Blick
Image illustrative de l’article Blick

Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Langue Allemand Français
Périodicité Quotidien
Genre tabloïd
Date de fondation 1959
Ville d’édition Zurich

Propriétaire Ringier
Rédacteur en chef Christian Dorer
Site web www.blick.ch

Blick est un quotidien suisse de langue allemande et française fondé à Zurich en . Il est publié par les éditions Ringier. Initialement seulement en langue allemande, Blick est disponible en français dans une version exclusivement web et possède une rédaction en Suisse romande depuis juin 2021[1].

DescriptionModifier

Journal à sensation, Blick a soulevé de fréquentes critiques en raison de l'importance qu'il accordait aux accidents, aux crimes, au sexe et au sport. Le , le journal avait commis l’imprudence de titrer « Un grand pape est mort », alors que Jean XXIII gardait encore pleine conscience.

Depuis 1969, paraît chaque dimanche le Sonntags-Blick.

En 1997, le journal publie un numéro avec à la une, « Un pays comme s'il était en guerre » pour traiter du massacre de Louxor. L'image montre une énorme coulée de sang descendant du temple, alors qu'il ne s'agissait en réalité que d'une rigole d'eau, l'image ayant été retouchée pour plus de sensationnalisme. Le journal dut s'en excuser publiquement[réf. nécessaire].

Depuis 2004, Blick paraît sous un format tabloïd.

En juin 2021, Blick lance une version en français de son site internet[1],[2]. À cette occasion, une nouvelle rédaction prend place à Lausanne, co-dirigée par Michel Jeanneret et Thomas Deléchat[3]. Tout comme la version alémanique, le site francophone couvre principalement l’actualité suisse, internationale et sportive.

Peu après son lancement en français, Blick sort plusieurs enquêtes en Suisse romande. Le média révèle notamment une salve d’arrestations au siège de l’UEFA[4], des conflits au sein de la direction du parc technologique Y-Parc[5] et des problèmes de gouvernance à la Maison d’Ailleurs[6].

En avril 2022, la version francophone de Blick lance une rubrique dédiée exclusivement à la gastronomie[7].

En mai 2022, le journaliste Richard Werly, lauréat du Prix Jean Dumur 2020, rejoint la rédaction francophone pour couvrir l’actualité française et européenne[8].

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Le site francophone du Blick est officiellement en ligne », RTS info,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. « Le «Blick» romand dans les starting-blocks », PME magazine,‎ (lire en ligne)
  3. « Blick n’attend plus et débarque déjà en Suisse romande », RTS info,‎ (lire en ligne)
  4. « Plusieurs arrestations ont eu lieu au siège de l’UEFA à Nyon en avril », Blick,‎ (lire en ligne)
  5. « Yverdon-les-Bains: Y-Parc Swiss Technopole dans la tourmente », Blick,‎ (lire en ligne)
  6. « Enquête au sein de la Maison d’Ailleurs: la galaxie Marc Atallah mise à nu », Blick,‎ (lire en ligne)
  7. « Blick lance une rubrique Food en Suisse romande », Blick,‎ (lire en ligne)
  8. « Le journaliste Richard Werly rejoint la rédaction romande de Blick », Blick,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier