Howard Ashman

écrivain américain
Howard Ashman
Nom de naissance Howard Elliott Gershman
Naissance
Baltimore, Maryland Drapeau des États-Unis
Décès (à 40 ans)
New York, État de New York Drapeau des États-Unis
Activité principale auteur de chansons

Howard Ashman, né sous le nom Howard Elliott Gershman le à Baltimore (Maryland) et mort le à New York (État de New York), est un auteur lyrique américain de musique de films et de spectacles, notamment pour Disney.

BiographieModifier

Howard Ashman reste connu pour sa collaboration avec le compositeur Alan Menken dans plusieurs films d'animation à succès de Disney à la fin des années 1980 et au début des années 1990. Howard Ashman et Alan Menken ont également collaboré sur la comédie musicale Little Shop of Horrors avec Ashman comme metteur en scène et comme auteur du livret.

Ashman est mort du sida à l'âge de 40 ans, durant la création de La Belle et la Bête et d'Aladdin. Ashman et Menken avaient terminé les chansons de La Belle et la Bête, mais Tim Rice dut être appelé pour finir les chansons d'Aladdin avec Menken. La chanson Proud of Your Boy fut l'une des dernières chansons écrites par Ashman, mais elle fut retirée du film avec celui du personnage de la mère d'Aladdin (ce titre apparaîtra quelques années plus tard dans l'adaptation en comédie musicale d'Aladdin à Broadway).

RécompensesModifier

Ashman a reçu cinq Grammy Awards, deux Golden Globes et deux Oscars du cinéma. Il remporta son premier Oscar dans la catégorie Meilleure chanson originale (pour Under the Sea dans La Petite Sirène), le deuxième dans la même catégorie (pour Beauty and the Beast dans La Belle et la Bête)[1]. Ce dernier Oscar a été attribuée à Ashman en 1992 à titre posthume. Le trophée a été donné et accepté par son compagnon Bill Lauch. C'était le premier Oscar du cinéma donné à titre posthume à une personnalité morte du sida.

Le film La Belle et la Bête comporte dans le générique la dédicace suivante :

« To our friend, Howard,
Who gave a mermaid her voice,
and a beast his soul.
We will be forever grateful[2].

Howard Ashman
1950-1991
 »

En 2001, il fut nommé Disney Legend à titre posthume.

HéritageModifier

Sur le DVD de l'édition spéciale 2002 de La Belle et la Bête, les animateurs de Disney se sont à nouveau associés et ont ajouté une nouvelle chanson intitulée Human Again, qu'Ashman et Menken avait écrite pour le film, mais qui avait été coupée du film. Sur le disque 2, il y a un court documentaire intitulé Howard Ashman: In Memoriam qui présente de nombreuses personnes qui ont travaillé sur le film et qui parle de l'implication d'Howard dans le film et comment sa mort a vraiment été une perte pour eux. Dans cette édition DVD, Jeffrey Katzenberg affirme qu'il y avait deux anges qui veillaient sur eux et qui mettaient leur touche magique sur chaque film réalisé. Ces deux anges étaient Ashman et Walt Disney lui-même.

Un album d'Ashman chantant son propre travail intitulé Howard Sings Ashman a été publié le 11 novembre 2008 par PS Classics dans le cadre de la « Songwriter Series » de la Bibliothèque du Congrès.

Howard Ashman est l'un des protagonistes de la renaissance de l'animation Disney, période dépeinte dans le documentaire produit et réalisé par Don Hahn (producteur de La Belle et la Bête), intitulé Waking Sleeping Beauty (2009). Ce documentaire est dédié à Ashman ainsi qu'à Frank Wells, Joe Ranft et Roy E. Disney. En mars 2017, Don Hahn a confirmé qu'il travaillait sur un film biographique documentaire sur Howard Ashman. Le film documentaire intitulé Howard a été présenté en avant-première au Festival du film de Tribeca le 22 avril 2018 avant d'avoir une sortie limitée le 18 décembre 2018. Il sortira sur Disney + en juillet 2020.

Principales œuvresModifier

Notes et référencesModifier

  1. Idem pour les Golden Globes. Pour les Grammy Awards, il remporta ceux du Meilleur enregistrement pour enfants avec The Little Mermaid: Original Walt Disney Records Soundtrack, de la Meilleure chanson écrite pour un film ou la télévision pour Under the Sea dans La Petite Sirène en 1991, du Meilleur album pour enfants (posthume) avec Beauty and the Beast: Original Motion Picture Soundtrack, de la Meilleure chanson écrite pour un film ou la télévision (posthume) pour Beauty and the Beast dans La Belle et la Bête en 1993, et du Meilleur album pour enfants (posthume) avec Aladdin: Original Motion Picture Soundtrack en 1994.
  2. Traduction : À notre ami, Howard, Qui a donné sa voix à une sirène, et à une bête son âme. Nous serons toujours reconnaissants.

Liens externesModifier