Jean-Paul Muel

acteur français
Jean-Paul Muel
Description de cette image, également commentée ci-après
Jean-Paul Muel en octobre 2015.
Nom de naissance Jean-Paul Muel
Naissance (77 ans)
Francheville, (Rhône),
France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Acteur
Films notables L'Hôtel de la plage
Le Sucre
Papy fait de la résistance
Les Visiteurs
Les Visiteurs 2
La Môme

Jean-Paul Muel, est un acteur français né le à Francheville, dans le département du Rhône.

BiographieModifier

EnfanceModifier

Jean-Paul Muel est né le à Francheville, dans le département du Rhône.

ParcoursModifier

Fils de commerçants, il étudie la comptabilité. À 24 ans, il abandonne tout pour se consacrer pleinement au théâtre. Après son service militaire et un bref passage au Cours Simon, il débute sur scène dès la fin des années 1960 et intègre le Grand Magic Circus[1], troupe de Jérôme Savary. Après plusieurs spectacles et deux films réalisés par Savary, il poursuit sa carrière en solo. Il se produit alors dans des mises en scène de Michel Berto, Jean-Michel Ribes, Jean-Pierre Bisson, Jacques Échantillon ou Alain Marcel[2].

Le cinéma l'emploie dans de nombreux seconds rôles : Le Sucre de Jacques Rouffio, Bête mais discipliné de Claude Zidi, Papy fait de la résistance et Les Visiteurs de Jean-Marie Poiré, Aujourd'hui peut-être... de Jean-Louis Bertuccelli ou La Môme d'Olivier Dahan où il interprète Bruno Coquatrix.

Au milieu des années 1990, il se recentre sur le théâtre et travaille, entre autres, avec Jean-Pierre Vincent, Jacques Weber, John Malkovich, et tourne principalement pour la télévision.

Très lié à la ville de La Neuville-sur-Essonne, dans le Loiret, où il a élu domicile depuis les années 1990, il participe activement à l’animation culturelle du Pithiverais[3].

FilmographieModifier

CinémaModifier

Longs métragesModifier

Courts métragesModifier

TélévisionModifier

TéléfilmsModifier

Séries téléviséesModifier

ThéâtreModifier

ComédienModifier

Spectacles lyriquesModifier

Metteur en scèneModifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Jean-Pierre Bertin Maghit, Les années 70: De l'expérimentation à l'institutionnalisation, Les Cahiers Artes, 2006, p. 65
  2. Biographie Théâtre du Rond-Point
  3. Article larep.fr

Liens externesModifier