Bâtonnier

porte-parole des avocats inscrits dans son barreau

Dans les pays de culture francophone, le bâtonnier est le garant de la déontologie professionnelle des avocats inscrits à son Barreau.

Élu par ses pairs pour un mandat de deux ans, il a pour rôles :

  • de présider l'Ordre des avocats ;
  • d'être porte-parole des avocats auprès des pouvoirs publics ;
  • d'arbitrer les conflits entre confrères ;
  • de traiter les réclamations qui peuvent être portées contre eux ;
  • de coordonner leur travail (ex : désignation des commis d'office, répartition des permanences...).

Au barreau de Paris, il portait traditionnellement un bâton cérémoniel lors des réunions de la confrérie de Saint-Nicolas ou de la confrérie de Saint Yves (saints patrons des juristes), d'où le terme "bâtonnier"[1].

Voir aussi

modifier

Amérique

modifier

Référence

modifier
  1. Gaëtan TRINGHAM, « Fabienne Landry passe son bâton à Christine Charlot », France-Guyane,‎ (lire en ligne)