Ouvrir le menu principal

Stéphane Guérin

auteur dramatique, scénariste pour le cinéma et la télévision
Stéphane Guérin
Activité principale
Dramaturge, auteur de chansons et scénariste
Distinctions
Lauréat 2012 du prix théâtre de la Fondation Diane & Lucien Barrière
Auteur
Langue d’écriture Français

Œuvres principales

  • Kalashnikov
  • Kamikazes"
  • King size
  • 9

Stéphane Guérin est un auteur dramatique français, né à Nantes en Loire-Atlantique le [1]. Il est également auteur de chansons et scénariste. Son théâtre s’attache à la réinterprétation des mythes et des figures, à la cellule familiale et à la recherche de l’identité. Il a signé des œuvres pour, entre autres, Micheline Presle, Claire Nadeau, et Sylvie Joly. En 2012, il intègre le comité de lecture du théâtre du Rond-Point.

ThéâtreModifier

  • 2019 : Comment Ça Va ? mise en scène de Raphaëlle Cambray avec Florence Pernel, Raphaëline Goupilleau, Patrick Catalifo et Pascal Gautier. Lumière : Marie-Hélène Pinon. Musique : Raphaël Sanchez. Scénographie : Catherine Bluwal. La pièce a été créée le 5 juillet 2019 au Théâtre La Luna (théâtre) lors du Festival Off d'Avignon.
  • 2018 : Kamikazes, mise en scène de Anne Bouvier avec Raphaëline Goupilleau, David Brécourt, Julie Cavanna, Valentin de Carbonnières, Pascal Gautier, Pierre Hélie et Salomé Villiers. Lumière : Denis Koransky. Musique : Raphaël Sanchez. Scénographie : Emmanuel Charles. Costumes : Caroline Martel. Chorégraphie : Sophie Tellier. La pièce a été créée le 6 juillet 2018 au Théâtre Buffon lors du Festival Off d'Avignon.
  • 2017 : Surtout Ne Regardez Pas Mon Jardin, mise en scène de Violaine Debarge pour la compagnie du Maelstrom Théâtre. Première représentation le 20 mai à La Ferme Dupire à Villeneuve d'Ascq. [2]
  • 2017 : La Loi Du Talon, mise en scène de Stéphane Guérin et de Cyrille Thouvenin. Textes de Sandrine Sarroche, Cyrille Thouvenin et Stéphane Guérin. Direction artistique : Jérôme Réveillère. Lumières : Laurent Béal. Musique : François Bernheim. Chorégraphies : Sophie Tellier. La pièce est créée le 12 janvier au Petit Palais des Glaces jusqu'au 26 mai.[3]
  • 2017 : 9, mise en scène de Manex Fuchs et Georges Bigot pour la compagnie le Petit Théâtre de Pain. Avec Mariya Aneva, Cathy Coffignal, Éric Destout, Ximun Fuchs, Hélène Hervé, Guillaume Méziat, Fafiole Palassio, Jérôme Petitjean et Tof Sanchez. La pièce est reprise à Paris au Théâtre 13/Scène du 22 février au 26 mars 2017, puis en tournée.[4]
  • 2016 : Si ça ne vous dérange pas, mise en scène de Stéphane Guérin et de Cyrille Thouvenin. Textes de Sandrine Sarroche, Cyrille Thouvenin et Stéphane Guérin. Tournée octobre, novembre et décembre 2016.
  • 2015 : Les Grandes Filles, mise en scène de Jean-Paul Muel, assisté de Bruno Andrieux avec Geneviève Fontanel, Judith Magre, Claire Nadeau et Édith Scob. Lumière : Laurent Béal. Son : André Serré. Décor : Édouard Laug. Vidéo : Mathias Delfau. Costumes : Brigitte Faur-Perdigou. La pièce a été créée le 13 mars 2015 au Théâtre Montparnasse.
  • 2014 : Neuf, mise en scène de Manex Fuchs pour la compagnie le Petit Théâtre de Pain. La pièce a été présentée pour la première fois du 2 au 5 décembre 2014 sur la Scène Nationale du Sud-Aquitain à Anglet (64). Avec Mariya Aneva, Cathy Coffignal, Éric Destout, Ximun Fuchs, Hélène Hervé, Guillaume Méziat, Fafiole Palassio, Jérôme Petitjean et Tof Sanchez.
  • 2013 : Caligula ™, mise en scène de Violaine Debarge, pour la compagnie du Maelström. La pièce a été représentée pour la première fois le 8 mai 2013 au festival du Maelström à Villeneuve-d'Ascq, puis en tournée dans toute la région. Le 4 octobre 2013, la pièce a été représentée sur la Scène Nationale de La Rose des vents à Villeneuve-d'Ascq. Plusieurs représentations ont eu lieu pendant toute l'année et jusqu'en 2014. Avec Thomas Fournier, Fanny Beaucourt, Simon Capelle, Quentin Bouvart, Céline Gherbi, Sylvie Syper, Yves Poletti, Loïc Pinchon, Daniela Piemontesi, Mathieu Nicolas, Francis Lambert, Jean-Michel Giraud, Frédéric Coquelet, Benjamin Claeys, Marie-Paule Bonnart et Claire Becquart. Lumière : Marco Spannuet. Son : Laurent Ostiz. Costumes : Aude Servent.
  • 2013 : Kalashnikov, mise en scène de Pierre Notte, assisté de Claire Fretel avec Raphaëline Goupilleau, Annick Le Goff, Yann de Monterno et Cyrille Thouvenin. Lumière : Hervé Coudert. Son : Guillaume Duguet. Costumes : Colombe Lauriot Prévost. La pièce a été créée au Théâtre des 13 vents / Montpellier – CDN Languedoc Roussillon les 22, 23 et 24 mai 2013 puis reprise au Théâtre du Rond-Point du 30 mai au 30 juin 2013. La pièce a reçu le prix théâtre 2012 de la Fondation Diane & Lucien Barrière
  • 2012 : L'État du lit, pièce King Size, dans le cadre d’une commande de pièce courte passée à sept auteurs (Jalie Barcilon, Marie Nimier, Nicole Sigal, Carole Thibaut, Jean-Daniel Magnin, Christian Siméon) par la SACD, le théâtre du Rond-Point, la FNCTA (Fédération Nationale des Compagnies de Théâtre et d'Animation) et l'Avant-scène Théâtre pour une compagnie d’amateurs, mise en scène Violaine Debarge, assistée de Simon Capelle, pour la compagnie du Maelström, pièces représentées au théâtre du Rond-Point en octobre 2012
  • 2011 : C’est la crise et je t’emmerde, pièce écrite avec les élèves du Lycée Paul Constans à Montluçon, en partenariat avec le CDN – Le Festin, mise en scène Christophe Bihel
  • 2011 : Ma vie est snuff-movie, mise en espace de l’auteur au Théâtre du Peuple à Bussang
  • À la demande d’Anne-Laure Liégeois alors directrice du CDN – Le Festin à Montluçon, il est l’un des auteurs invités (avec Georgia Doll, Nicole Sigal, Marc Dugowson, Pierre Notte, Rémi de Vos) aux 36e Rencontres de Hérisson et sa pièce Médée, dernier repas est mise en scène par Laurent Gutmann (avec Stéphanie Pasquet et François Rabette)
  • 2010 : Ubu Roi, libre adaptation de la pièce d’Alfred Jarry, mise en scène Franck Berthier, Scène Nationale Bonlieu-Annecy (avec Marie-Christine Letort, Jean-Philippe Ecoffey, Teresa Ovidio, Patrick Palmero et Jean-Pierre Poisson)
  • 2009 : État des lieux, pièce écrite pour les élèves comédiens du Sudden Théâtre, mise en Franck Berthier au Sudden Théâtre - Paris
  • 2009 : Je retiens tout ce que j’oublie, mise en scène Franck Berthier, Scène Nationale Bonlieu-Annecy – à la suite d'un travail collectif avec une trentaine d’amateurs autour du thème de la mémoire et de la transmission
  • 2008 : Les sœurs cruelles, mise en scène Sophie Tellier, Festival NAVA (Nouveaux Auteurs dans la Vallée de l’Aude – directions Jean-Marie Besset et Gilbert Désveaux) à Limoux (avec Marianne Basler et Christine Boisson)
  • 2006 : Ibrahim, sketch pour le nouveau spectacle de Sylvie Joly La cerise sur le gâteau, mise en scène Alex Lutz, Théâtre des Mathurins à Paris puis en tournée
  • 2005 : Les pieds devant, mise en scène Jean-Paul Muel, présentation à la Foire Saint-Germain - mairie du VIème arrondissement de Paris, et programmée au festival NAVA (avec Micheline Presle et Claire Nadeau)
  • 2005 : Trauma, une série monologues, mise en scène Emmanuelle Lorre, Théâtre Trimage à Nice
  • 2003 : Dernières extrémités, mise en scène Helyett Brian, texte choral de différents auteurs, Théâtre de Grasse puis en tournée
  • 2001 : Le premier de nous deux, mise en scène Françoise Petit, Théâtre du Renard à Paris (avec Philippe Dehesdin et Pierre-Arnaud Juin)

FilmographieModifier

ChansonsModifier

BibliographieModifier

  • Comment Ça Va ?, L'Avant-Scène Théâtre [5]
  • Kamikazes, Dacres éditions, 2018 [6]
  • Surtout Ne Regardez Pas Mon Jardin, Dacres éditions, 2017 [7]
  • 9 (des préjugés au doute), Collection des Quatre Vents, 2016 [8]
  • Les Grandes Filles, L'avant Scène Théâtre, 2015[9]
  • Kalashnikov, L’avant Scène Théâtre, 2013[10].
  • L'État du lit, pièce King Size, L’avant Scène Théâtre – collection des quatre vents, 2012[11].
  • Messe basse, Les Impressions Nouvelles, éditée avec le soutien de l’Association Beaumarchais - SACD, 2004.
  • La plus grande pièce du monde, éditions de l’Amandier, ouvrage collectif, 2002.

Prix et récompensesModifier

  • Lauréat 2012 du prix théâtre de la Fondation Diane & Lucien Barrière pour Kalashnikov – ce spectacle bénéficie également du soutien de l’Association Beaumarchais – SACD[12]
  • Boursier du CNL (Centre National du Livre) pour sa pièce Tu t’en vas tout le temps
  • Bourse d’écriture du CNC (Centre National de la Cinématographie) pour Marie, Nonna, la Vierge et moi

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Guérin, Stéphane (1969-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr, 31008-frfre (consulté le 21 février 2018)
  2. Le maelstrÖm Théâtre, « Surtout Ne Regardez Pas Mon Jardin - 20 May 2017 », sur Evensi (consulté le 16 juin 2017)
  3. « Sandrine Sarroche - Palais des Glaces », sur www.palaisdesglaces.com (consulté le 16 juin 2017)
  4. « Théâtre 13 », sur www.theatre13.com (consulté le 16 juin 2017)
  5. « Comment ça va ? | L’avant-scène théâtre », sur www.avantscenetheatre.com (consulté le 29 octobre 2019)
  6. les berceurs d instantanes, « DACRES éditions - kamikazes », sur www.dacres.fr (consulté le 2 octobre 2018)
  7. « SURTOUT NE REGARDEZ PAS MON JARDIN / Stéphane Guérin - la boutique dacres », sur www.laboutiquedacres.com (consulté le 16 juin 2017)
  8. « Neuf (des préjugés au doute) | L’avant-scène théâtre », sur www.avantscenetheatre.com (consulté le 16 juin 2017)
  9. [http://www.avant-scene-theatre.com/ficheProduit.php?id_piece=1645&rubID=1&piece_titre=les%20grandes%20filles&piece_auteur=St%E9phane%20Gu%E9rin « les grandes filles de St�phane Gu�rin / Avant-Scène théâtre »], sur www.avant-scene-theatre.com (consulté le 24 mars 2015)
  10. La pièce sur le site de l'éditeur
  11. Le livre sur le site de l'éditeur
  12. La page théâtre du site de la fondation Diane et Lucien Barrière
  13. (fa) « neuf », sur le petit théâtre de pain, (consulté le 12 décembre 14)