la wild-card et 283e mondiale Kimberly Birrell), à Sydney, à l'Open d'Australie (contre la Suissesse Timea Bacsinszky, retombée au 145e rang mondial). Elle remporte son premier match par forfait contre sa compatriote Maria Sharapova, mais est battue dès le tour suivant par la wild-card Vera Zvonareva (3-6, 6-7) chez elle, à Saint-Pétersbourg. Mi-février, à Dubaï, elle remporte son premier match contre la 178e mondiale Magdalena Fręch, mais s'incline au deuxième tour contre l'Américaine Sofia Kenin. Elle enchaîne les résultats décevants avec des premiers tours à Indian Wells et Madrid et des second tours à Miami et Stuttgart.

Mi-mai, elle emporte deux victoires consécutives pour la première fois depuis près de sept mois à Rome où elle se défait d'Irina-Camelia Begu et de la Tchèque Kateřina Siniaková. Elle participe ensuite à Roland Garros, et, si elle bat la qualifiée Jasmine Paolini, elle s'incline au deuxième tour contre la Portoricaine Mónica Puig (3-6, 1-6), ce qui constitue son plus mauvais résultat à Roland Garros. À l'issue du tournoi, elle sort du Top 30. Les mois suivants ne sont pas meilleurs avec trois victoires en huit tournois jusqu'à Beijing. Elle reprend des couleurs en éliminant Peng Shuai (2-6, 6-4, 6-4), Aryna Sabalenka, 14e mondiale (6-4, 7-6), et Ekaterina Alexandrova (6-4, 6-3), pour perdre contre l'ancienne numéro une mondiale Caroline Wozniacki en quarts de finale (3-6, 6-7). C'est son meilleur résultat de la saison. Elle ne confirme pas mi-octobre en étant éliminée chez elle à Moscou — alors qu'elle est tenant du titre — au premier tour, par l'Ukrainienne Dayana Yastremska. Elle termine l'année 69e mondiale, son plus mauvais classement depuis quatre ans.

Elle débute l'année 2020 par un deuxième tour à Auckland, battue par l'Américaine Amanda Anisimova et une sortie des qualifications à Adelaïde (éliminée au premier tour par la Suissesse Belinda Bencic). Elle s'incline la semaine suivante de nouveau d'entrée à l'Open d'Australie devant l'Américaine Madison Keys (3-6, 1-6).

Elle parvient pour la première fois depuis un an et demi en finale d'un tournoi en éliminant à Lyon Pauline Parmentier, Irina Bara et Camila Giorgi et retrouve la victoire en fin de saison à Rome où elle se sort des qualifications et bat Vera Zvonareva, ainsi que Kateřina Siniaková. À Roland Garros, elle élimine Harmony Tan au premier tour et arrive de nouveau dans le tableau final à Ostrava où elle se défait de la Kazakh Elena Rybakina, 19e mondiale.

2021 : titres à Saint-Pétersbourg et Melbourne modifier

La saison 2021 de Kasatkina commence avec un huitième de finale à Abou Dabi perdant face à Elena Rybakina. Puis au Gippsland Trophy, la Russe réitère un 1/8 en s'inclinant contre la future finaliste, Kaia Kanepi. Avant d'être éliminé (6-75, 3-6) au second tour de l'Open d'Australie par Aryna Sabalenka. Pendant la seconde semaine de l'Australian Open, Kasatkina participe au WTA 250 du Phillip Island Trophy à Melbourne. Elle passe ses deux premiers tours facilement, puis perd une manche face à sa compatriote Anastasia Pavlyuchenkova et en deux set Petra Martić. Elle se qualifie pour la finale en s'extirpant difficilement face à l'Américaine Danielle Collins (6-2, 6-76, 6-1) après 2 h 26 de jeu. Elle s'offre le titre en un peu plus de deux heures (4-6, 6-2, 6-2) face à Marie Bouzková, le premier titre pour la Russe depuis Moscou en 2018[35].

Elle est éliminée d'entrée à Dubaï contre la Française Alizé Cornet[36] puis dispute le tournoi de Saint-Pétersburg mi-mars. Elle bat d'abord la qualifiée Clara Tauson, puis Aliaksandra Sasnovich[37] ainsi que les têtes de série N°2 et 4 qui sont ses compatriotes Veronika Kudermetova et Svetlana Kuznetsova[38]. Arrivée en finale, elle profite de l'abandon de son adversaire, Margarita Betova, wild-card, pour remporter son deuxième titre de l'année[39]. Ce bon résultat lui permet de revenir dans le Top 50.

Un mois après son succès, elle commence sa tournée sur terre battue qui sera plutôt décevante. Elle s'incline en huitièmes de finale à Istanbul contre Marta Kostyuk[40], au deuxième tour à Madrid, s'inclinant de nouveau contre Aryna Sabalenka (la troisième défaite sur leur trois derniers duels[41]), puis contre l'Américaine Jessica Pegula au premier tour de Rome[42]. S'inclinant à Parme contre une autre Américaine Sloane Stephens, elle s'impose début juin contre Misaki Doi[43] et la numéro onze mondiale Belinda Bencic à Roland Garros[44]. Elle est néanmoins battue au troisième tour par Sorana Cîrstea[45].

Atterrissant à Brimingham pour le début de la tournée sur gazon, elle bat durant le tournoi de la dite ville Polona Hercog, prend sa revanche sur Marta Kostyuk puis se débarrasse de deux qualifiées, Tereza Martincová[46] et Coco Vandeweghe[47] pour disputer sa troisième finale de l'année, la première de sa carrière sur gazon. Elle y rencontre la Tunisienne Ons Jabeur qui l'a vainc pour la première fois (5-7, 4-6)[48].

Elle confirme sa bonne forme en ralliant les quarts de finale à Eastbourne, battue par Jeļena Ostapenko mais ayant écarté Iga Świątek, numéro neuf mondiale[49]. C'est sa première victoire sur une Top 10 depuis 3 ans et sa première sur gazon. Elle est de nouveau écartée par la Lettone la semaine suivante, à Wimbledon, au deuxième tour au terme d'un match à rallonge (1-6, 6-3, 6-8)[50].

Début août, elle s'envole pour la tournée américaine et dispute San Jose. Elle y bat Caroline Garcia, Magda Linette[51] ainsi que la tête de série N°1 Elise Mertens[52] pour disputer sa quatrième finale de la saison mais doit s'incliner contre la locale Danielle Collins (3-6, 7-6, 1-6)[53].

La fin de saison est plus difficile, avec des deuxièmes tours à Montreal (de nouveau contre Ons Jabeur[54]), l'US Open (contre Elina Svitolina[55]) et Indian Wells (défaite contre Angelique Kerber). Elle perd également d'entrée à Cincinnati contre la 10ème mondiale, la Tchèque Barbora Krejčíková et à Moscou contre l'Ukrainienne Anhelina Kalinina[56]. Elle dispute aussi le tournoi de Cleveland et s'arrête en quarts de finale[57].

2022 : retour dans le Top 10, demi-finale à Roland Garros et Rome, titres à San Jose et Granby modifier

Elle commence l'année en forme avec deux demi-finales à Melbourne (dont elle est tenante du titre) et Sydney, battant notamment Sofia Kenin, Elise Mertens et Garbiñe Muguruza, numéro trois mondiale.

Elle dispute ensuite l'Open d'Australie et s'arrête contre la Polonaise Iga Świątek au troisième tour (2-6, 3-6), égalant néanmoins sa meilleure performance dans le Grand Chelem australien[58]. Elle essuie deux nouvelles défaites, toujours contre la Polonaise aux tournois de Dubaï (premier tour) et Doha (en huitièmes de finale). La suite de la tournée sur dure est décevante avec un deuxième tour à Indian Wells perdu contre Angelique Kerber et un premier tour contre Aliaksandra Sasnovich à Miami.

La saison sur terre battue va la voir enchaîner les bons résultats. Elle perd au deuxième tour à Stuttgart contre la Tunisienne Ons Jabeur leur premier duel sur terre battue[59]. Elle réussit néanmoins à battre l'Américaine Coco Gauff au premier tour (6-4, 6-2). Elle bat María Sákkari, numéro cinq mondiale au deuxième tour de Madrid et s'incline en huitièmes de finale contre l'Espagnole Sara Sorribes Tormo[60].

Début mai, elle s'impose contre Tamara Zidanšek, demi-finaliste l'année précédente à Roland Garros et Leylah Fernandez aux deux premiers tours de Rome. Elle emporte en huitièmes de finale une victoire contre la numéro trois mondiale, Paula Badosa[61] et bénéficie de l'abandon de la Suissesse Jil Teichmann pour accéder aux demi-finales. Elle retrouve la Tunisienne Ons Jabeur, qui comme à Stuttgart met fin à son parcours, malgré une balle de match obtenue[62].

Durant le mois de mai, elle atteint les quarts de finale du tournoi de Roland-Garros 2022, en ne concédant que 14 jeux. Elle bat successivement la Slovaque Rebecca Šramková (6-2, 6-0), la Mexicaine Fernanda Contreras Gómez (6-0, 6-3), l'Américaine Shelby Rogers (6-3, 6-2) puis l'Italienne Camila Giorgi (6-2, 6-2). En quart de finale, elle affronte sa compatriote Veronika Kudermetova, elle aussi novice à ce stade en Grand Chelem, et la bat (6-4, 7-65)[63]. Elle dispute sa première demi-finale en Grand Chelem contre la numéro un mondiale, Iga Świątek, et perd (2-6, 1-6)[64].

Sur gazon, elle atteint ensuite les quarts de finale des tournois de Berlin et Bad Homburg, s'inclinant respectivement contre María Sákkari (0-6, 3-6)[65] et Bianca Andreescu (4-6, 1-6)[66].

Tout comme les autres joueurs et joueuses russes et biélorusses, elle est interdite de disputer le tournoi de Wimbledon[67].

Elle s'incline d'entrée à Hambourg contre Kateřina Siniaková[68], mais se ressaisit à San Jose, tournoi dont elle avait été finaliste l'année précédente, en battant la vainqueur de Wimbledon Elena Rybakina (1-6, 6-2, 6-0)[69], puis la qualifiée Taylor Townsend (6-4, 6-0). Elle dispose en quarts de finale de la Biélorusse Aryna Sabalenka, 6ème joueuse mondiale (4-6, 7-5, 6-0)[70] puis de l'Espagnole Paula Badosa dans leur troisième duel de l'année (6-2, 6-4)[71]. Elle conclut sa belle semaine par une victoire sur Shelby Rogers malgré la perte du premier set (6-7, 6-1, 6-2) et remporte son premier tournoi de l'année[72]. Cette victoire lui permet également de retrouver le Top 10, deux ans et demi après l'avoir quitté[73].

Elle s'incline au premier tour contre Bianca Andreescu à Toronto[74] et contre Amanda Anisimova à Cincinnati[75], puis remporte un deuxième tournoi, celui de Grandby au Canada, après des victoires sur Greet Minnen, Magdalena Fręch, Nuria Párrizas Díaz, Diane Parry[76] et Daria Saville[77].

La suite de sa saison est plus compliquée avec des défaites au premier tour à l'US Open contre la Britannique Harriet Dart[78], au deuxième tour à Ostrava[79] et San Diego, et en huitièmes de finale à Guadalajara contre Anna Kalinskaya.

Elle dispute début novembre le Masters de fin d'année pour la première fois et y bat Coco Gauff (7-6, 6-3)[80] mais s'incline contre la numéro un mondiale Iga Świątek (2-6, 3-6)[81] et la Française Caroline Garcia, future gagnante du tournoi (6-4, 1-6, 6-7) et est éliminée en poules.

2023 : 1/8e de finale à Roland-Garros et l'US Open et 2 finales modifier

Elle débute l'année par une défaite à Adelaïde 1 contre la jeune qualifiée Tchèque Linda Nosková, 102ème mondiale, mais se ressaisit la semaine suivante en s'imposant lors du second tournoi d'Adelaïde contre les Tchèques Barbora Krejčíková (6-2, 7-5) et Petra Kvitová (6-3, 7-6). Elle profite du forfait de l'Espagnole Paula Badosa en demi-finale pour disputer sa première finale de l'année contre la Suissesse Belinda Bencic. Elle s'incline cependant sèchement en deux sets (0-6, 2-6)[82]. La semaine suivante elle dispute l'Open d'Australie, seul tournoi du Grand Chelem dont elle n'a pas disputé la deuxième semaine. Elle est sortie sèchement dès le premier tour par sa compatriote, Varvara Gracheva, 97ème joueuse mondiale en deux sets (1-6, 1-6).

Début février, elle renverse en tant que tête de série numéro une à Abou Dhabi la Suissesse Jil Teichmann (1-6, 6-0, 6-2) puis essuie une rude défaite contre la révélation de l'année 2022, la Chinoise Zheng Qinwen (1-6, 2-6). Elle est également battue d'entrée à Doha, par la Brésilienne Beatriz Haddad Maia (3-6, 6-7), à Dubaï contre la Tchèque Barbora Krejčíková qui prend sa revanche (4-6, 6-4, 5-7), à Miami par la Belge Elise Mertens (6-4, 2-6, 2-6) et à Indian Wells au second tour de nouveau par Varvara Gracheva (4-6, 4-6).

Elle entame la tournée sur ocre avec le tournoi de Charleston lors duquel elle retrouve la victoire en battant les Américaines Madison Brengle (6-2, 6-1), Bernarda Pera (6-3, 7-6) et Madison Keys (6-7, 6-4, 6-2) et rallie les demi-finale. Elle s'incline à ce stade contre la Tunisienne Ons Jabeur (5-7, 5-7), cinquième joueuse mondiale.

Elle chute deux semaines plus tard dès le premier tour à Stuttgart contre l'Espagnole Paula Badosa (1-6, 1-6), ex numéro deux mondiale, puis en huitièmes de finale du tournoi de Madrid après avoir battu sa compatriote Anastasia Pavlyuchenkova, ancienne finaliste à Roland Garros (6-4, 6-3) et l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (6-4, 6-2). Elle chute alors contre une autre Russe, Veronika Kudermetova (5-7, 6-1, 6-7). Demi-finaliste l'année passée à Rome, elle gagne deux matchs en capitale italienne contre la locale Lisa Pigato (6-1, 6-2) et au terme d'un match difficile contre l'Autrichienne Julia Grabher (7-5, 4-6, 7-6). Néanmoins comme à Madrid, elle ne dépasse pas les huitièmes de finale, éliminée par l'ancienne lauréate de Roland-Garros Jeļena Ostapenko (4-6, 6-4, 0-6).

Demi-finaliste à Roland-Garros l'année passée, elle perd son huitième de finale contre l’Ukrainienne Elina Svitolina-Monfils, en deux sets (4-6, 65-77)[83], adversaire qu'elle n'a jamais battu en six confrontations. Elle avait auparavant écarté Jule Niemeier et l'ancienne finaliste Markéta Vondroušová sur le même score (6-3, 6-4) ainsi que l'Américaine néophyte Peyton Stearns (6-0, 6-1).

Elle s'incline à Berlin sur gazon d'entrée contre Elina Avanesyan, repêchée des qualifications (2-6, 6-3, 6-7). Elle rebondit juste avant Wimbledon en écartant à Eastbourne Anhelina Kalinina (6-3, 6-1), l'ancienne finaliste du Grand Chelem londonien Karolína Plíšková (3-6, 6-3, 6-3), la cinquième mondiale Caroline Garcia sur abandon (6-2, 2-1 ab.)[84] et l'Italienne Camila Giorgi (6-2, 7-5)[85] pour disputer sa seconde finale de l'année. Confrontée à une de ses bêtes noires, l'Américaine Madison Keys qu'elle avait battu à Charleston, elle s'incline pour la neuvième fois en onze confrontations contre son adversaire (2-6, 6-7)[86] et manque l'occasion de remporter son premier titre sur gazon. Elle s'impose sur ses deux premiers matchs à Wimbledon début juillet face à Caroline Dolehide (6-1, 6-4) et ne laisse que deux jeux à la locale Jodie Burrage (6-0, 6-2)[87]. Elle s'incline ensuite avant la deuxième semaine, battue par l'ancienne numéro une Victoria Azarenka (2-6, 4-6).

Elle s'envole pour l'Italie fin juin, et affronte la joueuse locale Martina Trevisan (6-3, 6-7, 6-0) à Palerme, puis sa compatriote qualifiée Tatiana Prozorova (6-3, 6-1). Elle perd contre une autre Italienne Jasmine Paolini (4-6, 6-4, 3-6) en quarts de finale. Elle s'envole début août pour la tournée américaine et le tournoi de Washington. Elle élimine d'abord la Belge Elise Mertens (6-3, 7-5) mais affronte sa bête noire au second tour, l'Ukrainienne Elina Svitolina, récente demi-finaliste à Wimbledon et s'incline pour la huitième fois en autant de confrontations (2-6, 2-6). Elle dispute la semaine suivante à Toronto l'Open du Canada au cours duquel, elle gagne trois matchs contre Elise Mertens (6-4, 6-2), sa compatriote Anna Blinkova (6-2, 7-5) et la Tchèque Marie Bouzková (6-3, 6-4). Elle égale son meilleur résultat dans ce tournoi en y jouant alors les quarts de finale pour la première fois depuis sept ans. Elle retrouve la Kazakh Elena Rybakina et malgré une belle résistance, est contrainte de s'incliner contre la numéro trois mondiale (7-5, 5-7, 6-7).

A Cincinnati, elle se défait facilement de la jeune Peyton Stearns (6-2, 6-1) et de la naturalisée française Varvara Gracheva (6-3, 6-1)[88] pour jouer pour la première fois de sa carrière les huitièmes de finale du tournoi, stade qu'elle n'avait jamais atteint en huit participations. Elle rencontre la numéro deux mondiale Aryna Sabalenka qui la stoppe logiquement (3-6, 3-6). A l'US Open, elle joue deux Américaines, perd contre elles le premier set mais l'emporte à chaque fois (victoire sur Alycia Parks, 2-6, 6-4, 6-2 et Sofia Kenin, 2-6, 6-4, 6-4) puis se débarrasse de la qualifiée Belge Greet Minnen (6-3, 6-4) pour jouer les huitièmes de finale pour la première fois depuis six ans dans ce Grand Chelem. Retrouvant la Biélorusse Aryna Sabalenka, nouvelle numéro une mondiale à l'issue du tournoi, cette dernière lui barre de nouveau la route (1-6, 3-6)[89].

Elle s'envole pour le Japon fin septembre et dispute le tournoi de Tokyo. Elle y renverse Marta Kostyuk (3-6, 6-4, 6-3) et bat la qualifiée Grecque Déspina Papamichaíl (6-4, 6-4) pour disputer les quarts de finale mais s'y fait sèchement éliminer par l'Américaine Jessica Pegula, numéro quatre mondiale (1-6, 0-6). Elle atteint le deuxième tour sur le dernier WTA 1000 de l'année, à Pékin où elle sort difficilement l'Égyptienne Mayar Sherif (1-6, 6-4, 7-6) et s'incline contre la jeune locale en forme Wang Xinyu (4-6, 2-6). La semaine suivante, elle sort la jeune locale invitée Bai Zhuoxuan (6-2, 6-4) et profite du forfait d'Ons Jabeur pour passer directement en demi-finale. Elle s'incline alors sèchement contre la Tchèque Barbora Krejčíková (3-6, 0-6).

2024 : 3 finales perdues à Adélaïde, Abou Dabi et Charleston modifier

Elle débute la tournée australienne par un quart de finale à Brisbane puis une finale perdue à Adélaïde pour la deuxième année consécutive face à la Lettone Jeļena Ostapenko (3-6, 2-6)[90]. Elle avait auparavant éliminé les qualifiée Claire Liu (6-4, 6-3) et Anna Kalinskaya (5-7, 6-4, 7-5) et profité de deux forfaits, celui de Laura Siegemund et celui de Jessica Pegula[91]. Elle remporte un match contre l'Américaine Peyton Stearns (6-2, 3-6, 6-2) mais s'incline contre une autre Américaine, Sloane Stephens qui renverse le cours du match (6-4, 3-6, 3-6).

Elle joue une deuxième finale en WTA 500 à Abou Dhabi après avoir sorti difficilement la jeune qualifiée Française Diane Parry (6-4, 5-7, 6-4)[92] et une autre qualifiée, l'Américaine Ashlyn Krueger (6-3, 7-5). Après avoir expédiée la Roumaine Sorana Cîrstea (6-2, 6-0), elle joue un long marathon de plus de trois heures contre la Brésilienne Beatriz Haddad Maia (6-3, 4-6, 7-6). Confrontée à la numéro cinq mondiale Elena Rybakina, tête de série numéro une, elle perd une nouvelle fois en finale (1-6, 4-6)[93]. Emoussée, elle est battue dès le premier tour aux WTA 1000 de Doha le lendemain contre sa compatriote Anastasia Pavlyuchenkova (2-6, 6-7) et la semaine suivante à Dubaï face à l'Italienne Lucia Bronzetti (6-7, 6-4, 5-7).

Elle franchit mi-mars pour la première fois depuis six ans le troisième tour à Indian Wells après s'être défaite de la Française Océane Dodin (6-3, 7-5) et de l'ancienne numéro quatre mondiale Sloane Stephens (2-6, 6-4, 6-4). Elle rencontre en huitièmes la Chinoise Yuan Yue, vainqueur quelques semaines plus tôt de son premier titre à Austin. La Chinoise la surprend pour sa première participation au tournoi (6-4, 4-6, 3-6). Même si elle ne cède aucun jeu contre la qualifiée Claire Liu (6-0, 1-0 ab.), elle s'incline au troisième tour, son meilleur résultat en six participations au tournoi de Miami contre la Roumaine Sorana Cîrstea (5-7, 2-6).

Elle reste sur le territoire étasunien pour disputer le tournoi de Charleston, premier gros rendez-vous sur terre battue de la saison. Elle sort malgré un deuxième set complètement loupé la locale Ashlyn Krueger (6-3, 0-6, 6-1), l'Ukrainienne Anhelina Kalinina (6-1, 6-4) et la Roumaine Jaqueline Cristian (6-7, 6-2, 6-3). Elle livre un grand match contre la cinquième joueuse mondiale et locale Jessica Pegula (6-4, 4-6, 7-6), constituant sa première victoire sur une Top 10 de la saison, pour jouer la finale. Opposée à l'Américaine Danielle Collins qui a annoncé en début de saison qu'elle jouait sa dernière année sur le circuit, elle ne marque que trois petits jeux (2-6, 1-6)[94] contre son adversaire qui est dans la forme de sa vie et enchaîne sa treizième victoire consécutive après son titre la semaine passée à Miami[95].

Palmarès modifier

Titres en simple dames modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 03-04-2017   Volvo Car Open, Charleston Premier 776 000 $ Terre (ext.)   Jeļena Ostapenko 6-3, 6-1 Parcours
2 15-10-2018   Kremlin Cup, Moscou Premier 932 866 $ Dur (int.)   Ons Jabeur 2-6, 7-63, 6-4 Parcours
3 13-02-2021   Phillip Island Trophy, Melbourne WTA 250 235 238 $ Dur (ext.)   Marie Bouzková 4-6, 6-2, 6-2 Parcours
4 15-03-2021   St. Petersburg Ladies Trophy, Saint-Pétersbourg WTA 500 565 530 $ Dur (int.)   Margarita Gasparyan 6-3, 2-1 ab. Parcours
5 01-08-2022   Mubadala Silicon Valley Classic, San José WTA 500 757 900 $ Dur (ext.)   Shelby Rogers 62-7, 6-1, 6-2 Parcours
6 21-08-2022   Championnats Banque Nationale de Granby, Granby WTA 250 251 750 $ Dur (ext.)   Daria Saville 6-4, 6-4 Parcours

Finales en simple dames modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueure Score
1 16-10-2017   VTB Kremlin Cup, Moscou Premier 855 308 $ Dur (int.)   Julia Görges 6-1, 6-2 Parcours
2 19-02-2018   Duty Free Tennis Championships, Dubaï Premier 2 623 485 $ Dur (ext.)   Elina Svitolina 6-4, 6-0 Parcours
3 07-03-2018   BNP Paribas Open, Indian Wells PREMIER* 8 648 508 $ Dur (ext.)   Naomi Osaka 6-3, 6-2 Parcours
4 14-06-2021   Viking Classic, Birmingham WTA 250 235 238 $ Gazon (ext.)   Ons Jabeur 7-5, 6-4 Parcours
5 02-08-2021   Silicon Valley Classic, San José WTA 500 565 530 $ Dur (ext.)   Danielle Collins 6-3, 610-7, 6-1 Parcours
6 09-01-2023   Adélaïde International 2, Adélaïde WTA 500 780 637 $ Dur (ext.)   Belinda Bencic 6-2, 6-0 Parcours
7 26-06-2023   Rothesay International, Eastbourne WTA 500 780 637 $ Gazon (ext.)   Madison Keys 6-2, 7-613 Parcours
8 08-01-2024   Adélaïde International, Adélaïde WTA 500 922 573 $ Dur (ext.)   Jeļena Ostapenko 6-3, 6-2 Parcours
9 05-02-2024   Mubadala Abu Dhabi Open, Abou Dabi WTA 500 922 573 $ Dur (ext.)   Elena Rybakina 6-1, 6-4 Parcours
10 01-04-2024   Credit One Charleston Open, Charleston WTA 500 922 573 $ Terre (ext.)   Danielle Collins 6-2, 6-1 Parcours

Titre en double dames modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 19-10-2015 Kremlin Cup
  Moscou
Premier 768 000 $ Dur (int.)   Elena Vesnina   Irina-Camelia Begu
  Monica Niculescu
6-3, 6-77, [10-5] Parcours

Finales en double dames modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueures Partenaire Score
1 17-10-2016 Kremlin Cup
  Moscou
Premier 823 888 $ Dur (int.)   Andrea Hlaváčková
  Lucie Hradecká
  Daria Gavrilova 4-6, 6-0, [10-7] Parcours
2 18-09-2017 Pan Pacific Open
  Tokyo
Premier 1 000 000 $ Dur (ext.)   Andreja Klepač
  María José Martínez
  Daria Gavrilova 6-3, 6-2 Parcours

Parcours en Grand Chelem modifier

En simple dames modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2015 3e tour (1/16)   K. Mladenovic
2016 3e tour (1/16)   Serena Williams 3e tour (1/16)   Kiki Bertens 3e tour (1/16)   Venus Williams 1er tour (1/64)   Wang Qiang
2017 1er tour (1/64)   Peng Shuai 3e tour (1/16)   Simona Halep 2e tour (1/32)   Anett Kontaveit 1/8 de finale   Kaia Kanepi
2018 2e tour (1/32)   Magda Linette 1/4 de finale   Sloane Stephens 1/4 de finale   Angelique Kerber 2e tour (1/32)   A. Sasnovich
2019 1er tour (1/64)   Timea Bacsinszky 2e tour (1/32)   Mónica Puig 1er tour (1/64)   Ajla Tomljanović 1er tour (1/64)   Johanna Konta
2020 1er tour (1/64)   Madison Keys 2e tour (1/32)   Aryna Sabalenka Annulé 1er tour (1/64)   Marta Kostyuk
2021 2e tour (1/32)   Aryna Sabalenka 3e tour (1/16)   Sorana Cirstea 2e tour (1/32)   Jeļena Ostapenko 3e tour (1/16)   Elina Svitolina
2022 3e tour (1/16)   Iga Świątek 1/2 finale   Iga Świątek [96] 1er tour (1/64)   Harriet Dart
2023 1er tour (1/64)   Varvara Gracheva 1/8 de finale   Elina Svitolina 3e tour (1/16)   Victoria Azarenka 1/8 de finale   Aryna Sabalenka
2024 2e tour (1/32)   Sloane Stephens

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2016 2e tour (1/16)
  Danka Kovinić
  Xu Yifan
  Zheng Saisai
1er tour (1/32)
  A. Panova
  Martina Hingis
  Sania Mirza
3e tour (1/8)
  D. Gavrilova
  Raquel Atawo
  Abigail Spears
2e tour (1/16)
  D. Gavrilova
  A. Klepač
  K. Srebotnik
2017 1er tour (1/32)
  D. Gavrilova
  Sara Errani
  Kirsten Flipkens
2e tour (1/16)
  I. Khromacheva
  Duan Ying-Ying
  Peng Shuai
3e tour (1/8)
  D. Gavrilova
  Chan Hao-ching
  Zhang Shuai
2018 1er tour (1/32)
  D. Gavrilova
  Jennifer Brady
  Vania King
1er tour (1/32)
  D. Gavrilova
  Nao Hibino
  O. Kalashnikova
2019 3e tour (1/8)
  A. Kontaveit
  Duan Ying-Ying
  Zheng Saisai
1er tour (1/32)
  A. Kontaveit
  I.-C. Begu
  M. Niculescu
2020 Annulé
2021 1er tour (1/32)
  A. Bolsova
  J. Paolini
1er tour (1/32)
  Coco Gauff
  Cath. McNally
2e tour (1/16)
  D. Jurak
  A. Klepač
2022 1er tour (1/32)
  D. Collins
  D. Krawczyk

sous le résultat, la partenaire ; à droite, l'ultime équipe adverse.

En double mixte modifier

N'a jamais participé à un tableau final.

Parcours en « Premier » et WTA 1000 modifier

Les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » (entre 2009 et 2020) et WTA 1000 (à partir de 2021) constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames modifier

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati   Wuhan
  Doha   Guadalajara
2016 1/4 de finale
  Ka. Plíšková
2e tour (1/32)
  S. Halep
1er tour (1/32)
  P. M. Țig
2e tour (1/16)
  Ka. Plíšková
2e tour (1/16)
  R. Vinci
3e tour (1/8)
  I.-C. Begu
1/4 de finale
  A. Kerber
1er tour (1/32)
  T. Pironkova
3e tour (1/8)
  M. Keys
2017 2e tour (1/32)
  Kr. Plíšková
2e tour (1/32)
  S. Rogers
1er tour (1/32)
  R. Vinci
1/4 de finale
  S. Halep
1er tour (1/32)
  C. Wozniacki
1er tour (1/32)
  B. Strýcová
2e tour (1/16)
  E. Svitolina
2e tour (1/16)
  M. Keys
3e tour (1/8)
  E. Makarova
2018 Finale
  N. Osaka
2e tour (1/32)
  S. Kenin
1/4 de finale
  P. Kvitová
1er tour (1/32)
  L. Siegemund
1er tour (1/32)
  C. Bellis
3e tour (1/8)
  E. Svitolina
2e tour (1/16)
  M. Sharapova
1er tour (1/32)
  P. Martić
3e tour (1/8)
  D. Cibulková
2019 2e tour (1/32)
  Vondroušová
3e tour (1/16)
  V. Williams
1er tour (1/32)
  V. Azarenka
1/4 de finale
  C. Wozniacki
2e tour (1/16)
  S. Kenin
3e tour (1/8)
  Vondroušová
2e tour (1/16)
  B. Andreescu
2e tour (1/16)
  M. Keys
1er tour (1/32)
  C. Garcia
2020         1er tour (1/32)
  G. Muguruza
3e tour (1/8)
  V. Azarenka
  1er tour (1/32)
  A. Kontaveit
 
WTA 1000
2021 3e tour (1/16)
  A. Kerber
  2e tour (1/16)
  A. Sabalenka
  1er tour (1/32)
  A. Cornet
1er tour (1/32)
  J. Pegula
2e tour (1/16)
  O. Jabeur
1er tour (1/32)
  B. Krejčíková
 
2022 3e tour (1/16)
  A. Kerber
2e tour (1/32)
  A. Sasnovich
3e tour (1/8)
  S. Sorribes
  3e tour (1/8)
  I. Świątek
1/2 finale
  O. Jabeur
1er tour (1/32)
  B. Andreescu
1er tour (1/32)
  A. Anisimova
3e tour (1/8)
  A. Kalinskaya
2023 3e tour (1/16)
  V. Gracheva
2e tour (1/32)
  E. Mertens
4e tour (1/8)
  V. Kudermetova
2e tour (1/16)
  Wang Xn.
2e tour (1/16)
  B. Krejčíková
4e tour (1/8)
  J. Ostapenko
1/4 de finale
  E. Rybakina
   
2024 4e tour (1/8)
  Yuan Y.
3e tour (1/16)
  S. Cîrstea
    1er tour (1/32)
  A. Pavlyuchenkova
       

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours au Masters modifier

En simple dames modifier

# Date Nom de l'édition ($) Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 31/10/2022 WTA Finals
  Fort Worth
5 000 000 Dur (int.) Round Nancy (défaite)   Iga Świątek 2-6, 3-6 Parcours
Round Nancy (victoire)   Coco Gauff 7-66, 6-3
Round Nancy (défaite)   Caroline Garcia 6-4, 1-6, 65-7

Parcours aux Jeux olympiques modifier

En simple dames modifier

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 06/08/2016 Olympic Tennis Event
  Rio de Janeiro
Dur (ext.) 1/4 de finale   Madison Keys 6-3, 6-1 Parcours

En double dames modifier

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Partenaire Ultimes adversaires Score
1 06/08/2016 Olympic Tennis Event
  Rio de Janeiro
Dur (ext.) 1/4 de finale   Svetlana Kuznetsova   Andrea Hlaváčková
  Lucie Hradecká
6-1, 4-6, 7-5 Parcours

Parcours en Fed Cup modifier

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2016 - 1er tour (groupe mondial) - Russie - Pays-Bas - 1 : 3
1 06/02/2016   Moscou Dur (int.)   Daria Kasatkina
  Ekaterina Makarova
  Cindy Burger
  Arantxa Rus
6-0, 6-2 Parcours
2016 - Barrage (groupe mondial I) - Russie - Biélorussie - 2 : 3
2 16/04/2016   Moscou Terre (int.)   Daria Kasatkina   Aliaksandra Sasnovich 6-3, 3-6, 6-1 Parcours
  Victoria Azarenka   Daria Kasatkina 6-2, 5-7, 6-3
  Daria Kasatkina
  Elena Vesnina
  Olga Govortsova
  Aryna Sabalenka
6-4, 6-2
2017 - Barrage (groupe mondial I) - Russie - Belgique - 2 : 3
3 22/04/2017   Moscou Terre (int.)   Daria Kasatkina   Maryna Zanevska 5-7, 6-1, 6-0 Parcours
  Elise Mertens
  An-Sophie Mestach
  Daria Kasatkina
  Elena Vesnina
6-1, 7-62

Classements WTA en fin de saison modifier

Classements à l'issue de chaque saison
Année2014201520162017201820192020202120222023
Rang en simple370  72  27  24  10  69  72  26  8  18
Rang en double118  48  67  412  127  141  283  642  489

Source : (en) Classements de Daria Kasatkina sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Records et statistiques modifier

Confrontations avec ses principales adversaires modifier

Confrontations lors des différents tournois WTA avec ses principales adversaires (5 confrontations minimum et avoir été membre du top 10)[97]. Classement par pourcentage de victoires. Situation au  :

Joueuse Meilleur
classement
Confrontations Victoires Défaites Pourcentage
de victoires
Dernière confrontation
  Elina Svitolina 3 8 0 8 0 défaite (2-6, 2-6) à Washington 2023
  Iga Świątek 1 6 1 5 16.7 défaite (2-6, 3-6) au Masters 2022
  Madison Keys 7 11 2 9 18,2 défaite (2-6, 6-7) à Eastbourne 2023
  Aryna Sabalenka 1 8 2 6 25 défaite (1-6, 4-6), à Brisbane 2024
  Jeļena Ostapenko 5 8 2 6 25 défaite (3-6, 2-6) à Adelaïde 2024
  Ons Jabeur 2 7 2 5 28.6 défaite (5-7, 5-7) à Charleston 2023
  Sloane Stephens 3 6 2 4 33,3 victoire (2-6, 6-4, 6-4) à Indian Wells 2024
  Angelique Kerber 1 10 4 6 40 défaite (2-6, 1-6) à Indian Wells 2022
  Barbora Krejčíková 2 5 2 3 40 victoire (7-5, 1-6, 6-1) à Zhuhai 2023
  Elena Rybakina 3 5 2 3 40 défaite (1-6, 4-6) à Abou Dhabi 2024
  Garbiñe Muguruza 1 6 3 3 50 victoire (6-4, 6-4) à Sydney 2022
  Belinda Bencic 4 6 3 3 50 défaite (0-6, 2-6) à Adelaïde 2 2023
  Caroline Wozniacki 1 5 3 2 60 défaite (3-6, 6-7) à Beijing 2019
  Markéta Vondroušová 6 5 3 2 60 victoire (6-3, 6-4) à Roland Garros 2023
  María Sákkari 3 5 4 1 80 défaite (0-6, 3-6) à Berlin 2022

Victoires sur le top 10 modifier

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Jeux olympiques
Masters
Premier / WTA 1000
Elite Trophy
WTA 500
Intern'l / WTA 250
Fed Cup
#   Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 75   Auckland 2016 Dur   Venus Williams no 7 1/16 6-74, 6-3, 6-3 Tableau
2 no 33   Montréal 2016 Dur   Roberta Vinci no 8 1/8 7-5, 6-3 Tableau
3 no 26   Sydney 2017 Dur   Angelique Kerber no 1 1/8 7-65, 6-2 Tableau
4 no 32   Doha 2017 Dur   Angelique Kerber no 2 1/8 6-4, 0-6, 6-4 Tableau
5 no 31   Wuhan 2017 Dur   Simona Halep no 2 1/16 6-2, 6-1 Tableau
6 no 23   Saint-Pétersbourg 2018 Dur   Caroline Wozniacki no 1 1/4 7-62, 6-3 Tableau
7 no 24   Dubaï 2018 Dur   Garbiñe Muguruza no 3 1/2 3-6, 7-611, 6-1 Tableau
8 no 19   Indian Wells 2018 Dur   Caroline Wozniacki no 2 1/8 6-4, 7-5 Tableau
9   Angelique Kerber no 10 1/4 6-0, 6-2
10   Venus Williams no 8 1/2 4-6, 6-4, 7-5
11 no 15   Madrid 2018 Terre battue   Garbiñe Muguruza no 3 1/8 6-2, 4-6, 6-3 Tableau
12 no 14   Roland-Garros 2018 Terre battue   Caroline Wozniacki no 2 1/8 7-65, 6-3 Tableau
13 no 34   Eastbourne 2021 Gazon   Iga Świątek no 9 1/8 4-6, 6-0, 6-1 Tableau
14 no 26   Sydney 2022 Dur   Garbiñe Muguruza no 3 1/4 6-4, 6-4 Tableau
15 no 23   Madrid 2022 Terre battue   María Sákkari no 5 1/16 3-6, 6-3, 6-1 Tableau
16 no 23   Rome 2022 Terre battue   Paula Badosa no 3 1/8 6-4, 6-4 Tableau
17 no 12   San José 2022 Dur   Aryna Sabalenka no 6 1/4 4-6, 7-5, 6-0 Tableau
18   Paula Badosa no 4 1/2 6-2, 6-4
19 no 8   Masters 2022 Dur (int.)   Coco Gauff no 4 RR 7-66, 6-3 Tableau
20 no 11   Eastbourne 2023 Gazon   Caroline Garcia no 5 1/4 6-2, 2-1 ab. Tableau
21 no 17   Elite Trophy 2023 Dur (int.)   Barbora Krejčíková no 10 RR 7-5, 1-6, 6-1 Tableau
22 no 11   Charleston 2024 Terre battue   Jessica Pegula no 5 1/2 6-4, 4-6, 7-65 Tableau

Vie privée modifier

En juillet 2022, Daria Kasatkina fait son coming out et dénonce l'homophobie en Russie[98]. Elle fréquenterait, depuis, la patineuse artistique Natalia Zabiiako.

Notes et références modifier

  1. « Indian Wells: Karolina Pliskova en demi-finale », sur L'Équipe, .
  2. (en) « Venus Williams overcomes match-point downpour to beat Daria Kasatkina », sur theguardian.com, .
  3. « Angelique Kerber dans le dernier carré à Montréal », sur L'Équipe, .
  4. « Sydney : Battue d'entrée par Darya Kasatkina, Angélique Kerber ne cesse d'inquiéter », sur Eurosport, .
  5. « WTA - Doha : Kerber rechute face à Kasatkina », sur Eurosport, .
  6. « Un premier titre pour la Russe Daria Kasatkina », sur rds.ca, (consulté le ).
  7. « Une finale Ostapenko-Kasatkina », sur L'Équipe, .
  8. « La bonne affaire pour Daria Kasatkina », sur L'Équipe, .
  9. « Simona Halep en huitième après sa victoire face à Daria Kasatkina (6-0, 7-5) », sur Eurosport, .
  10. « Jelena Ostapenko sortie au troisième tour par Daria Kasatkina », sur L'Équipe, .
  11. « LA «POIGNÉE DE MAIN» QUI EMBRASE TWITTER », sur lematin.ch, .
  12. « US Open : Kaia Kanepi domine Daria Kasatkina et se qualifie pour les quarts », sur L'Équipe, .
  13. « Simona Halep sortie au deuxième tour par Daria Kasatkina », sur L'Équipe, .
  14. « Moscou : Görges met fin à une disette de six ans », sur Eurosport, .
  15. « Caroline Wozniacki s'incline en quarts de finale à Saint-Pétersbourg », sur L'Équipe, .
  16. « WTA - Dubaï - Daria Kasatkina : "Ce fut une grosse bataille" », sur tennisactu.net, .
  17. « Kasatkina renverse Muguruza pour se hisser en finale à Dubaï », sur L'Équipe, .
  18. (en) « ELINA SVITOLINA BEATS DARIA KASATKINA TO RETAIN DUBAI CROWN », sur tennis.com, .
  19. (en) « Kasatkina steps up past Stephens in Indian Wells », sur wtatennis.com, .
  20. (en) « KASATKINA SENDS WORLD NO. 2 WOZNIACKI PACKING AT INDIAN WELLS », sur tennis.com, .
  21. « Daria Kasatkina sort Angelique Kerber et file en demies », sur L'Équipe, .
  22. (en) « Indian Wells: Venus Williams & Simona Halep suffer shock semi-final losses », sur bbc.com, .
  23. « WTA Indian Wells : Osaka - Kasatkina, la jeunesse insolente en finale », sur Eurosport, .
  24. « WTA Indian Wells : Naomi Osaka s’adjuge le titre en disposant de Daria Kasatkina (6-3, 6-2) », sur Eurosport, .
  25. « Jelena Ostapenko intègre le top 5, Naomi Osaka gagne 22 places », sur Eurosport, .
  26. « WTA Madrid: Daria Kasatkina arrête Garbine Muguruza pour atteindre les huit derniers », sur tennisperspective.com, .
  27. « WTA Madrid: Petra Kvitova démantèle Daria Kasatkina pour neuvième victoire d’affilée », sur tennisperspective.com, .
  28. « Rome : Elina Svitolina a montré ses deux visages en 8es de finale », sur L'Équipe, .
  29. « Daria Kasatkina se défait de Maria Sakkari à Roland-Garros », sur L'Équipe, .
  30. « Caroline Wozniacki éliminée par Daria Kasatkina en huitièmes de finale », sur Eurosport, .
  31. « Roland-Garros - Sloane Stephens se qualifie pour les demi-finales en écartant Daria Kasatkina », sur Eurosport, .
  32. (en) « Kerber triumphs over Kasatkina in Eastbourne thriller », sur wtatennis.com, .
  33. (en) « Kasatkina makes Van Uytvanck comeback to move into first Wimbledon QF », sur wtatennis.com, .
  34. « Jelena Ostapenko et Angelique Kerber passent en demies », sur Eurosport, .
  35. « WTA : DARIA KASATKINA REMPORTE LE PHILLIP ISLAND TROPHY », sur Eurosport, .
  36. « Alizé Cornet domine Daria Kasatkina à Dubaï », sur L'Équipe (consulté le ).
  37. « WTA - Saint-Pétersbourg : Les Russes en force en quarts de finale », sur Tennis Majors FR, (consulté le ).
  38. « Daria Kasatkina rejoint Margarita Gasparyan en finale à Saint-Pétersbourg », sur L'Équipe (consulté le ).
  39. « Daria Kasatkina titrée à Saint-Pétersbourg après l'abandon de Margarita Gasparyan », sur L'Équipe (consulté le ).
  40. Media365, « WTA - Istanbul : Kasatkina et Q.Wang chutent en huitièmes, tout comme Mladenovic », sur Orange Actualités, (consulté le ).
  41. « Une Sabalenka en pleine forme à Madrid / Du talent à revendre à Rome », sur National Bank Open, (consulté le ).
  42. « WTA - Rome - Swiatek sur abandon, Kvitova, Sakkari et Gauff OK », sur tennisactu.net (consulté le ).
  43. « Roland-Garros - Garcia et Tan out, Serena bousculée, récap de mercredi », sur tennisactu.net (consulté le ).
  44. « Daria Kasatkina qualifiée pour le 3e tour de Roland-Garros après avoir battu Belinda Bencic », sur L'Équipe (consulté le ).
  45. « Sorana Cirstea s'impose face à Daria Kasatkina et rejoint les huitièmes de finale à Roland-Garros », sur L'Équipe (consulté le ).
  46. « WTA - Birmingham : Jabeur et Kasatkina en demies, Vekic et Bouzkova sorties », sur beIN SPORTS France (consulté le ).
  47. « WTA : Daria Kasatkina rejoint Ons Jabeur en finale à Birmingham », sur RDS.ca, (consulté le ).
  48. « WTA Birmingham : Jabeur gagne son 1er titre face à Kasatkina et fait l'histoire du tennis arabe féminin », sur Eurosport, (consulté le ).
  49. « CATASTROPHE: Iga Swiatek se fait bageler par Daria Kasatkina au WTA Eastbourne avant les championnats de Wimbledon 2021 », sur parlersport.com (consulté le ).
  50. « WTA - Eastbourne - Sabalenka autoritaire, Kontaveit dompte Andreescu », sur tennisactu.net (consulté le ).
  51. « Linette sortie, Konjuh continue à San José », sur Sports.fr, (consulté le ).
  52. Media365, « WTA - San José : Collins gifle Konjuh et rallie Kasatkina en finale ! », sur Orange Actualités, (consulté le ).
  53. « Danielle Collins s'impose contre Daria Kasatkina en finale à San José », sur L'Équipe (consulté le ).
  54. « Tournoi de Montréal : Ons Jabeur qualifiée au 3e tour », sur webdo.tn (consulté le ).
  55. « US Open - Leylah Fernandez éjecte Osaka, Svitolina fonce sur Halep », sur tennisactu.net (consulté le ).
  56. « Anhelina Kalinina envoie la titlist de Moscou 2018 Daria Kasatkina en 1R », sur Drumpe, (consulté le ).
  57. « WTA - Cleveland - Linette éjecte Kasatkina, Kontaveit répond présente », sur tennisactu.net (consulté le ).
  58. « Sans jouer son meilleur tennis, Iga Swiatek se hisse en huitièmes de finale de l'Open d'Australie », sur L'Équipe (consulté le ).
  59. « Tennis, WTA – Tournoi de Stuttgart 2022 : Jabeur écarte Kasatkina », sur Tennis Majors FR, (consulté le ).
  60. « Madrid: Sorribes Tormo comme chez elle », sur Sports.fr, (consulté le ).
  61. « Rome: Encore raté pour Badosa », sur Sports.fr, (consulté le ).
  62. « Ons Jabeur s'impose face à Daria Kasatkina et se hisse en finale à Rome », sur L'Équipe (consulté le ).
  63. « Roland-Garros : Daria Kasatkina dans le dernier carré », sur LEFIGARO, (consulté le ).
  64. « Roland-Garros : implacable, Iga Swiatek écrase Daria Kasatkina et se hisse en finale », sur France 24, (consulté le ).
  65. Media365, « WTA - Berlin : Sakkari écrase Kasatkina et se hisse dans le dernier carré », sur Orange Actualités, (consulté le ).
  66. « Bianca Andreescu se paie la favorite », sur TVA Sports (consulté le ).
  67. « Guerre en Ukraine - Wimbledon interdit les joueurs et joueuses Russes et Biélorusses à participer au tournoi 2022 », sur Eurosport, (consulté le ).
  68. « Hambourg: Siniakova fait chuter Kasatkina », sur Sports.fr, (consulté le ).
  69. « WTA - San Jose - Rybakina piégée par Kasatkina, Anisimova et Pliskova ok », sur tennisactu.net (consulté le ).
  70. Media365, « WTA - San José : Kasatkina renverse Sabalenka et rejoint le dernier carré », sur Orange Actualités, (consulté le ).
  71. « Tennis : une finale Rogers-Kasatkina à San Jose », sur LEFIGARO, (consulté le ).
  72. « Daria Kasatkina s'impose en finale du tournoi de San Jose », sur L'Équipe (consulté le ).
  73. Mathieu Canac, « Kasatkina s'impose à San Jose et retrouve le Top 10 », sur Tennis Majors FR, (consulté le ).
  74. Tennis Majors et ses partenaires, « Tennis, WTA – Tournoi de Toronto 2022 : Andreescu domine Kasatkina », sur Tennis Majors FR, (consulté le ).
  75. « Cincinnati: Kasatkina déjà dehors », sur Sports.fr, (consulté le ).
  76. « Diane Parry s'arrête en demi-finales à Granby, battue largement par Daria Kasatkina », sur L'Équipe (consulté le ).
  77. « Daria Kasatkina titrée à Granby face à Daria Saville », sur L'Équipe (consulté le ).
  78. « US Open - 1er tour : Kasatkina éliminée par Dart (7-6, 1-6, 6-3) Jabeur domine Brengle (7-5, 6-2) », sur Eurosport, (consulté le ).
  79. « WTA - Ostrava - Kontaveit et Kasatkina éliminées, Parks sort Sakkari », sur tennisactu.net (consulté le ).
  80. « Caroline Garcia disputera un véritable quart de finale contre Daria Kasatkina au Masters », sur L'Équipe (consulté le ).
  81. « Iga Swiatek balaye Daria Kasatkina pour son entrée en lice aux Masters », sur L'Équipe (consulté le ).
  82. « Belinda Bencic expéditive en finale à Adélaïde », sur L'Équipe (consulté le ).
  83. « Elina Svitolina élimine Daria Kasatkina en huitièmes de finale de Roland-Garros », sur L'Équipe (consulté le ).
  84. « Blessée à une épaule, Caroline Garcia abandonne en quarts de finale à Eastbourne », sur L'Équipe (consulté le ).
  85. « Daria Kasatkina domine Camila Giorgi et file en finale du WTA 500 d'Eastbourne », sur L'Équipe (consulté le ).
  86. « Madison Keys s'impose en finale du tournoi d'Eastbourne face à Daria Kasatkina », sur L'Équipe (consulté le ).
  87. « Wimbledon : la Russe Kasatkina, première à passer entre les gouttes », sur LEFIGARO, (consulté le ).
  88. « Varvara Gracheva éliminée par Daria Kasatkina au 2e tour à Cincinnati », sur L'Équipe (consulté le ).
  89. « Aryna Sabalenka se qualifie en quarts de finale de l'US Open sans trembler », sur L'Équipe (consulté le ).
  90. « Jelena Ostapenko maîtrise Daria Kasatkina en finale à Adélaïde », sur L'Équipe (consulté le )
  91. « Jelena Ostapenko et Daria Kasatkina en finale du tournoi d'Adélaïde », sur L'Équipe (consulté le )
  92. « Diane Parry craque contre Daria Kasatkina au premier tour à Abu Dhabi », sur L'Équipe (consulté le )
  93. « Elena Rybakina domine Daria Kasatkina en finale du tournoi d'Abu Dhabi », sur L'Équipe (consulté le )
  94. « Après Miami, Danielle Collins enchaîne en remportant le tournoi de Charleston », sur L'Équipe (consulté le )
  95. « La forme étincelante de Danielle Collins en chiffres », sur L'Équipe (consulté le )
  96. « Guerre en Ukraine - Wimbledon interdit les joueurs et joueuses Russes et Biélorusses à participer au tournoi 2022 », sur Eurosport, .
  97. (en) « WTA tour : Head-to-Head, outil de comparaison des confrontations entre joueurs. », sur WTA Tour, .
  98. R. G.-V. avec AFP, La joueuse de tennis russe Daria Kasatkina, 12e mondiale, fait son coming-out, 19 juillet 2022, 20 Minutes.

Voir aussi modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes modifier

Liens externes modifier