Beatriz Haddad Maia

joueuse de tennis brésilienne

Beatriz Haddad Maia, née le à São Paulo, est une joueuse de tennis brésilienne, professionnelle depuis 2013. En 2023, elle atteint les demi-finales de Roland Garros en battant la numéro 7 mondiale Ons Jabeur et par là-même intègre le top 10 (10e) du classement WTA, pour la première fois de sa carrière.

Beatriz Haddad Maia
Image illustrative de l’article Beatriz Haddad Maia
Beatriz Haddad Maia à Roland-Garros en 2022.
Carrière professionnelle
2013
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Naissance (27 ans)
São Paulo
Taille 1,85 m (6 1)
Prise de raquette Gauchère, revers à deux mains
Entraîneur Rafael Paciaroni
Gains en tournois 5 942 233 $
Palmarès
En simple
Titres 3
Finales perdues 2
Meilleur classement 10e (12/06/2023)
En double
Titres 7
Finales perdues 3
Meilleur classement 10e (08/05/2023)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/2 1/8 1/32
Double F (1) 1/16 1/8 1/4
Mixte - 1/4 1/8 -
Meilleurs résultats au Masters
Double RR (2022)

Carrière modifier

2010-2014. Débuts professionnels et premiers succès ITF modifier

Beatriz Ruddy Haddad Maia est classée 15e mondiale chez les juniors en 2012. Elle a été finaliste en double fille du tournoi de Roland-Garros en 2012 avec la Paraguayenne Montserrat González et en 2013 avec l'Équatorienne Doménica González.

2015-2016. Premier tournois WTA disputés et progression modifier

Haddad Maia a remporté deux fois le tournoi de Bogota en double sur le circuit WTA, en 2015 avec sa compatriote Paula Cristina Gonçalves puis en 2017 aux côtés de Nadia Podoroska.

2017. Entrée dans le Top 100 et première finale WTA modifier

 
À Wimbledon en 2017

Sur le circuit ITF, elle possède dix-sept titres en simple et neuf en double. Elle passe un tour sur le WTA 1000 de Miami pour la première fois de sa carrière à Miami fin mars, en profitant de l'abandon de l'Ukrainienne Lesia Tsurenko. Elle s'incline au second tour contre la douzième mondiale, Venus Williams (4-6, 3-6). Elle ne parvient pas en avril à sortir des qualifications à Monterrey et Stuttgart et parvient au premier tour à Bogota. Début mai, elle sort des qualifications à Prague et élimine Christina McHale et l'ancienne numéro deux Samantha Stosur (6-3, 6-2). Elle s'incline contre la Tchèque Kristýna Plíšková (7-6, 4-6, 2-6). En 2017, elle s'adjuge son titre le plus prestigieux jusqu'alors à Cagnes-sur-Mer[1]. Elle sort également des qualifications à Roland Garros et dispute un match dans le tableau final d'un Grand Chelem pour la première fois de sa carrière contre la Russe Elena Vesnina (2-6, 6-3, 4-6). Elle enchaîne avec une demi-finale à Bol en Croatie, qui lui permet de rentrer dans le Top 100. Un mois plus tard, elle gagne un match en Grand Chelem pour la première fois à Wimbledon contre la locale Laura Robson (6-4, 6-2), qui lui donne le droit d'affronter la numéro deux Simona Halep contre qui elle s'incline logiquement (5-7, 3-6).

Elle parvient au deuxième tour de Cincinnati mi-août où elle est battue par l'Espagnole Garbiñe Muguruza (2-6, 0-6). En fin de saison, elle parvient en finale sur le WTA de Séoul en éliminant l'invitée Katarina Zavatska (4-6, 6-3, 6-1), la Roumaine Irina-Camelia Begu (6-3, 4-6, 6-2), l'Espagnole Sara Sorribes Tormo (6-4, 6-4) et la Néerlandaise Richèl Hogenkamp (6-1, 7-6).Elle perd contre Jeļena Ostapenko, dixième au classement WTA (7-6, 1-6, 4-6).

2018-2019. Sortie du Top 100 et suspension pour dopage modifier

En juillet 2019, elle fait l'objet d'une suspension provisoire à l'issue du tournoi de Wimbledon en raison d'un contrôle positif à un agent anabolisant lors de l'Open de Croatie[2]. Elle est suspendue pendant 10 mois[3].Elle a été jugée non coupable car c’est une erreur de fabrication dans ses complément alimentaire

2020-2021. Retour sur le circuit modifier

Lors de son retour à la compétition, elle s'illustre sur le circuit portugais avec quatre titres remportés et une finale perdue. Ses statistiques sur cette saison sont de 27 victoires pour deux défaites. En 2021, elle se montre de nouveau à son avantage sur le circuit ITF en remportant cinq tournois dont deux consécutifs en Suisse à Collonge-Bellerive et Montreux[4]. Elle ne parvient pas à sortir des qualifications à Wimbledon mais joue un match sur le circuit WTA pour la première fois depuis plus de trois ans à Charleston contre l'Américaine Emma Navarro (défaite 6-7, 0-6). La semaine suivante elle bat l'Australienne Lizette Cabrera (6-4, 3-6, 6-4) à Concord mais s'incline contre la Taïwanaise Hsieh Su-wei (3-6, 1-6). Elle parvient en quarts de finale à Columbus, puis sort des qualifications à Chicago. Début octobre, elle bat la no 3 mondiale Karolína Plíšková à Indian Wells (6-3, 7-5) et s'incline contre Anett Kontaveit (0-6, 2-6) après être sortie des qualifications. Après une demi-finale à l'ITF de Macon fin octobre, elle fait son retour dans le Top 100.

Elle s'incline début novembre à l'Argentina Open en quarts contre la Française Diane Parry (6-4, 4-6, 4-6).

2022. 3 titres, 15e place mondiale en simple et finale à l'Open d'Australie en double modifier

 
Haddad Maia, 2022

En 2022, elle se révèle en double aux côtés d'Anna Danilina en s'imposant à Sydney puis en disputant la finale de l'Open d'Australie contre Barbora Krejčíková et Kateřina Siniaková[5].

Elle commence par une défaite au premier tour de Melbourne contre Sara Sorribes Tormo, et une sortie des qualifications à Sydney et Doha (défaites au premier tour contre Belinda Bencic[6] et Amanda Anisimova). Elle participe à un Grand Chelem pour la première fois depuis trois ans et s'incline au deuxième tour à l'Open d'Australie contre l'ancienne numéro une mondiale Simona Halep sèchement (2-6, 0-6).

Fin mars, elle accède aux demi-finale de Monterrey grâce à des victoires sur Panna Udvardy, Wang Xinyu et Marie Bouzková. Elle concède la défaite à ce stade contre la Canadienne Leylah Fernandez[7], tête de série numéro deux.

Les mois suivants sont mitigés, avec des défaites au troisième tour à Miami (éliminant néanmoins la numéro trois mondiale María Sákkari (4-6, 6-1, 6-2)), au deuxième tour à Indian Wells et Bogota[8] et une défaite au premier tour après être sorti des qualifications à Madrid (contre Tamara Zidanšek).

Début mai, elle s'impose au tournoi de Saint-Malo contre l'Australienne Maddison Inglis (6-2, 6-0), puis sa compatriote Laura Pigossi (6-4, 7-6) et l'Américaine Claire Liu (7-5, 3-6, 6-2) pour atteindre pour la deuxième fois de l'année les demi-finale d'un tournoi WTA. Elle profite de l'abandon de la Belge Maryna Zanevska (5-0 ab.)[9] pour disputer sa première finale depuis cinq ans à Séoul. Elle remporte le premier titre de sa carrière en catégorie WTA 125 à Saint-Malo contre Anna Blinkova[10] (7-6, 6-3).

Une semaine plus tard, elle confirme sa bonne forme en atteignant une nouvelle finale, celle du trophée Lagardère en éliminant Daria Saville au terme d'un match extrêmement serré (7-5, 6-7, 7-6), puis Hailey Baptiste (3-6, 6-3, 6-2), la surprise Elsa Jacquemot (4-6, 6-1, 6-4) et la Roumaine Ana Bogdan (5-7, 6-3, 6-1). Pour sa première finale sur terre, elle affronte Claire Liu qui prend sa revanche (3-6, 4-6)[11]. Elle franchit pour la première fois de sa carrière un tour à Roland Garros fin mai, et est éliminée au deuxième tour par l'Estonienne Kaia Kanepi (4-6, 4-6).

Elle s'impose également au tournoi de Nottingham sur gazon en disposant de Wang Qiang (5-7, 6-4, 6-3), Yuriko Miyazaki (6-2, 7-6) la numéro cinq mondiale María Sákkari (6-4, 4-6, 6-3)[12], sa première victoire sur une Top 10 sur gazon, Tereza Martincová sur abandon (6-3, 4-1)[13] puis l'Américaine Alison Riske[14] en finale (6-4, 1-6, 6-3), remportant son premier tournoi sur gazon et son premier titre sur le circuit principal. La semaine suivante, elle élimine durant le tournoi de Birmingham Petra Kvitová, ancienne vainqueur de Wimbledon (7-6, 6-2), la Polonaise Magdalena Fręch (6-1, 5-7, 7-6), Camila Giorgi (6-3, 6-2)[15] et l'ancienne numéro une mondiale Simona Halep en demi-finale (6-3, 2-6, 6-4)[16]. Elle s'impose en finale face à Zhang Shuai, par l'abandon (5-4 ab.) de son adversaire[17]. Elle remporte ainsi son troisième tournoi en deux mois, son deuxième sur le circuit principal, confirmant sa grande forme. Ce tournoi permet à Haddad Maia rentrer dans le top 30 mondial.

Elle continue son bon mois de juin en ralliant les demi-finale du tournoi WTA 500 d'Eastbourne, en battant Kaia Kanepi, Jodie Burrage, wild-card Britannique[18] et Lesia Tsurenko, qualifiée par forfait[19]. Elle s'incline contre Petra Kvitová, qui prend sa revanche de Birmingham (6-7, 4-6)[20]. Alors outsider à Wimbledon, elle perd au premier tour du Grand Chelem londonien contre la Slovène Kaja Juvan[21], puis d'entrée à San Jose contre Claire Liu[22], qu'elle affronte pour la troisième fois de l'année.

Classée no 24 en simple au début de l'WTA 1000 du Canada, elle a battu Martina Trevisan[23], la 13e tête de série Leylah Fernandez[24] et la no 1 mondiale, Iga Świątek[25], sa cinquième victoire sur le top 5 pour se qualifier pour les quarts de finale pour la première fois en elle carrière au niveau WTA 1000. Elle atteint les demi-finales en battant la championne olympique Belinda Bencic[26]. Elle élimine l'ancienne numéro une mondiale, Karolína Plíšková[27], pour devenir la première femme brésilienne à atteindre une finale WTA 1000. Elle perd néanmoins la finale contre Simona Halep[28], en trois sets. Cette défaite lui permet cependant d'accéder au top 15 du classement le 22 août 2022[29],[30],[31],[32].

Les mois suivants sont plus compliqués en simple, avec des éliminations au premier tour à Cincinnati (contre Jeļena Ostapenko)[33], Ostrava[34] et Guadalajara[35] (contre les Tchèques Karolína Muchová et Kateřina Siniaková), au deuxième tour à l'US Open (contre l'ancienne vainqueur Bianca Andreescu[36]) et des quarts de finale à Portoroz[37], Tokyo et Tallinn[38].

Au WTA 1000 de Guadajalara, Haddad Maia et Danilina ont atteint la finale en battant le duo no 1 mondial, Krejčíková / Siniaková. Avec cela, elle est devenue la première femme brésilienne de l'histoire à se qualifier pour la Masters de tennis féminin. Grâce à ce résultat, elle entre également pour la première fois dans le top 15 mondial en double[39]. Dans une finale brésilienne inédite en WTAs 1000 face à Luisa Stefani, ancienne top 10 mondiale, elle s'est classée deuxième dans un résultat serré, avec le score de 7/6 (7-4), 6/7 (2-7) et 10 -8 en faveur de Stefani/Sanders[40].

2023. Titre au Masters bis de Zhuhai en simple et en double, titre au WTA 1000 de Madrid en double, demi-finale à Roland-Garros et top 10 au classement WTA modifier

 
Haddad Maia à Roland-Garros 2023.

Elle élimine la qualifiée Roumaine Sorana Cîrstea et la repêchée Amanda Anisimova puis est éliminée en quarts de finale d'Adelaïde 2 par l'Espagnole Paula Badosa. Elle s'incline la semaine suivante d'entrée à l'Open d'Australie, éliminée par l'Espagnole Nuria Párrizas Díaz en deux sets (6-7, 2-6). Mi-février, elle aligne plusieurs victoires à Abou Dhabi contre Marie Bouzková (4-6, 6-3, 6-0), les Kazakh Yulia Putintseva (6-4, 6-7, 7-6) et Elena Rybakina (3-6, 6-3, 6-2), récente finaliste de l'Open d'Australie pour parvenir en demi-finale pour la première fois de l'année. Elle chute contre la Suissesse Belinda Bencic (2-6, 3-6). Une semaine plus tard, elle emporte deux nouvelles victoires à Doha contre l'Espagnole Paula Badosa (7-6, 6-3) et la Russe Daria Kasatkina (7-6, 6-2) mais s'incline contre l'Américaine Jessica Pegula qu'elle affronte pour la première fois (3-6, 2-6) en quarts de finale.

Fin février elle perd dès le premier tour à Dubaï dans un duel serré avec la Roumaine Sorana Cîrstea (6-4, 6-7, 5-7) et au troisième tour à Indian Wells, sortie par la Britannique Emma Raducanu (1-6, 6-2, 4-6)[41] et Miami, battue par la Lettone Jeļena Ostapenko (2-6, 6-4, 3-6). Associée à Laura Siegemund, Haddad atteint sa deuxième finale de double WTA 1000 à Indian Wells, la paire s'incline face aux têtes de série Krejčíková et Siniaková.

Elle attaque sa préparation pour Roland-Garros avec le tournoi de Stuttgart sur terre battue. Elle profite de deux abandons, celui de l'ancienne demi-finaliste du Grand Chelem parisien Martina Trevisan (7-5, 1-1 ab.) et de la Kazakhe Elena Rybakina, septième joueuse mondiale (6-1, 6-1 ab.) pour atteindre les quarts. Elle ne remporte alors que trois petits jeux contre la Tunisienne Ons Jabeur, 4e au classement WTA (3-6, 0-6).

La semaine suivante, elle est défaite dès son premier match à Madrid, battue par la très jeune (16 ans) Mirra Andreeva, invité par les organisateurs et 312e mondiale (6-7, 3-6)[42]. Elle remporte néanmoins le tournoi en double accompagnée de Victoria Azarenka (6-1, 6-4) en disposant de la paire américaine Pegula-Gauff. Elle intègre alors le Top 10 du classement en double pour la première fois.

Mi-mai, pour sa première participation à Rome, elle s'impose contre la Roumaine qualifiée Elena-Gabriela Ruse (6-2, 6-3) et la Polonaise Magda Linette (7-5, 6-4), demi-finaliste de l'Open d'Australie en début d'année. Elle élimine une autre qualifiée, Camila Osorio (6-3, 6-3) pour atteindre les quarts de finale d'un WTA 1000 sur terre battue pour la première fois de sa carrière. Haddad Maia était proche de se qualifier pour les demi-finales, mais dans un match extrêmement long de près de 4 heures, le plus long de la saison, elle se fait éliminer par Anhelina Kalinina (7-6, 6-7, 3-6). Lors du premier set, une blessure à la jambe gauche l'a handicapée dans ses déplacements dans les moments décisifs de la partie[réf. nécessaire].

À Roland-Garros, elle élimine l'Allemande Tatjana Maria en ne concédant qu'un jeu (6-0, 6-1) et se défait ensuite des Russes Diana Shnaider (6-2, 5-7, 6-4) et Ekaterina Alexandrova (5-7, 6-4, 7-5). C'est la première fois de sa carrière qu'elle dépasse le deuxième tour d'un tournoi du Grand Chelem. Elle sort en huitième de finale une autre novice à ce stade en Grand Chelem, l'Espagnole Sara Sorribes Tormo (6-7, 6-3, 7-5) après un match de 3h51, le troisième plus long chez les femmes[43]. Après avoir battu la Tunisienne Ons Jabeur en quart de finale en trois sets (3-6, 7-6, 6-1)[44], elle s'incline en demi-finale contre la no 1 mondiale et tenante du titre, la Polonaise Iga Świątek (2-6, 6-7)[45]. Elle devient la première Brésilienne à atteindre le dernier carré d'un Grand Chelem depuis le début de l'ère Open, et rentre dans le top 10 (10e) du classement WTA.

Haddad Maia a joué sur la pelouse du WTA 250 à Nottingham, juste après Roland Garros. Cependant, lors du match du premier tour, elle a glissé et a ressenti une forte douleur à l'arrière du genou qui a limité ses mouvements, la laissant avec un œdème dans la région. Elle a perdu le match et a dû se retirer du tournoi de la semaine suivante à Birmingham[46]. Au cours de la troisième semaine de la saison sur gazon, au WTA 500 à Eastbourne, elle a remporté le premier match mais a été contrainte d'abandonner son match du deuxième tour contre la Croate Petra Martic, toujours en raison de sa blessure au genou avec le score à 4-6, 2-3[47]. Cela signifiait que Haddad Maia n'était pas en mesure de défendre ses deux titres WTA 250 (Nottingham et Birmingham) et perdait les points gagnés lors de la précédente année. Elle a compensé ces pertes en réalisant la meilleure campagne de sa carrière aux Wimbledon. Elle a remporté les trois premiers matchs en remontant un set contre Yulia Putintseva (3-6, 6-0, 6-4) et la Roumaine Jaqueline Cristian (4-6, 6-2, 6-4) et en disposant d'une deuxième Roumaine en la personne de Sorana Cîrstea (6-2, 6-2) et atteint le quatrième tour[48] pour la première fois de sa carrière à Wimbledon. Affrontant la tenante du titre Elena Rybakina, elle doit abandonner prématurément (1-4 ab.) à cause d'une blessure au dos[49].

Elle s'envole mi-août pour remettre en jeu les points de sa finale de l'année passée à l'Open du Canada. Après avoir sortie Magdalena Fręch (6-4, 6-2), elle est sortie par la jeune Leylah Fernandez, invitée par les organisateurs et soutenus par le public en trois sets (5-7, 7-5, 3-6)[50], puis une semaine plus tard au premier tour de Cincinnati contre Karolína Muchová (7-6, 1-6, 4-6), finaliste à Roland Garros cette année.

2024. Quart de finale à Madrid modifier

La Brésilienne commence l'année, en United Cup par une victoire puis une défaite, avant de perdre son 1er match en tournoi à Adélaïde contre la Russe Anastasia Pavlyuchenkova, sortie des qualifications (3-6, 4-6). Elle passe pour la première fois de sa carrière deux tours à l'Open d'Australie en effaçant deux jeunes joueuses, Linda Fruhvirtová (6-2, 3-6, 6-3) et la qualifiée Russe Alina Korneeva (6-1, 6-2) qui joue un Grand Chelem pour la première fois de sa carrière en professionnelle. Elle déçoit néanmoins contre une autre jeune qualifiée de la même nationalité, Maria Timofeeva (6-7, 3-6) qui joue le premier Open d'Australie de sa vie et qui parvient par la même occasion pour la première fois de sa jeune carrière en huitièmes de finale d'un tournoi du Grand Chelem.

Elle joue mieux début février à Abou Dhabi où elle sort l'invitée Chinoise Wang Xiyu (6-2, 7-6), la Polonaise Magda Linette (7-6, 6-7, 6-1) et la numéro six mondiale, en panne de confiance, Ons Jabeur (6-3, 6-4)[51] en quarts de finale. Au terme d'un gros match de trois heures, elle est éliminée par la Russe Daria Kasatkina (3-6, 6-4, 6-7). Pour sa troisième participation au premier WTA 1000 de la saison à Doha cette année, elle ne parvient toujours pas à remporter un match, ne gagnant que quatre jeux contre la Chinoise Wang Xinyu (1-6, 3-6), est également éliminée d'entrée alors qu'elle menait une manche à zéro à Dubaï contre l'Italienne Jasmine Paolini (6-4, 4-6, 0-6) et à San Diego contre la Britannique Katie Boulter (6-3, 3-6, 4-6).

Elle n'arrive pas à se sortir de sa forme morose à Indian Wells où elle gagne un match contre la qualifiée Slovaque Rebecca Šramková (7-5, 6-2) mais chute au match suivant contre la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (6-2, 4-6, 3-6). Pour la quatrième fois en quatre participations au tournoi de Miami, elle s'incline au troisième tour, ayant réussi à renverser la jeune Française Diane Parry (3-6, 6-1, 6-4) mais battue par la Britannique Katie Boulter (2-6, 3-6) vainqueur quelques semaines plus tôt de San Diego. Elle passe également un tour à Charleston, sortant la locale Caroline Dolehide (6-2, 7-5) mais butant sur la Russe Veronika Kudermetova (5-7, 1-6).

Elle gagne fin avril son premier match à Madrid contre la vétéran ancienne finaliste de Roland Garros Sara Errani (6-3, 6-2) puis enchaîne deux belles victoires contre l'Américaine Emma Navarro et la Grecque María Sákkari, demi-finaliste l'année passée ici-même sur le même score (6-4, 6-4). Elle rencontre la championne numéro une mondiale Iga Świątek, vainqueur de trois des quatre derniers Roland Garros en quarts de finale. Après avoir remporté la première manche, elle s'effondre et est éliminée (6-4, 0-6, 2-6). Elle renverse le cours du jeu contre la Chinoise Wang Xinyu (4-6, 6-3, 6-4) à Rome mais s'incline au troisième tour contre l'Américaine Madison Keys, demi-finaliste récente à Madrid (4-6, 6-4, 3-6).

Palmarès modifier

Titres en simple dames modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 06-06-2022   Rothesay Open, Nottingham WTA 250 239 477 $ Gazon (ext.)   Alison Riske 6-4, 1-6, 6-3 Parcours
2 13-06-2022   Viking Classic, Birmingham WTA 250 251 750 $ Gazon (ext.)   Zhang Shuai 5-4 ab. Parcours
3 23-10-2023   WTA Elite Trophy, Zhuhai Elite Trophy 2 419 844 $ Dur (int.)   Zheng Qinwen 7-611, 7-64 Parcours

Finales en simple dames modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueure Score
1 24-09-2017   Korea Open, Séoul Intern'l 250 000 $ Dur (ext.)   Jeļena Ostapenko 6-75, 6-1, 6-4 Parcours
2 08-08-2022   National Bank Open presented by Rogers, Toronto WTA 1000 2 697 250 $ Dur (ext.)   Simona Halep 6-3, 2-6, 6-3 Parcours

Titres en double dames modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 18-04-2015 Claro Open Colsanitas
  Bogota
Intern'l 250 000 $ Terre (ext.)   Paula C. Gonçalves   Irina Falconi
  Shelby Rogers
6-3, 3-6, [10-6] Parcours
2 15-04-2017 Claro Open Colsanitas
  Bogota
Intern'l 250 000 $ Terre (ext.)   Nadia Podoroska   Verónica Cepede Royg
  Magda Linette
6-3, 7-64 Parcours
3 10-01-2022 Sydney Tennis Classic
  Sydney
WTA 500 703 580 $ Dur (ext.)   Anna Danilina   Vivian Heisen
  Panna Udvardy
4-6, 7-5, [10-8] Parcours
4 06-06-2022 Rothesay Open
  Nottingham
WTA 250 239 477 $ Gazon (ext.)   Zhang Shuai   Caroline Dolehide
  Monica Niculescu
7-62, 6-3 Parcours
5 25-04-2023 Mutua Madrid Open
  Madrid
WTA 1000 7 652 174 $ Terre (ext.)   Victoria Azarenka   Coco Gauff
  Jessica Pegula
6-1, 6-4 Parcours
6 23-10-2023 WTA Elite Trophy
  Zhuhai
Elite Trophy 2 419 844 $ Dur (int.)   Veronika Kudermetova   Miyu Kato
  Aldila Sutjiadi
6-3, 6-3 Parcours
7 08-01-2024 Adélaïde International
  Adélaïde
WTA 500 922 573 $ Dur (ext.)   Taylor Townsend   Caroline Garcia
  Kristina Mladenovic
7-5, 6-3 Parcours

Finales en double dames modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueures Partenaire Score
1 30-01-2022 Australian Open
  Melbourne
G. Chelem 33 784 200 A$ Dur (ext.)   Barbora Krejčíková
  Kateřina Siniaková
  Anna Danilina 6-73, 6-4, 6-4 Parcours
2 17-10-2022 Guadalajara Open Akron
  Guadalajara
WTA 1000 2 527 250 $ Dur (ext.)   Storm Sanders
  Luisa Stefani
  Anna Danilina 7-64, 62-7, [10-8] Parcours
3 08-03-2023 BNP Paribas Open
  Indian Wells
WTA 1000 8 800 000 $ Dur (ext.)   Barbora Krejčíková
  Kateřina Siniaková
  Laura Siegemund 6-1, 63-7, [10-7] Parcours

Titre en simple en WTA 125 modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 02-05-2022   Open 35 de Saint-Malo, Saint-Malo WTA 125 115 000 $ Terre (ext.)   Anna Blinkova 7-63, 6-3 Parcours

Finale en simple en WTA 125 modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueure Score
1 09-05-2022   Trophée Lagardère, Paris WTA 125 92 742 € Terre (ext.)   Claire Liu 6-3, 6-4 Parcours

Titre en double en WTA 125 modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 09-05-2022 Trophée Lagardère
  Paris
WTA 125 92 742 € Terre (ext.)   Kristina Mladenovic   Oksana Kalashnikova
  Miyu Kato
5-7, 6-4, [10-4] Parcours


Parcours en Grand Chelem modifier

En simple dames modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2015 Q3   Olivia Rogowska Q1   Romina Oprandi
2016 Q2   Jennifer Brady Q1   Shuko Aoyama
2017 1er tour (1/64)   Elena Vesnina 2e tour (1/32)   Simona Halep 1er tour (1/64)   Donna Vekić
2018 2e tour (1/32)   Karolína Plíšková Q2   Françoise Abanda
2019 2e tour (1/32)   Angelique Kerber Q1   Katarina Zavatska 2e tour (1/32)   Harriet Dart
2021 Q3   Katie Volynets Q2   Viktoriya Tomova
2022 2e tour (1/32)   Simona Halep 2e tour (1/32)   Kaia Kanepi 1er tour (1/64)   Kaja Juvan 2e tour (1/32)   Bianca Andreescu
2023 1er tour (1/64)   Nuria Párrizas Díaz 1/2 finale   Iga Świątek 1/8 de finale   Elena Rybakina 2e tour (1/32)   Taylor Townsend
2024 3e tour (1/16)   Maria Timofeeva

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2017 1/8 de finale
  Chan H.-ch.
  M. Niculescu
1er tour (1/32)
  K. Mladenovic
  A. Pavlyuchenkova
2018 1/8 de finale
  L. Šafářová
  B. Strýcová
2022 Finale
  B. Krejčíková
  K. Siniaková
2e tour (1/16)
  Chan Y.-j.
  S. Stosur
1/8 de finale
  N. Melichar
  E. Perez
1/8 de finale
  N. Melichar
  E. Perez
2023 2e tour (1/16)
  M. Kolodziejová
  M. Vondroušová
2e tour (1/16)
  C. Gauff
  J. Pegula
2e tour (1/16)
Forfait 1/4 de finale
  L. Siegemund
  V. Zvonareva
2024 1/8 de finale
  C. Bucșa
  A. Panova

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2022 1/4 de finale
  Melichar
  Krawietz
1/8 de finale
  Dabrowski
  Peers

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours en « Premier » et WTA 1000 modifier

Les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » (entre 2009 et 2020) et WTA 1000 (à partir de 2021) constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames modifier

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati   Wuhan
  Doha   Guadalajara
2016   1er tour (1/64)
  T. Pereira
             
2017   2e tour (1/32)
  V. Williams
          2e tour (1/16)
  G. Muguruza
 
2018 1er tour (1/64)
  M. Puig
3e tour (1/16)
  J. Ostapenko
             
WTA 1000
2021 4e tour (1/8)
  A. Kontaveit
               
2022 2e tour (1/32)
  C. Tauson
3e tour (1/16)
  A. Kalinina
1er tour (1/32)
  T. Zidanšek
  1er tour (1/32)
  A. Anisimova
  Finale
  S. Halep
1er tour (1/32)
  J. Ostapenko
1er tour (1/32)
  K. Siniaková
2023 3e tour (1/16)
  E. Raducanu
3e tour (1/16)
  J. Ostapenko
2e tour (1/32)
  M. Andreeva
1er tour (1/32)
  J. Paolini
1er tour (1/32)
  S. Cîrstea
1/4 de finale
  A. Kalinina
2e tour (1/16)
  L. Fernandez
1er tour (1/32)
  K. Muchová
 
2024 3e tour (1/16)
  A. Pavlyuchenkova
3e tour (1/16)
  K. Boulter
1/4 de finale
  I. Świątek
  1er tour (1/32)
  Wang Xn.
3e tour (1/16)
  M. Keys
     

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Classements WTA en fin de saison modifier

Classements à l'issue de chaque saison
Année2011201220132014201520162017201720192020202120222023
Rang en simple746  582  288  335  198  170  65  184120  358  82  15  11
Rang en double714  819  361  349  121  477  106  244271  588  481  13  24

Source : (en) Classements de Beatriz Haddad Maia sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Records et statistiques modifier

Confrontations avec ses principales adversaires modifier

Confrontations lors des différents tournois WTA avec ses principales adversaires (5 confrontations minimum et avoir été membre du top 10)[52]. Classement par pourcentage de victoires. Situation au  :

Joueuse Meilleur
classement
Confrontations Victoires Défaites Pourcentage
de victoires
Dernière confrontation
  Sara Errani 5 5 2 3 40 victoire (6-3, 6-2) à Madrid 2024

Victoire sur le top 10 modifier

Légende
Grand Chelem
WTA 1000
WTA 500
Intern'l / WTA 250
Fed Cup
# Rang Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 172   Acapulco 2019 Dur   Sloane Stephens no 4 1/8 6-3, 6-3 Tableau
2 no 115   Indian Wells 2021 Dur   Karolína Plíšková no 3 1/16 6-3, 7-5 Tableau
3 no 62   Miami 2022 Dur   María Sákkari no 3 1/32 4-6, 6-1, 6-2 Tableau
4 no 48   Nottingham 2022 Gazon   María Sákkari no 5 1/4 6-4, 4-6, 6-3 Tableau
5 no 24   Canada 2022 Dur   Iga Świątek no 1 1/8 6-4, 3-6, 7-5 Tableau
6 no 14   Abou Dabi 2023 Dur   Elena Rybakina no 10 1/4 3-6, 6-3, 6-2 Tableau
7 no 12   Doha 2023 Dur   Daria Kasatkina no 8 1/8 6-3, 7-67 Tableau
8 no 14   Stuttgart 2023 Terre battue   Elena Rybakina no 7 1/8 6-1, 3-1 ab. Tableau
9 no 14   Roland-Garros 2023 Terre battue   Ons Jabeur no 7 1/4 3-6, 7-65, 6-1 Tableau
10 no 13   Abou Dabi 2024 Dur   Ons Jabeur no 6 1/4 6-3, 6-4 Tableau
11 no 14   Madrid 2024 Terre battue   María Sákkari no 6 1/8 6-4, 6-4 Tableau

Notes et références modifier

  1. « Beatriz Haddad Maia remporte le 20e Open de Cagnes-sur-Mer », sur Nice-Matin,
  2. « La joueuse de tennis brésilienne Beatriz Haddad Maia est suspendue pour dopage », sur rds.ca,
  3. Decision in the case of Beatriz Haddad Maia, sur antidoping.itftennis.com, 10 février 2020
  4. Haddad Maia seals back-to-back World Tennis Tour titles in Montreux, sur itftennis.com, 13 septembre 2021
  5. Set Et Match Jeu, « Partons à la découverte de Beatriz Haddad Maia, la nouvelle coqueluche du tennis brésilien », sur Jeu, Set et Match, (consulté le )
  6. « Tennis - Belinda Bencic autoritaire à Sydney », Le Matin,‎ (ISSN 1018-3736, lire en ligne, consulté le )
  7. « Fernandez écarte Haddad Maia et accède à la finale du tournoi de Monterrey », sur Le Soleil, (consulté le )
  8. Media365, « WTA - Bogota : Osorio Serrano enchaîne, Haddad Maia tombe déjà », sur Orange Actualités, (consulté le )
  9. « Tennis. Open 35 Saint-Malo : battue en demie, Zanevska ne fera pas la passe de trois », sur Le Telegramme, (consulté le )
  10. « Haddad Maia wins biggest career title at WTA 125 Saint-Malo », sur wtatennis.com,
  11. « Tennis : l'Américaine Liu remporte la première édition du Trophée Lagardère », sur LEFIGARO, (consulté le )
  12. « WTA - Nottingham - Sakkari tombe dans le piège Haddad Maia, Golubic passe », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  13. « WTA - Nottingham - Alison Riske rejoint la Brésilienne Haddad Maia », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  14. « Beatriz Haddad Maia remporte le tournoi de Nottingham en battant Alison Riske », sur L'Équipe (consulté le )
  15. « Birmingham 2022: Haddad Maia croque Giorgi », sur TennisTemple (consulté le )
  16. « Tennis - WTA - Birmingham : Haddad Maia s'offre Halep et rejoint Zhang en finale », sur Sport 365, (consulté le )
  17. « WTA - Birmingham : Haddad Maia profite de l'abandon de Zhang et remporte un nouveau titre », sur beIN SPORTS France (consulté le )
  18. « WTA - Eastbourne - Kvitova et Haddad Maia ok, Giorgi s'offre Muguruza », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  19. « WTA - Eastbourne - Kvitova-Haddad Maia et Ostapenko-Giorgi en demies », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  20. « WTA : Beatriz Haddad Maia battue par Petra Kvitova à Eastbourne », sur RDS.ca, (consulté le )
  21. (en-US) Tennis Majors et ses partenaires, « Tennis, WTA – Wimbledon 2022: Juvan takes out Haddad Maia », sur Tennis Majors, (consulté le )
  22. Tennis Majors et ses partenaires, « Tennis, WTA – Tournoi de San Jose 2022 : Liu élimine Haddad Maia », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  23. Tennis Majors et ses partenaires, « Tennis, WTA – Tournoi de Toronto 2022 : Haddad Maia écarte Trevisan », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  24. La Presse canadienne, « Leylah Fernandez vaincue à Toronto », sur Le Devoir, (consulté le )
  25. « WTA - Toronto - Iga Swiatek sortie par Haddad Maia : «Un match de fou» », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  26. Tennis Majors et ses partenaires, « Tennis, WTA – Tournoi de Toronto 2022 : Haddad Maia sort Bencic », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  27. « Résultat WTA 1000 Toronto 2022 : Haddad Maia poursuit son conte de fée », sur We Sport - "Partageons notre passion !", (consulté le )
  28. « Simona Halep remporte le WTA 1000 de Toronto », sur L'Équipe (consulté le )
  29. « Haddad Maia stuns Swiatek to advance to Toronto quarterfinals »
  30. « Haddad Maia rolls on, will meet Pliskova in Toronto semis »
  31. « Bia faz semi histórica no Canadá e chegará ao top 20 »
  32. « Bia Haddad vence Pliskova e está na final do WTA de Toronto »
  33. Tennis Majors et ses partenaires, « Tennis, WTA – Tournoi de Cincinnati 2022 : Ostapenko sort Haddad Maia », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  34. « WTA - Ostrava : Mauvaise opération pour Haddad Maia », sur beIN SPORTS France (consulté le )
  35. Tennis Majors et ses partenaires, « Tennis, WTA – Tournoi de Guadalajara 2022 : Siniakova élimine Haddad Maia », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  36. Tennis Majors et ses partenaires, « Tennis – US Open 2022 : Andreescu domine Haddad Maia », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  37. Media365, « WTA - Portoroz : Haddad Maia ne verra pas le dernier carré, Rybakina passe sur forfait », sur Orange Actualités, (consulté le )
  38. Tennis Majors et ses partenaires, « Tennis, WTA – Tournoi de Tallinn 2022 : Krejcikova sort Haddad Maia », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  39. Bia e Danilina batem favoritas e vão ao WTA Finals
  40. Stefani leva a melhor em cima de Bia e é campeã
  41. « Iga Swiatek - Emma Raducanu, un alléchant duel en huitièmes de finale à Indian Wells », sur L'Équipe (consulté le )
  42. « Mirra Andreeva : « Je me concentre déjà sur le 3e tour » », sur L'Équipe (consulté le )
  43. « Beatriz Haddad Maia qualifiée en quarts à Roland-Garros après un match marathon », sur L'Équipe (consulté le )
  44. « Beatriz Haddad Maia en demi-finales de Roland-Garros après son succès face à Ons Jabeur », sur L'Équipe (consulté le )
  45. « Iga Swiatek se sort du piège Beatriz Haddad Maia et rejoint Karolina Muchova en finale de Roland-Garros », sur L'Équipe (consulté le )
  46. Bia relata dores no joelho não joga em Birmingham
  47. Bia desiste em Eastbourne e Wimbledon fica em risco
  48. Bia dá show, faz oitavas e quebra jejum de 21 anos
  49. « Rybakina qualifiée en quarts à Wimbledon après l'abandon de Haddad Maia », sur L'Équipe (consulté le )
  50. « Tennis - WTA - Montréal : Haddad Maia sortie par la sensation Fernandez », sur L'Équipe (consulté le )
  51. « Ons Jabeur fond en larmes en plein match à Abu Dhabi », sur L'Équipe (consulté le )
  52. (en) « WTA tour : Head-to-Head, outil de comparaison des confrontations entre joueurs. », sur WTA Tour,

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :