Ouvrir le menu principal

Tour Down Under 2016

édition 2016 du Tour Down Under, course cycliste australienne
Tour Down Under 2016 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course18e Tour Down Under
CompétitionUCI World Tour 2016 2.UWT
Étapes6
Dates19 – 24 janvier 2016
Distance781,3 km
PaysAUS Australie
Lieu de départProspect
Lieu d'arrivéeAdélaïde
Équipes20
Partants140
Arrivants134
Vitesse moyenne40,709 km/h
Résultats
VainqueurAUS Simon Gerrans (Orica-GreenEDGE)
DeuxièmeAUS Richie Porte (BMC Racing)
TroisièmeCOL Sergio Henao (Sky)
Meilleur grimpeurCOL Sergio Henao (Sky)
Meilleur sprinteurAUS Simon Gerrans (Orica-GreenEDGE)
Meilleur jeuneAUS Jay McCarthy (Tinkoff)
Meilleure équipeUSA Cannondale
◀ 20152017 ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 18e édition du Tour Down Under a eu lieu du 19 au . C'est la première épreuve de l'UCI World Tour 2016.

L'épreuve a été remportée, pour la quatrième fois, par l'Australien Simon Gerrans (Orica-GreenEDGE), lauréat des troisième[1] et quatrième[2] étapes, neuf secondes devant son compatriote Richie Porte (BMC Racing), vainqueur de la cinquième étape[3], et onze secondes devant le Colombien Sergio Henao (Sky)[4].

Simon Gerrans s'adjuge également le classement des sprints[5] tandis que Sergio Henao gagne celui de la montagne[6]. Un autre Australien, Jay McCarthy (Tinkoff), lauréat de la deuxième étape[7], termine meilleur jeune[8] et la formation américaine Cannondale finit meilleure équipe[9].

Les cyclistes australiens remportent toutes les étapes pour la deuxième fois dans l'histoire de la course après 2002, mais la première fois depuis que la course est devenue World Tour.

PrésentationModifier

ParcoursModifier

Le parcours de ce Tour Down Under est annoncé début juillet 2015 et est centré autour de la ville d'Adélaïde en Australie-Méridionale. L'épreuve est constituée de six courses en ligne et aucun contre-la-montre[10]. La veille de l'épreuve se déroule un critérium plat destinés aux sprinteurs, la People's Choice Classic qui a lieu dans Rymill Park[11].

Les cinq premières étapes du Tour comprennent toutes quelques difficultés à divers endroits de la course. Les première et deuxième étapes incluent des ascensions au début de course et des circuits quelques peu vallonnés sur la fin. Les troisième et quatrième étapes se terminent avec des côtes placées vers la fin de la course, avec des possibilités de faire la différence pour les attaquants. La cinquième étape se termine à la fin de la montée de Willunga Hill, après un premier passage quelques kilomètres auparavant, ce qui joue souvent un rôle décisif dans la course. La dernière étape est un autre critérium autour du centre d'Adélaïde[12].

ÉquipesModifier

En tant qu'épreuve World Tour, les dix-huit WorldTeams participent à la course. L'organisateur a de plus invité l'équipe continentale professionnelle australienne Drapac et la sélection australienne UniSA-Australia.

Vingt équipes participent à ce Tour Down Under - dix-huit WorldTeams, une équipe continentale professionnelle et une équipe nationale[13] :

Équipe continentale professionnelle
Nom de l'équipe Pays Code
Drapac   Australie DPC
Équipe nationale
Nom de l'équipe Pays Code
UniSA-Australia   Australie AUS

FavorisModifier

 
Rohan Dennis (BMC Racing), ici après sa victoire sur la première étape du Tour de France 2015, est le tenant du titre et l'un des principaux favoris de la course.

Le Tour Down Under 2016 est la première course de l'UCI World Tour 2016 et sert de reprise pour les coureurs des WorldTeams qui reprennent pour la plupart sur cette course ou bien lors du Tour de San Luis qui a lieu en même temps en Argentine[14].

De nombreux coureurs commencent leurs saisons sur cette course, ils ne sont donc pas au meilleur de leur forme[15]. Certains coureurs choisissent également de commencer plus tard la saison, comme le Britannique Christopher Froome (Sky), le Belge Tom Boonen (Etixx-Quick Step) ou encore l'Espagnol Alberto Contador (Tinkoff). Le directeur de la course se décrit comme « très heureux » des coureurs présents sur la ligne de départ[16].

L'étape reine de la course est l'avant dernière étape, qui se conclut sur la montée de Willunga Hill. Les troisième et quatrième étapes, qui se terminent en haut d'une côte peuvent également affecter le classement général[15],[17]. Trois des principaux favoris pour la course sont des Australiens : les deux coureurs de la BMC Racing, Rohan Dennis et Richie Porte, et Simon Gerrans (Orica-GreenEDGE)[15],[17]. Rohan Dennis est le tenant du titre, après avoir devancé Richie Porte de deux secondes en 2015. Simon Gerrans est le recordman de victoires sur la course qu'il a remporté à trois reprises, en 2006, 2012 et 2014[18]. Alors que Richie Porte et Rohan Dennis sont considérés comme des meilleurs grimpeurs, Simon Gerrans bénéficie d'une pointe de vitesse lui donnant la possibilité de gagner des secondes de bonifications[17]. Les outsiders sont le Britannique Geraint Thomas (Sky) et le Sud-Africain Louis Meintjes (Lampre-Merida)[19].

Les meilleurs sprinteurs au départ sont les Italiens Giacomo Nizzolo (Trek-Segafredo) et Matteo Pelucchi (IAM), l'Australien Caleb Ewan (Orica-GreenEDGE) et le Néerlandais Wouter Wippert (Cannondale). Le parcours les avantage surtout sur la première et la dernière étapes[17].

ÉtapesModifier

 ÉtapeDateVilles étapestypeDistance (km)Vainqueur d'étapeLeader du classement général
1re étape 19 janv.Prospect – Lyndoch130,8  Caleb Ewan  Caleb Ewan
2e étape 20 janv.Unley – Stirling132  Jay McCarthy  Jay McCarthy
3e étape 21 janv.GlenelgCampbelltown139  Simon Gerrans  Simon Gerrans
4e étape 22 janv.NorwoodVictor Harbor138  Simon Gerrans  Simon Gerrans
5e étape 23 janv.McLaren Vale – Willunga151,5  Richie Porte  Simon Gerrans
6e étape 24 janv.AdélaïdeAdélaïde90  Caleb Ewan  Simon Gerrans

Déroulement de la courseModifier

1re étapeModifier

2e étapeModifier

3e étapeModifier

Classement général[23]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Simon Gerrans     Australie Orica-GreenEDGE en 10 h 28 min 12 s
2e Jay McCarthy      Australie Tinkoff + s
3e Rohan Dennis   Australie BMC Racing + s
4e Michael Woods   Canada Cannondale + 11 s
5e Sergio Henao     Colombie Sky + 15 s
6e Rafael Valls   Espagne Lotto-Soudal + 15 s
7e Rubén Fernández Andújar   Espagne Movistar + 15 s
8e Steve Morabito   Suisse FDJ + 15 s
9e Domenico Pozzovivo   Italie AG2R La Mondiale + 15 s
10e Richie Porte   Australie BMC Racing + 15 s

4e étapeModifier

Classement général[24]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Simon Gerrans     Australie Orica-GreenEDGE en 13 h 41 min 58 s
2e Jay McCarthy      Australie Tinkoff + 14 s
3e Rohan Dennis   Australie BMC Racing + 26 s
4e Sergio Henao     Colombie Sky + 28 s
5e Steve Morabito   Suisse FDJ + 28 s
6e Rubén Fernández Andújar   Espagne Movistar + 28 s
7e Domenico Pozzovivo   Italie AG2R La Mondiale + 28 s
8e Michael Woods   Canada Cannondale + 32 s
9e Rafael Valls   Espagne Lotto-Soudal + 36 s
10e Richie Porte   Australie BMC Racing + 36 s

5e étapeModifier

Classement général[25]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Simon Gerrans      Australie Orica-GreenEDGE en 17 h 16 min 31 s
2e Richie Porte   Australie BMC Racing + s
3e Sergio Henao     Colombie Sky + 11 s
4e Jay McCarthy     Australie Tinkoff + 20 s
5e Michael Woods   Canada Cannondale + 20 s
6e Rubén Fernández Andújar   Espagne Movistar + 28 s
7e Domenico Pozzovivo   Italie AG2R La Mondiale + 28 s
8e Rafael Valls   Espagne Lotto-Soudal + 36 s
9e Steve Morabito   Suisse FDJ + 49 s
10e Patrick Bevin   Nouvelle-Zélande Cannondale + 50 s

6e étapeModifier

Classements finalsModifier

Classement général finalModifier

Classement général final[4]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Simon Gerrans      Australie Orica-GreenEDGE en 19 h 11 min 33 s
2e Richie Porte   Australie BMC Racing + s
3e Sergio Henao     Colombie Sky + 11 s
4e Jay McCarthy     Australie Tinkoff + 20 s
5e Michael Woods   Canada Cannondale + 20 s
6e Rubén Fernández Andújar   Espagne Movistar + 28 s
7e Domenico Pozzovivo   Italie AG2R La Mondiale + 28 s
8e Rafael Valls   Espagne Lotto-Soudal + 36 s
9e Steve Morabito   Suisse FDJ + 49 s
10e Patrick Bevin   Nouvelle-Zélande Cannondale + 50 s

Classements annexesModifier

Classement des sprintsModifier

Classement des sprints[5]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Simon Gerrans      Australie Orica-GreenEDGE 51 points
2e Jay McCarthy     Australie Tinkoff 46 pts
3e Caleb Ewan   Australie Orica-GreenEDGE 38 pts

Classement de la montagneModifier

Classement de la montagne[6]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Sergio Henao     Colombie Sky 38 points
2e Richie Porte   Australie BMC Racing 28 pts
3e Michael Woods   Canada Cannondale 20 pts

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement du meilleur jeune[8]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Jay McCarthy     Australie Tinkoff en 19 h 11 min 53 s
2e Rubén Fernández Andújar   Espagne Movistar + s
3e Patrick Bevin   Nouvelle-Zélande Cannondale + 30 s

Classement par équipesModifier

Classement par équipes[9]
  Équipe Pays Temps
1re Cannondale   États-Unis en 57 h 37 min 15 s
2e Movistar   Espagne + s
3e Etixx-Quick Step   Belgique + min 12 s

UCI World TourModifier

Ce Tour Down Under attribue des points pour l'UCI World Tour 2016, par équipes uniquement aux équipes ayant un label WorldTeam, individuellement uniquement aux coureurs des équipes ayant un label WorldTeam.

Classement individuel de l'épreuve
Rang Coureur Équipe Points
1   Simon Gerrans Orica-GreenEDGE 112
2   Richie Porte BMC Racing 86
3   Sergio Henao Sky 74
4   Jay McCarthy Tinkoff 68
5   Michael Woods Cannondale 54
6   Rubén Fernández Andújar Movistar 40
7   Domenico Pozzovivo AG2R La Mondiale 30
8   Rafael Valls Lotto-Soudal 21
9   Caleb Ewan Orica-GreenEDGE 12
10   Steve Morabito FDJ 11
11   Mark Renshaw Dimension Data 8
12   Rohan Dennis BMC Racing 6
13   Diego Ulissi Lampre-Merida 5
14   Patrick Bevin Cannondale 4
  Giacomo Nizzolo Trek-Segafredo 4
  Ben Swift Sky 4
17   Adam Blythe Tinkoff 2
  Wouter Wippert Cannondale 2
19   Leigh Howard IAM 1
  Marko Kump Lampre-Merida 1
  Alexey Tsatevitch Katusha 1
  Petr Vakoč Etixx-Quick Step 1
  Danilo Wyss BMC Racing 1

Classement individuelModifier

Ci-dessous, le classement individuel de l'UCI World Tour à l'issue de la course[27].

Classement individuel à l'issue de la course
Rang Coureur Équipe Points
1   Simon Gerrans Orica-GreenEDGE 112
2   Richie Porte BMC Racing 86
3   Sergio Henao Sky 74
4   Jay McCarthy Tinkoff 68
5   Michael Woods Cannondale 54
6   Rubén Fernández Andújar Movistar 40
7   Domenico Pozzovivo AG2R La Mondiale 30
8   Rafael Valls Lotto-Soudal 21
9   Caleb Ewan Orica-GreenEDGE 12
10   Steve Morabito FDJ 11

Classement par paysModifier

Ci-dessous, le classement par pays de l'UCI World Tour à l'issue de la course[28].

Classement par pays à l'issue de la course
Rang Pays Points
1   Australie 286
2   Colombie 74
3   Espagne 61
4   Canada 54
5   Italie 39
6   Suisse 12
7   Royaume-Uni 6
8   Nouvelle-Zélande 4
9   Pays-Bas 2
10   République tchèque 1

Classement par équipesModifier

Ci-dessous, le classement par équipes de l'UCI World Tour à l'issue de la course[29].

Classement par équipes à l'issue de la course
Rang Équipe Points
1   Orica-GreenEDGE 124
2   BMC Racing 93
3   Sky 78
4   Tinkoff 70
5   Cannondale 60
6   Movistar 40
7   AG2R La Mondiale 30
8   Lotto-Soudal 21
9   FDJ 11
10   Dimension Data 8

Évolution des classementsModifier

Tableau récapitulatif de l'évolution des différents classements de la compétition
Étape Vainqueur Classement général Classement des sprints Classement de la montagne Classement du meilleur jeune Classement par équipes Coureur le plus combatif
1 Caleb Ewan[20] Caleb Ewan Caleb Ewan Sean Lake Caleb Ewan Cannondale Alexis Gougeard
2 Jay McCarthy[7] Jay McCarthy Manuele Boaro Jay McCarthy Adam Hansen
3 Simon Gerrans[1] Simon Gerrans Jay McCarthy Sergio Henao Laurens De Vreese
4 Simon Gerrans[2] David Tanner
5 Richie Porte[3] Simon Gerrans Reinardt Janse van Rensburg
6 Caleb Ewan[26] Maarten Tjallingii
Classements finals Simon Gerrans Simon Gerrans Sergio Henao Jay McCarthy Cannondale Non décerné

Liste des participantsModifier


Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur ce Tour Down Under Pos Position finale au classement général
    Indique le vainqueur du classement général     Indique le vainqueur du classement des sprints
    Indique le vainqueur du classement de la montagne     Indique le vainqueur du classement du meilleur jeune
    Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa
spécialité
# Indique la meilleure équipe
NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ d'une étape,
suivi du numéro de l'étape où il s'est retiré
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé une étape, suivi du
numéro de l'étape où il s'est retiré
HD Indique un coureur qui a terminé une étape hors des délais,
suivi du numéro de l'étape
* Indique un coureur en lice pour le classement du meilleur jeune
(coureurs nés après le 1er janvier 1991)
BMC Racing
BMC
Num Coureur Pos
1   Rohan Dennis (AUS) 23e
2   Danilo Wyss (SUI) 68e
3   Alessandro De Marchi (ITA) 94e
4   Richie Porte (AUS) 2e
5   Peter Velits (SVK) 72e
6   Marcus Burghardt (GER) NP-4
7   Floris Gerts (NED) 95e
Directeur sportif : Allan Peiper
Orica-GreenEDGE
OGE
Num Coureur Pos
11   Simon Gerrans (AUS)    1er
12   Michael Albasini (SUI) 76e
13   Daryl Impey (RSA) 44e
14   Mathew Hayman (AUS) 84e
15   Luke Durbridge (AUS) 88e
16   Caleb Ewan (AUS) 124e
17   Michael Hepburn (AUS) 134e
Directeur sportif : ?
Giant-Alpecin
TGA
Num Coureur Pos
21   Simon Geschke (GER) 91e
22   Bert De Backer (BEL) 126e
23   Koen de Kort (NED) 118e
24   Georg Preidler (AUT) 29e
25   Ji Cheng (CHN) 130e
26   Tobias Ludvigsson (SWE) 25e
27   Carter Jones (USA) 53e
Directeur sportif : Aike Visbeek
Sky
SKY
Num Coureur Pos
31   Geraint Thomas (GBR) 39e
32   Sergio Henao (COL)   3e
33   Salvatore Puccio (ITA) AB-2
34   Peter Kennaugh (GBR)   (Route) 51e
35   Ian Stannard (GBR) 79e
36   Luke Rowe (GBR) 92e
37   Ben Swift (GBR) 107e
Directeur sportif : Kurt Asle Arvesen
Lotto-Soudal
LTS
Num Coureur Pos
41   Thomas De Gendt (BEL) 96e
42   Lars Bak (DEN) 36e
43   Gert Dockx (BEL) 66e
44   Gregory Henderson (NZL) 102e
45   Rafael Valls (ESP) 8e
46   Pim Ligthart (NED) 52e
47   Adam Hansen (AUS) 58e
Directeur sportif : Mario Aerts
Cannondale #
CPT
Num Coureur Pos
51   Simon Clarke (AUS) 20e
52   Patrick Bevin (NZL)   (Route) 10e
53   Michael Woods (CAN) 5e
54   Moreno Moser (ITA) 109e
55   Ruben Zepuntke (GER) 90e
56   Wouter Wippert (NED) 128e
57   Alberto Bettiol (ITA) 74e
Directeur sportif : Fabrizio Guidi
Trek-Segafredo
TFS
Num Coureur Pos
61   Jack Bobridge (AUS)   (Route) 33e
62   Kiel Reijnen (USA) 122e
63   Julián Arredondo (COL) 80e
64   Boy van Poppel (NED) 97e
65   Peter Stetina (USA) 35e
66   Ryder Hesjedal (CAN) 67e
67   Giacomo Nizzolo (ITA) 111e
Directeur sportif : Adriano Baffi
Tinkoff
TNK
Num Coureur Pos
71   Manuele Boaro (ITA) 62e
72   Oscar Gatto (ITA) 123e
73   Adam Blythe (GBR) 116e
74   Michael Gogl (AUT) 87e
75   Ivan Rovny (RUS) 103e
76   Jay McCarthy (AUS)   4e
77   Michael Valgren (DEN) 86e
Directeur sportif : Lars Michaelsen
AG2R La Mondiale
ALM
Num Coureur Pos
81   Domenico Pozzovivo (ITA) 7e
82   Gediminas Bagdonas (LTU) 105e
83   Jesse Sergent (NZL) 71e
84   Christophe Riblon (FRA) 121e
85   Cyril Gautier (FRA) 38e
86   Matteo Montaguti (ITA) 42e
87   Alexis Gougeard (FRA) 125e
Directeur sportif : Laurent Biondi
Astana
AST
Num Coureur Pos
91   Lars Boom (NED) 82e
92   Dmitriy Gruzdev (KAZ) 85e
93   Laurens De Vreese (BEL) 75e
94   Arman Kamyshev (KAZ) 100e
95   Davide Malacarne (ITA) 32e
96   Luis León Sánchez (ESP) 15e
97   Lieuwe Westra (NED) 48e
Directeur sportif : Stefano Zanini
Katusha
KAT
Num Coureur Pos
101   Tiago Machado (POR) 18e
102   Maxim Belkov (RUS) 98e
103   Vladimir Isaychev (RUS) 133e
104   Alexey Tsatevitch (RUS) 49e
105   Egor Silin (RUS) 17e
106   Sergueï Lagoutine (RUS) 50e
107   Rein Taaramäe (EST) 37e
Directeur sportif : Dimitri Konyshev
FDJ
FDJ
Num Coureur Pos
111   Steve Morabito (SUI) 9e
112   Johan Le Bon (FRA) 61e
113   Yoann Offredo (FRA) 70e
114   Murilo Fischer (BRA) 117e
115   Benoît Vaugrenard (FRA) 127e
116   Laurent Pichon (FRA) 112e
117   Anthony Roux (FRA) 24e
Directeur sportif : Frédéric Guesdon
Movistar
MOV
Num Coureur Pos
121   Juan José Lobato (ESP) 99e
122   Rory Sutherland (AUS) 77e
123   Jasha Sütterlin (GER) 40e
124   Nélson Oliveira (POR) 57e
125   Rubén Fernández Andújar (ESP) 6e
126   Jesús Herrada (ESP) 13e
127   José Joaquín Rojas (ESP) 26e
Directeur sportif : José Luis Arrieta
IAM
IAM
Num Coureur Pos
131   Matteo Pelucchi (ITA) AB-2
132   Leigh Howard (AUS) 93e
133   Roger Kluge (GER) 129e
134   Jarlinson Pantano (COL) 30e
135   Marcel Aregger (SUI) 115e
136   Aleksejs Saramotins (LAT)   (Route) 110e
137   David Tanner (AUS) 69e
Directeur sportif : Kjell Carlström
Etixx-Quick Step
EQS
Num Coureur Pos
141   Petr Vakoč (CZE)   (Route) 27e
142   Davide Martinelli (ITA) 120e
143   Pieter Serry (BEL) 31e
144   David de la Cruz (ESP) 21e
145   Guillaume Van Keirsbulck (BEL) 106e
146   Martin Velits (SVK) 45e
147   Carlos Verona (ESP) 22e
Directeur sportif : Rik Van Slycke
Lotto NL-Jumbo
TLJ
Num Coureur Pos
151   Bram Tankink (NED) AB-6
152   Maarten Tjallingii (NED) 104e
153   George Bennett (NZL) 19e
154   Primož Roglič (SLO) AB-5
155   Martijn Keizer (NED) 114e
156   Bert-Jan Lindeman (NED) 101e
157   Enrico Battaglin (ITA) 46e
Directeur sportif : Frans Maassen
Lampre-Merida
LAM
Num Coureur Pos
161   Federico Zurlo (ITA) 73e
162   Tsgabu Grmay (ETH)   (Route) 54e
163   Louis Meintjes (RSA) 16e
164   Luka Pibernik (SLO)   (Route) 59e
165   Marko Kump (SLO) 132e
166   Diego Ulissi (ITA) 11e
167   Manuele Mori (ITA) 78e
Directeur sportif : Philippe Mauduit
Dimension Data
DDD
Num Coureur Pos
171   Cameron Meyer (AUS) 12e
172   Nathan Haas (AUS) 41e
173   Mark Renshaw (AUS) 119e
174   Tyler Farrar (USA) 131e
175   Songezo Jim (RSA) 83e
176   Reinardt Janse van Rensburg (RSA) 65e
177   Jacobus Venter (RSA) 64e
Directeur sportif : Alex Sans Vega
Drapac
DPC
Num Coureur Pos
181   Graeme Brown (AUS) 113e
182   Samuel Spokes (AUS) 63e
183   Nathan Earle (AUS) 34e
184   Brenton Jones (AUS) HD-2
185   Gavin Mannion (USA) 60e
186   Lachlan Norris (AUS) 28e
187   Adam Phelan (AUS) 43e
Directeur sportif : ?
UniSA-Australia
AUS
Num Coureur Pos
191   Steele Von Hoff (AUS) 81e
192   Anthony Giacoppo (AUS) 56e
193   Patrick Lane (AUS) 55e
194   Lucas Hamilton (AUS) 47e
195   Chris Hamilton (AUS) 14e
196   Sean Lake (AUS) 108e
197   Patrick Shaw (AUS) 89e
Directeur sportif : Dave Sanders

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Santos Tour Down Under (AUS) - 21 Jan 2016 - Stage 3: Glenelg - Campbelltown - Result », sur http://www.uci.infostradasports.com/
  2. a b et c « Santos Tour Down Under (AUS) - 22 Jan 2016 - Stage 4: Norwood - Victor Harbor - Result », sur http://www.uci.infostradasports.com/
  3. a b et c « Santos Tour Down Under (AUS) - 23 Jan 2016 - Stage 5: McLaren Vale - Willunga Hill - Result », sur http://www.uci.infostradasports.com/
  4. a et b « Santos Tour Down Under (AUS/UWT) - 19 Jan-24 Jan 2016 - General classification: Prospect - Adelaide - General », sur http://www.uci.infostradasports.com/
  5. a et b « Santos Tour Down Under (AUS/UWT) - 19 Jan-24 Jan 2016 - General classification: Prospect - Adelaide - Points », sur http://www.uci.infostradasports.com/
  6. a et b « Santos Tour Down Under (AUS/UWT) - 19 Jan-24 Jan 2016 - General classification: Prospect - Adelaide - Mountain », sur http://www.uci.infostradasports.com/
  7. a b et c « Santos Tour Down Under (AUS) - 20 Jan 2016 - Stage 2: Unley - Stirling - Result », sur http://www.uci.infostradasports.com/
  8. a et b « Santos Tour Down Under (AUS/UWT) - 19 Jan-24 Jan 2016 - General classification: Prospect - Adelaide - Youth », sur http://www.uci.infostradasports.com/
  9. a et b « Santos Tour Down Under (AUS/UWT) - 19 Jan-24 Jan 2016 - General classification: Prospect - Adelaide - Team Time », sur http://www.uci.infostradasports.com/
  10. (en) « 2016 Tour Down Under route announced », Immediate Media Company, série Cyclingnews.com,‎ (lire en ligne)
  11. (en) « Santos Tour Down Under 2016: Down Under Classic (Adelaide) Preview », Immediate Media Company, série Cyclingnews.com,‎ (lire en ligne)
  12. (en-US) Nigel Wynn, « Tour Down Under 2016: Stage by stage », Time Inc. UK, série Cycling Weekly,‎ (lire en ligne)
  13. (en) « Santos Tour Down Under 2016 - General Classification (startlist) », sur ProCyclingStats (consulté le 9 janvier 2016)
  14. (en-US) Andrew Hood, « Tour Down Under: A model bike race », Competitor Group, Inc., série VeloNews,‎ (lire en ligne)
  15. a b et c (en-US) Stephen Puddicombe, « Tour Down Under 2016 preview », Time Inc. UK, série Cycling Weekly,‎ (lire en ligne)
  16. (en) Zeb Woodpower, « Tour Down Under: Turtur 'delighted' with start list », Immediate Media Company, série Cyclingnews.com,‎ (lire en ligne)
  17. a b c et d (en) Zeb Woodpower, « Santos Tour Down Under 2016: Preview », Immediate Media Company, série Cyclingnews.com,‎ (lire en ligne[archive du ])
  18. (en) « Santos Tour Down Under - General Classification (preview) », sur ProCyclingStats (consulté le 20 janvier 2016)
  19. (en) « Tour Down Under 2016: 5 riders to watch », Immediate Media Company, série Cyclingnews.com,‎ (lire en ligne)
  20. a et b « Santos Tour Down Under (AUS) - 19 Jan 2016 - Stage 1: Prospect - Lyndoch - Result », sur http://www.uci.infostradasports.com/
  21. « Santos Tour Down Under (AUS) - 19 Jan 2016 - Stage 1: Prospect - Lyndoch - General », sur http://www.uci.infostradasports.com/
  22. « Santos Tour Down Under (AUS) - 20 Jan 2016 - Stage 2: Unley - Stirling - General », sur http://www.uci.infostradasports.com/
  23. « Santos Tour Down Under (AUS) - 21 Jan 2016 - Stage 3: Glenelg - Campbelltown - General », sur http://www.uci.infostradasports.com/
  24. « Santos Tour Down Under (AUS) - 22 Jan 2016 - Stage 4: Norwood - Victor Harbor - General », sur http://www.uci.infostradasports.com/
  25. « Santos Tour Down Under (AUS) - 23 Jan 2016 - Stage 5: McLaren Vale - Willunga Hill - General », sur http://www.uci.infostradasports.com/
  26. a et b « Santos Tour Down Under (AUS) - 24 Jan 2016 - Stage 6: Adelaide - Adelaide - Result », sur http://www.uci.infostradasports.com/
  27. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2016 - Individual », sur uci.com, Union cycliste internationale (consulté le 28 janvier 2016)
  28. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2016 - Nation », sur uci.com, Union cycliste internationale (consulté le 28 janvier 2016)
  29. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2016 - Team », sur uci.com, Union cycliste internationale (consulté le 28 janvier 2016)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :