Ouvrir le menu principal

Jean-Claude Sussfeld

dramaturge français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sussfeld.
Jean-Claude Sussfeld
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (71 ans)
Nationalité
Activités

Jean-Claude Sussfeld, né le , est un metteur en scène, scénariste et réalisateur français.

D'abord stagiaire sur le tournage de Fantomas à quinze ans, il devient à partir de la fin des années 1960 jusque dans les années 1980 l'assistant de nombreux réalisateurs comme Claude Sautet, Gérard Oury, Michel Audiard, Jean-Luc Godard ou Yves Boisset.

En 1981, il réalise son premier film, la comédie Elle voit des nains partout !, puis, par la suite Le Léopard (1984), La Passerelle (1987) et Quand j'avais cinq ans je m'ai tué (1994). Depuis il se consacre à l'écriture et à la réalisation télévisuelle.

CarrièreModifier

Il commence sa carrière dès l'âge de quinze ans comme stagiaire sur Fantomas.

Dans les années 1970 à 1980, il devient assistant de Sautet, depuis Les Choses de la vie jusqu'à Mado, ainsi que de Gérard Oury, Michel Audiard, Jean-Luc Godard ou Yves Boisset.

Il co-écrit et réalise pour le cinéma Elle voit des nains partout, Le Léopard, La Passerelle et Quand j'avais cinq ans je m'ai tué (d'après Howard Buten). Après le tournage de Quand j'avais 5 ans je m'ai tué, il se consacre à l'écriture et à la réalisation télévisuelle.

Auteur de théâtre, il écrit Ma Petite fille mon amour, interprété par Danielle Darrieux et Jacques Dufilho. Il a créé le festival CréaComédia à Pézenas.

Vie privéeModifier

Le 30 mai 1970, il se marie à Saint-Symphorien-le-Château (Eure-et-Loir) avec Syvie Deneu, 19 ans. Sont notamment présents à ce mariage Michel Audiard, Claude Sautet et Jacqueline Caurat[1].

Il se met plus tard en couple avec Aude Blanchard (sœur d'Amaury Blanchard), une monteuse et scénariste qui fait quelques figurations dans des films des années 1980, et avec laquelle il aura des enfants qu'ils élèveront à Levallois-Perret.

FilmographieModifier

ThéâtreModifier

Par ailleurs, il est membre, et metteur en scène à La Comédie de Tanger.

RéférencesModifier

  1. Journal "L'Action républicaine" du 2 juin 1970.

Liens externesModifier