Théâtre national de Nice

compagnie de théâtre et salle de spectacle de Nice, France
(Redirigé depuis Théâtre de Nice)
Théâtre national de Nice
Description de cette image, également commentée ci-après
La façade principale du théâtre.
Type Théâtre
Lieu Nice, Drapeau de la France France
Coordonnées 43° 42′ 02″ nord, 7° 16′ 40″ est
Direction Muriel Mayette-Holtz
Site web www.tnn.fr

Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Théâtre national de Nice
Géolocalisation sur la carte : Alpes-Maritimes
(Voir situation sur carte : Alpes-Maritimes)
Théâtre national de Nice
Géolocalisation sur la carte : Nice
(Voir situation sur carte : Nice)
Théâtre national de Nice

Le théâtre national de Nice désigne le centre dramatique national Nice-Côte d'Azur ainsi que le bâtiment qui l'abrite situé dans la ville de Nice, dans les Alpes-Maritimes. Ce dernier a été construit dans la vallée du Paillon, au-dessus du cours du fleuve côtier recouvert par une dalle, en amont de la place Masséna.

HistoriqueModifier

 
La salle Pierre-Brasseur.

Initialement appelé « centre national Nice-Côte d’Azur », le théâtre a été créé en 1969 par Gabriel Monnet qui le dirigea jusqu’en 1975. En 1974, il devient centre dramatique national avant d’être renommé « Nouveau théâtre de Nice » en 1978 sous la direction de Jean-Louis Thamin pour finalement prendre le nom « théâtre national de Nice » sous la direction de Jacques Weber en 1985[1].

Le bâtiment actuel situé, promenade des Arts, a été inauguré en 1989 par le maire de l'époque, Jacques Médecin. Il est de forme octogonale et est dû à l'architecte Yves Bayard.

Malgré de récentes rénovations et le fait que le bâtiment n'ait qu'une trentaine d'années, le maire de la ville Christian Estrosi annonce en janvier 2020 vouloir le faire raser, ainsi que le palais des congrès Acropolis, dans le but de prolonger la promenade du Paillon[2]. Le 31 juillet 2020, le conseil municipal vote la destruction des bâtiments[3]. Il est prévu que le TNN s'installe dans plusieurs salles à divers endroits de la ville, dont l'une sera localisée au sein du couvent Saint-François dans le Vieux-Nice[3]. Cette salle, dont les travaux sont prévus d'être achevés en janvier-février 2022, disposera d'une capacité de seulement 500 places[4],[5].

SallesModifier

  • La salle Pierre-Brasseur, 963 places
  • La salle Michel-Simon, 318 places

Ces deux salles ainsi nommées par Jacques Weber, qui supervisa la construction du théâtre lorsqu'il en était le directeur.

AdministrationModifier

Le Théâtre national est Nice est dirigé depuis le par Muriel Mayette-Holtz[6].

Anciens directeurs[7] :

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Théâtre de Nice (1969-2002) », Bibliothèque nationale de France (consulté le 11 août 2018).
  2. Sébastien Mansour, « À Nice, le projet d'extensin de la coulée verte est lancé malgré les réticences », sur https://www.cnews.fr/, (consulté le 8 avril 2021).
  3. a et b Pierre-Olivier Casabianca, « Nice : le conseil municipal vote le prolongement de la Promenade du Paillon », sur https://france3-regions.francetvinfo.fr/, (consulté le 8 avril 2021).
  4. « Nice va créer une forêt urbaine en plein centre-ville », sur https://www.batiactu.com/, (consulté le 8 avril 2021).
  5. Déménager le TNN ? Les détails la proposition de Christian Estrosi pour les municipales 2020, Daniel Gerner, Djamel Mouaki, Claire Delannoy, dans 19/20 sur France 3 Côte d'Azur (, 1 minutes) YouTube. Consulté le .
  6. « Muriel Mayette-Holtz nommée à la direction du Théâtre de Nice », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 21 novembre 2019).
  7. « L'historique », sur www.tnn.fr, Théâtre national de Nice (consulté le 21 novembre 2019).
  8. « Nomination d'Irina Brook à la direction du centre dramatique national de Nice – Côte d'Azur », ministère de la Culture,
  9. « / itw / Irina Brook : « Je pars pour sauver ma peau » » (consulté le 15 juillet 2019)